FORUM pages 14-18
  Sites et vestiges de la Grande Guerre

  Canon allemand "GROS MAX"

 

Il y a 49 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Canon allemand "GROS MAX"

n°4599
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 30-11-2007 à 18:19:14  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous. :jap:  
 
Bien entendu, j’ai fait une recherche préalable dans les anciens messages, avant de poser ma question. Mais n’ayant rien trouvé qui réponde à mon attente (peut-être n’ai-je pas su trouver  :pt1cable: ), je fais quand même appel à vous. Excusez-moi donc si j’amène un sujet redondant, sans l’avoir voulu !..
 
Tout comme Florian (TURPINITE) a pu nous montrer un superbe reportage-photos sur la Batterie de l’Eperon, quelqu’un peut-il parler du canon allemand « Gros Max » qui était pointé aussi sur NANCY et qui fut installé, semble-t-il, sur le Plateau d’Amance (derrière celui de Malzéville) ?  
 
Y-a-t-il des traces de son ancienne installation, des vestiges répertoriés ? Que sait-on à son sujet ? Etait-il prévu pour détruire aussi, outre la ville de NANCY, des forts français ?

 
Mon père, dans ses souvenirs de gosse, m’a parlé de ce canon allemand, frère ou cousin de la « Grosse Bertha ». Il envoyait des obus de 420, pensait-il.
 
Merci d’avance pour vos éclaircissements sur ce sujet.
 
Amitié.
Mounette.


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4603
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 30-11-2007 à 19:34:23  profilanswer
 

Bonsoir à tous, bonsoir Mounette,
C'est le site de Hampont qui a tiré sur Nancy, il y a un site en visite libre sur le plateau de Duzey.
Hampont lui est perdu en forêt, prévoir des bottes pour y aller, c'est l'horreur!!! Donc si tu veux te rendre compte de ce qu'était une batterie lourde allemande "LangeMax", va à Duzey.
Oui ces canons auraient pu intervenir sur des forts, éventuellement, mais l'Allemagne avait une artillerie de siège composée de 210 Mörser, de 305 tchèque et de 420 Krupp. Ces canons lourds avaient un impact psychologique énorme sur la population, il servait aussi à cela!
 
Amicalement
Florian


Message édité par TURPINITE le 30-11-2007 à 19:54:04

---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4604
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 30-11-2007 à 19:43:28  profilanswer
 

Voilà déjà, un petit topo
SKL/45 MAX
Informations Techniques
Nom officiel:38cm SKL/45-C/1913
Surnom: Lange MAX (max le long), Brummer.
Calibre: 380mm (150 in).
longueur du tube: 17.1m (56 ft).
Portée: 47.5Km (28,5 miles).
Poids total: 750 Tm.
Poids obus: 750-400 kg (1653-881lb).
Vitesse d'éjection: 1040 M/s (3412ft/s).  
   
 
 
 
Durant la première guerre mondiale le déploiement du "lange max" en 1914 et ses performances balistiques créa la stupeur chez ses adversaires. Ces bouches à feu acquirent rapidement une sinistre réputation en bombardant les villes françaises de l'arrière front à plus de 30 kilomètres de distance. Ce fut ainsi le premier canon d'artillerie de campagne à très longue portée mais c'est en mer que débute l'histoire de ce canon.
En 1906, l'amirauté britannique mis en chantier un nouveau type de cuirassé le Dreadnought, doté d'une artillerie principale de dix canons de 305 mm. Cette nouvelle arme révolutionna la tactique et la stratégie navale en rendant obsolète les flottes patiemment bâties jusque là. S'en suivit une course aux armements navals entre les grandes puissances maritimes. Au cours des années 1906 à 1913, l'Angleterre au prix d'efforts importants réussit à maintenir son avance en augmentant la puissance de l'artillerie principale qui passa du calibre de 305 à 343 mm puis à 381 mm en 1912.
Pour rester dans la course, il devint nécessaire pour l'Allemagne d'augmenter la puissance de son artillerie navale. C'est ainsi qu'un ordre impérial prescrivit le 6 janvier la construction des pièces de 38 cm SKL/45 et de 35 cm SKL/45 destinées à armer les futurs cuirassés et croiseurs allemands.
 
