FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Au sujet des 3 hangars avions du Sud du terrain de Corcieux

 

La Grande Guerre en photos : PEGHES, 1 utilisateur anonyme et 12 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Au sujet des 3 hangars avions du Sud du terrain de Corcieux

n°24305
btn88
Daniel BASTIEN
Posté le 17-06-2017 à 14:04:01  profilanswer
 

Le 17 juin 2017
Bonjour,    
Dans le cadre d’un documentaire que doit prochainement tourner en France une équipe de tournage américaine sur l’Escadrille La Fayette, mais aussi dans le cadre d’un projet  de pose d’une plaque commémorative,  celle-ci souhaiterait disposer d’une carte précise du terrain de Corcieux (1/50 000 ou 1/25 000) datant de 1914, 1915, 1916 et 1917, mais aussi de vues ariennes (datées ou non datées) de l’ensemble (ou vues partielles) des installations, et même des prises de vue  au sol des 3 hangars aviation en bout de piste au sud (photos datées ou non datées).L’intérêt de cette équipe pour Corcieux, est dû au fait que l’un des pilotes de l’escadrille N 124 (qui ne s’appelait pas encore Lafayette), Norman Prince, en retour d’une mission en territoire ennemi, en se déroutant sur ce terrain, en début de nuit, alors qu’il allait se poser, a raccroché une ligne électrique, s’est crashé, a été grièvement blessé, et est mort 3 jours plus tard.  
Nous avons bien avancé sur le sujet, grâce notamment à l’aide de « pepin 3 » , dont les documents ont permis de lever le doute sur certains points.
Pour ceux qui avaient déjà suivi ce dossier sur un autre post, les questions que l’on se posait sur l’emplacement des lignes électriques autour de ce terrain, sont partiellement résolues.  
On avance sur le dossier et on commence à avoir une idée assez précise du lieu de crash, mais la question est maintenant de savoir, parmi d’autres questions, quand les hangars aviation en bout de piste, au Sud, ont été construites. En fonction des documents en notre possession, on voit bien que, durant la Grande Guerre, ils n’ont pas toujours été présents. On souhaiterait savoir si, le 12 octobre 1916, ils existaient déjà.  
Les personnes qui prêteraient de tels documents ou donneraient des informations pertinentes sur la date de construction de ces 3 hangars au Sud du terrain, et dont les documents évoqués seraient retenus pour une séquence, devraient voir leur nom figurer dans la rubrique « remerciements » du documentaire.    
Cordialement  
Btn88  


---------------
Btn88
n°24306
bruno10
Posté le 17-06-2017 à 16:23:01  profilanswer
 

Bonjour
 
Comme toujours sur le site d'Albin Denis on trouve des infos interessantes
Ici queques photos du terrain de Corcieux lors de l'occupation du terrain par l'escadrille 59
http://albindenis.free.fr/Site_esc [...] lle059.htm
 
Date 2 Mai 1916
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Photos_As_et_Personnel/Jean_Amigues/073_Corcieux_HangarsGT.jpg
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Photos_As_et_Personnel/Jean_Amigues/CorcieuxGT.jpg
 
Date non précisée
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Photos3/059_Les_Hangars.jpg
 
De nombreuses escadrilles ont occupé le terrain de Corcieux
5,14,47,49,59,60,73,93,106,141,152,162,216,266,285
Peut-être en parcourant le site d'Albin sur les pages de ces escadrilles trouveriez vous d'autres photos??
 
cordialement
Bruno

n°24308
btn88
Daniel BASTIEN
Posté le 17-06-2017 à 23:59:06  profilanswer
 

Bonjour  
J’aurais dû effectivement penser aux "autres" escadrilles passées par Corcieux ; en suivant vos judicieux conseils, sur la page consacrée à l’escadrille 14, j’ai trouvé sur une photo des éléments visibles en arrière-plan qui devraient nous faire avancer. Mais toujours pas de trace de ces 3 hangars situées au Sud de la piste, hangars dont je ne sais pas encore s’ils étaient en bois (du moins les murs) ou en toile. A suivre. Encore merci.  
Cordialement
Btn 88

n°24323
pf mary
Posté le 28-06-2017 à 09:15:15  profilanswer
 

Bonjour,
Avez-vous une preuve certaine de la présence de tels hangars sur le terrain de Corcieux ? Je ne reconnais pas vraiment l'arrière-plan des photos d'A. Denis dans l'environnement tel qu'on peut l'imaginer sur les cartes. De plus, même si le terrain est important, il est surprenant que des hangars en bois aient été érigés si près du front.
Le terrain initial, reconnu dès 1913, se situait entre Corcieux et la gare de Vanémont. Restera-t-il au même endroit pendant tout le conflit ?
Cordialement.
PFM

n°24329
Eric Mansu​y
Posté le 28-06-2017 à 19:54:35  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
En juin 1918, le terrain y est toujours :
 
http://pimg.imagesia.com/fichiers/1ec/corcieux_imagesia-com_1eccc_small.jpg
 
Bien cordialement,
Eric Mansuy


---------------
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.
n°24332
btn88
Daniel BASTIEN
Posté le 28-06-2017 à 21:49:01  profilanswer
 

