FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Pilotes de la Grande Guerre, on continue

 

Il y a 67 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Pilotes de la Grande Guerre, on continue

n°24952
Lucien Mor​areau
Posté le 30-10-2017 à 07:55:36  profilanswer
 

Bonjour,
 
Pour bien commencer la semaine, voici une nouvelle rafale. Avec une mention particulière pour Pergeline, pilote détaché dans l'Aviation maritime et que je "course" sans succès depuis plus de vingt ans !
 
Merci par avance de votre aide.
 
GUYOT Albert, MdL du train, breveté n° 3254 le 18/04/1916, ACF n° 3871 le 22/07/1916 sur Farman
CHAMPOISEAU Henri, Sdt d'artillerie, breveté n° 3264 le 21/04/1916
SÈDE de LIOUX (de) Jacques, né en 1893, DCD en 1979, Brig de cavalerie, breveté n° 3276 le 25/04/1916, ACF n° 3613 le 08/06/1916 sur Caudron
ROMAZZOTTI André, Joseph, Lt d'artillerie, breveté n° 3309 le 27/04/1916, ACF n° 5043 le 26/12/1916 sur Caudron/Farman
PERGELINE André, Robert, né le 29/04/1894, Lt d'infanterie, breveté n° 3329 le 29/04/1916, ACF n° 3874 le 22/07/1916
POULY Sylvain, MdL de cavalerie, breveté n° 3338 le 29/04/1916, ACF n° 3634 le 08/06/1916 sur Farman
ROCHER Henry, S/Lt d'infanterie, breveté n° 3363 le 03/05/1916, ACF n° 3878 le 22/07/1916 sur Voisin
SAINT-MARTIN Raoul, Louis, Sdt de cavalerie, breveté n° 3365 le 03/05/1916, ACF n° 3879 le 22/07/1916 sur Voisin
ROUGES Pierre né, né en 1892, Sdt d'aviation, breveté n° 3382 le 10/05/1916, ACF n° 3698 le 22/06/1916 sur Caudron
CUVILLIER Pierre, Sdt d'infanterie, breveté n° 3400 le 12/05/1916, ACF n° 4587 le 18/10/1916 sur Farman/Blériot

n°24954
Yv'
Posté le 30-10-2017 à 10:52:06  profilanswer
 

Bonjour Lucien,
 
Pour Pergeline, je n'ai trouvé que cet homme, la date de naissance ressemble à celle que vous indiquez, à dix ans près...
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4284/Pergeline.jpg
Archives municipales de Nantes, mariages 1922, 5e canton, acte n° 125, (64/117),http://www.archives.nantes.fr/PAGES/ENLIGNE/etat_civil/etat_civil.htm
 
Cordialement,
Yves


Message édité par Yv' le 30-10-2017 à 10:57:06
n°24955
Lucien Mor​areau
Posté le 30-10-2017 à 14:41:30  profilanswer
 

Oui, je pense que c'est bien lui, d'autant que je ne me souviens plus où j'avais trouvé cette date de naissance erronée...  
 
Merci beaucoup.
 
LM

n°24956
Yv'
Posté le 30-10-2017 à 15:39:01  profilanswer
 

Par contre, il est introuvable sur les tables alphabétiques du bureau de recrutement de Nantes (j'ai cherché dans les classes 1900 à 1906, sans oublier les noms inscrits à chaque fois en fin de registre). Il faudrait peut-être vérifier sur le bureau d'Ancenis.
https://archives.loire-atlantique.f [...] -fr-c_5668
 
Yves

n°24957
bruno10
Posté le 30-10-2017 à 15:47:04  profilanswer
 

Bonjour
Pas moyen de trouver sa fiche matricule, mais ici on apprend qu'il a été transféré au Service Aeronautique
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] =1759665;2
 
et ici sa nomination au grade de sous/lieutenant en mars 1915
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] rk=21459;2

Message cité 1 fois
Message édité par bruno10 le 30-10-2017 à 15:47:14
n°24958
bruno10
Posté le 30-10-2017 à 15:49:04  profilanswer
 

Yv' a écrit :

Par contre, il est introuvable sur les tables alphabétiques du bureau de recrutement de Nantes (j'ai cherché dans les classes 1900 à 1906, sans oublier les noms inscrits à chaque fois en fin de registre). Il faudrait peut-être vérifier sur le bureau d'Ancenis.
https://archives.loire-atlantique.f [...] -fr-c_5668
 
Yves


 
En faisant une recherche nominative toutes classes et bureaux confondus on ne trouve pas son nom
aux AD 44
 

n°24959
fredo64
Posté le 30-10-2017 à 15:57:43  profilanswer
 

bonjour à tous
 
 
1- Henri Champoiseau pourrait être:
Henri Joseph Alexandre Édouard Champoiseau, dit "René"
°02.04.1879 à Orléans, +23.03.1966 à Paris 16, cycliste pro, puis pilote auto. sa page wikibidule et son dossier Léonore le disent être passé par le 1er régiment d'aviation en 1919. mais rien qui valide un rattachement antérieur à l'aéro.
 
