FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  la première victoire aérienne de l'Histoire ?

 

Forum Pages d’Histoire: marine : NIALA Forum Pages d'Histoire : artillerie : delmi83 Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : antoine4213000000 et 42 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

la première victoire aérienne de l'Histoire ?

n°4352
garance.
Posté le 12-09-2008 à 17:31:31  profilanswer
 

bonjour,
 
je relis le bouquin sur Henri de Kérillis déjà cité lors d'un post précédent.
 
Quelques extraits en vrac :
 
Loi du 29 mars 1912 créant 5 escadrilles de 6 avions
 
août 14 : 160 appareils français contre 230 allemands
 
Kérillis breveté sous le n° 692
 
camarades de combat cités : Philippe Chatelin (prêtre rémois), lieutenants Richard, Bayard, Mirabail (prêtre), Sergent Charles Delacommune (auteur de "l'Escadrille des Eperviers" préfacé par Barrès),  
 
Escadrille basée un moment sur le plateau de Malzéville (proche Nancy)
 
Evocation de l'escadrille d'élite dirigée par le Commandant de Rose à Verdun, dont la fameuse mission était "d'y nettoyer le ciel", grâce à Navarre, Guynemer, Nungesser (brelan d'as...), Chaput, Brocard, Deullin...
 
Merci aux spécialistes de confirmer/infirmer/compléter le cas échéant !
 
Cordialement

n°4353
albin deni​s
Posté le 12-09-2008 à 21:05:13  profilanswer
 

:) Bonjour à tous,
 
Je ne comprends pas trop l'intérêt de vos questions !
J'espère que vous ne voulez pas vérifier tous les détails historiques de ce livre ou d'autres, car autrement nous n'avons pas fini.
 
Loi du 29 mars 1912 créant 5 escadrilles de 6 avions
 
Voir cette page : http://albindenis.free.fr/Site_esc [...] taire4.htm
 
Kérillis breveté sous le n° 692
 
Ltt de cavalerie Henri de Kérillis :Brevet de pilote militaire n° 692 en date du 17 février 1915.  
 
Escadrille C 66 - Camarades de combat cités :  
- XX Philippe Chatelin - pas de fiche MdH*.  
- Ltt Richard - trop de richard pas cherché pour la C 66.
- Ltt Bayard - observateur - pas de fiche MdH*.
- Ltt Léopold Mirabail - observateur escadrille C 66 de malzéville à partir du 03.11.1915.
- Sgt Charles Delacommune - mécano Voisin VB 104 à partir du 08.09.1915 mécano du Slt Lemoine.
 
* pas de fiche MdH : je l'ai déjà expliqué - c'est courant pour les observateurs qui n'ont pas été affectés en escadrille mais seulement
détachés - Il manque plus de 50 % des observateurs qui ont effectués des missions dans les escadrilles de 1914-1915 dans les fiches.
Il faudra attendre la mise en ligne des fiches de TOUS les combattants de la GG, pour retrouver tous les noms.
Ou de les reprendre des carnets de comptabilité en campagne (CCC) détenus au SHD section Air de Vincennes.
 
Escadrille basée un moment sur le plateau de Malzéville (proche Nancy)
L'escadrille C 66 a été sationnée au plateau de Malzéville du 24 octobre 1915 (création) à décembre 1916
puis de février au 1er avril 1917.
 
Evocation de l'escadrille d'élite dirigée par le Commandant de Rose à Verdun, dont la fameuse mission était "d'y nettoyer le ciel", grâce à Navarre, Guynemer, Nungesser (brelan d'as...), Chaput, Brocard, Deullin...
En réalité, ce n'est pas une escadrille mais la réunion des meilleurs pilotes français.  
 
Bien cordialement
 
Albin
 


---------------
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.  
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr
n°4406
garance.
Posté le 25-09-2008 à 09:17:59  profilanswer
 

:pt1cable: je comprends votre étonnement mais mon message était incomplet par rapport à son titre :  
 
 je voulais simplement célébrer l'historique fait d'armes du sergent Joseph Frantz et du mécano Louis Guérault abattant à la mitrailleuse un Aviatik au dessus de la Vesle le 5 octobre 1914. (j'avais cherché dans les archives du forum en tapant leur nom mais je n'obtenais rien)
 
je reste bluffé par la qualité de vos interventions !
 
