FORUM pages 14-18
  Forum Pages du Collectionneur
  Insignes & Décorations

  Fourragère créée le 21 avril 1916. Oui, mais ....

 

garance. Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations : metronome, 3 utilisateurs anonymes et 39 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Fourragère créée le 21 avril 1916. Oui, mais ....

n°27250
Charraud J​erome
Posté le 25-01-2016 à 13:43:44  profilanswer
 

Bonjour
Une circulaire du 21 avril 1916 autorise le port de la fourragère comme distinction.
Cependant, sur un cliché du Lieutenant-colonel PAYERNE du 50e RI, dont nous honorons aujourd'hui les 100 ans du décès. Or sur un cliché de cet officier, trouvé dans un livre d'or, je découvre la présence d'une fourragère
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/12/108656976.jpg
 
Le 21 avril 1916, Payerne est décédé depuis 4 mois, qu'elle est donc la signification de ces fourragères visibles sur ce cliché pris avant janvier 1916?
La notice du Lcl Payerne sur le site Saint-Cyr.org qui reprend une partie de ce même cliché.
http://www.saint-cyr.org/flipbooks/Memorial/PLE/PAY_BR_0018_PLE.jpg
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par Charraud Jerome le 25-01-2016 à 13:45:56

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°27251
henri-p
Posté le 25-01-2016 à 14:09:53  profilanswer
 

Bonjour Jérôme
Je vais peut-être dire une bêtise, mais cela ressemble à la fourragère des aides de camp. Est-ce qu'elle existait en 1916?
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/763/54614aideune.jpg
Il me semble que la fourragère attribuée à titre individuel ou du régiment se porte du même coté que les médailles
[imghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/763/fourragereprisedarme28.jpg][/img]
Bonne journée
cordialement
Henri


---------------
Henri Pérocheau / 77e R.I.
n°27252
docteurno
Vlà m'tiète, min cu i vient
Posté le 25-01-2016 à 14:22:32  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
D'après ce lien : http://medaille.decoration.free.fr [...] re.htm#top
 

Citation :

LES FOURRAGÈRES & AIGUILLETTES :  
  HISTORIQUE :  
Elle remonte à la fin du XVI siècle. Simple corde à fourrage portée autour de l'épaule par les dragons autrichiens sans ferrets. La corde était en chanvre agrémentée de gros nœuds et tressée aux extrémités (nommées raquettes).
Napoléon 1er lui donna l'appellation de fourragère aux couleurs différentes; hussards en jaune et artilleurs en rouge.
Attribut supprimé à la fin de la guerre de 1870. Mais en 1914, les notions de fourragères et d'aiguillettes se confondent.
L'armée française en 1914, reste la seule à usiter ce terme (dictionnaire Armée de Terre du Général Bardin) pour des raisons particulières :
 
Aiguillettes :
Or ou Argent portées sur l'épaule droite est l'attribut des officiers d'état major.  
En 1916, l'ornement d'épaule gauche en forme d'aiguillette simplifiée sera attribué aux unités les plus méritantes.
En avril 1916, une décision ministérielle entérinait la fourragère telle que nous la connaissons.
Cet insigne de distinction honorifique permanent est accordé définitivement aux unités militaires.  
Elle était attribuée de droit à tous les militaires composant cette unité décorée durant la période d'affectation dans la-dit'unité.
 
  DESCRIPTION :  
Aiguillettes :
 
Les aiguillettes ne sont pas une décoration mais une passementerie.
Jusqu'au début du XVI siècle, elles servaient d'instruments d'attache des vêtements ou des pièces d'armures.
La caractéristique étant l'enveloppe métallique à l'extrémité du cordon d'attache qui ressemble fort aux aiguilles métalliques de lacets de chaussures.
Au fil du temps, les aiguillettes ont pu remettre en mémoire, le souvenir des cordes à fourrage ou celle liant les malfaiteurs utilisée en pendaison.
D'où cette subtile anecdote non vérifiée : Le duc d'Albe nommé gouverneur des Pays-Bas par Philippe II d'Espagne se plaignant d'un corps de Flamands, décida de punir les fautes par la corde.  
Les Flamands voulant prouver leur force portèrent sur l'épaule une corde et un clou pour rendre plus facile l'exécution de l'ordre.  
Une conduite brillante devant l'ennemi transforma cette corde de passementerie en marque honorifique.
.../...
 LE PORT (AIGUILLETTES ET FOURRAGERES) :
Les aiguillettes sont de nos jours réservées à certaines catégories.
Tresses de couleur agrémentées d'un gland de même couleur et terminées chacune par un ferret.
Aides de camp, couleurs et port identiques aux chefs d'Etat-major.
.../...


