FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Livre de Pierre LEMAITRE - Au revoir Là-Haut

 

La Grande Guerre en photos : PEGHES et 11 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Livre de Pierre LEMAITRE - Au revoir Là-Haut

n°10135
Gerard GEH​IN
Posté le 15-09-2013 à 12:29:20  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Qui a lu ce livre et qu'en pensez-vous.
 
Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu’amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts…
Fresque d’une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d’évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l’après-guerre de 14, de l’illusion de l’armistice, de l’État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l’abomination érigée en vertu.
Dans l’atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.
 
Merci pour vos commentaires
Bien cordialement
Gérard GEHIN

n°10136
ninon37
de Belfort à Tours .....
Posté le 15-09-2013 à 13:25:16  profilanswer
 

Bonjour ,
 
J'attends également votre avis sur ce livre qui me tente mais qui me fait un peu peur aussi . Je crains toujours les trop fortes démystifications  :(


---------------
Ils sont tombés silencieux sous le choc , comme une muraille .( monument au Colonel Driant )
n°10137
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 15-09-2013 à 14:54:40  profilanswer
 

Bonjour,
 
Plus je lis sur ce livre, et sur cet auteur, moins je vois l'intérêt de ce pavé littéraire, sinon celui, bien éphèmère du "vient de paraître" ou celui, plus que contestable, d'être sans doute bien dans le goût du jour...  
Bref, un livre qui devrait beaucoup plaire, y compris aux distributeurs de prix littéraires...
 
Voici quelques lignes qui me dissuadent tout à fait de poursuivre mes investigations :

Citation :

Lemaitre revisite l'histoire des Martyrs de Vingré  
Lui-même né en 1956 et père de deux enfants, Lemaitre s'avoue l'"enfant tardif" d'une "famille courte" tenue par un paternel né en 1905, où l'on n'a jamais trop parlé de la guerre du fait de l'écart entre les générations. Sous l'influence de Roland Dorgelès, d'Henri Barbusse, mais aussi d'Aurélien d'Aragon (où le personnage revient de la guerre et ne trouve plus sa place dans une société qui ne veut plus de lui), il avoue avoir toujours voulu, lui, l'"écrivain tardif" (premier roman publié à cinquante ans), toujours employé municipal à la Culture au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), "faire quelque chose sur la guerre de quatorze".  
Aussi le roman est-il une relecture revendiquée de l'histoire des Martyrs de Vingré, ces six poilus du 298e RI, fusillés pour l'exemple le 4 décembre 1914 pour désertion avant d'être réhabilités par la Cour de cassation en 1921. Comme eux, Maillard et Péricourt seront convaincus de s'être planqués dans une tranchée où ils se trouvaient en fait ensevelis. Parmi les Martyrs de Vingré, un certain Jean Blanchard, qui conclut sa dernière lettre à sa femme par cet "Au revoir là-haut, ma chère épouse. Jean". L'autre déclic vint d'un article signalé dans les remerciements du livre: "Les monuments aux morts, culte républicain? culte civique? culte patriotique?" (Les Lieux de mémoire, tome 1, dirigé par Pierre Nora, Gallimard, 1984), où il était déjà question de la construction industrielle des monuments aux morts.  
http://www.lexpress.fr/culture/liv [...] 77092.html


 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]
ancien employé de librairie, habitué à "flairer" les livres...


Message édité par Achache le 15-09-2013 à 15:12:50

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°10140
ninon37
de Belfort à Tours .....
Posté le 15-09-2013 à 22:17:50  profilanswer
 

Aïe , c'est un peu ce que je craignais !! Mais je tacherai d'y jeter un oeil quand même , juste pour me rendre compte......
 
Merci pour cet avis !