Le canon de 38 cm SKL/45 fut étudié pour tirer un projectile de 750 kg à la vitesse initiale de 800 m/s permettant une portée maximale de 20 250 m à partir des affûts doubles de tourelles Drh LC/1913 dont l'élévation maximale était limitée à 16°.
La société Krupp construisit le premier 38 cm SKL/45 C/1913 qui fut essayé au champ de tir du constructeur à Meppen au début de 1914. En août 1914, l'usinage des pièces n°1 et 2 était achevé et la construction de dix huit autres pièces destinées à l'armement et aux deux pièces de rechange des deux premiers cuirassés étaient en bonne voie de réalisation.
Entre temps la première guerre mondiale débutait et en septembre 1914, l'avance rapide des armées allemandes en Belgique et en France rendait probable le siège de l'immense camp retranché de Paris. Pour se faire l'armée allemande avait besoin de pièces de forte puissance et à longue portée, rôle que pouvaient très bien endosser les pièces de 38 cm de Marine en cours d'essai au champ de tir de Meppen, d'autant plus que la construction des cuirassés allemands prenait du retard. Cependant dès la mi-septembre, la victoire française sur la Marne fit repousser ce projet.
Des préparatifs d'installation d'un canon de 38 cm furent alors envisagés à Mecheln afin d'aider à la prise du camp retranché de l'armée belge à Anvers. En octobre 1914, à la date de la capitulation de la forteresse belge, les travaux préalables à la mise en œuvre du 38 cm n'étaient pas encore achevés.
En septembre et octobre 1914 à défaut de Paris les Allemands se heurtèrent à la place forte de Verdun où les tentatives d'écrasement par la V. Armée du Kronprinz avaient échoué.
Pour réduire au plus vite cette position, l'envoi des deux affûts d'expérience et des deux pièces de 38 cm fut décidé. Cependant les deux affûts d'expérience (anschiessgerüst) n'avaient pas été conçus pour une utilisation sur le champ de bataille, leur mise en ouvre était compliqué et exigeait la réalisation d'une plate-forme bétonnée longue à construire. De plus, ces affûts avaient un pointage vertical limité à 24° et un pointage horizontal à 30° réduisant la portée et le champ d'utilisation des armes.
 
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4605
albin deni​s
Posté le 30-11-2007 à 20:18:33  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Quelques liens bien sympathiques :
 
Sur le site de Jean-Marie Picquart entièrement consacrés à la GG dans la région de Verdun à Nancy
Voir le lien : http://pagesperso-orange.fr/jmpicquart/Sommaire.htm
Pour le canon de Hampont (57) : http://pagesperso-orange.fr/jmpicq [...] ampont.htm
Pour les bombardement de Nancy : http://pagesperso-orange.fr/jmpicquart/BombtNancy.htm
 
Sur ce site consacré à l'artillerie très lourde : http://html2.free.fr/canons/
Pour le canon SKL/45 Max : http://html2.free.fr/canons/canmax.htm
 
Sur le site de la communauté de commune de Spincourt : http://www.codecom-spincourt.fr/sp [...] /duzey.htm
 
Pour finir un site en Belgique : http://semide08.free.fr/index.php?l=bertha.htm
 
Il existait un site entièrement consacré au canon de Hampont, mais mon lien et mes recherches Google n'ont rien donné.
 
Bien amicalement
 
Albin DENIS
 
 
 
 
 


---------------
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.  
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr
n°4606
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 30-11-2007 à 20:23:25  profilanswer
 

Merci beaucoup Florian.
Tes réponses m’éclairent suffisamment, et même largement !.. Je voulais surtout avoir une confirmation de l’existence de ce « Gros Max » sur le Plateau d’Amance, pour « valider » les souvenirs d’enfant de mon papa.  
Si je peux, c'est-à-dire si mon état le permet, j’irai aux beaux jours à Duzey !..
 
Donc, si je comprends bien, c’est cette batterie lourde qui a infligé une partie des dégats recensés à Nancy à la fin de la guerre, soit 164 obus.
 
Le début de l’article (voir ci-après) évoque aussi les bombardements par avions, mais ne parle pas des nombreuses pluies de torpilles incendiaires qu’évoquait aussi mon père. Elles étaient lancées par des zeppelins, disait-il. Or l'article n'évoque que 2 bombardements seulement par dirigeables. Papa a sans doute exagéré (il avait entre 6 et 8 ans).
 
