FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Pilotes Russes sous cocardes françaises

 

Il y a 53 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Pilotes Russes sous cocardes françaises

n°17092
gerault
Posté le 02-08-2013 à 22:46:29  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Le hasard, ou quelque chose s'en approchant, vient de me faire entrer en contact avec un réalisateur Russe qui prépare un documentaire sur les pilotes Russes ayant combattus sous les couleurs françaises pendant la première guerre  (pour Septembre). Il est venu tourner en France, mais voilà toutes les portes ne se sont pas ouvertes !!!
Son travail concerne tous les pilotes s'étant battus sous les cocardes, mais sera semble-t-il concentré  autour des  carrières d'As que furent le Capitaine Paul d'Argueff et  le Lieutenant Georgiyevitch Fedoroff .... tous renseignements au sujet de ces deux pilotes et tous renseignements au sujet des autres pilotes Russes affectés en escadrille française  seraient les bienvenus.
Il m'a d'autre part posé une question à laquelle je n'ai pu répondre qu'en partie au sujet des sépultures de ces deux hommes ..... d'Argueff  visiblement aurait été enterré au Bourget, mais sa tombe est-elle encore en place ??
Quant à Fedoroff il est mort en 1922 résidant alors à St Cloud, mais ou a-t-il été enterré ??
 
Comptant sur vos lumières éclairées !!!
 
Cordalement
 
Gérault

Message cité 3 fois
Message édité par gerault le 02-08-2013 à 22:48:23
n°17093
dtb
Posté le 03-08-2013 à 22:38:11  profilanswer
 

gerault a écrit :

Bonsoir à tous,
 
Le hasard, ou quelque chose s'en approchant, vient de me faire entrer en contact avec un réalisateur Russe qui prépare un documentaire sur les pilotes Russes ayant combattus sous les couleurs françaises pendant la première guerre  (pour Septembre). Il est venu tourner en France, mais voilà toutes les portes ne se sont pas ouvertes !!!
Son travail concerne tous les pilotes s'étant battus sous les cocardes, mais sera semble-t-il concentré  autour des  carrières d'As que furent le Capitaine Paul d'Argueff et  le Lieutenant Georgiyevitch Fedoroff .... tous renseignements au sujet de ces deux pilotes et tous renseignements au sujet des autres pilotes Russes affectés en escadrille française  seraient les bienvenus.
Il m'a d'autre part posé une question à laquelle je n'ai pu répondre qu'en partie au sujet des sépultures de ces deux hommes ..... d'Argueff  visiblement aurait été enterré au Bourget, mais sa tombe est-elle encore en place ??
Quant à Fedoroff il est mort en 1922 résidant alors à St Cloud, mais ou a-t-il été enterré ??
 
Comptant sur vos lumières éclairées !!!
 
Cordalement
 
Gérault


 
Salut Gérault,
 
Septembre ? Lastminute point com !
 
Il y a eu 118 pilotes russes qui ont eu le brevet de pilote militaire français, et une poignée d'autres dont on n'est pas sûr de la nationalité... Je pensais plus particulièrement au pilote Gomberg, qui a sévi en Orient (sur son Voisin décoré d'un "Ninochka", voir site d'Albin, escadrille 506) et est mort en pilotant un avion au CAM Dunkerque.
 
Je t'envoie ça par message privé.
 
A+
DTB

n°17094
gerault
Posté le 04-08-2013 à 09:06:13  profilanswer
 


Salut DTB,  
 

Citation :


Septembre ? Lastminute point com !

 :)  
 
En effet c'est court , et d'après ce que j'ai compris les délais ont été raccourcis ..... mais il m'a fait comprendre que le sujet lui tenait à cœur et que ce travail pourrait être la première partie d'un travail plus fourni.
 
En tout cas, un super grand merci pour cette liste que je lui transmets immédiatement.
 