 
 
 

n°4419
Jean-Claud​e Poncet
Posté le 26-09-2008 à 08:50:08  profilanswer
 

Bonjour,
Une plaque rappelle ce fait d'armes à côté de la gare de Jonchery.
Le pilote allemand Wilhelm Schilting (Sgt) et l'observateur Fritz von Zangen (Oberleutnant) sont inhumés dans le cimetière allemand de Loivre.
 
             http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/31/jonchery_souvenir_combat_aerien.jpg
 
Cordialement
Jean-Claude


Message édité par Jean-Claude Poncet le 26-09-2008 à 08:50:58
n°4421
CTP
Posté le 26-09-2008 à 12:05:33  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Le texte de la plaque commémorative est historiquement contestable.
En effet le 2 septembre 1914, le Blériot blindé dit "la vache" avec Jules Vedrines (pilote) et René Vicaire (mitrailleur) réussit la première interception de la guerre au dessus de Suippes.  
Le Taube ennemi est touché après 3 bandes de 25 cartouches et se pose fumant dans les lignes françaises.  
Armement:  
Mitrailleuse Hotchkiss, en place arrière utilisable en position couchée.  
 
Sources: Revue Icare consacrée aux IV et IX armées en aôut et septembre 1914.  
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/653/394487030324074_____199.jpg
Cet evénement a également fait l'objet d'une carte postale complètement fantaisiste.
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/653/39523383599537______vedrine_debout-m.jpg
 
Le 28 août, pour renforcer les moyens aériens de la IVème armée, Jules Védrines et son Blériot blindé 160 ch avaient été affectés à l'escadrille DO 22.
http://images.mesdiscussions.net/pages1418/mesimages/653/394754071296296_____vedrine_1914.jpg
 
Bien cordialement
Claude
Plus d'information sur
http://asoublies14-18.cosadgip.com


---------------
Claude Thollon-Pommerol
  http://www.asoublies1418.fr accueille volontiers tout document personnel ou familial que vous souhaitez partager.
n°4422
dtb
Posté le 26-09-2008 à 12:23:01  profilanswer
 

C'est vrai. La victoire de Franz et Quenault n'est que la première victoire HOMOLOGUEE de l'histoire de l'aviation. La première réelle semble être celle de Védrines et Vicaire, mais rien n'est moins sûr car on trouve plusieurs récits de pilotes s'affrontant à coup de pistolet ou carabine.
 
En tout cas, René Vicaire écrivit un livre jamais publié sur sa guerre d'aviateur en 14-18, mais dont vous pouvez lire le manuscrit au SHDA. La première partie parle de Védrines, la seconde du front d'Orient où il vous emmène jusque dans les bordels de Salonique...
 
DTB

n°4499
alexandre ​vicaire
Posté le 15-10-2008 à 19:28:11  profilanswer
 

Bonjour Claude,
 
Je suis l'arrière petit fils de René Vicaire, dont vous avez parlé sur le forum.
J'ai toujours entendu parler de ce livre que je n'ai pu encore lire (histoire de famille...) mais les deux photos que vous avez publié, je les avais déjà vu.
 
Si vous avez d'autres informations concernant mon arrière grand père, je serai très intéressé ou des pistes pour orienter mes recherches ?
 
 
Merci d'avance.
Cordialement,
Alexandre Vicaire
 
 

dtb a écrit :

C'est vrai. La victoire de Franz et Quenault n'est que la première victoire HOMOLOGUEE de l'histoire de l'aviation. La première réelle semble être celle de Védrines et Vicaire, mais rien n'est moins sûr car on trouve plusieurs récits de pilotes s'affrontant à coup de pistolet ou carabine.
 
En tout cas, René Vicaire écrivit un livre jamais publié sur sa guerre d'aviateur en 14-18, mais dont vous pouvez lire le manuscrit au SHDA. La première partie parle de Védrines, la seconde du front d'Orient où il vous emmène jusque dans les bordels de Salonique...
 
DTB


 

CTP a écrit :

Bonjour à tous
 
Le texte de la plaque commémorative est historiquement contestable.
En effet le 2 septembre 1914, le Blériot blindé dit "la vache" avec Jules Vedrines (pilote) et René Vicaire (mitrailleur) réussit la première interception de la guerre au dessus de Suippes.  
Le Taube ennemi est touché après 3 bandes de 25 cartouches et se pose fumant dans les lignes françaises.  
Armement:  
Mitrailleuse Hotchkiss, en place arrière utilisable en position couchée.  
 
Sources: Revue Icare consacrée aux IV et IX armées en aôut et septembre 1914.  
http://images.mesdiscussions.net/p [...] ___199.jpg
Cet evénement a également fait l'objet d'une carte postale complètement fantaisiste.
http://images.mesdiscussions.net/p [...] bout-m.jpg
 
Le 28 août, pour renforcer les moyens aériens de la IVème armée, Jules Védrines et son Blériot blindé 160 ch avaient été affectés à l'escadrille DO 22.
http://images.mesdiscussions.net/p [...] e_1914.jpg
 
Bien cordialement
Claude
Plus d'information sur
http://asoublies14-18.cosadgip.com


n°4501
albin deni​s
Posté le 15-10-2008 à 19:57:18  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
 
Vous pouvez lire la partie de l'historique de l'escadrille DO 22 concernant votre AGP à ce lien :  
http://albindenis.free.fr/Site_esc [...] lle022.htm
 
Bien cordialement
 
Albin Denis


---------------
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.  
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr
n°4502
alexandre ​vicaire
Posté le 15-10-2008 à 21:10:10  profilanswer
 

merci pour votre lien. je continue mes recherches.
 