Encore merci.
Amicalement.
Mounette.
 
                       http://img87.imageshack.us/img87/5274/bombnancynu0.jpg


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4607
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 30-11-2007 à 20:27:08  profilanswer
 

Citation :

Quelques liens bien sympathiques


 
Merci aussi Albin. C'est très sympa !
 
Amitiés.
Mounette.
 
 
 
 
 


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4608
ALVF
Posté le 30-11-2007 à 20:41:01  profilanswer
 

Bonsoir,
 
 Je me permets un petit commentaire: le site belge cité en liens par Albin Denis est un des rares qui ait l'honnêteté intellectuelle de citer sa source,ce qui change agréablement des habitudes de certains sites qui n'ont pas les mêmes scrupules!C'est le cas du site "CANONS" qui a même publié des photos figurant dans mes articles imprimés relatifs aux canons de 38cm SKL/45 "Max", sans demander quoique ce soit,ce qui dénote une curieuse conception de la déontologie du NET.
Par principe,je n'ai jamais refusé un emprunt de texte ou de photo à condition de le demander.Ceci peut expliquer mes réticences à mettre sur le NET des photos originales du 38cm d'Hampont en cours de montage et effectuant un tir sur Nancy,photos que j'espère montrer dans un article.
Cordialement.

n°4609
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 30-11-2007 à 21:17:29  profilanswer
 

Bonsoir à tous,  
je savais bien qu'il allait se manifester ALVF, j'étais en train d'écrire à Mounette afin de prendre contact, eh bien c'est parfait!!
oui tout à fait d'accord, il ne coûte rien de demander lorsqu'il s'agit de photos, documents et autres!
Bon pour Mounette, voici l'obus qui est tombé sur Nancy et tiré par Hampont :
http://usera.imagecave.com/BETONITE/CAPHAMPONT4.jpg
http://usera.imagecave.com/BETONITE/CAPHAMPONT3.jpg
http://usera.imagecave.com/BETONITE/CAPHAMPONT2.jpg
jesais! je sais! mais la tentation était trop grande!!! pardon!
http://usera.imagecave.com/BETONITE/CAPHAMPONT.jpg
 
Amicalement
Florian


Message édité par TURPINITE le 30-11-2007 à 21:18:14

---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4610
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 30-11-2007 à 22:07:22  profilanswer
 

Alors là CHAPEAU !  
Cette fois, j'ai compris, c'était le gros Max d'Hampont qui a envoyé ce gros suppositoire ! Brrr !
 
Mais le gros Max d'Amance .... sur quoi tirait-il ?
 
En tout cas, merci Messieurs les spécialistes.
 
Amitiés.  
Mounette.


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4611
jlk
Posté le 30-11-2007 à 22:53:51  profilanswer
 

ALVF a écrit :

Bonsoir,
 
 Je me permets un petit commentaire: le site belge cité en liens par Albin Denis est un des rares qui ait l'honnêteté intellectuelle de citer sa source,ce qui change agréablement des habitudes de certains sites qui n'ont pas les mêmes scrupules!C'est le cas du site "CANONS" qui a même publié des photos figurant dans mes articles imprimés relatifs aux canons de 38cm SKL/45 "Max", sans demander quoique ce soit,ce qui dénote une curieuse conception de la déontologie du NET.
Par principe,je n'ai jamais refusé un emprunt de texte ou de photo à condition de le demander.Ceci peut expliquer mes réticences à mettre sur le NET des photos originales du 38cm d'Hampont en cours de montage et effectuant un tir sur Nancy,photos que j'espère montrer dans un article.
Cordialement.


Bonsoir cher ami
bonsoir à tous
 
Il est en effet particulièrement désagréable de se faire "pomper" des documents chèrement payés (ou des photographies pas simples à réaliser) sans se voir cité dans les sources, ce qui est la moindre des choses.
Je rappelle ici le dernier livre indispensable sur le sujet
http://www.librairie-ac.com/fiche/ [...] lerie.html
le fruit de nombreuses années (pour ne pas dire une vie) de recherches.
Cordialement
JLK


Message édité par jlk le 30-11-2007 à 22:59:28
n°4614
J-L Jalabe​rt
Posté le 01-12-2007 à 09:12:18  profilanswer
 

Bonjour Mounette, bonjour à tous,

Citation :

Y-a-t-il des traces de son ancienne installation, des vestiges répertoriés ?