---------------
Ils sont tombés silencieux sous le choc , comme une muraille .( monument au Colonel Driant )
n°10143
Gerard GEH​IN
Posté le 16-09-2013 à 18:49:37  profilanswer
 

Bonsoir
Merci à vous deux pour vos commentaires
Bonne soirée
Bien cordialement
Gérard

n°10218
Gerard GEH​IN
Posté le 09-10-2013 à 11:50:17  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 

n°10219
Gerard GEH​IN
Posté le 09-10-2013 à 11:59:24  profilanswer
 

J'ai tiré trop vite....
Bonjour à toutes et à tous,
Je me suis laissé tenté malgré vos remarques. Je rejoindrai l'avis d'Hubert "Achache". Les premières pages concernent effectivement la grande guerre mais tout le restant pourrait très bien se passer à n'importe quelle époque. Magouilles de cercueils, magouilles de cimetières, magouilles de monuments aux morts. etc
A vrai dire, je suis fortement déçu surtout au vu du battage médiatique qui a été fait (cette opinion ne concerne que moi).
Rien à voir avec un roman historique
Bien cordialement
Gérard GEHIN

n°10220
Gerard GEH​IN
Posté le 09-10-2013 à 18:32:01  profilanswer
 

Lire : laissé tenter
Merci

n°10248
Dominique ​Augustin
Posté le 17-10-2013 à 14:23:02  profilanswer
 

Bonjour,
Il y a quelques années j'avais lu "Cadre noir" de Pierre Lemaitre. Je l'avais trouvé excellent.
Je vais donc me laisser tenter par "Au revoir Là-Haut".
D. Augustin

n°10286
patrick bi​llaud
Lèon Chevrier
Posté le 26-10-2013 à 19:35:06  profilanswer
 

Bonsoir, je viens de le commencer, je n'en suis qu'à la page 185 sur 566. Ca commence très fort, et jusque là, le livre ne m'est pas tombé des mains. Je vous en ferai une critique complète dans quelques jours.
Cordialement.Patrick


---------------
Patrick
n°10293
patrick bi​llaud
Lèon Chevrier
Posté le 27-10-2013 à 20:37:49  profilanswer
 

Bonsoir à tous, je reviens sur le livre de Pierre Lemaitre, dont vous pouvez écouter la critique en allant sur le site de france inter, à la page réécouter une émission. L'émission c'est "Le masque et la plume", dimanche 27 oct après les infos de 20 heures. Les critiques ont aimé. A vous de juger.
Cordialement. Patrick


---------------
Patrick
n°10321
RADET Fred​eric
Verdun 1914-1918.
Posté le 04-11-2013 à 12:52:07  profilanswer
 

Bonjour,

Citation :

Plus je lis sur ce livre, et sur cet auteur, moins je vois l'intérêt de ce pavé littéraire, sinon celui, bien éphèmère du "vient de paraître" ou celui, plus que contestable, d'être sans doute bien dans le goût du jour...  
Bref, un livre qui devrait beaucoup plaire, y compris aux distributeurs de prix littéraires...


 
Bien vu Achache, ce livre a obtenu le Prix Goncourt !
 
Cordialement,
Frédéric
 


---------------
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/
n°10323
Jean RIOTT​E
Posté le 04-11-2013 à 14:51:26  profilanswer
 

Salut Achache,
Tu es un fameux "nez"!
Voir le message de Frédéric...
Cordialement,
Jean RIOTTE

n°10324
patrick bi​llaud
Lèon Chevrier
Posté le 04-11-2013 à 15:52:30  profilanswer
 

bonjour à tous,
Je l'ai terminé hier soir.  
Comme je l'écrivais quelques post plus haut, je pressentais que je n'allais pas le lacher. Je l'ai lu avidement, en retardanr le moment où l'on glisse le marque page en se disant, vivement demain.
Pour les détracteurs et/ou ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu, ne vous attendez pas à un énième récit sur la guerre, la guerre n'est évoqué qu'au tout début et ce passage est haletant, vraiment. Mais si je peux me permettre une comparaison avec le film "La vie et rien d'autre", vous y trouverez de troublante similitudes.
Cordialement.Patrick


Message édité par patrick billaud le 04-11-2013 à 15:54:35

---------------
Patrick
n°10325
Eric Mansu​y
Posté le 04-11-2013 à 18:40:08  profilanswer
 

Bonsoir,
 
"Mais si je peux me permettre une comparaison avec le film "La vie et rien d'autre", vous y trouverez de troublante similitudes" : dans ce cas, peut-être peut-on directement lire La Vie et rien d'autre, de Jean Cosmos ? Aussi beau roman que l'est le film.
 