Bonsoir
Pour répondre à PF mary et à Eric Mansuy
Ces hangars sont visibles sur certaines vues aériennes mais sur d'autres. Des vues au sol nous montrent par ailleurs des hangars en toile. Il est donc probable que les hangars qui m'interpellaient au sud de la pistes étaient des hangars amovibles en toile montés sur des structures métalliques démontables, comme on peut en voir sur le site d'Albin Denis, et qui suivaient les escadrilles au gré de leurs changements de terrain d'affectation. Les hangars en dur, selon les anciens de Corcieux, ont été démontés vers 1926. Certains ont même été déplacés à Vannemont, au nord de Corcieux, et sont toujours utilisés par un artisan.  
Cordialement
Btn 88


---------------
Btn88
n°24333
pepin3
Posté le 29-06-2017 à 14:14:12  profilanswer
 

Bonjour
 
Ces 3 hangars sont les historiques du terrain de Corcieux. Ils sont certainement postérieurs au début du conflit, puisque comme il est indiqué plus haut, le terrain existait déjà en 1913. En 1913, il n'y avait pas la notion de ligne de front.
Ensuite, il y a eu les hangars que l'on retrouve sur l'ensemble des terrains, du type Bessonneau.  
 
Cdt

n°24334
Eric Mansu​y
Posté le 29-06-2017 à 14:17:16  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Une précision : l'extrait de carte ci-dessus figure dans les pièces annexes du "Rapport du général Demange en date du 24 mai 1918 transmis avec avis du général Roques n°229/OP du 15 juin 1918 (organisation défensive du front vosgien)". Voici le contenu du paragraphe "Aéronautique" de ce rapport :  
 
"La situation que l'on tient à réaliser est la suivante :
- un secteur aéronautique pour chacune des zones défensives de Saint-Dié et de Gérardmer (la zone D dépend de la région de Haute-Alsace) ;
- l'aviation de la zone de Saint-Dié à Girecourt-sur-Durbion (3 escadrilles de C.A. - 2 escadrilles d'artillerie lourde) ;
- l'aviation de la zone de Gérardmer à Dogneville, près Epinal (même dotation que pour la zone de Saint-Dié) ;
- l'aviation de chasse à Corcieux, et sur un autre terrain que l'on recherche en ce moment.  
 
L'aménagement des terrains de Girecourt et Dogneville est à peu près terminé. Celui de Corcieux l'est complètement, mais ce terrain est trop petit, et a besoin d'être complété par un autre, comme il est dit ci-dessus."
 
Source : cote SHD 16 N 881
 
Bien cordialement,
Eric Mansuy


---------------
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.
n°24335
pepin3
Posté le 29-06-2017 à 14:22:55  profilanswer
 

Il y a eu deux emplacements pour le terrain de Corcieux.
L'un avec 3 hangars B au sud de l'emprise (sud géographique) et de 3 à 7 hangars B (selon la période) + les 3 en bois ainsi que plusieurs baraquements à l'ouest de l'emprise.


Message édité par pepin3 le 29-06-2017 à 14:44:28
n°24336
pepin3
Posté le 29-06-2017 à 14:35:59  profilanswer
 

Il faudrait consulter la sous série GR 6M LVI B, qui concerne les canevas de tir de 14-18. Il y en a sans doute, l'un ou l'autre qui indique les terrains d'aviation.

n°24337
Eric Mansu​y
Posté le 29-06-2017 à 16:03:07  profilanswer
 

La feuille de Fraize, de septembre 1918, coïncide avec la pièce annexe du rapport de juin 1918, en ce qui concerne l'aménagement à l'ouest de la route Corcieux-Vanémont :
 
http://pimg.imagesia.com/fichiers/1ec/corcieux2_imagesia-com_1ecfu_small.JPG
 
Bien cordialement,
Eric Mansuy


---------------
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.
n°24340
pf mary
Posté le 30-06-2017 à 10:44:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Merci à Eric pour ces documents. La carte en annexe au document de juin 1918 montre une zone au-delà de la route de Vanémont qu'on ne retrouve pas en 9/1918: projet d'extension ?
Pepin3 pourrait-il nous précisez ce qu'il entend par "sud de l'emprise" ? Dans son message précédent, ne veut-il pas dire "antérieur au début du conflit", plus logique avec le reste de la phrase ? Les hangars en bois des photos d'Albin ressemblent effectivement davantage à des bâtiments construits avant la guerre, mais les seules informations dont je disposent parlent juste d'une simple "reconnaissance" des lieux; notons au passage que si on ne peut parler de front en 1913, la frontière est proche ! Je reste surpris que de telles installations aient été construites sur un terrain auxiliaire: pepin3 et Daniel pourraient-il nous confirmer les sources qui les mentionnent ?
Petit détail pour Daniel: la plupart des hangars utilisés sont des Bessonneau dont la charpente est en bois, pas en métal; par ailleurs, je ne pense que les hangars suivent les déplacements des escadrilles, ils ont plutôt montés par des unités locales (quelqu'un sait-il si ces monteurs dépendaient du génie ou de l'aéronautique militaire ? Il me semble que l'on trouve des fiches matricules de personnels de l'AM portant la mention "monteur de hangar"...).
Cordialement.
PFM