Les vestiges du Max d'Hampont ont été décrits sur cet ancien fil :
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] t_38_1.htm
 
Hélas, j'ai été contraint de supprimer quelques photos pour libérer de l'espace chez mon hébergeur d'images. Vous pouvez toutefois retrouver ces photos sur mon site, rubrique "VESTIGES MILITAIRES", puis "POSITIONS D'ARTILLERIE". Y figurent également les vestiges des autres Max……..
 
http://perso.orange.fr/ce.qui.demeure
 
Bon week-end,
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°4615
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 01-12-2007 à 10:33:41  profilanswer
 

Bonjour à tous, et merci pour toutes vos indications.  
 
De mon côté, je viens de trouver ce site consacré au « Gros Max en Lorraine annexée » (surnom donné à cette pièce par les habitants de Nancy eux-mêmes, parce qu'ils l'auraient longtemps confondue avec la Grosse Bertha) :  
 
http://www.chez.com/rogau/html/evenements.htm
 
Mais, du coup, je ne sais toujours pas ce qu'il y avait sur le Plateau d'Amance  :??:  
 
Je ne peux donc pas "valider" les dires de mon père : il évoquait Amance, alors qu'il s'agissait d'Hampont et il parlait d'un calibre de 421 mm, alors que vous dites 380 mm (ou 38 cm). Cela fait beaucoup d'erreurs ! Mais ce n'était qu'un enfant, qui avait probablement toujours en tête ce qui se disait à Nancy, à l'époque de ces bombardements !
 
Bon week-end à vous aussi.
Mounette.


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4616
silent_kni​ght
Posté le 01-12-2007 à 10:37:01  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Intéressant sujet.
Merci à Florian de nous faire partager ses documents.
je voudrai simplement apporter une petite précision concernant l'obus de 38cm sur ces photos.  
Celui-ci était équipé au moment du tir d’une coiffe balistique, ce qui explique sa forme bizarre (voir illustration ci-dessous)  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/430/2redimensionner.jpg


Message édité par silent_knight le 26-01-2013 à 15:33:10
n°4617
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 01-12-2007 à 11:54:52  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
le Mont d'Amance a été retenu depuis longtemps comme point stratégique puisque le général Séré de Rivières préfèrant dans un premier temps éviter toutes provocations fortifia Toul et l'avancée de la trouée de Charmes avec les forts de Frouard, Pont St Vincent, Eperon. cependant, il avait bien entendu prévu des positions pour fortifier Nancy, puisqu'il prévoyait un fort sur le plateau d'Amance et sur le signal du Grand Rembêtant, projet qui restèrent sur papier, malgré cela, des débuts de travaux de fortifications de campagne ont vu le jour au signal du Rembêtant et au Mont d'Amance, sous l'appellation "centre de résistance".
Voici l'adresse du site qui traîte des SLK 45 en Lorraine, site très bien fait :
http://www.chez.com/rogau/html/autres_sites.htm
Amicalement
Florian


Message édité par TURPINITE le 01-12-2007 à 12:06:44

---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4618
christophe​ schlegel
Posté le 01-12-2007 à 16:30:59  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
une question :  
eh si on faisait quelque chose pour sortir de l'oubli le site de Hampont !?  :pt1cable:  
cordialement


---------------
Christophe Schlegel
n°4619
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 01-12-2007 à 16:50:00  profilanswer
 

Bonjour à tous, bonjour Christophe,
ouais pourquoi pas, il avait été prévu il y a quelques temps que ce site devait être mis en valeur, car la dernière visite que j'ai fait là bas, ça remonte à une bonne dizaine d'année, c'était bottes et cie!!! en plus tous le site est noyé, alors à mon avis ça n'a pas dû beaucoup changer!
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4627
mounette_g​irl
"Toto français, Porte-Bonheur"
Posté le 02-12-2007 à 13:43:17  profilanswer
 

christophe schlegel a écrit :

Bonjour à toutes et tous
une question :  
eh si on faisait quelque chose pour sortir de l'oubli le site de Hampont !?  :pt1cable:  
cordialement

Bonjour à tous, bonjour Christophe !
 