Bien cordialement,
Eric Mansuy  


---------------
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.
n°10326
Gerard GEH​IN
Posté le 04-11-2013 à 18:55:53  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Bravo pour le Goncourt
Bien cordialement
Gérard

n°10327
patrick bi​llaud
Lèon Chevrier
Posté le 04-11-2013 à 19:25:57  profilanswer
 

Bonsoir à tous, merci cher Eric, j'ignorais totalement que ce beau film était tiré d'un beau roman, puisque écrit par Jean Cosmos.
Cordialement.Patrick


---------------
Patrick
n°10387
lignard2
j'en reviendrai!
Posté le 17-11-2013 à 10:19:26  profilanswer
 

Gerard GEHIN a écrit :

Lire : laissé tenter
Merci


 
 
Bonjour à tous,
Très tenté par la littérature historique sur le premier conflit mondial, je me faisais un plaisir de lire ce dernier prix Goncourt.
 
 Notre bibliothèque locale a rentré ce livre bien avant sa récompense littéraire. Depuis sa récompense, plusieurs lecteurs font la file afin de le lire... je suis de ceux-là. J'attends donc et merci de vos commentaires. Comme ils sont partagés, .....
Ceci dit voici un article du journal Vers l'Avenir en 1919 (journal régional belge) qui parle justement  de ces soldats du 298ème qui sont "à la base" du récit. L'affaire semblerait avoir fait grand bruit à l'époque puisqu'un journal local belge en fait allusion.
Dès que j'ai terminé (encore faut-il avoir le livre à mon tour) je verrai avec dans quel  camp je me range....... Pacifiquement
Cordialement
 
Lignard belge
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10170/vers%20lavenir%201919%20second%20sem%20fusilles033.jpg


---------------
lignard
http://ceuxde14-18.skynetblogs.be/  
n°10481
Eric79
Ils ont tenu !
Posté le 08-12-2013 à 10:06:05  profilanswer
 

Bonjour à tous et toutes,
 
Je me suis refusé à "avaler" ce livre d'une seule traite et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'a manquée. J'ai préféré le savourer par petites doses, histoire de prolonger le plaisir. Plaisir d'autant plus durable que la construction de la narration (l'auteur passe alternativement d'un chapitre à l'autre pour dérouler les deux univers), m'a amené à relire souvent la fin du chapitre précédent pour me replonger dans l'ambiance.  
 
Comportement de lecteur maso, allez-vous dire... eh bien oui, à l'image des héros du livre, j'ai vécu cette expérience comme un besoin d'étirer le temps à la suite d'un épisode où tout s'est accéléré.  
 
Et puis, "cimier sur l'adrian (*)", le hasard du calendrier a voulu que le numéro 63 (nov/déc 2013) de la revue 14-18 traite de la question des monuments aux morts. Résultat, une lecture en stéréo avec les effets 3D... Un vrai régal !
 
Voilà un scénario dont on ferait bien un film...
 
Cordialement.
 
Eric.
 
(*) : plus approprié que "cerise sur le gâteau"
 

n°11468
Yannickckc​k
Posté le 14-05-2015 à 22:35:58  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Après ACHACHE qui avait brillamment flairé ici même le prix littéraire, Eric79 a bien senti venir le film : Au revoir là-haut est en cours d’adaptation pour le cinéma par l’acteur et réalisateur Albert Dupontel.
 
