FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Histoire de l'armée française / Cochet-Porte

 

Soldats de la Grande Guerre : alaindu512010 Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : sid25, 2 utilisateurs anonymes et 32 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Histoire de l'armée française / Cochet-Porte

n°12424
charraud j​erome
Posté le 19-03-2017 à 07:53:17  profilanswer
 

Bonjour
Quelqu'un a-t-il lu l'ouvrage récent "Histoire de l'armée Française" de Rémy PORTE et François COCHET?
 
https://www.tallandier.com/couvertures/zoom/9791021023963.jpg
 
Je l'ai dans ma pile de livres en attente de lecture, mais qu'en pensez-vous, si vous l'avez lu?
Cordialement
Jérôme Charraud


---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°12431
delmi83
Posté le 24-03-2017 à 10:51:14  profilanswer
 

Bonjour Jérôme, bonjour à tous,
 
présent à la présentation du livre aux Invalides hier, en présence des 2 auteurs, j'ai fait l'acquisition de l'ouvrage. Que je n'ai pas encore lu, mais quelque peu parcouru ! Voici ce qui a été dit sur l'ouvrage :
 
- Ouvrage "mesuré", qui ne cherche pas à polémiquer, mais au contraire à présenter les choses de manière très objective, mais aussi de manière très exhaustive, toutes les approches possibles sur cette grande guerre sont abordées
 
- Ouvrage qui s'appuie sur un nombre incalculable de sources, livres, témoignages, études... plus de 10 pages de références sont citées en fin d'ouvrage, en précisant que ce n'est "qu'une infime partie de la référence bibliographique sur le conflit". Et dans le texte, toutes les références sont citées et précisées.
 
- Ouvrage qui permet vraiment de comprendre quelle fut l'évolution de cette armée durant la Grande Guerre, au travers des nombreux chapitres  : 3 parties, 14 chapitres contenant chacun une vingtaine de thématiques.
 
Du peu que j'ai lu, il me semble très intéressant, ne s'éternisant pas sur les sujets, mais les proposant de manière très concise.
 
Les auteurs, qui ont ensuite pris la parole, ont précisé que chacun avait travaillé sur ses propres chapitres, se les sont ensuite échangés, corrigés, annotés... ce qui, au final, ne permet pas entre le militaire et professeur, de savoir qui est vraiment l'auteur de tel ou tel chapitre... Enfin, sur le titre, ou plutôt le titre du bandeau "La première armée du monde", les 2 auteurs n'étaient pas vraiment pour, ils auraient préférer un "?" juste après. Mais l'éditeur en a décidé autrement !
 
Enfin, 2 remarques sur ce que j'ai lu, remarques qui ne plairont pas entre autre à Guy François et Michel alias Tanker : on y parle de l'artillerie côtière et de Renault FT-17...
 
Cordialement
 
Michel


---------------
http://www.guerre14longuet.canalblog.com
n°12432
ALVF
Posté le 24-03-2017 à 16:20:09  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Tout d'abord, "sans polémique", le point d'interrogation après "La première armée du monde" aurait été particulièrement nécessaire au vu du contenu!
 
Je dois dire que la publicité visible dans les rayonnages des librairies appartenant à des chaînes bien connues, rien moins que la mention "Indispensable", attire l'attention du lecteur potentiel.
Je dois dire que j'ai été déçu, s'agissant d'auteurs d'excellente réputation.
Certes, les remarques de Michel ne m'étonnent pas car le souverain mépris de tout ce qui est "technique" ne me surprend plus depuis longtemps.  
Ce qui m'étonne toutefois (car je justifie l'axiome bien connu, donc je m'étonne...) est le contenu  surprenant des chapitres voulant décrire quelques aspects techniques.
Qu'un livre traitant de l'Armée française, surtout celle de 1918, n'évoque, pour ce qui concerne l'artillerie, à peu près rien des formidables réalisations françaises en ce domaine à la fin de la guerre laisse songeur. Par contre, on a droit à deux pages entières sur ...le mortier Archer, dont les lecteurs du Forum ont pu lire quelques analyses de Michel "Tanker" et de moi (même si le "moi est haïssable"!). De même, les analyses sur le lance-flammes, les chars et la défense anti-chars sont pour le moins des plus succinctes voire même erronées. On y apprend que la Défense contre les Chars est inexistante, le seul justificatif étant l'absence de mention dans le Manuel du Chef de Section de 1918. On ne peut qu'encourager ces auteurs éminents, dont un au moins a pour métier de juger la pertinence des recherches de ses étudiants à se remettre à l'ouvrage et d'explorer plus avant les archives du SHD, tant pour la doctrine, les réalisations et même l'emploi (même si les chars allemands n'ont joué qu'un rôle mineur en 1918).
Je ne voudrais pas insister sur le formidable laboratoire d'idées, les études et les dernières réalisations françaises de 1918 (radio au niveau de l'infanterie, artillerie automotrice, etc...). Ces études sont pourtant à la base de bien des réalisations américaines des années 1940 car les spécialistes de "l'Ordnance" américaine savaient distinguer ce qui était prometteur du reste.
Certes, la notion de "première armée du monde" a survécu pour notre malheur jusqu'en 1940 avec le résultat que l'on connaît, ceci n'aurait pas dû occulter le modernisme de certaines conceptions françaises de 1918 qui seront oubliées voire reniées dès les années 1920 pour des raisons qu'il serait intéressant de creuser davantage.
En résumé, un livre des plus intéressants pour l'étude générale mais qui laissera sur leur faim les "techniciens" et les "spécialistes" de domaines qui demeurent pour trop d'universitaires sans grand intérêt car seule l'idée générale compte.
Constatons que pour cet ouvrage, d'après ce que nous relate Michel dans son témoignage, c'est l'éditeur qui impose son sous-titre!
Pour un autre livre de la même veine sur l'année 1918, un autre auteur n'hésite pas à paraphraser un titre de Marc Bloch, rien de moins...
On doit donc constater, une fois de plus, dans l'édition française que "A l'Ouest rien de nouveau" car on attend toujours "le" livre généraliste, sans polémique et "définitif" (au moins pour une génération!) sur la Grande Guerre.
Cordialement,
Guy François.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Histoire de l'armée française / Cochet-Porte