Que voilà une excellente idée ! Et comme j’aimerais participer à une telle action collective ! Dommage que je ne sois pas plus jeune de 10 ans, je mettrais moi-même la main à la pâte, soyez en sûrs !... (malheureusement, je n’ai plus qu’un seul bras qui fonctionne, et beaucoup de difficultés pour marcher).
 
Mais on peut rêver. Il y a peut-être des volontaires chez les valides !
 
Puisqu’Hampont est en Lorraine, il faudrait d’abord battre le rappel des lorrains (il y en a beaucoup ici !), parmi les plus jeunes et les plus gaillards notamment, et voir aussi du côté des assocs courageuses, pleines d’abnégation, compétentes, comme la merveilleuse USPM de Thiaucourt, par exemple (= Union pour la Sauvegarde du Patrimoine Militaire) !
 
En tout cas, pour cette belle idée… merci, esker mila, trugarez, thank you, danke, bedankt, dank u, gracias, obrigada, grazie, spasibo, köszönöm, dziekuje, multumesc, efkaristo, dakujem, naïs, hvala, kiitos, tack, takk, arigato, malimali, etc etc.. ! (puisqu’on parle de vestiges d'une affreuse guerre mondiale à garder en mémoire !)
 
Bien amicalement.
Mounette.


---------------
"Tes yeux brillaient moins aujourd'hui /Dis-moi, dis-moi pourquoi chère âme /Dis-moi quel chagrin, quel ennui /Mettait un voile sur leur flamme." - Sergent Ducloux Désiré, dit Gaston - 146° RI
n°4628
Yves68
Liège, août 14
Posté le 02-12-2007 à 18:30:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Merci beaucoup pour vos informations très intèressantes, le Gros max était vraiment impossant !!!
 
Codrialement,
Yves  


---------------
"Quel spectacle que celui de ces quatre mille hommes ensevelis sous l'acier des coupoles et le beton des voûte, coupés du reste du monde, immobilisant devant eux plus de 120.000 soldats et un matériel énorme !" Albert I
n°4631
J-L Jalabe​rt
Posté le 02-12-2007 à 19:03:55  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Lorsque je me suis rendu dans le bois qui abrite ces vestiges, j'ai discuté avec un sympathique agriculteur dans le champ voisin. Celui ci m'a expliqué que le panneau qui signalait le site avait été enlevé par les chasseurs du coin, qui ne voyaient pas d'un bon oeil   :heink: les visites d'étrangers qui dérangeraient la tranquillité de leur gibier...(ben voyons) :pfff:  :pfff:  
 
Cordialement,
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°4772
christophe​ schlegel
Posté le 18-12-2007 à 16:56:46  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
moi je suis partant pour sortir la cuve de l'oublie.
maintenant y a t'il d'autre personne pret à me suivre ?
est ce quelqu'un a la position GPS ?
lat-long ou en UTM, je ferai la convertion.
Merci par avance.
cordialement


---------------
Christophe Schlegel
n°4773
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 18-12-2007 à 17:58:10  profilanswer
 

Bonsoir Christophe,  
oui pourquoi pas, on regarde après cela après les fêtes si tu le veux bien!!!
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4774
J-L Jalabe​rt
Posté le 18-12-2007 à 18:23:44  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pas besoin de position GPS.
Il suffit de prendre le chemin qui s'enfonce dans le bois (visible sur la carte IGN).
Le suivre jusqu'a ce que l'on trouve un genre de mirador metallique renversé.Le site se trouve derrière ce mirador, entre 50 à 100 mètres, il suffit de fouiller un peu.
A l'époque je n'avais pas ce repère, et j'ai cherché un bon moment..........
 
Cordialement,
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°4775
christophe​ schlegel
Posté le 19-12-2007 à 13:00:26  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
-merci Jean-Luc pour ces précieux indices.
avec ça on arrivera bien par tomber dessus.
-ok Florian, ok aucun problème. elle attend depuis 90 ans
on est pu à quelques semaines près.
bon on est déjà 2, c'est pas beaucoup mais c'est mieux que 1  :sol:  
cordialement.