@ plus
 
Gérault  
 
 

n°17095
bruno10
Posté le 04-08-2013 à 09:35:29  profilanswer
 

Bonjour
 
Viktor Feodoroff repose au cimetiére de Saint Cloud et Paul D'argueff
au cimetiere du Bourget d'aprés cette source
Qui était Qui ? de Marcel Catillon
http://books.google.fr/books?id=dp [...] &q&f=false
 
Cordialement
Bruno

n°17096
Lucien Mor​areau
Posté le 04-08-2013 à 13:03:22  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je ne sais pas si cela intéresse votre correspondant russe mais au moins 28 de ses compatriotes ont été brevetés pilotes d'hydravion et la moitié d'entre eux environ ont été ensuite affectés dans des CAM. La plupart était déja titulaire du brevet de l'Aéronautique militaire mais pas tous.  
Un élève pilote, le Cne Novocielof, s'est tué en 1918 à Hourtin. J'ajoute que tous avaient du souscrire un engagement dans la Légion étrangère, seul corps des armées françaises à accepter des étrangers.
Le S/Lt Gomberg qui s'est tué à Dunkerque en 1916, est toujours inhumé dans le carré militaire de cette ville.
Le plus connu d'entre eux est le Cne Bodiansky qui, après la guerre, produisit quelques prototypes d'hydravions.
 
Cordialement votre,
 
LM

n°17097
gerault
Posté le 04-08-2013 à 16:16:29  profilanswer
 

Merci à tous les deux pour ce complément d’informations  
 
J’avais trouvé, Bruno, sur “ les as français de la grande guerre” que Paul d’Argueeff  décédé le 30 octobre 22 avait été enterré au Bourget, mais pour Fedoroff rien si ce n’est qu’il était mort à St Cloud.
Reste à savoir si les sépultures sont encore en place …. J’ai malheureusement trouvé au cimetière de Préville à Nancy la tombe d’un pilote toujours présente, mais la concession étant arrivée à terme, l’ensemble disparaitra un jour !!  
J’essayerai de contacter les deux cimetières demain …. Je n’ai eu personne au Bourget vendredi !!
Et si jamais quelqu’un n’est pas très loin d’un de ces deux cimetières et serait près éventuellement à aller prendre une ou deux photos !!??  
 
Concernant les pilotes de l’aviation maritime, merci Lucien, et sans vouloir m’engager, je pense que oui puisqu’il m’a dit s’intéresser aux pilotes Russes ayant combattu en France sous les cocardes françaises.  
Et puis j’ai cru comprendre qu’il ne s’arrêterait pas là sur cette histoire visiblement assez peu connue en Russie.
Je suis donc preneur, je le lui transmettrai …. Mais peut-être sont-ils répertoriés dans votre ouvrage “ le mémorial de l’aéronautique navale” ??  
 
Cordialement
Gérault

n°17098
Lucien Mor​areau
Posté le 05-08-2013 à 13:30:16  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Le Mémorial étant dédié aux membres de l'Aviation maritime morts en service pendant le conflit, seuls Gomberg et Novocielof y figurent. Un autre Russe, l'EV1 Serge de Mayenne a aussi servi dans l'Aviation maritime comme observateur mais je pense qu'il avait la double nationalité. Il a été fusillé par les bolcheviks en 1921.  
 
Pour les autres voici la liste mais attention à la transcription en français des patronymes, je ne les garantis pas...  :
 