Cordialement,


Message édité par Yannickckck le 14-05-2015 à 22:36:27

---------------
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
06/12/2016 dernière mise à jour du site.
n°12540
Yannickckc​k
Posté le 29-06-2017 à 21:09:27  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Voici la première bande annonce de l'adaptation au cinéma, sortie prévue en octobre 2017 :
 
https://www.youtube.com/watch?v=mMVyKFjhMQE
 
Cordialement,


---------------
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
06/12/2016 dernière mise à jour du site.
n°12552
363eme RI
Posté le 13-07-2017 à 11:33:45  profilanswer
 

Bonjour,
 
j'ai lu le livre, qu'on m'a offert en début d'année. Résultat: c'est un roman, pas trop haletant et qui m'a plus ou moins emballé.
ça concerne très peu la 1ère guerre mondiale, juste qques pages et tout le reste ne concerne que l'immédiate après guerre.
Son grand mérite reste à mes yeux l'évocation des pratiques scandaleuses qui ont sûrement existé pour le regroupement des dépouilles dans les nécropoles, avec les erreurs de noms, le prix et la taille des cercueils etc. Il est bon de savoir que malheureusement parfois les morts n'ont pas été traités correctement et que parfois des familles se sont recueillies au pied d'une tombe qui ne contient pas les restes du défunt..


---------------
Cordialement.  
François
n°12569
b sonneck
Posté le 25-07-2017 à 09:32:24  profilanswer
 

Bonjour,

 

Tous ces échanges ont fini par me pousser à lire ce livre, que mon fils m'avait passé il y a deux ou trois ans et que je ne me décidais pas à ouvrir.
Peu à voir, en effet, avec la guerre 14-18, si ce n'est le substrat qui donne sa cohérence à la construction. On aurait parfaitement pu bâtir quelque chose de similaire, à une toute autre époque, avec d'autres ingrédients de départ. Zola s'y était essayé avec un certain succès, en son temps : L'Argent, La Curée, Pot-Bouille...

 

La Grande Guerre fournit en effet l'objet des deux escroqueries qui constituent l'argument principal du roman :
- celle portant sur l'exécution magouilleuse des marchés publics de regroupement des sépultures éparses de MPLF dans des nécropoles nationales ;
- et celle consistant à créer une société fantôme pour vendre par correspondance aux municipalités des monuments aux morts, à encaisser l'avance et "à se barrer avec la caisse" selon les termes mêmes du concepteur.

 

La deuxième contribution de la guerre est de relier fortement les auteurs des deux affaires : ils se sont connus pendant la guerre, dans des circonstances très particulières. C'est le début du roman, qui permet au passage à l'auteur de préciser quelques traits essentiels des ressorts psychologiques des futurs protagonistes.

 

Le reste se lit assez bien, en effet. D'autant plus que sur les deux escroqueries, l'une est le fait d'un personnage assez détestable pour qu'on ait plaisir à constater sa ruine finale ; l'autre, qui réussit, est commise par l'attelage improbable d'une gueule cassée, fils de famille bourgeoise (grande bourgeoisie d'affaire) en rupture avec son père, qui trouvera dans une mort aussi spectaculaire que symbolique la seule issue possible à son parcours, et d'un homme du petit peuple, perpétuellement balloté par les événements, entraîné dans l'aventure quasiment "à l'insu de son plein gré", mais qui finira par récolter le jackpot.

 

Un peu de Zola, un peu de Romain Rolland Roger Martin du Gard (Les Thibault), pour le sujet. Avec une écriture différente, plus actuelle.

 

La Grande Guerre dans tout cela ? Plutôt argument de vente...