---------------
Christophe Schlegel
n°4779
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 19-12-2007 à 18:41:21  profilanswer
 

Salut Christophe,  
tu te plantes, d'après Jean Claude Vandamme :sol: , 1+1 = 1, si vraiment tu es deux, tu n'es qu'un, donc je suis seul et toi aussi, tu me suis!!!!! :pt1cable:  
donc si je suis seul à deux, toi aussi, par contre être deux en étant seul, ce serait mieux, tu me suis toujours!!!! :pt1cable:  
Oui je sais, c'est énervant :fou: , mais c'est JCVD qui le dit! :jap:  
Bon trève de plaisanterie, il est vrai que premièrement, il est impératif d'organiser une visite des lieux avec des personnes du cru (élu et habitants), nos amis, nos connaissances, c'est le passage obligé pour attirer un maximum de personnes à cette aventure!!!
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4780
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 19-12-2007 à 18:50:29  profilanswer
 

Bonsoir Florian,

 

"c'est le passage obligé pour attirer un maximum de personnes à cette aventure!!!"
Mais ne pas parler le JCVD est impératif également pour ne pas les faire fuire http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/784/biggrin_noel.gif !

 

En tout cas Florian, tu nous avais bien caché cette seconde casquette : en plus d'être spécialiste (au sens noble du terme  ;) ) des fortifications, tu es adepte de JCVD au point de le citer avec justesse et à-propos... http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/784/Jap_noel.gif

 

OK, je retourne aux copies...  [:arnaud carobbi]
Amitiés à tous et bon courage pour votre action,

 

Arnaud http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/784/mad_overclocker1.gif


Message édité par Arnaud Carobbi le 19-12-2007 à 19:12:50
n°4789
christophe​ schlegel
Posté le 21-12-2007 à 13:10:29  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Moi et les maths, pas bien !!
mais j'ai mieux ecouté les cours que JCVD.
bon en tout pour l'instant on est 3, j'avais oublié ma copine  :ange:  
Si j'ai bin compris, la cuve se trouve dans le rond rouge.
au plaisir.
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/230/hampont%20copier.jpg


---------------
Christophe Schlegel
n°4790
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 21-12-2007 à 17:57:21  profilanswer
 

Bonsoir,
Je ne voudrais pas soliloquer, mais  si on n'avait pas 1+1=0, il n'y aurait pas  toute l'Algèbre de Boole, et les zoulies machines sur lesquelles nous tapotons ....
Maintenant, sur le mode de Florian, je peux vous montrer que si 1=2 alors je suis ... le Pape ( au hasard !)
Cordialement
Alain
Tiens en passant, pour rire : Qui dit Boole, dit booléen ( vrai et faux, 1 et 0, allumé et éteint) , substantif que la légende des cancres veut avoir vu écrit Boule et Un ( c'est logique !)
 


---------------
http://civils19141918.canalblog.com et  http://theywerethere.canalblog.com  "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°4795
Jidu
Posté le 21-12-2007 à 22:02:52  profilanswer
 

A propos des "Gros Max",j'aurais quelques questions à formuler,elles concernent :
-1)Les emplacements de Santes(59), de Saint-Hilaire-le-Petit(51),ainsi que la batterie côtière Deutschland (Belgique):est-ce que ces emplacements existent encore,sachant qu'ils devraient être (à ce que je crois)identiques à l'emplacement d'Hampont,et qu'ils seraient donc bétonnés.Cela voudrait signifier qu'il y aurait plus de chances qu'ils subsistent ,contrairement aux autres types d'emplacements qui disparaissent plus facilement.
-2)Deux projets d'implantation de "Gros Max" dans une cuve bétonnée,du même type qu'à Hampont :ce sont les emplacements projetés à Werwick(59) et à Illfurt(68;d'ailleurs pour celui-ci,je me demande bien pourquoi il était prévu d'être construit alors que l'emplacement de Zillisheim n'est situé qu'à quelques kilomètres de là):est-ce que chacun des projets a reçu un début d'éxécution et si oui,pourquoi les travaux se seraient-ils arrêtés et à quel stade de la construction?De plus,est-ce qu'il y a eu d'autres projets du même genre?
 