ARAPOFF Jean, Lt, breveté observateur le 14/12/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
BIESSOFF Basile, Vassili, breveté Armée n° 10804 le 04/01/1918 à Avord, breveté Marine n° 667 le 25/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
BIKHOWSKY Georges, Lt, breveté Armée n° 9911 le 16/11/1917 à Chartres, breveté Marine n° 689 le 17/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
BILLEVITCH Viatcheslav, S/Lt, breveté observateur le 01/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
BODIANSKY Vladimir, S/Lt, breveté Armée n° 17847 le 12/02/1919 à Avord, breveté Marine n° 692 le 20/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bizerte.
CHONIEFF Boris, Cne, breveté ?, affecté au CAM de Brest.
FEODOROFF Gregori, Lt, breveté Armée n° 10494 le 13/12/1917 à Avord, breveté Marine n° 658 le 17/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
GOGHNIEFF Boris, Cne, breveté observateur le 01/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël
GOMBERG Alexandre, Sacha, né le 29/06/1888 à ODESSA, Russie, S/Lt, breveté Armée n° 751 le 22/03/1915 à ?, MSAC le 11/12/1916 à Saint-Pol sur Mer.
GUEORGUITZ Michel, né le 20/03/1887, Cne, breveté Marine n° 612 le 30/06/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bône.
ILLINE Serge, Sgt, breveté Armée n° 9615 le 29/10/1917 à Chartres, breveté Marine n° 705 le 02/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bizerte.
IVANKOFF Serge, S/Lt, breveté observateur le 01/10/1918 à Saint-Raphaël.
KARABANOFF Ilia, Cal, breveté Armée n° 7183 le 08/09/1917 à Chartres, breveté Marine n° 682 le 07/09/1918. Affecté au CAM de Bizerte.
KLIMOVITCH Anatole, Cne, breveté observateur le 01/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
KLIONOVSKI Michel, Lt, breveté observateur le 00/00/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de La Pallice.
KOCHELENKO Timofei, Cal, breveté n° 9457 le  21/10/1917 à Avord, breveté Marine n° 683 le 07/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
KORITZKY Vladimir, né le 16/05/1887, Cne, breveté Marine n° 600 le 15/06/1918 à FSR. Affecté au CAM de Sousse.    
LAMOVITSKY Jules, Asp, breveté Armée n° 7756 le 27/07/1917 à Avord, breveté Marine  n° 685 le 16/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
LAVRINOWSKI (de) Michel, Cne, breveté observateur le 01/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
LEBEDIEFF Féodor, Sdt, breveté Armée n° 8683 le 18/09/1917 à Avord, breveté Marine n° 681, le 05/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
MARKOFF Nicolas, S/Lt, breveté Armée n° 10375 le 06/12/1917 à Avord, breveté Marine n° 650 le 10/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
MARTINOFF Mstislas, Lt, breveté observateur le 01/12/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
MIKHAILOFF Michel, Cal, breveté Armée n° 9825 le 16/10/1917 à Chartres, breveté Marine n° 688 le 17/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
MITROFANOFF Michel, Lt, breveté Armée n° 10672 le 24/12/1917 à Avord, breveté Marine le 07/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
MOYSCENKO Nicolas, Cne, breveté Armée n° 17846 le 12/02/1919 à Avord, breveté Marine n° 732 le 13/11/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
NICOLAEFF Vladimir, Lt, breveté Armée n° 10376 le 06/12/1917 à Avord, breveté Marine n° 661 le 21/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
NICOLAEWSKY Léon, Lt, breveté Armée n° 10720 le 30/12/1917 à Avord, breveté Marine n° 707 le 05/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Dakar.
NOVOCIELOFF Arcady, S/Lt, élève pilote, MSAC le 18/07/1918 à Hourtin.
OSSETROFF Michel, Lt, breveté observateur le 14/12/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
POLIAKOFF Vladimir, Adjt/C, breveté Armée n° 6820 le 04/06/1917 à Chartres, breveté Marine n° 693, le 27/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
PRIANIK Dimitri, Sdt, breveté Armée n° 9338 le 17/10/1917 à Avord, breveté Marinen° 680 le 02/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bizerte.
PRIMAK Constantin, Adjt/C, breveté Armée n+ 7826 le 30/07/1917 à Avord, breveté Marine n° 694, le 22/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
SAGATOWSKI Serge, Cne, breveté Armée n° 10276 le 04/12/1917 à Avord, breveté Mariné n° 654 le 08/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
SIMS Georges, né le 20/01/1894, S/Lt, breveté observateur le 01/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Tréguier.
SLAVSKI Léon, Lt, breveté Marine n° 632 le 07/07/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM d’Alger.
SOUTCHILINE Boris, Cal, breveté Armée n° 9330 le 17/10/1917 à Avord, breveté Marine n° 684 le 15/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
TAROUNINE Claude, S/Lt, breveté observateur le 01/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
TARASSOFF Georges, Adjt/C, breveté Armée n° 9631 le  29/10/1917 à Avord, breveté Marine n° 706 le 05/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Toulon.
TCHEMESSOFF Serge, S/Lt, breveté Armée n° 10600 le 19/12/1917 à Avord, breveté Marine n° 657 le 17/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de La Pallice.
TCHERBATCHOFF Dimitri, Sdt, breveté Armée n° 8974, le 27/09/1917 à Avord, breveté Marine n° 690 le 17/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bône.
TIMOFEIFF Basil, Cal, breveté Armée n° 9331 le 17/10/1917 à Avord, breveté Marine n° 691 le 17/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
ZMOUTCHILLA Igor, Cne, breveté Armée n° 17849 le 13/02/1919 à Avord, breveté Marine n° 648 le 08/08/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM de Bayonne.
ZWONKOFF Serge, S/Lt, breveté observateur le 01/10/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël. Affecté au CAM d’Alger.
 