 
D'après le lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fourr [...] C3%A7aises
 

Citation :

Les fourragères ne doivent pas être confondues :
 
avec les aiguillettes dorées à deux ferrets or des aides de camp, chefs de cabinet et attachés de défense qui se portent sur l'épaule droite,
avec celles, blanches, de la gendarmerie nationale (ferret argent pour la gendarmerie départementale et or pour la gendarmerie mobile) qui se portent sur l'épaule gauche,
avec celles, panachées or et rouge, de la garde républicaine qui se portent également sur l'épaule gauche,
avec la cordelière rouge à 1 ferret arborée par les policiers parisiens en tenue de cérémonie qui n'est pas une fourragère mais rappelle l'attribution de la légion d'honneur durant la libération de Paris en 1944.


 
Cordialement
Jean-Pierre


Message édité par docteurno le 25-01-2016 à 14:36:52
n°27253
Stephan @g​osto
Posté le 25-01-2016 à 14:33:42  profilanswer
 

Salut Jérôme,
 
En voici un autre. Tué en 1914.
 
http://zupimages.net/up/16/04/qht9.jpg
 
Bonne fin de journée.
Stéphan


Message édité par Stephan @gosto le 25-01-2016 à 14:34:00

---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°27254
pierreth1
Posté le 25-01-2016 à 14:49:02  profilanswer
 

Bonjour,
Il ne s'agit pas d'une fourragère mais des aiguillettes des aides de camp, il y a d'ailleurs 2 ferrets cet offcier porte au col les "foudres" d'officier brevete d'etat major
donc cette photo n'est pas du tout incongrue et ne remet pas en cause la date de créatiuon de la fourragère
les aiguillettes se portent sur l'épaule droite et non la gauche comme les fourragères
Cordialement
Pierre

n°27255
marcus
Posté le 25-01-2016 à 16:00:23  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je confirme les aiguillettes d'un officier du service d'Etat-Major. Il est d'ailleurs précisé dans la notice que le lieutenant-colonel Payerne était breveté.  
 
Rien à voir donc avec une fourragère, comme l'ont déjà dit les autres intervenants.
 
A noter que les aiguillettes sont toujours portées actuellement par les officiers d'Etat-Major. Le port du brassard d'Etat-Major (visible sur le cliché 1) a lui été supprimé après le 2de guerre mondiale.
 
Cordialement,
Marc


Message édité par marcus le 25-01-2016 à 20:36:17
n°27256
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 25-01-2016 à 16:37:09  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
   — Instruction du 3 novembre 1910 relative aux tenues des officiers et aux paquetages de leur chevaux (J.O. 27 nov. 1910, p. 9.650).
 
 
                                                                    « Dispositions spéciales aux officiers du service d’état-major. (Officiers hors cadres,
                                                                      attachés militaires, officiers brevetés ou non, détachés dans le service d’état-major.)

 
   Art. 9. — Même tenue et même paquetage pour les chevaux que les officiers montés de l’arme ou de la subdivision d’arme à laquelle ils appartiennent.  
   Dans toutes les tenues ces officiers portent, en tout temps, sur le devant de la pèlerine un insigne spécial distinctif.  
   En outre, les tenues des officiers du service d'état-major comportent :  
   En " tenue de sortie " des aiguillettes.    
   En " grande tenue " :  
   Des aiguillettes
;  
   Le brassard distinctif du service d’état major ;
   Le plumet distinctif du service d’état-major.
   En tenue de campagne :
   Un gilet de travail (facultatif) ;  
   Le porte-cartes obligatoirement ;  
   Le brassard distinctif du service d’état-major.
 
   NOTA. — En tenue de campagne, les officiers de cavalerie affectés aux états-majors et provenant des cuirassiers ne portent pas la cuirasse.
   Les officiers brevetés servant dans leur arme portent la tenue de leur arme ou subdivision d’arme sans aucun signe distinctif. »

 
   —> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] .item.zoom


Message édité par Rutilius le 25-01-2016 à 16:37:50

---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°27257
Charraud J​erome
Posté le 25-01-2016 à 18:45:16  profilanswer
 

Bonsoir
Merci à tous de vos réponses et de m'avoir instruit sur ces aiguillettes.
Promis, je ne les confondrais plus avec les fourragères.
 
Cordialement
Jérôme Charraud


---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°27258
Charraud J​erome
Posté le 25-01-2016 à 20:58:48  profilanswer
 

Ce sujet a été déplacé de la catégorie Forum Pages d'Histoire vers la categorie Forum Pages du Collectionneur par Charraud jerome


---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du Collectionneur
  Insignes & Décorations

  Fourragère créée le 21 avril 1916. Oui, mais ....