Voilà donc les questions que je me pose,peut-être qu'il en a un peu trop,mais bon,cela fait longtemps que je me demandais tout cela,et j'espère bien (et c'est certain) que des membres de forum pourront y répondre.
Merci d'avance.
                     Jidu


Message édité par Jidu le 21-12-2007 à 22:06:57
n°4800
J-L Jalabe​rt
Posté le 22-12-2007 à 11:37:36  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Christophe, voici l'emplacement sur la carte IGN :
http://usera.imagecave.com/jala/HAMPONT1.JPG
Les explications ci dessous, m'avaient été fournies par Jacques Didier, il y a deux ans :
 
"Au carrefour de la ferme d'Hedival, prendre le chemin qui monte en direction du bois. Arrivé à la lisière, prendre à gauche et longer ce bois jusqu'à l'apparition d'un sentier qui s'enfonce à l'intérieur. Faire environ 200 M et se diriger vers la gauche"
 
La seule difficulté pour moi a été la dernière partie ( ...et se diriger vers la gauche ), où j'ai cherché un bon moment. Mais grâce au repère du  "mirador" renversé que j'ai signalé précédemment, il n'y a pas de problème, le site est quelques mètres derrière. Vous remarquerez tout autour les traces de tirs de contre-batterie.  
Il n'y plus qu'à espèrer que le "mirador" est toujours à sa place. Je serais étonné du contraire.
Bonne visite !
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°4813
TURPINITE
Lapides Clamabunt
Posté le 22-12-2007 à 20:31:09  profilanswer
 

Bonsoir,
voici la vue aérienne de l'endroit :
http://usera.imagecave.com/FGD1965/HAMPONT1.jpg
 
Amicalement
Florian


---------------
S'ensevelir sous les ruines du fort, plutôt que de se rendre !
La munition, n'a ni amis, ni ennemis, elle ne connait que des victimes !
n°4867
Jidu
Posté le 27-12-2007 à 09:56:51  profilanswer
 

Bonjour tout le monde,
Est-ce que quelqu'un aurait lu mes questions postèes plus en haut dans ce "fil"? Car pour l'instant,personne n'a l'air de s'y intéresser...

n°5282
christophe​ schlegel
Posté le 14-02-2008 à 14:40:15  profilanswer
 

Jidu a écrit :

Bonjour tout le monde,
Est-ce que quelqu'un aurait lu mes questions postées plus en haut dans ce "fil"? Car pour l'instant, personne n'a l'air de s'y intéresser...


 
bonjour à toutes et tous.
Je n'ai aucune réponse au question de Jidu. mais mon message va pouvoir faire remonter le sujet.
les dernières nouvelles (du bois)
Nous sommes en train de voir pour monter un projet de réhabilitation de la cuve de Hampont.
nous devons nous rendre sur place le 23 ou 24 de ce mois.
ceux qui veulent nous rejoindre serons les bienvenus.
Bien-sur je suis à la recherche de plans, photos, témoignages....   main d'oeuvre   :ange:  
au plaisir de vous voir ou de vous lire.
Cordialement.


---------------
Christophe Schlegel
n°5344
christophe​ schlegel
Posté le 24-02-2008 à 20:54:54  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous.
Voici les dernières nouvelles du bois.
le site de la cuve a été localisé.
le boulot est énorme mais pas insurmontable.
nous y retournons bientôt...... mais en botte !!  :lol:  
position GPS en UTM : 32U - 320.735 - 5411.150
 
intérieur de la soute à munition.
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/230/DCFC0016.jpg
 
Cordialement.


---------------
Christophe Schlegel
n°5348
gaspard
Posté le 25-02-2008 à 23:57:40  profilanswer
 

réponse à Jidu :
1) l'emplacement de Santes a disparu lors d'un aménagement d'urbanisme (témoignage verbal du Gén. Guy François), l'emplacement de saint Hilaire-le-petit existe encore, propriété privée, (attention c'est un rucher !) identique à Coucy-le-château, mais sans les deux abris pour le personnel à proximité.  
Dans un bulletin de la "société belfortaine d'émulation" de 2001 Thierry Erhet définit ces emplacements comme positions de crête et non de cuvette comme Zillisheim ou Hampont.
Concernant Illfurt, le même article précise l'abandon des travaux par l'OHL (direction suprême de l'armée allemande) dès octobre 1915 alors que Zillisheim n'est pas encore achevée.
voici une vue de Saint_Hilaire
http://jemepromaisne.free.fr/fichi [...] ilaire.jpg

n°5349
gaspard
Posté le 26-02-2008 à 00:16:56  profilanswer
 

désolé pour le lien photo raté, mais voici l'emplacement de Coucy après nettoyage en 2007
http://jemepromaisne.free.fr/fichiers14-18/montoir2007.jpg