n°24341
pepin3
Posté le 30-06-2017 à 11:23:38  profilanswer
 

En rouge, les deux emplacements. L'on distingue des avions pour l'emplacement sud, il y avait en tout 3 hangars bessonneau.
En vert, les 3 hangars en bois qui sont certainement antérieurs à août 1914.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/20943/Corcieux1.jpg
 
Comme d'autres dans le département des Vosges, il y a eu une utilisation de plusieurs terrains d'aviation avant guerre. La société philomatique Vosgienne, avait réalisée un travail sur ce sujet.
Pour les hangars, il y avait également des sections de camouflage. L'association Anciens Aérodromes réalisera "peut-être' un travail sur les infrastructures et l'organisation générale des aérodromes en 14-18.
Il y a eu aussi des faux terrains d'aviation français en 14-18...
 
 
Cdt


Message édité par pepin3 le 30-06-2017 à 11:24:54
n°24342
Eric Mansu​y
Posté le 30-06-2017 à 12:21:31  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
"La carte en annexe au document de juin 1918 montre une zone au-delà de la route de Vanémont qu'on ne retrouve pas en 9/1918: projet d'extension ?" : à l'ouest se trouve un "terrain aménagé et entretenu", et à l'est un "terrain réquisitionné et non aménagé", dixit la légende de cette carte.  
 
Bien cordialement,
Eric Mansuy  


---------------
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.
n°24346
pf mary
Posté le 30-06-2017 à 16:31:12  profilanswer
 

Merci à tous les deux, la photo de pepin3 efface toute trace de doute ! Je pencherais également pour des hangars construits avant le début de la guerre, mais une réelle surprise !
Savez-vous si la SPhV avait publié quelque chose ?
Cordialement.
PFM

n°24390
btn88
Daniel BASTIEN
Posté le 22-07-2017 à 22:10:24  profilanswer
 

Bonsoir
Le passage qui suit, extrait du livre « La Grande Guerre dans les Vosges » du Capitaine E.Dupuy de la 41 ème Division d’Infanterie, donne des informations intéressantes sur la création de ce terrain d’aviation militaire situé au Nord de Corcieux, entre le hameau « Les Cours », et la gare de Corcieux, laquelle gare était située, en fait, à Vanémont.
« Jusqu’au mois d’avril 1915, la 41 ème Division n‘eut pas d’escadrille d’avions à sa disposition. L’escadrille M.F. 14, sous les ordres du Capitaine BRAULT vint combler cette importante lacune en s’installant d’abord sur la rive gauche de la Meurthe, à Saint Léonard (le 21 avril 1915 selon Albin Denis), entre Fraize et Saint-Dié. Elle avait à peine terminé le montage de ses hangars qu’un tir extrêmement précis de pièces allemandes à longue portée l’obligea à plier bagages en toute hâte. Elle se transporta où elle put [le 10 Mai 1915], entre la gare de Corcieux et le village du même nom, sur un terrain d’atterrissage médiocre, qu’il fallut améliorer en abattant une grande quantité d’arbres tout autour.  
Par ailleurs : Extrait du livre de Jean Galmiche « Notre ciel »  
« L'Escadrille DO14 [DO car équipée d’avions avions Dorand DO 1] est placée sous les ordres du Capitaine Brault et elle est mise à la disposition de la 41ème Division d'Infanterie. Elle s'installe sur la rive gauche de la Meurthe à Saint-Léonard, pour se rapprocher du front maintenant stabilisé. Mais le choix du site n'est pas très judicieux, à peine les hangars installés ils sont repérés et, étant à portée des canons allemands, ils subissent un arrosage systématique. La DO14 [devenue MF-14 car désormais équipée d’appareils Maurice Farman] se transporte alors vers l'arrière, à Corcieux, entre la gare et le village, sur un terrain déjà utilisé en 1913 par la MF 5 pendant les manœuvres régionales (du 11 au 17 septembre 1913 selon Albin Denis) (MF car équipée d’avions Maurice Farman). Là, elle est à l'abri des obus. »  
Donc, sauf erreur, les hangars aviation de Saint--Léonard (vallée de la Meurthe dans les Vosges) ont été transférés à Corcieux, dans l’urgence, le 10 mai 1915.  
Cordialement
Btn88


---------------
Btn88

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Au sujet des 3 hangars avions du Sud du terrain de Corcieux