FORUM pages 14-18
  Sites et vestiges de la Grande Guerre

  Trois blockhaus décourverts près de Saint-Mard-les-triot (Somme)

 

Il y a 41 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Trois blockhaus décourverts près de Saint-Mard-les-triot (Somme)

n°29092
niconeuv
Posté le 23-04-2017 à 17:48:36  profilanswer
 

Entre Montdidier et Roye (Somme)
Un blockhaus observatoire à ST Aurin de 1916
Un autre à Villers les Roye
Le dernier à Saint mard
Je vais mettre bientôt en ligne les photos.
Amicalement   Nicolas

n°29358
la flamme8​0
Posté le 12-07-2017 à 15:36:17  profilanswer
 

merci nicolas,j'ai hâte,ce n'est pas loin de mon domicile,bien cordialement

n°29362
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 13-07-2017 à 17:12:54  profilanswer
 

Bonjour, oui, on a hate que niconeuv vienne nous monter ses photos.

 

Pour vous faire patienter,

 

1°) remarquons que "Saint-Mard-les-Triot" (sans la lettre "S" ) ne s'appelle plus comme ça, mais aujourd'hui son nom officiel est Saint-Mard (80). Cas rare où le nom est amputé, alors que souvent on rajoute un complément, précisément pour éviter les confusions.
Ce qui fait que présentement on a 2 "Saint-Mard", avec celui du Chemin des Dames dans le 02... Sans compter les Saint-Mard avec compléments.

 

2°) Voici une photo de l'un des abris bétonnés tout près de Roye. Sans rapport avec 14/18, quand je l'ai visité, on y trouvait un ruban de balisage de la Gendarmerie, sans doute qu'un crime ou un délit y avait eu lieu.

 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4294/IMGP2485.jpg

 

Cette photo est prise ici, au point repéré B, dans le bois en Z, à quelques mètres de la route nationale Roye-Montdidier :

 


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s/f5.highres

 

3°) Cette construction est décrite dans cette étude http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s. Avec plan complet de la zone en dernière page.

 


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s/f39.highres

 

4°) Sur le site des escadrilles ALBINDENIS, on trouvera une carte complète des constructions bétonnées du secteur de ROYE, malheureusement un peu floue.

 


Bonne attente à vous tous.

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 13-07-2017 à 17:24:51

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°29363
pointu80
Posté le 13-07-2017 à 19:43:21  profilanswer
 

monte-au-creneau a écrit :

Bonjour, oui, on a hate que niconeuv vienne nous monter ses photos.
 
Pour vous faire patienter,  
 
1°) remarquons que "Saint-Mard-les-Triot" (sans la lettre "S" ) ne s'appelle plus comme ça, mais aujourd'hui son nom officiel est Saint-Mard (80). Cas rare où le nom est amputé, alors que souvent on rajoute un complément, précisément pour éviter les confusions.
Ce qui fait que présentement on a 2 "Saint-Mard", avec celui du Chemin des Dames dans le 02... Sans compter les Saint-Mard avec compléments.
 
2°) Voici une photo de l'un des abris bétonnés tout près de Roye. Sans rapport avec 14/18, quand je l'ai visité, on y trouvait un ruban de balisage de la Gendarmerie, sans doute qu'un crime ou un délit y avait eu lieu.
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] GP2485.jpg
 
Cette photo est prise ici, au point repéré B, dans le bois en Z, à quelques mètres de la route nationale Roye-Montdidier :
 
 
[url]http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s/f5.highres[/url]
 
3°) Cette construction est décrite dans cette étude http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s. Avec plan complet de la zone en dernière page.  
 
 
[url]http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6528559s/f39.highres[/url]
 
4°) Sur le site des escadrilles ALBINDENIS, on trouvera une carte complète des constructions bétonnées du secteur de ROYE, malheureusement un peu floue.
 
 
Bonne attente à vous tous.


Bonsoir,
le vestige en question est bien de 14/18, situé le long de l'axe Amiens/roye. Vestige Allemand, le front n'étant qu'à 1,5 km. Le balisage de la gendarmerie était là en attendant que le service de déminage passe car il y avait quelques munitions à l'intérieur de celui-çi.


---------------
pointu80

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Sites et vestiges de la Grande Guerre

  Trois blockhaus décourverts près de Saint-Mard-les-triot (Somme)