FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  réorganisations d'après-guerre

 

31 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

réorganisations d'après-guerre

n°24694
fredo64
Posté le 30-09-2017 à 14:58:06  profilanswer
 

bonjour à tous.
 
 
au second trimestre 1919, les SAL 27, SAL 106, SAL 203 et Br 234 sont dirigées sur l'Algérie, où leur activité semble échapper aux radars.
 
au 1er janvier 1920, les SAL 27 et 106 sont rattachées au 3e RO; les SAL 203 et Br 234 au 1er RO. elles restent néanmoins affectées outre-Méditerranée.
 
mais, presque dans le même temps:
- la SAL 203 est déplacée au Levant ;
- une décision ministérielle stipule la formation de deux escadrilles de marche destinées au Levant et constituées d'éléments des Br 234, SAL 27, SAL 106 et 549.
 
questions:
- quelqu'un disposerait-il d'une copie de l'OB du 19.03.1919, lequel devrait faire état du mouvement à venir des escadrilles vers l'AFN, SVP ?
- quelqu'un disposerait-il d'une copie de la DM n°5262/1 du 28.05.1920 portant sur la constitution des deux EML, SVP ?
 
 
vous remerciant par avance de l'aide que vous voudrez bien m'apporter,
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24696
pf mary
Posté le 30-09-2017 à 15:38:49  profilanswer
 

Bonjour,
Le fameux OB du 19/3/1919 ne mentionne que le départ prévu des GO 135 (55, 8) et GO 139 (2, 105) vers le Maroc.
PFM

n°24700
fredo64
Posté le 01-10-2017 à 12:21:13  profilanswer
 

bonjour M. Mary.
 
c'est bien ce que je craignais.
à travers le Jorf, j'arrive à tracer le parcours de certains personnels affectés à ces escadrilles ; ce qui tend à valider leur transfert de la Métropole vers l'AFN, puis vers le Levant. mais rien dans les archives pour officialiser la chose ...
 
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24701
fredo64
Posté le 01-10-2017 à 15:35:59  profilanswer
 

re-bonjour.
 
 
question subsidiaire: le Jorf stipule à plusieurs reprises l'existence d'un "Groupement aéronautique d'Algérie". cela relève-t-il d'une dénomination officielle, ou d'une figure de style calquée sur l'organisation mise en place en Métropole ?
 
 
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24704
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 02-10-2017 à 11:37:21  profilanswer
 

Bonjour !
Extrait (résumé) de l'ouvrage " L'ARMÉE FRANÇAISE DE 1919 A 1939 - LA RECONVERSION " du Colonel François-André PAOLI, S.H.A.T. :
" Organisation provisoire de l'aéronautique (octobre 1919)...
L'Aviation de reconnaissance et d'observation :
 - 7 G.R. à 2 escadrilles,
 - 22 G.O. à 2 escadrilles,
réunis en 7 groupements en fonction des terrains...
 - 4 escadrilles en ALGÉRIE-TUNISIE,
 - 9 escadrilles au MAROC...
Bien à vous.
 
P.S. : Cf. " L'aéronautique militaire française outre-mer 1911-1939 " de Jean-Baptiste MANCHON (PUPS 2013) et ses références.


Message édité par DOUDOU44 le 02-10-2017 à 14:04:08

---------------
DOUDOU44
n°24711
fredo64
Posté le 02-10-2017 à 19:17:54  profilanswer
 

bonsoir à tous.
 
 
comme dirait l'autre, c'est pas faux ! mais il y a souvent un écart entre les plans et leur mise en application.
 
à la mi-1919, on a en théorie :
- en Algérie-Tunisie : esc. 541 à 549 + SAL27, SAL106, SAL203 et Br234, soit 13 escadrilles ;
- au Maroc :  esc. 551 à 560 + SPAbi2, SAL8, SPAbi55 et SAL105, soit 14 escadrilles.
nonobstant la refonte des effectifs et les mutations vers le Levant, ceci débouche début 1920 sur :
- un Rgt d'aviation d' Algérie-Tunisie à 8 escadrilles ;
- un Rgt d'aviation du Maroc à 6 escadrilles, renforcé de 6 escadrilles du 7e RO.
toutes ont été formées ou affectées sur place avant la mi-1919.
 
de plus, selon l'origine des sources, pourtant toutes officielles, on lit "Groupement aéronautique d'Algérie", "aéronautique d'Afrique du nord", "aéronautique du Maroc", ou "groupe d'escadrilles marocaines".
 