n°17102
gerault
Posté le 05-08-2013 à 20:24:37  profilanswer
 

Bonjour Lucien et bonjour à tous,
 
Un grand grand merci pour cette liste, je viens de lui transmettre l'information ... et puis aussi, comme ça tout le monde pourra en profiter, c'est très sympa !!
 
De mon côté la journée a été fructueuse car j'ai eu des renseignements sur les sépultures de Viktor Féodoroff et Paul d’Argueeff .
 
Féodoroff mort le 4 mars 1922 a été enterré le 7 mars 1922 avec un n° de registre qui est le 6969, sa tombe se trouve dans le carré militaire à la division H
 
D’Arguéeff lui a été enterré au cimetière du Bourget, sa tombe est au n° 13 à la Section S. Je suis un peu choqué car les gens de la mairie m’ont laissé entendre que le monument était en très mauvais état et que la croix était tombée suite à la tempête de 1999 !! Est-ce une belle manière de prendre en charge la mémoire d’un homme (as de guerre) qui est venu se faire trouer la peau dans notre pays ??? Que ce soit vis à vis de l’état ou de la ville du Bourget, je trouve ce délaissement un peu pitoyable.
 
Un petit appel au forumeurs qui auraient programmé une visite du MAE et à ceux vivants dans le coin pour une éventuelle photo de l’endroit, je sais, je sais, les visites de cimetières pendant les vacances il y a mieux !!  
 
Une dernière chose un pilote russe ayant volé en France s’est rappelé à mon bon souvenir puis qu’il est l’auteur d’un livre truculent sur sa vie de pilote civil d’avant-guerre, puis pilote de guerre.  
Il s’agit de Joseph de Davrichewy qui avait écrit sous le pseudonyme de Jean Violan “ dans l’air et dans la boue ” excellent bouquin que je conseille.  
 
Cordialement
 
Gérault


Message édité par gerault le 05-08-2013 à 20:25:20
n°17103
bruno10
Posté le 05-08-2013 à 20:54:12  profilanswer
 

Bonsoir
 
Gerault,tu trouveras la photo de la tombe d'Argueff sur le site d'Albin
http://albindenis.free.fr/Site_esc [...] lle048.htm
effectivement ,elle est en trés mauvis état!
 
Cordialement
Bruno

n°17112
gerault
Posté le 06-08-2013 à 09:37:06  profilanswer
 

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir .... merci Bruno

n°17113
Lucien Mor​areau
Posté le 06-08-2013 à 09:55:15  profilanswer
 

M. Gérault,
 
Les morts ne votent pas, encore que... Les maires en place n'ont donc aucun intérêt électorale à mettre du fric dans ce genre de chose... De toute façon, le monde politique actuel se contrefout des gens qui sont morts pour qu'eux puissent justement faire tout et n'importe quoi sans risques... Et l'exemple vient de haut, rappellez-vous qu'aucun membre du gouvernement n'a daigné assister aux obsèques de La Poype...  
 