n°6049
lorrain54
Posté le 09-06-2008 à 12:34:00  profilanswer
 

Bonjour a tous, je reprends le fil de cette discution arrétée fin fevrier, je suis allé voir l'emplacement de hampont il y a 3 ans et y suis retourné l'année derniere, grosse deception des engins avaient retounés le site, la premiere approche etait beaucoup plus sympathique et misterieuse, mais voila ma question le canon de Hampont a tiré sur Nancy ,un peu sur Luneville, et il semble un obus sur Dombasle sur Meurthe ? ce dernier point m'intéresse, quelqu'un peu t'il me renseigner ! bien cordialement  Jean-Louis .


---------------
Dites le a tous, " Il ne fait pas bon mourir".
n°6052
J-L Jalabe​rt
Posté le 09-06-2008 à 17:10:50  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 

Citation :

identique à Coucy-le-château, mais sans les deux abris pour le personnel à proximité.


Lors de ma visite à Coucy, je n'ai pas remarqué ces abris pour le personnel à proximité.
Auriez vous des photos de ces abris, par hasard ?  
Cordialement,
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°6060
ALVF
Posté le 09-06-2008 à 22:06:05  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Concernant la question de Jean-Louis " Lorrain54":
 
Le 38cm SKL/45 d'Hampont a tiré à deux reprises en direction de Dombasle:
 
-le 20 mars 1916: de 06h15 à 07h30: 16 obus tirés tombent près des usines Solvay, un obus éclate dans la cour de l'usine sans dégâts, un obus touche un magasin de l'usine, un obus détruit une maison ouvrière et y tue deux enfants, un obus tombe sur un crassier, les autres obus tombent près de l'usine.En tout, ce tir tue sept personnes et en blesse deux autres.L'usine Solvay produisait 80% de la soude caustique française utilisée pour la production des explosifs.
 
-le 26 avril 1916: de 05h15 à 06h00: 10 obus sont tirés vers Dombasle mais tous sont trop courts et tombent entre Dombasle et Vitrimont.Pas de victime.
 
Cordialement, Guy.

n°6063
lorrain54
Posté le 10-06-2008 à 11:36:27  profilanswer
 

merci beaucoup Guy, je suis de Dombasle,et ces événements, sont complètement oublies ! et pourtant j'ai travaillé chez Solvay,je pensais un seul obus, la ou il manque deux citées  au milieu d'une rue qui en aligne beaucoup cela interpelle, je suis surpris par la cadence de tir !!! et ne pensais pas si rapide ,Bonne journée a tous, Jean-louis.


---------------
Dites le a tous, " Il ne fait pas bon mourir".
n°6102
ALVF
Posté le 11-06-2008 à 18:31:52  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Au sujet de la cadence de tir du canon de 38cm SKL/45 d'Hampont, voilà quelques exemples qui vous montreront ses possibilités et la maîtrise du tir des artilleurs de la Marine allemande qui le servaient:
 
-le 26 février 1916, la pièce tire successivement:
        -8 coups sur Nancy de 08h09 à 09h04.
        -6 coups sur Lunéville de 09h45 à 10h10.
        -5 coups sur Nancy de 10h36 à 11h20.
        -8 coups sur Lunéville de 11h58 à 14h00.
        -6 coups sur Nancy de 14h58 à 16h13.
 
-le 26 avril 1916, tirs successifs:
        -10 coups sur Dombasle de 05h15 à 05h55.
        -6 coups sur Lunéville de 06h00 à 06h25.
 
Ce canon pouvait donc tirer jusqu'à un coup toutes les quatre minutes, ce qui n'est pas rien quand il faut manipuler des obus de 750kg et des charges de poudre.Les changements d'objectifs, situés de 30 à 35 000m, impliquaient aussi des calculs assez complexes.Toutefois, le tir était déréglé sur Dombasle le 26 avril 1916, alors que celui du même jour sur Lunéville était réglé et blessa quatre militaires français.
 
Les tirs de 1917 sur les villes lorraines (Pompey, Dombasle,etc...) par canons de 24cm de Marine eurent des cadences encore plus élevées.
 
Cordialement, Guy.

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Sites et vestiges de la Grande Guerre

  Canon allemand "GROS MAX"