Tres intéressant.
 
Cordialement,
alexandre vicaire
 
 

albin denis a écrit :

Bonjour à tous,
 
 
Vous pouvez lire la partie de l'historique de l'escadrille DO 22 concernant votre AGP à ce lien :  
http://albindenis.free.fr/Site_esc [...] lle022.htm
 
Bien cordialement
 
Albin Denis


n°4505
dtb
Posté le 15-10-2008 à 22:12:41  profilanswer
 

alexandre vicaire a écrit :

Bonjour Claude,
 
Je suis l'arrière petit fils de René Vicaire, dont vous avez parlé sur le forum.
J'ai toujours entendu parler de ce livre que je n'ai pu encore lire (histoire de famille...) mais les deux photos que vous avez publié, je les avais déjà vu.
 
Si vous avez d'autres informations concernant mon arrière grand père, je serai très intéressé ou des pistes pour orienter mes recherches ?
 
 
Merci d'avance.
Cordialement,
Alexandre Vicaire
 
 


 
Je vous ai répondu par message privé... René Vicaire a été envoyé fin 1915 en Orient sur Voisin à l'escadrille V 90 où il participe à la tentative de secours de l'armée Serbe. Puis, après plusieurs allers et retours en France, devient un des chefs du Parc de Salonique (un poste technique important) avant de terminer la guerre en France à l'arrière dans un poste technique. Son livre est absolument passionnant, tant du point de vue de l'aviation... que de l'étude de moeurs !
 
Bien cordialement
David Méchin

n°4515
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 18-10-2008 à 21:34:09  profilanswer
 

garance. a écrit :

bonjour,
 
je relis le bouquin sur Henri de Kérillis déjà cité lors d'un post précédent.
 
Quelques extraits en vrac :
 
Loi du 29 mars 1912 créant 5 escadrilles de 6 avions
 
août 14 : 160 appareils français contre 230 allemands
 
Kérillis breveté sous le n° 692
 
camarades de combat cités : Philippe Chatelin (prêtre rémois), lieutenants Richard, Bayard, Mirabail (prêtre), Sergent Charles Delacommune (auteur de "l'Escadrille des Eperviers" préfacé par Barrès),  
 
Escadrille basée un moment sur le plateau de Malzéville (proche Nancy)
 
Evocation de l'escadrille d'élite dirigée par le Commandant de Rose à Verdun, dont la fameuse mission était "d'y nettoyer le ciel", grâce à Navarre, Guynemer, Nungesser (brelan d'as...), Chaput, Brocard, Deullin...
 
Merci aux spécialistes de confirmer/infirmer/compléter le cas échéant !
 
Cordialement


 
 
Bonsoir,
Etes vous sûr que Philippe CHATELAIN fût prêtre ? Le DOCTEUR Philippe CHATELAIN, rémois en effet, était médecin de l'escadrille. Il vivait encore dans les années 1970: c'était un bon client et ami (pour la musique, si je me souviens bien) de la librairie-disquaire où je travaillais à l'époque... Je ne sache pas qu'il eût été prêtre... Médecin plutôt qu'aviateur, cela explique peut être son absence de fiche MDH.
L'erreur est-elle dans le livre auquel vous vous référez ?
Bien à vous
Achache

n°4528
garance.
Posté le 20-10-2008 à 21:55:45  profilanswer
 

bonsoir,
 
j'ai  :pt1cable: vous avez raison, Chatelin (orthographié comme cela dans le bouquin) était médecin, né en 1888, et l'un des meilleurs amis de Kérillis.
 
bravo pour votre sagacité !
 
cordialement

n°4529
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 20-10-2008 à 22:20:52  profilanswer
 

garance. a écrit :

bonsoir,
 
j'ai  :pt1cable: vous avez raison, Chatelin (orthographié comme cela dans le bouquin) était médecin, né en 1888, et l'un des meilleurs amis de Kérillis.
 
bravo pour votre sagacité !
 
cordialement


 
Bonsoir
Quant à l'orthographe patronymique de ce bon Dr C. je n'ai pas fait attention, ni vérifié; donc va pour lin sans a... sous réserve d'inventaire...
Bien à vous
Achache

n°24163
patrick54
Posté le 03-05-2017 à 17:51:46  profilanswer
 

bonsoir, je suis un fils du docteur Chatelin ( bonne orthographe) Kerilis et lui se sont connus à l'escadrille D6 commandée par Brocard. elle a été basée un bon moment à Baslieux les fismes.  
Bien cordialement


---------------
Patrick79

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  la première victoire aérienne de l'Histoire ?