LM

n°17116
gerault
Posté le 06-08-2013 à 12:02:50  profilanswer
 

Bonjour Lucien,
 
Je n'avais pas fait attention à cet état de fait  pour les obsèques de La Poype.
Si les politiques se détournent de l'histoire de ce pays, c'est bien triste et ils n'ont pas compris grand-chose.
Je comprends que l'histoire efface un peu l'histoire dès lors qu’elle se déroule ou qu’elle fait presque partie du présent, mais aujourd'hui le temps est passé et nous sommes au point de ramasser les morceaux et les témoignages restant et c'est bien dommage qu'à la veille de ce centenaire, personne n'y prête attention.
Mais je vais tout de même me fader une belle lettre en trois exemplaires adressée à la Mairie du Bourget (responsable de son cimetière), au ministère de la défense .... et à l'ambassade Russe.
Il n'est pas normal que personne ne pense à sortir au moins 2000 € pour une peu de mortier et 4 aciers pour, au moins remettre cette croix en place. Ce type qui venait du bout de l'Europe et qui a quand même été un as de guerre et un pionnier des lignes de transport civil mérite mieux que ça !!
 
Gérault

n°17250
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 02-09-2013 à 19:48:34  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
   

Lucien Morareau a écrit :

« ... membres de l'Aviation maritime morts en service pendant le conflit ... voici la liste ...  :
 
   — TAROUNINE Claude, S/Lt, breveté observateur le 01/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël  ; ... »


   — TAROUINE Claude, né le 26 octobre 1885 à Tobolsk (Sibérie, Russie), décédé le 20 novembre 1918 à l’Hôpital mixte de Sète des suites d’une broncho-pneumonie, Sous-lieutenant, Centre d’aviation maritime de Sète, venant du 1er Régiment de la Légion étrangère (Acte de décès établi à Sète, le ... 1918).
 
   —> http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] =269123672


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°17251
fredo64
Posté le 02-09-2013 à 23:14:50  profilanswer
 

bonsoir,
 
puisque le sujet concerne les aviateurs russes, je me permets de passer quelques mots sur celui qui m'embête depuis pas mal de temps déjà.
 
d'après son acte de décès:
Pierre RABOTNOFF,
Ltt d'Infanterie de l'Armée russe détaché à l'Ecole d'aviation militaire,
célibataire, âgé de 24 ans et natif de Russie (date exacte, lieu et filiation inconnus),
décède le 28.07.1917 à l'Hôpital complémentaire n°36 de Pau.
 
quelqu'un disposerait-il de quelque chose à son sujet, ou serait-il en mesure de me dire quelle piste suivre, svp?
 
merci d'avance,
cdlt,
fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°17253
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 03-09-2013 à 08:41:02  profilanswer
 


   Bonjour Fred,
 
 
         Le Temps, n° 20.477, Lundi 30 juillet 1917, p. 3, en rubrique « Faits divers ~ Accidents d’aviation ».
 
 
                                         http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/RABOTNOFF%20-%20L.T.%2030-VII-1917..jpg


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°17258
augustomag​us
Posté le 05-09-2013 à 22:11:55  profilanswer
 

Bonsoir  
Je cherche des renseignements sur ce pilote Russe
 
Sergent Gustave Michel Vernet - Né le 1er août 1886 à Yalta (Russie)  
il est mort à MONTAGNY Ste FELICITE (60) (j'ai la copie de son acte de décès.  
 
IL est connu MPLF mais pas dans le personnel de l’aéronautique.  

n°17259
fredo64
Posté le 05-09-2013 à 23:54:31  profilanswer
 

Bonsoir,
 
merci Daniel :)
 
cdlt,
fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°17830
dlprod
Posté le 14-11-2013 à 10:52:44  profilanswer
 

:)

gerault a écrit :

Bonsoir à tous,
 
Le hasard, ou quelque chose s'en approchant, vient de me faire entrer en contact avec un réalisateur Russe qui prépare un documentaire sur les pilotes Russes ayant combattus sous les couleurs françaises pendant la première guerre  (pour Septembre). Il est venu tourner en France, mais voilà toutes les portes ne se sont pas ouvertes !!!
Son travail concerne tous les pilotes s'étant battus sous les cocardes, mais sera semble-t-il concentré  autour des  carrières d'As que furent le Capitaine Paul d'Argueff et  le Lieutenant Georgiyevitch Fedoroff .... tous renseignements au sujet de ces deux pilotes et tous renseignements au sujet des autres pilotes Russes affectés en escadrille française  seraient les bienvenus.
Il m'a d'autre part posé une question à laquelle je n'ai pu répondre qu'en partie au sujet des sépultures de ces deux hommes ..... d'Argueff  visiblement aurait été enterré au Bourget, mais sa tombe est-elle encore en place ??
Quant à Fedoroff il est mort en 1922 résidant alors à St Cloud, mais ou a-t-il été enterré ??
 