 
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24713
Lassaque
Posté le 03-10-2017 à 12:02:12  profilanswer
 

Bonjour à tous,
J'arrive un peu tard mais voici ce que j'ai en magasin sur le sujet :
Cordialement
J. Lassaque
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4531/AeroAFN.jpg

n°24717
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 03-10-2017 à 18:18:56  profilanswer
 

Bonsoir !
La B.A. 141, c'est beaucoup plus tard.
Exact, Fred, il y a l'intention et la réalisation.
Les photocopies des notes du C.G.A. Robert STIOT, déposées à LA SABRETACHE, indiquent pour 1920 (organisation provisoire et progressive) :
1re escadrille du littoral (Ier G.) à ORAN-LA-SÉNIA,
2e escadrille saharienne (Ier G.) à COLOMB-BÉCHAR,
3e escadrille du littoral (IIe G.) à HUSSEIN-DEY,
4e escadrille saharienne (IIe G.) à LAGHOUAT,
5e escadrille d'instruction (IIIe G.) à CONSTANTINE,
6e escadrille saharienne (IIIe G.) à BISKRA,
7e escadrille du littoral (IVe G.) à KASSAR SAÏD (10 km de TUNIS),
8e escadrille (IVe G.) à GABÈS,
Parcs 36 à ALGER - HUSSEIN-DEY et 36 bis à KASSAR-SAÏD.
Les escadrilles 545, 548 et 549 auraient été créées le 1er janvier 1920 (qu'est devenue la 546 de BISKRA ?).
Quelle est l'organisation en A.F.N. de fin 1918 à début 1920 ?
Bien à vous.


Message édité par DOUDOU44 le 04-10-2017 à 18:16:38

---------------
DOUDOU44
n°24721
fredo64
Posté le 03-10-2017 à 21:28:40  profilanswer
 

bonsoir à tous.
 
la formation des 545, 548 et 549 remonte à 1917 (bouquin SHAA).
la 546 est donnée pour être dissoute début 1918 (idem). mais, il semble qu'elle survive encore quelques temps, jusque début 1919 (l'OB de 03/1919 devrait me le confirmer). ses effectifs pourraient avoir servi à perfuser les escadrilles et le parc, lesquels subissent la démobilisation.
 
merci à tous deux pour ces infos :)
 
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).
n°24722
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 04-10-2017 à 10:25:00  profilanswer
 

Bonjour !
Oui, Fred, mais mon message était un résumé des notes du C.G.A. STIOT alors en relation avec M. Raymond DANEL et exploitant les archives du S.H.A.A.
Je possède l'ouvrage du S.H.A.A., mais pourquoi STIOT posait ces questions ?
Bien à vous.
 
Christian

Message cité 1 fois
Message édité par DOUDOU44 le 04-10-2017 à 18:17:15
n°24726
pf mary
Posté le 05-10-2017 à 10:14:02  profilanswer
 

Attention, l'OB de 3/1919 ne mentionne que les unités en Métropole, dans la 546 n'est pas mentionnée.
PFM

n°24750
fredo64
Posté le 07-10-2017 à 15:50:02  profilanswer
 

bonjour à tous.
 

DOUDOU44 a écrit :

mais pourquoi STIOT posait ces questions ?


comme vous le dites, il s'agit de notes. cette question est donc très certainement relative à un point qu'il cherchait encore à éclaircir.
 
 

pf mary a écrit :

Attention, l'OB de 3/1919 ne mentionne que les unités en Métropole, dans la 546 n'est pas mentionnée.
PFM


tant pis pour moi ! :)
 
 
cdlt,
Fred


---------------
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d’Histoire: aviation 

  réorganisations d'après-guerre