FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Armée Afrique : autre

  5° BILA sud tunisien 1918

 

Sites et vestiges de la Grande Guerre : logitieljo62, 2 utilisateurs anonymes et 40 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

5° BILA sud tunisien 1918

n°117151
Ex 18 Drag​ons
Posté le 15-04-2016 à 23:00:37  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
J'étudie actuellement le parcours d'un petit gars (1,58m) de la classe 1918.
 
 Assez turbulent aux alentours de ses 19 ans, il a été convié (?) à aller faire un tour, en juillet 1918, au 5° BILA apparemment dans le sud-tunisien.
 
 Quelques mois plus tard, il est muté au 5° Bataillon de marche, toujours dans le sud-tunisien. Il est démobilisé 3 ans plus tard, en 1921.
 
Comment en savoir un peu plus sur son séjour tunisien.
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117154
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 16-04-2016 à 09:07:31  profilanswer
 

Bonjour.Le 5eme BILA a été cree en 1889 en Tunisie afin d incorporer ,pour la premiere fois, de jeunes conscrits ayant un casier judiciaire.Le 3eme BILA avait suffi pour la campagne dite de "conquete" (1882 1883) mais le commanderment lui ayant assigne la surveillance du sud constantinois et notamment du pays des Aures,toujours agite,il fut juge utile de confier le sud tunisien a deux nouvelles unites,les 4eme et 5eme BILA.Le recrutement est de trois origines:engages ou rengages ayant un casier,jeunes conscrits issus des maisons de correction,liberes de "Biribi"(ateliers de travaux publics et pénitenciers,notamment Ain Beida et Téboursouk).En 1914,il contribua a la constitution du 3eme BMILA-le 5eme de marche n a jamais existe-et conserva la moitie de ses effectifs en Tunisie pour lutter contre l insurrection senoussiste.Le 15eme Groupe Special était suppose compenser l envoi de deux compagnies en France.L absence d historique pour ce bataillon,hormis un fascicule tres reduit qui se trouve aux Invalides,fait qu il n y a pas d autre solution pour le chercheur que de consulter dans son integralite les cartons 14 18 de la serie 3H Tunisie a Vincennes (une semaine de travail maximum).A noter que le lieutenant colonel Abbat,qui conduisit une partie des operations en 1915,fut tue sur la Somme en septembre 1916.Cordialement.

n°117158
Ex 18 Drag​ons
Posté le 16-04-2016 à 15:00:41  profilanswer
 

Bonjour Zéphyr
 
Merci pour votre réponse.
 
Je sais grâce à plusieurs sujets de ce  forum qu'il y a peu d'info sur les BILA.
 
Toutefois, j'aimerai savoir ce qu'il a fait, au 5° Bataillon de marche, d'octobre 1918 à juin 1921, date de son retour dans ses foyers.
 
 Est-il resté dans le sud tunisien ? c'est probable, mais aurait-il pu aller combattre en France ? Est-il possible de le savoir ?
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117160
Scolari
Posté le 16-04-2016 à 16:08:48  profilanswer
 

Bonjour,
le front sud-tunisien durant la grande guerre est bien peu documenté, il est l'affaire de quelques rares spécialistes ( dont je ne fais pas partie). Mais en tant que généalogiste, il y a eu quelques rares situations à explorer concernant cette zone géographique et cette période.
Je me permet de vous guider vers cette discussion : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 3840_1.htm
pour vos questions, la lecture de la fiche matricule aiderait pour vous répondre.
cordialement
Frédéric


---------------
Le soldat et la mort dans la Grande Guerre
n°117161
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 16-04-2016 à 16:40:28  profilanswer
 

Bonjour monsieur.Je loue votre opiniatrete.Mais le "5eme BMILA" n a jamais existe.Les trois BMILA,qui réunis en un seul "GBA" (on ne pouvait pas reformer le RMILA comme en 1870,car il aurait fallu donner la double fourragere aux "joyeux",alors qu il était hors de question de leur donner un drapeau) ont été dissous apres un court sejour en Allemagne.Le 5eme BILA est reste en Tunisie,sauf quelques spécialistes et les mitrailleurs qui sont passes par Mascara pour repartir sur le Maroc.Les compagnies ont glisse sur le Maroc les une apres les autres,et c est au moment de la guerre du Rif que la dissolution a été programmee,car le 3eme BILA,qui  est reste au Maroc jusqu en 1932,devait servir de receptacle pour les reliquats des autres bataillons, tous dissous.Le 1er BILA est devenu a ce moment la le dernier bataillon de la subdivision d armes et s est installe a Tatahouine dans les quartiers du 5.Cordialement.


---------------
zephyr joyeux
n°117163
Ex 18 Drag​ons
Posté le 16-04-2016 à 19:26:29  profilanswer
 

Bonjour Zéphyr
 
Je viens de relire la fiche matricule du concerné et effectivement il semble qu'il faille lire 3° Bmila au lieu de 5°.
 
Avec la loupe, j'ai pu lire aussi " affecté au Groupe spécial N°18, en 1921 "
 
Que signifie cette affectation ?
 
