FORUM pages 14-18
  Forum Pages du Collectionneur
  Armement & Munitions

  Fusils d'infanterie Berthier - 11 novembre 2017

 

Il y a 54 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Fusils d'infanterie Berthier - 11 novembre 2017

n°31700
dtr
Posté le 11-11-2017 à 10:00:00  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
 
Aujourd'hui,  11 novembre, une pensée pour nos anciens.  
Comme promis l’année dernière, je vous présente ma collection de fusils Berthier de 1915 à 1918 :
 
https://img4.hostingpics.net/pics/7827214412.jpg
 
Toutes ces armes sont détenues légalement bien évidement.
 
De haut en bas :
 
- fusil Berthier 1907/15 du 1er type (levier de culasse coudé comme sur les mousquetons et carabines). Fabrication de 1915.
- fusil Berthier 1907/15 du deuxième type (à levier de culasse droit) de 1916.
- fusil Berthier 1907/15 fabrication par l’industrie privée (Delaunay Belleville) début 1917.
- fusil Berthier 1907/15 à 3 coups avec garde main et marquage M16 sur le boitier de culasse. Fabrication octobre 1917. Un « transitoire » un peu comme le mousqueton M16 du 1er type.  
- fusil Berthier M16 à 5 coups de 1918.
 
N’hésitez pas à me poser des questions. Je suis également preneur de toutes informations concernant ces armes.
Amicalement.
Didier


Message édité par dtr le 13-11-2017 à 21:51:41
n°31704
pinson poi​lu
Posté le 11-11-2017 à 16:35:25  profilanswer
 

Bonjour Didier,  
 
Ils sont magnifiques, bel étalage !
 
Juste quelques question à propos de ton M16, est-ce qu'il présente des marquages ou un cachet de réception sur la crosse ?  
Il est de quelle manufacture ?
 
Cordialement.
Duncan

n°31705
t6g
Posté le 11-11-2017 à 17:03:03  profilanswer
 

Belle collection !

n°31712
dtr
Posté le 11-11-2017 à 22:13:38  profilanswer
 

Bonsoir,
Le M16 fabriqué à St Etienne ne porte pas de traces de modifications d'après guerre. Une véritable rareté.  
Le macaron de crosse indique avril 1918.
Cordialement.
Didier
 
 

n°31713
gerard28
Posté le 12-11-2017 à 12:13:09  profilanswer
 

bonjour
 
  superbe  série  et en très bon état  bravos
 
           gégé


---------------
cherche toutes coiffures de l'empire Allemand
     chopes  de réserviste
n°31731
dog
Posté le 14-11-2017 à 22:14:19  profilanswer
 

Bonsoir
Comment avez vous fait pour obtenir ces raretés en aussi bonne état ? savez vous si elles ont été utilisées durant la grande guerre ?
Cordialement
Dominique

n°31740
ALVF
Posté le 16-11-2017 à 18:29:34  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Voilà bien un superbe ensemble avec une mention particulière pour le 1907/15 à trois coups et garde-main!
La distribution du modèle 1907/15 M 16 à 5 coups pendant la Grande Guerre est beaucoup plus rare que celle du mousqueton 1892 M 16 mais est néanmoins certaine malgré les affirmations tonitruantes des "tartarins de Forum".
Après avoir affirmé que les mousquetons 1892 M16 n'avaient pas été distribués pendant la Guerre, ces messieurs ont commencé à l'admettre quand "on" a commencé à leur montrer des preuves irréfutables, même dans des JMO (je dis "on" car ces messieurs ne citent jamais leurs sources pour faire "sérieux" et "informé" ).
La distribution du fusil 1907/15 M 16 est connue par quelques rares affectations.
Il est certain que l'affectation d'armes nouvelles dans l'infanterie pose problème au sein des Divisions et donc des Parcs. Sans évoquer l'approvisionnement des FM et mitrailleuses, il fallait déjà fournir des cartouches en vrac (paquets de 8) pour les unités équipées de fusils modèle 1886 M 93 Lebel et des cartouches en chargeurs de trois pour les mousquetons et les fusils 07/15. Rajouter un nouveau mode d'approvisionnement en chargeurs de 5 coups complique donc la logistique. Il est toujours difficile de changer d'un seul coup l'armement de milliers d'hommes en campagne car on ne sait jamais si une grande unité va rester indisponible dans un créneau de temps donné.
Le changement d'armement des mousquetons a été plus simple car il a concerné en 1918 des unités de cavalerie au niveau du régiment ainsi que des unités d'artillerie isolées. C'est ainsi par exemple que des unités d'A.L.V.F passent d'une dotation d'armes modèle 1874 à celle de mousquetons 1892 M 16 sans transition, en fonction de leur position du moment.
Ce problème n'est pas propre à l'Armée française. Ainsi des Divisions d'infanterie américaine des plus prestigieuses gardent toute la guerre leur FM Chauchat modèle 1915 en 8 mm français car, toujours sur la brèche, elles n'ont disposé d'aucune période d'indisponibilité suffisante pour les échanger contre l'excellent FM Browning Automatic Rifle (BAR modèle 1918). Par contre des unités américaines qui n'ont pour ainsi dire jamais vu un allemand en face d'elles ont perçu cet armement nouveau pendant leur période de formation.
Cordialement,
Guy François.

n°31741
dtr
Posté le 16-11-2017 à 21:23:02  profilanswer
 

Merci Guy François pour votre commentaire particulièrement intéressant.
 
Pour les septiques quant à l’utilisation du 07/15M16 à 5 coups durant la Grande Guerre, voici les restes d’un exemplaire vu du coté de Verdun :
 
https://img4.hostingpics.net/pics/2922450715m16.jpg  
 
Merci encore à Mr Jean-Paul Vries pour son accueil. Voici le site internet de son musée : http://www.romagne14-18.com/index.php/fr/
 
Cordialement.
 
Didier

n°31748
ALVF
Posté le 17-11-2017 à 15:30:56  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pour une découverte à Verdun, il faut savoir exactement où ce fusil 1907/15 M 1916 a été trouvé.
En effet, il y a eu de violents combats en juin 1940 devant Verdun.
Pour ne citer qu'un des plus célèbres acteurs de ces combats, le Président François Mitterrand a été blessé en juin 1940 sur la Cote 304 au sein du 23e R.I.C, il faut donc déterminer si ce fusil date de l'une ou l'autre guerre ce qui n'est pas évident, sauf à connaître le lieu exact de sa découverte. En effet, en 1940, le fusil 1907/15 M 1916 est très répandu dans l'Armée française.
Cordialement,
Guy François.

n°31749
dtr
Posté le 17-11-2017 à 16:21:27  profilanswer
 

Bonjour Guy François,
Trouvé dans la région de Romagne-sous-Montfaucon.
Cordialement
Didier
 

n°31750
marcus
Posté le 17-11-2017 à 16:40:01  profilanswer
 

Bonjour,
 
Romagne a été occupé par les Allemands pendant 4 ans puis libéré par les Américains. Ce fusil est donc a priori plutôt un vestige de 1940.
 
Cordialement,
Marc

n°31751
dtr
Posté le 17-11-2017 à 20:23:17  profilanswer
 

Bonsoir Messieurs,
Effectivement, cette relique ne constitue donc pas une preuve.  
La forte corrosion ne permet plus de lire les marquages (je pense notamment au « N » sur le boitier de culasse/canon indiquant le passage à la balle Mle 1932).
Amicalement.
Didier


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages du Collectionneur
  Armement & Munitions

  Fusils d'infanterie Berthier - 11 novembre 2017