Il y a 69 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Fers U en fer à cheval

n°14565
acesar55
ils ne passeront pas
Posté le 01-12-2010 à 14:08:42  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
On recontre un peu partout, sur les champs de bataille, des fers U alignés en fer à cheval comme le montre la photo,ci-joint.
Qui peut me dire la fonction exacte de cet accessoire. Les fers étant percés, je suppose qu'il y avait quelque chose fixée autour.
Une photo d'époque serait le top.
Cordialement
Alain
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5663/fers-u.jpg


---------------
%%% A.cesar55 %%%
Mille fois recrucifiés au calvaire de Verdun
n°14599
guillaume ​jacquinet
Posté le 03-12-2010 à 20:47:18  profilanswer
 

Bonsoir Alain, ceci me fait penser à un blindage type berlinoise, utilisé pour la confortation des talus : le principe est de ficher des profilés métalliques en H (ici des fers en U assemblés dos à dos) puis de descendre entre chaque des plaques en acier, en béton (ou plus simplement des madriers) de façon à tenir les terres.Est-ce en bordure de tranchée (petit poste)?
Bon WE, GJ

n°14600
badon54
Lorrain d'abord
Posté le 03-12-2010 à 21:16:44  profilanswer
 

Bonsoir
 
Si c'est en haut d'une pente, je voterais pour un ancrage de cordes ou câbles pour hisser des objets très lourds.
 
Bonne fin de semaine à tous


---------------
1418tement vôtre
Bernard
n°14602
acesar55
ils ne passeront pas
Posté le 03-12-2010 à 21:32:30  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Les trois dispositifs qui me viennent à l'esprit sont positionnés sur une partie plate. Ils ne servent donc pas à retenir la terre ni à descendre une pente.
Le premier est à proximité d'un entonnoir aux éparges
Le second est au bord d'une tranchée à l'Herbebois.
Le troisième près d'un blockhaus à la Wavrille.
Personnellement j'opterais plutôt pour des postes d'observation équipés ou non d'un mitrailleuse mais ça ne reste que des suppositions.
Il s'agit peut-être d'ouvrages allemands.
Voilà
Bonne soirée
Alain


---------------
%%% A.cesar55 %%%
Mille fois recrucifiés au calvaire de Verdun
n°14606
J-L Jalabe​rt
Posté le 04-12-2010 à 06:40:59  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Voici celui des Eparges, situé, si j'ai bonne mémoire (ça date, c'est une vue argentique), sur la lèvre d'un entonnoir :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/32/di20.jpg
J'ai toujours pensé à l'ossature d'un observatoire improvisé.....
Vous remarquerez la base maçonnée dans laquelle ces éléments métalliques sont scellés. Les U situés à la "proue" de l'ouvrage sont plus courts. C'est certainement l'emplacement d'une embrasure.
Les tôles boulonnées aux U ont certainement fait le bonheur des ferrailleurs.
 
Bon week-end
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°14607
J-L Jalabe​rt
Posté le 04-12-2010 à 07:30:56  profilanswer
 

Re,
 
Une petite recherche dans les méandres de mon disque dur et hop, je trouve ça :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/32/IMG_6748.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/32/IMG_6751.jpg
C'est une guérite démontable allemande, à Illfurth, circuit du Haulenwald. (septembre dernier).
Vous remarquerez les restes de béton, entre les éléments verticaux........
 
A bientôt  :hello:  
J-Luc


---------------
CE QUI DEMEURE 1914-1918 : Patrimoine et Souvenir de la Grande Guerre. (MAJ le 17 octobre 2010)
 
n°14608
acesar55
ils ne passeront pas
Posté le 04-12-2010 à 08:23:16  profilanswer
 

J-L Jalabert a écrit :

Re,
 
Une petite recherche dans les méandres de mon disque dur et hop, je trouve ça :
http://images.mesdiscussions.net/p [...] G_6748.jpg
http://images.mesdiscussions.net/p [...] G_6751.jpg
C'est une guérite démontable allemande, à Illfurth, circuit du Haulenwald. (septembre dernier).
Vous remarquerez les restes de béton, entre les éléments verticaux........
 
A bientôt  :hello:  
J-Luc


 
Bonjour,
 
Merci Jean-Luc pour ces précisions et ces photos. ça conforte mon avis sur un poste d'observation légèrement blindé, équipé ou non d'une mitrailleuse dont le canon passerait par l'embrasure située à la "proue" de l'ouvrage.
Aux éparges je confirme que l'ouvrage est situé au bord d'un entonnoir qui s'est probablement formé après sa construction.
 
Cordialement  :jap:  
 
Alain


---------------
%%% A.cesar55 %%%
Mille fois recrucifiés au calvaire de Verdun

Aller à :
Ajouter une réponse