FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Monuments aux Morts du Pays basque de la Grande Guerre

 

25 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Monuments aux Morts du Pays basque de la Grande Guerre

n°12362
Jean RIOTT​E
Posté le 13-02-2017 à 19:43:47  profilanswer
 

Bonsoir à tout(te)s,
La Société des Sciences Lettres et Arts de Bayonne, sous la direction de Mme Josette Pontet, agrégée de l'Université,Professeur émérite d'histoire de l'Université de Bordeaux Montaigne et les Editions Koégui viennent de publier un remarquable ouvrage qui ne peut que combler un public épris de la culture et de l'histoire de l'espace régional de Bayonne, du Pays basque à l'Adour, mais également tous ceux qui s'intéressent à cette période de l'histoire de France.
En effet Le dictionnaire des Monuments aux morts du Pays basque de la Grande Guerre", outre les 158 notices consacrées aux communes (forme, représentations figurées, symboles, langue des épitaphes choisie, emplacement, comités d'érection, financement, artistes, architectes, inauguration...), le lecteur trouvera 130  notices thématiques donnant des informations précieuses sur les évènements, les acteurs, les institutions, les idées et leur mise en pratique, la vie politique ou sociale au Pays basque dans la guerre et l'après-guerre.
L'iconographie est très riche et très souvent inédite.
Un ouvrage de référence qui mérite de figurer sur les rayons des bibliothèques privées, publiques, scolaires ainsi que dans celles des associations mémorielles et d'anciens combattants.
www.ssla-bayonne.com
www.editions-koegui.fr
Cordialement,
Jean RIOTTE
Edition: adresse postale Librairie Koégui - 21, rue Vieille Boucherie 64100 Bayonne
http://www.editions-koegui.fr/contact.html
 
Merci à Joël HURET de m'avoir autorisé à mettre l'accent sur ce magnifique ouvrage.


Message édité par Jean RIOTTE le 14-02-2017 à 12:53:04
n°12421
Jean RIOTT​E
Posté le 16-03-2017 à 16:50:49  profilanswer
 

Bonjour à tou(te)s,
Située au sud de Saint-Palais (Pyrénées-Atlantiques - 64) la commune d' ARHANSUS est la moins peuplée du Pays basque en 1914: 125 habitants selon le recensement de 1911.  
Trois de ses enfants tomberont au cours du conflit:
 - ETCHEÇAHAR, Jean - soldat de 1ère classe - 34ème RI - ° 7 janvier 1889 à Domezain-Berraute (64) - + 24 mai 1916 à Douaumont (Meuse)) -
 - LOUSTAU, Bernard - soldat de 2ème classe - 160ème RI - ° 22 juillet 1896 à Lantabat (64) - + 30 juillet 1916 à Maurepas (Somme) - inhumé dans la Nécropole Nationale de Maurepas, tombe n° 1502 -
 - MERCAPIDE, Jean-Pierre - soldat de 2ème classe - 34ème RI - ° 17 décembre 1891 à Uhart-Mixe (64) - + mort le 7 novembre 1918 de maladie contractée en captivité à Artzbach canton de Wetzlar-sur-Lahn (Rhénanie-Palatinat, au nord-est de Coblence ,Allemagne) - inhumé dans la Nécropole Nationale des prisonniers de guerre de 1914-1948 à Sarrebourg (Moselle), tombe 4853  
Est-ce parce que ces hommes n'étaient pas nés au village ou par manque de fonds?... toujours est-il qu'aucune trace mémorielle ne rappelait le sacrifice de ces Poilus.
Depuis le 24 octobre 2015, à l'occasion de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, une " Plaque du Souvenir" portant leurs noms a été apposée par la Municipalité, sous le porche de l'église.
Près de 100 ans plus tard l'oubli était réparé.
Cordialement,
Jean RIOTTE
Source: Dictionnaire des MAM du Pays basque de la Grande Guerre (voir message ci-dessus)
Pour des photos sur ce camp de prisonniers voir
http://histoiresdepoilus.genealexi [...] etzlar.php


Message édité par Jean RIOTTE le 16-03-2017 à 19:35:50
n°12422
garance.
Posté le 16-03-2017 à 19:33:26  profilanswer
 

Bonsoir
Honneur à Chiquito de Cambo !
cdt  Garance


---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."
n°12434
Jean RIOTT​E
Posté le 26-03-2017 à 18:13:35  profilanswer
 

Bonjour à tou(te)s,
La commune de BASSUSSARRY, proche de Bayonne compte 386 habitants en 1911.Trente six de ses enfants tombèrent lors de la Grande Guerre soit 9% de sa population, l'un des plus forts taux de pertes du Pays basque.
En outre des familles furent particulièrement touchées, et comme souvent au Pays basque les fratries sont signalées par une accolade. L'une d'elles contient les noms des 5 frères DAVRIL auxquels il faut ajouter les 2 frères DRIOLLET et les 2 frères FERBOS.
En bas de la plaque commémorative figurait la devise: "Oublier? Jamais!". Injonction qui rappelle celle du Souvenir Français et des Vétérans de 1870, insistant sur le devoir de mémoire vis-à-vis des morts. Pour beaucoup la vengeance primait plus que le non-retour à une telle hécatombe.
Après la fin de la Seconde Guerre mondiale pour pouvoir inscrire les noms des 5 nouveaux morts pour la France, la devise de 14-18 fut effacée. Sans doute était-elle devenue inutile.
Cordialement,
Jean RIOTTE
Source:Dictionnaire des MAM du Pays Basque de la Grande Guerre, aux Editions Koégui.


Message édité par Jean RIOTTE le 26-03-2017 à 23:56:32

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Monuments aux Morts du Pays basque de la Grande Guerre