Comptant sur vos lumières éclairées !!!
 
Cordalement
 
Gérault


 
Bonjour,
 
Après avoir coproduit en 2005 "Normandie-Niemen, les ailes franco-russes (diffusé sur France 3 national et régional : Ile de France, Normandie et Alsace) qui contait la vie des pilotes français sur le front russe pdt la seconde guerre mondiale, nous sommes en développement sur un documentaire (PLANETE et/ou FRANCE 3) qui racontera la mission aéronautique française en Russie pdt la grande guerre : "La Mission Aéronautique française a dès sa création une vocation multiple ; elle doit activer les constructeurs français installés en Russie, fournir des pilotes français à l’aviation russe, organiser les escadrilles, les former au combat. "
Aussi auriez-vous les coordonnées de ce réalisateur Russe ?  
On pourrait voir s'il souhaite participer et nous aider sur ce documentaire et pourquoi pas envisager une coproduction franco-russe.
Vous pouvez m'envoyer votre réponse sur ma messagerie perso :  dlprod@orange.fr
 
D'avance merci pour ce que vous ferez.
 
Mr. Dominique Lagadec
mobile : +33 6 86 57 74 90

n°17907
dlprod
Posté le 25-11-2013 à 19:46:48  profilanswer
 

Bonjour GERAULT,  
Bonjour,  
 
Après avoir coproduit en 2005 "Normandie-Niemen, les ailes franco-russes (diffusé sur France 3 national et régional : Ile de France, Normandie et Alsace) qui contait la vie des pilotes français sur le front russe pdt la seconde guerre mondiale, nous sommes en développement sur un documentaire (PLANETE et/ou FRANCE 3) qui racontera la mission aéronautique française en Russie pdt la grande guerre : "La Mission Aéronautique française a dès sa création une vocation multiple ; elle doit activer les constructeurs français installés en Russie, fournir des pilotes français à l’aviation russe, organiser les escadrilles, les former au combat. "  
Aussi auriez-vous les coordonnées de ce réalisateur Russe ?  
On pourrait voir s'il souhaite participer et nous aider sur ce documentaire et pourquoi pas envisager une coproduction franco-russe.  
Vous pouvez m'envoyer votre réponse sur ma messagerie perso :  dlprod@orange.fr  
 
D'avance merci pour ce que vous ferez.  
 
Mr. Dominique Lagadec  
mobile : +33 6 86 57 74 90
 

gerault a écrit :

Bonsoir à tous,
 
Le hasard, ou quelque chose s'en approchant, vient de me faire entrer en contact avec un réalisateur Russe qui prépare un documentaire sur les pilotes Russes ayant combattus sous les couleurs françaises pendant la première guerre  (pour Septembre). Il est venu tourner en France, mais voilà toutes les portes ne se sont pas ouvertes !!!
Son travail concerne tous les pilotes s'étant battus sous les cocardes, mais sera semble-t-il concentré  autour des  carrières d'As que furent le Capitaine Paul d'Argueff et  le Lieutenant Georgiyevitch Fedoroff .... tous renseignements au sujet de ces deux pilotes et tous renseignements au sujet des autres pilotes Russes affectés en escadrille française  seraient les bienvenus.
Il m'a d'autre part posé une question à laquelle je n'ai pu répondre qu'en partie au sujet des sépultures de ces deux hommes ..... d'Argueff  visiblement aurait été enterré au Bourget, mais sa tombe est-elle encore en place ??
Quant à Fedoroff il est mort en 1922 résidant alors à St Cloud, mais ou a-t-il été enterré ??
 
Comptant sur vos lumières éclairées !!!
 
