FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Le journal d'un Poilu d'après le Journal de Guerre d'Henri Laporte

 

Il y a 68 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le journal d'un Poilu d'après le Journal de Guerre d'Henri Laporte

n°9630
ladamenble​u
Abel Marchand (1896-1917)
Posté le 07-02-2013 à 11:07:29  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
Je voulais vous signaler une pièce de théâtre à Paris (Théâtre La Bruyère) Le journal d'un Poilu d'après le Journal de Guerre d'Henri Laporte  
La présentation du théâtre :  
 
L’histoire vraie et palpitante d’un miraculé.  
 
Henri Laporte a 19 ans lorsqu’il part à la guerre la fleur au fusil. Très vite il connaît l’enfer des tranchées, la boue, les rats. Il est enterré vivant plusieurs fois. A Verdun, il finit par recevoir un éclat d’obus dans l’oreille. Après avoir traversé toutes ces souffrances, il rentre chez lui. Intact spirituellement.
 
Sur le front, il a écrit un témoignage lumineux, d’une profonde humanité. Son récit nous prouve qu’il est possible de survivre, en restant digne, dans un milieu des plus hostiles.  
Un spectacle entre réalisme et fantastique dont on ressort le cœur gonflé d’espoir

 
Je vous recommande fortement d'aller, si vous le pouvez, au théâtre La Bruyère. Je n'ai pas les mots, comme encore kidnappée par ceux de l'auteur, pour vous communiquer l'émotion ressentie durant cette heure et demie. Suspendu aux lèvres du comédien, cherchant son regard parfois, le spectacteur était aux côtés de ce fantassin du 151ème d'Infanterie, compagnie de mitrailleuses. Et c'est là tout le talent de Didier Brice qui avec une économie de gestes, dans un décor minimaliste (un Monument aux morts) a réussi à nous faire vivre le quotidien des tranchées, à nous éprouver dans l'enfer de Verdun sans tomber dans le pathos ...
 
Une mention particulière à la mise en scène et à  ces intermèdes historiques qui vont crescendo et  qui nous font comprendre, que l'homme décidemment ne tirera jamais les leçons du passé...
 
A signaler que je n'ai aucune action particulière dans ce théâtre ! Bien à vous tous et toutes Maryline
 


---------------
" Si nous pouvions lire l’histoire secrète de nos ennemis, nous trouverions dans la vie de chaque homme un chagrin et une souffrance suffisants pour désarmer toute hostilité. "Henry Wadsworth Longfellow
n°9631
Dominique ​Augustin
Posté le 09-02-2013 à 13:40:19  profilanswer
 

Bonjour,
Je vais voir ou plutôt écouter cela demain après-midi.
J'en profite pour signaler la sortie d'un nouveau livre : Bleus Horizons de Jérôme Garcin que je m'empresse de commander. Concerne le poète oublié Jean de la Ville de Mirmont.
Cordialement
D. Augustin

n°9632
ladamenble​u
Abel Marchand (1896-1917)
Posté le 09-02-2013 à 16:32:38  profilanswer
 

Bonjour Dominique, merci pour cette suggestion de lecture que je m'empresse de noter. Si je connais l'auteur Jérôme Garcin, je vais découvrir ce poète dans Bleus Horizons...Je vous souhaite par avance un bon spectacle...Ecoutez bien, oui. Ouvrez aussi bien vos yeux...je ne vous en dit pas plus. Bien à vous. Maryline


---------------
" Si nous pouvions lire l’histoire secrète de nos ennemis, nous trouverions dans la vie de chaque homme un chagrin et une souffrance suffisants pour désarmer toute hostilité. "Henry Wadsworth Longfellow
n°9633
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 09-02-2013 à 17:09:33  profilanswer
 

Bonsoir
 
Jean de la Ville de Mirmont n'est pas si "oublié"... en tout cas sur ce Forum un long fil lui est consacré; dont un lien pour une critique du livre de J. Garcin :
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t27239
 
on peut ajouter celui là :
http://www.la-croix.com/Culture/Li [...] -07-908090
 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]


Message édité par Achache le 09-02-2013 à 17:16:07

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°9634
ladamenble​u
Abel Marchand (1896-1917)
Posté le 09-02-2013 à 17:27:29  profilanswer
 

Un très grand merci Achache...Je viens de lire le fil et l'article du journal La Croix. On en apprends tous les jours et ce site est une véritable mine...d'or ;-). J'ai deux fois plus envie d'aller à la rencontre de ce poète dont le récit de sa fin tragique vient de m'émouvoir...Bien à vous. Maryline


---------------
" Si nous pouvions lire l’histoire secrète de nos ennemis, nous trouverions dans la vie de chaque homme un chagrin et une souffrance suffisants pour désarmer toute hostilité. "Henry Wadsworth Longfellow
n°9635
Dominique ​Augustin
Posté le 10-02-2013 à 13:10:45  profilanswer
 

Bonjour,
Sans oublier que Julien Clerc chante un de des poèmes de Jean de la Ville de Mirmont dans l'album "Si j'étais elle" : L'Horizon chimérique.
Vous pouvez l'écouter sur Deezer.
Cordialement
D. Augustin

n°9940
garance.
Posté le 14-06-2013 à 11:14:10  profilanswer
 

Bonjour,
je relis en retard Le Point daté du 21 février 2013 où page 120 est commenté le livre de Jérôme Garcin sur Jean de La Ville de Mirmont.
cdt  garance

n°10086
ladamenble​u
Abel Marchand (1896-1917)
Posté le 31-08-2013 à 20:04:19  profilanswer
 

bonsoir à tous, peu présente sur le forum même si j'ai des nouvelles de quelques uns d'entre vous par les réseaux sociaux...Je l'ai lu et enfin chroniqué et j'ai beaucoup aimé la sensibilité de l'auteur à nous décrire le poète Jean de la Ville de Mirmont...
http://marylinemartin.blogspot.fr/ [...] ...Amitiés MM


---------------
" Si nous pouvions lire l’histoire secrète de nos ennemis, nous trouverions dans la vie de chaque homme un chagrin et une souffrance suffisants pour désarmer toute hostilité. "Henry Wadsworth Longfellow
n°10088
ladamenble​u
Abel Marchand (1896-1917)
Posté le 01-09-2013 à 11:04:53  profilanswer
 

Bonjour, apparemment souci avec le lien :
http://marylinemartin.blogspot.fr/ [...] ut-sa.html
 
Amicalement MM


---------------
" Si nous pouvions lire l’histoire secrète de nos ennemis, nous trouverions dans la vie de chaque homme un chagrin et une souffrance suffisants pour désarmer toute hostilité. "Henry Wadsworth Longfellow

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Le journal d'un Poilu d'après le Journal de Guerre d'Henri Laporte