 

[Edité pour rectifier ma grossière erreur sur l'auteur des Thibault. Merci Stephan (et Achache en MP)]

 

Cordialement
Bernard


Message édité par b sonneck le 25-07-2017 à 13:28:45
n°12570
Stephan @g​osto
Posté le 25-07-2017 à 10:25:00  profilanswer
 

Bonjour Bernard,
 
Merci pour cette utile et fine présentation du livre.
Une simple petite remarque : Les Thibault : Roger Martin du Gard. ;)  
 
Bonne journée.
Stéphan
 


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°12571
b sonneck
Posté le 25-07-2017 à 11:11:09  profilanswer
 

Oups ! Oui, bien sûr.
La flemme de me lever pour aller vérifier dans ma bibliothèque... Je m'étais régalé en le lisant, il y a quelques années..
Le pire est que je n'ai pas souvenir d'avoir lu quelque chose de Romain Rolland !
 
Cordialement
Bernard

n°12572
leuques
Posté le 26-07-2017 à 14:42:02  profilanswer
 

bonjour
 
ce roman existe en version audio (chez Audiolib !)
 
cordialement


---------------
Géris
(une saison d'homme entre deux marées
n°12574
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 27-07-2017 à 16:42:06  profilanswer
 

b sonneck a écrit :

Le pire est que je n'ai pas souvenir d'avoir lu quelque chose de Romain Rolland !


bonjour à toutes et tous
Bernard,  
 ;) vous n'avez pas pu échapper au Lagarde & Michard du XXème siècle ( "Jean Christophe" )
bien à vous
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°12575
b sonneck
Posté le 27-07-2017 à 20:16:52  profilanswer
 

Bonjour Brigitte,
 
Le Lagarde et Michard était, avec le manuel d'histoire, le seul livre de classe qui m'intéressait vraiment et que je lisais spontanément.
Vous remarquerez toutefois que je n'ai fait appel qu'à mes souvenirs ; totalement muets en ce qui concerne le sieur Rolland. La lecture des extraits qui figureraient donc dans le volume du 20e siècle ne m'a visiblement pas marqué. J'ai honte...
 
Cordialement
Bernard

n°12577
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 28-07-2017 à 01:07:08  profilanswer
 

;) non , non Bernard, pas de honte à avoir...  
je crois bien qu'à l'époque, j'étais un peu "amoureuse" de (Jean) Christophe, de surcroit, il est  musicien. Hihi, on peut bien se demander ce qui suscite notre intérêt et notre mémoire...
 :hello: je vous souhaite de passer quelques heures paisibles dans les bras de Morphée.
Brigitte
 
PS1 :  flemmarde je suis : je n'ai pas lu tous les volumes, même pas un seul en entier, seulement les quelques extraits du Lagarde & Michard.
 
PS2 : après quelques recherches ( je me croyais totalement hors-sujet), il s'avère que Romain Rolland a souffert de la non compréhension de ses contemporains à cause de son positionnement de pacifiste au sujet de la Guerre 14/18.
Hors-sujet quand même [:ar brav:8] je recentre :  "Au-revoir là-haut" de Pierre Lemaître


Message édité par Skellbraz . le 28-07-2017 à 01:57:13

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°12578
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 28-07-2017 à 07:14:08  profilanswer
 

Bonjour,
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t16679
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] %20ROLLAND
 
Bien à vous,
 [:achache:1]


Message édité par Achache le 28-07-2017 à 07:28:10

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°12579
garance.
Posté le 28-07-2017 à 13:07:22  profilanswer
 

b sonneck a écrit :

Le Lagarde et Michard


Oui, mais ne pas oublier le Castex et Surer...


---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."
n°12580
b sonneck
Posté le 28-07-2017 à 16:10:54  profilanswer
 

Bonjour,
 
Castex et Surer ? Jamais entendu parler.  
Pendant ma scolarité secondaire, à partie de la 4ème c'étaient Lagarde et Michard plus les classiques Larousse pour le français ; Isaac et Malet pour l'Histoire : Lebossé-Hémery pour les maths. Je ne me souviens pas des autres.
 
Cordialement
Bernard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du bibliophile

  Livre de Pierre LEMAITRE - Au revoir Là-Haut