Cordalement
 
Gérault


n°17908
dlprod
Posté le 25-11-2013 à 19:47:26  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Après avoir coproduit en 2005 "Normandie-Niemen, les ailes franco-russes (diffusé sur France 3 national et régional : Ile de France, Normandie et Alsace) qui contait la vie des pilotes français sur le front russe pdt la seconde guerre mondiale, nous sommes en développement sur un documentaire (PLANETE et/ou FRANCE 3) qui racontera la mission aéronautique française en Russie pdt la grande guerre : "La Mission Aéronautique française a dès sa création une vocation multiple ; elle doit activer les constructeurs français installés en Russie, fournir des pilotes français à l’aviation russe, organiser les escadrilles, les former au combat. "  
Aussi auriez-vous les coordonnées de ce réalisateur Russe ?  
On pourrait voir s'il souhaite participer et nous aider sur ce documentaire et pourquoi pas envisager une coproduction franco-russe.  
Vous pouvez m'envoyer votre réponse sur ma messagerie perso :  dlprod@orange.fr  
 
D'avance merci pour ce que vous ferez.  
 
Mr. Dominique Lagadec  
mobile : +33 6 86 57 74 90

n°17926
Sever
Posté le 26-11-2013 à 17:02:23  profilanswer
 

c'est bien a la journaliste russe - venir filmer sans renseignements, sans information, sans consultation auprès des spécialistes,,, juste pour gouter Beaujolais.
 
Un groupe des aviateurs russe est enterre à Vanves, quelques tombe dans autres régions et a Courbevoie sont enterre Nicolas et Georges Prokopieff Seversky.
 
Une étude assez complète est à SHD

n°17929
dlprod
Posté le 26-11-2013 à 19:42:31  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Merci pour votre message ..au niveu étude au SHD nous avons consulté : pas de pb.
Ce que je voulais savoir c'est si vous avez les coordonnées du réalisateur Russe dont parlais Gérault ?
 
Dom
+ 33 6 86 57 74 90
 

Sever a écrit :

c'est bien a la journaliste russe - venir filmer sans renseignements, sans information, sans consultation auprès des spécialistes,,, juste pour gouter Beaujolais.
 
Un groupe des aviateurs russe est enterre à Vanves, quelques tombe dans autres régions et a Courbevoie sont enterre Nicolas et Georges Prokopieff Seversky.
 
Une étude assez complète est à SHD


n°23540
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 16-10-2016 à 22:51:30  profilanswer
 

.
   Bonsoir à tous,
 
 
   — GOMBERG Alexandre Sacha, né le 29 juin 1888 à Odessa (Russie) et domicilié à Paris (VIIe Arr.), mort le 11 décembre 1916 à Dunkerque, décédé des suites de blessures consécutives à une chute d’avion, Sous-lieutenant, 2e Régiment de marche de la Légion étrangère, Centre d'aviation maritime de Dunkerque, Matricule n° 2.797 au corps, classe 1914, n° 10.699 au recrutement de Paris-Central (Acte de décès établi le 12 déc. 1916 : Registre des actes de décès de la ville de Dunkerque, Année 1916, f° 159, acte n° 606).
 
   Fils d’Alexandre GOMBERG et d’Anne OSTACHAEWSKY, son épouse. Célibataire. (Ibid.).
 
   Par ordre du 1er février 1916, cité à l’ordre de l’armée dans les termes suivants (J.O. 20 mars 1916, p. 2.194 – J.O. 22 juill. 1918, p. 6.322 – même citation) :  
 
   « GOMBERG (Alexandre), sous-lieutenant d’infanterie, pilote aviateur à l’escadrille V. 90 : pilote brillant, très allant, très entraîné. Depuis son arrivée en Orient, a rempli dans son escadrille les missions les plus difficiles et pris part à de nombreux bombardements. »


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°23547
leo varcin
Posté le 17-10-2016 à 21:11:07  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Lucien dans sa réponse et sa liste du 05/08/2014 parle de:
 
POLIAKOFF Vladimir, Adjt/C, breveté Armée n° 6820 le 04/06/1917 à Chartres, breveté Marine n° 693, le 27/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
 
Pourrait-il s'agir du même aviateur que celui enterré dans le carré des aviateurs russes du cimetière de Ste Geneviève des bois ( Essonne) ? Il y a de fortes chances pour que ce soit le cas, et au vu du nom, il doit s'agir du père de Marina Vlady, Odile Versois etc...
Dans l'attente de vos réponses !
Cordialement.