2- le Net semble vouloir fixer de Sède de Liéoux. sans plus de résultats probants.
 
 
cdlt,
fred


Message édité par fredo64 le 30-10-2017 à 16:06:49

---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24960
Yv'
Posté le 30-10-2017 à 16:11:29  profilanswer
 

bruno10 a écrit :


Pas moyen de trouver sa fiche matricule, mais ici on apprend qu'il a été transféré au Service Aeronautique
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63035685/f16.image.r=PERGELINE?rk=1759665;2


Merci pour le coup de main Bruno.
C'est bien la seule trace de son passage dans l'aéronautique, pour l'instant.
Après guerre, il semble apparaître plusieurs fois dans la presse sous le nom de Robert Pergeline, notamment à l'occasion de son décès en octobre 1934. En tout cas, à chaque fois il est à Nantes.
 
Cordialement,
Yves

n°24961
Lucien Mor​areau
Posté le 30-10-2017 à 16:51:07  profilanswer
 

Décidément, ce Pergeline est insaisissable, enfin presque puisqu'on sait au moins où il est né et décédé. Quant à sa carrière, il n'a pas du laisser beaucoup de trace dans l'Aéronautique militaire car, transformé sur hydravion début 1917 à Fréjus - St-Raphaël mais sans être breveté "Marine", il est affecté au CAM de Brest-Camaret le 29/04/1917 puis à celui de Lorient le 23/11/1917 (pour se rapprocher de Nantes probablement...) et enfin remis à la disposition de la "Guerre" en décembre 1918. certainement pour être démobilisé.
 
Cela dit, pendant la durée de son détachement dans la Marine, il a du être administrativement géré par l'unité aéronautique la plus proche qui devait être la V 483 de Quiberon quand il était à Lorient. Malheureusement le CCC de cette escadrille n'est pas sur MdH...
 
Merci en tout cas à tous de vous être penché sur ce cas.

n°24962
Yv'
Posté le 30-10-2017 à 17:28:50  profilanswer
 

Il est cité dans l'historique du 265e RI, p. 43. Il me semble que la date est le 14 juin 1915. On le retrouve peut-être dans le JMO.
http://argonnaute.u-paris10.fr/ark [...] c8bd2bbbbf (Je ne sais pas si le lien passe)

n°24964
Lucien Mor​areau
Posté le 31-10-2017 à 07:57:17  profilanswer
 

Pour en revenir à Champoiseau, je pense que c'est le bon mais ce qui m'étonne c'est que, né à Orléans et y ayant fait son service actif au 32è RA, je ne l'ai pas trouvé dans les fiches matricules des AD 45...
 
Pour de Sède, vous avez raison, il est dit de Liéoux (métropole bien connue de la Haute-Garonne...), dérapage de clavier de ma part...
 
Merci en tout cas M. Domblides.

n°24965
jpbte63
Posté le 31-10-2017 à 09:18:01  profilanswer
 

Bonjour,
 
Jacques frère de André, Robert PERGELINE à une fiche LH , matricule 2003 Seine 6°Bureau classe 1902, sa mère est domicilié en Indre-et-Loire donc André Robert matricule N°1667 bureau de Tours classe 1904 (page 312 à 315 AD37) par contre sa fiche indique classe de mobilisation 1902  
 
Pour ROMAZZOTTI André Joseph, il y a un André qui en 1912 est colonel adjoint au Général Inspecteur permanent de l'aéronautique militaire fiche LH, supposition peut-être son père ou oncle.
 
Cordialement
Jean-Pierre


---------------
Quand on ne fait pas tout pour être le premier, le devenir ou le rester, on ne demeure pas le deuxième. On tombe fatalement le dernier.  
Louis Hubert Lyautey
n°24966
Lucien Mor​areau
Posté le 31-10-2017 à 10:05:51  profilanswer
 

Bonjour Monsieur,
 
Merci pour la trouvaille, je n'en espérais pas tant... En ce qui concerne Romazzotti, je crois qu'il y en avait partout ! Il y a même un sous-marin qui a porté ce nom ! Mais je n'ai rien trouvé sur le pilote. Ceci étant, il est cependant possible que son séjour dans l'Aéronautique n'ait été que de faible durée et qu'il est bien vite retourné à ses ches canons... Il y en a eu beaucoup comme ça...
 
Merci à nouveau pour Pergeline.  

n°24967
Yv'
Posté le 31-10-2017 à 10:31:51  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Bravo à Jean-Pierre pour cette enquête sur Pergeline ! Pour résumer son parcours aéronautique : détaché au camp d'aviation de Juvisy le 9 décembre 1915, détaché au centre d'aviation maritime de St-Raphaël par DM du 8 mai 1916, détaché comme pilote à l'école de tir aérien de Cazaux par DM du 15 juin 1916 n° 3738, promu lieutenant de réserve à titre définitif le 7 mars 1917. Mis à la disposition du Commissariat Général des affaires de guerre franco-américain le 18 janvier 1918.
 
Bonne journée,
Yves

n°24968
Lucien Mor​areau
Posté le 31-10-2017 à 11:20:55  profilanswer
 

Oui mais il n'est nul part fait mention de ses affectations aux CAM de Camaret et de Lorient, pourtant il y était et bien mentionné sur les rapports mensuels d'activité... Curieux.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  Pilotes de la Grande Guerre, on continue