Il a donc été au 5° BILA, puis 3° Bmila et enfin au groupe spécial N° 18.
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117165
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 16-04-2016 à 20:53:00  profilanswer
 

Bonjour.Cela signifie qu apres des classes (musclees) au 5eme BILA en Tunisie,il a été admis a rejoindre le 3eme BMILA,dont l historique est tres connu.Le passage de BILA en BMILA n est pas automatique car il y a un tri physique tres dur,et en outre le candidat doit avoir donne des signes de "redressement moral".Une fois qu il est incorpore au 3eme BMILA,son parcours (citation,blessure etc...) peut lui donner la possibilite de reintegrer une unite du service general.Pour le 5eme BILA, il  s agit souvent du 4eme Zouaves.Mais votre soldat est reste dans la "famille",puisqu il est passe au 18eme Groupe Special (XVIIIeme CA de Bordeaux) ce qui peut signifier un nouveau probleme.Connaissez vous son numero de compagnie au 5?Merci.


---------------
zephyr joyeux
n°117168
Ex 18 Drag​ons
Posté le 16-04-2016 à 23:37:21  profilanswer
 

Je le cherche et vais vous l'envoyer

n°117170
Ex 18 Drag​ons
Posté le 17-04-2016 à 09:27:50  profilanswer
 

Bonjour Zéphyr
 
Après une relecture attentive de sa fiche mat, je ne vois aucune indication de Cie, juste son n° mat au 5° BILA.
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117171
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 17-04-2016 à 10:08:57  profilanswer
 

Bonjour.Il faudrait savoir s il est a la c4 ou a la c5.Cordialement.


---------------
zephyr joyeux
n°117228
Ex 18 Drag​ons
Posté le 21-04-2016 à 13:52:49  profilanswer
 

Bonjour Zéphyr
 
J'ai cherché la Cie à laquelle il était affecté au 5° BILA, sans succés.
 
Ou peut-on voir l'historique du 3° Bmila, pour le période 1918 et aprés ?
 
Merci encore pour vos précieux renseignements.
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117231
cowboy38
Posté le 21-04-2016 à 15:05:17  profilanswer
 

Bonjour
Peut-être C4 ou C5… mais pourquoi pas aussi renforts G1 ou G2… ou Détachement d'un GS affecté en renfort au front ST, ou bien d’autres possibilités encore.
Comme l’a suggéré Scolari, tant que l’identité du soldat ne sera pas communiquée et sa fiche matricule étudiée, permettant, d’une part, d’éviter des pistes inutiles et d’autre part, d’obtenir les renseignements basiques nécessaires à une recherche délimitée, toute spéculation restera très hasardeuse.
Cordialement


Message édité par cowboy38 le 21-04-2016 à 15:05:51
n°117232
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 21-04-2016 à 18:40:49  profilanswer
 

Bonsoir !
Les " Joyeux " eurent un drapeau unique confié à la garde du 1er Bataillon. Les fanions des 1er, 2e et 3e sont décorés de la Croix de Guerre 1914-1918 et porte une fourragère.
Les 3 B.M.I.L.A. sont " rentrés dans le rang ".
Bien à vous.


Message édité par DOUDOU44 le 22-04-2016 à 10:14:00

---------------
DOUDOU44
n°117235
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 21-04-2016 à 22:04:04  profilanswer
 

Bonsoir.Le JMO du 3eme BMILA,cinq fois moins gros que celui du 1er BMILA,est a Vincennes.L historique publie en 1919 n est qu un resume.Quant au JMO de la campagne du Maroc du 3eme BILA, il commence en 1919 et se termine en 1932.Cordialement.


---------------
zephyr joyeux
n°117236
Ex 18 Drag​ons
Posté le 21-04-2016 à 22:19:48  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Voici son parcours
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2787/Capturefichemat.jpg
 
 
Cordialement.
 
Jean Pierre

n°117238
DOUDOU44
Plus penser que dire.
Posté le 22-04-2016 à 10:13:23  profilanswer
 

Bonjour !
En résumé, au S.H.D., J.M.O. (avant 1939) :
1er B.M.I.L.A. 14 octobre 1914 - 31 juillet 1919
2e B.M.I.L.A. 3 novembre 1914 - 1er avril 1919
3e B.M.I.L.A. 26 octobre 1914 - 31 décembre 1918
1er B.I.L.A. 1er octobre 1927 - 31 décembre 1934
3e B.I.L.A. 1er janvier 1918 - 31 mars 1924
 & 1er janvier 1928 - 31 décembre 1931
4e B.I.L.A. 29 juillet 1925 - 13 juillet 1926.
Bien à vous.
 
P.S. : " Le petit gars " (certificat de bonne conduite accordé), demeurant à TARBES,  aurait été seulement réserviste affecté au Groupe spécial n° 18.
Prière de transférer ces messages dans " Armée d'Afrique ". Merci.


Message édité par DOUDOU44 le 22-04-2016 à 10:27:24

---------------
DOUDOU44
n°117239
zephyr joy​eux
de gabes a tatahouine
Posté le 22-04-2016 à 10:58:09  profilanswer
 

Bonjour.Il est passe reserviste au 18eme GS (18eme CA) qu apres son sejour au 5eme BILA (premiere affectation) ou sa bonne notation lui a ouvert le droit de servir en BMILA.Cordialement.


---------------
zephyr joyeux

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Armée Afrique : autre

  5° BILA sud tunisien 1918