---------------
PHILIPPE
n°24076
Sever
Posté le 01-04-2017 à 17:36:30  profilanswer
 

leo varcin a écrit :

Bonsoir à tous,
Lucien dans sa réponse et sa liste du 05/08/2014 parle de:
 
POLIAKOFF Vladimir, Adjt/C, breveté Armée n° 6820 le 04/06/1917 à Chartres, breveté Marine n° 693, le 27/09/1918 à Fréjus - Saint-Raphaël.
 
Pourrait-il s'agir du même aviateur que celui enterré dans le carré des aviateurs russes du cimetière de Ste Geneviève des bois ( Essonne) ? Il y a de fortes chances pour que ce soit le cas, et au vu du nom, il doit s'agir du père de Marina Vlady, Odile Versois etc...
Dans l'attente de vos réponses !
Cordialement.


 
exacte.
c'est le pere de Marina Vlady

n°24077
Lucien Mor​areau
Posté le 01-04-2017 à 18:56:47  profilanswer
 

Wikitruc dit que le père des soeurs Poliakoff était chanteur d'opéra...  
 
Personnellement, je pense qu'il s'agit plutôt d'une homonymie car s'il avait été pilote, Marina Vlady et ses soeurs n'aurait pas manqué de le faire savoir dans leurs biographies respectives... Mais, bon, ce n'est qu'un sentiment personnel...
 
Bonne soirée

n°24078
Sever
Posté le 01-04-2017 à 21:19:30  profilanswer
 

Lucien Morareau a écrit :

Wikitruc dit que le père des soeurs Poliakoff était chanteur d'opéra...  
 
Personnellement, je pense qu'il s'agit plutôt d'une homonymie car s'il avait été pilote, Marina Vlady et ses soeurs n'aurait pas manqué de le faire savoir dans leurs biographies respectives... Mais, bon, ce n'est qu'un sentiment personnel...
 
Bonne soirée


 
Wiki - c'est un source de plus incertaine au monde.
par contre Vladimir Vassilievitch Poliakoff-Baydaroff , père de Marina Vlady  avant la guerre a fait cours de chante et de danse, pendant la guerre devenu pilot. a ete abattu et gravement baissé dans le visage et deux jambes, Croix de guerre. Apres la guerre, en émigration en France, dans des années 30, effectivement, il a travaille dans l'opera comme chanteur. Apres deuxième guerre mondiale il a devenu sculpteure et peintre... concession a StGenieve appartient a sa fille Marina Vlady.

n°24088
Sever
Posté le 08-04-2017 à 20:48:47  profilanswer
 

https://www.facebook.com/serguei.dy [...] 0122875507
 
Association "Mémoire Russe" prepare la restauration de tombe d’un pilot franco-russe Paul d’Argueeff situé a Le Bourget.
Paul d’Argueef est né en 1887 en Russie. Et mort accidentellement en 1922.
 
Il a terminé l’école militaire à Odessa. En 1914 il a été en mission en France et après déclaration de la guerre s’engagé dans l’armée française en titre d’officier étranger. Affecté d’abord dans l’infanterie suit de 5 blessure il a passé dans l’aviation. En 1916-18 avec un groupe d’aviation français il a été en mission en Russie. En début de 1918 il est retourné en France.
 
Pendant la guerre il a abattu en totale sur le front russe et français 15 avions d’ennemi.
 
Ces décorations : Officier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre avec 9 citations, Croix de Saint George, Croix de Saint Vladimir avec le ruban et les glaives, Ordre de Sainte Anne II, III et IV classe, Ordre de Saint Stanislas II et III classe, Sabre d’or de Saint George.
 
Nous annonçons la collecte d’argent au ce qui pourra et voudra de nous aider.
 
https://img-fotki.yandex.ru/get/58321/187001747.23/0_20c20f_587696f_orig.jpg
https://img-fotki.yandex.ru/get/195431/187001747.23/0_20c210_85768da5_orig.jpg


Message édité par Sever le 09-04-2017 à 10:33:19

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Pilotes Russes sous cocardes françaises