gizmo02 Forum Pages d’Histoire: aviation : chapelier et 38 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Suivante
Auteur Sujet :

Camp de Prisonniers

n°120944
vcartron
Posté le 20-01-2017 à 19:23:17  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

stcypre a écrit :

Bonjour Véronique,  
Voici ce que je possède sur ce camp:
 
SENNE
 
Camp de triage, situé près d’un champ de manœuvre allemand,  cité sous le nom de Heilandsfriede (triage 13), il était  composé de 3 annexes. L’annexe III ou Waldlager (camp du bois), était destinée aux civils, environ 2 000, dont 800 déportés du Nord. Parmi les civils il y avait de nombreux malades mentaux. Il est quelquefois signalé l’annexe Staumülhe pour les civils russes.
20 000 prisonniers militaires.
Kommandant : major von Rodewald, Oberst von Stuckrad.
Lazarett : situé à Lippenspringe, un grand stand de tir transformé en Lazarett.
Journal : Le Z Illustré, puis le Z (bimensuel).
Anecdotes : Il existait une section de rapatriement (Heimkehrlager). Les punis étaient exposés au soleil, pieds nus, debout sur les toits goudronnés des baraques. Après plusieurs heures les hommes présentaient des brûlures, qui par manque de soins s’envenimaient.  
Compte rendu d’une visite d’un neutre le 23 septembre 1916 : « Nos rapports avec tous les camps de Senne ont été très difficiles et tout à fait irréguliers, par suite de la prohibition arbitraire édictée par l’autorité allemande, de correspondre avec nous…  » !
Le camp possédait son propre bureau de poste. Monument aux morts.
Le nom de Senne est issu de l’ancien allemand, Sinédi qui signifie sable.
 
Livres :
Bardou P : Eugène Jacquet et ses amis, 1919.
Dumontel A : Lettres de l’arrière, 2005.
Rogerie M : Pérégrination d’un soldat, 1999.


 
 
Bonsoir, Merci beaucoup, je vais lire tout cela et essayer de trouver d'autres informations. Merci. Cordialement Véronique  


---------------
Véronique
n°120947
vcartron
Posté le 21-01-2017 à 10:47:01  profilanswer
 

Encore moi, Bonjour, j'ai recherché sur Mémoires des Hommes le journal des opérations militaires du 2ème Régiment d'infanterie territoriale, mais il est indiqué qu'l n'existe pas de journal. J'ai trouvé sur le site Chtimiste que ce régiment a été fait prisonnier dans la poche de Maubeuges, ce qui correspond à ce qui est indiqué sur le registre matricule de Charles Lemesre. Je n'arrive pas à trouver d'autres infos sur le forum en indiquant 2ème régiment d'infanterie territoriale. J'aurai voulu trouver des photos ou autres documents, où puis-je chercher dans le forum ? Merci à nouveau pour votre aide. Bonne journée, Véronique


---------------
Véronique
n°121000
christophe​ lagrange
Posté le 25-01-2017 à 19:13:32  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je travaille actuellement à des recherches sur un prisonnier du 147e RI interné dans le camp de Crossen an der Oder en 1915.
Il y sympathisa avec un prisonnier anglais interné en 1918 dont la petite fille m'a récemment contacté.
Je souhaiterais savoir s'il est possible de situer cet ancien camp aujourd'hui : un des petits fils (cousin de la correspondante) va faire cette année le voyage en Pologne pour tenter de voir les lieux.
Johansen connaît peut-être des archives sur ce camp ?
Quelques photos sur le site des archives fédérales :
https://www.bild.bundesarchiv.de/cr [...] 485368738/
 
J'ai oublié d'indiquer que je raconte sur le blog cette histoire et les recherches pour tenter de retrouver d'éventuels descendants ou parents d'Etienne Saint Paul, caporal au 147e RI.
http://147ri.canalblog.com/archive [...] index.html
Avec mes remerciements pour votre aide.
 
Amicalement,
Christophe


Message édité par christophe lagrange le 25-01-2017 à 19:26:45

---------------
Les Blogs :
http://147ri.canalblog.com/ http://347ri.canalblog.com/ http://409ri.canalblog.com/ http://5gc29bcp.canalblog.com/
n°121001
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 26-01-2017 à 06:50:14  profilanswer
 

Bonjour,  
Je vais regarder ce que je possède sur le camp de Crossen...
Mais le PG a connu d'autres camps, notamment le premier qui était un camp de triage ou de passage, savez-vous lesquels ?
A votre disposition.
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°121003
christophe​ lagrange
Posté le 26-01-2017 à 08:59:50  profilanswer
 

Bonjour,
 
Rien de plus sur les fiche de la Croix rouge ni sur la fiche matricule.
Il est juste présent sur la première liste du Camp de Crossen parmi les 142 premiers noms, établie le 13/03/1915.
Aucune indication de provenance.
 
Merci d'avance.
Christophe


---------------
Les Blogs :
http://147ri.canalblog.com/ http://347ri.canalblog.com/ http://409ri.canalblog.com/ http://5gc29bcp.canalblog.com/
n°122429
gaugalin
Posté le 25-06-2017 à 15:27:17  profilanswer
 

bonjour , je recherche le lieu de captivité de mon arriere grand pere  
courtois renaud rolland  ; matricule 1178/1896
blessé a bellenglise ( 02) captif de aout 1914 au 11 juillet 1915  
dans quel camps aurait etait t il detenu ?
 

n°122430
marpie
Posté le 25-06-2017 à 18:07:08  profilanswer
 

Bonjour,
Il y a 5 fiches CICR à ce nom :
https://grandeguerre.icrc.org/fr/Fi [...] 28144/6/2/
Il faut entrer les codes des fiches pour avoir le détail .
Bien amicalement
Marpie


Message édité par marpie le 25-06-2017 à 18:12:12
n°122681
christophe​ lagrange
Posté le 27-07-2017 à 20:22:56  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Jean-Claude, si vous avez des éléments sur ce camp, je reste intéressé. L'histoire d'Etienne Saint Paul est désormais terminée mais les recherches continuent.
Ainsi, depuis, j'ai pu évoquer également quelques-uns de ses autres compagnons de captivité.
 
Cordialement
Christophe


---------------
Les Blogs :
http://147ri.canalblog.com/ http://347ri.canalblog.com/ http://409ri.canalblog.com/ http://5gc29bcp.canalblog.com/
n°123015
rapha
Posté le 25-08-2017 à 11:58:12  profilanswer
 

Bonjour,  
Nouveau sur ce forum et donc la navigation est un peu difficile.  
Je ne retrouve pas mes derniers messages. Pas grave.  
Je suis à la recherche d'information concernant Georges SCOTTE, mon arrière-grand-père. Il a été prisonnier au camp de guestrow. Je n'ai pas beaucoup d'infos excepté peut-être qu'il est décédé en 1918 à Tournai et que son cercueil a été transféré à Croix en 1922. Oui c'est le problème des transfert des dépouilles de soldats. Après je n'ai plus rien.  
Je fais appel à votre aide.  
Cordialement.  
Raphaël

n°123016
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-08-2017 à 12:08:19  profilanswer
 

Bonjour Raphaël :  
vos messages sont ici :  
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t119263 (en bas de la p2)
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t50951 (milieu p2)
 
pour retrouver tous vos messages, vous cliquez sur ce sigle : http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/sigle.png (il est parfois de couleur verte ou grise)
et ensuite  vous cherchez "accéder à tous mes messages"  
cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-08-2017 à 12:09:21

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°123018
rapha
Posté le 25-08-2017 à 13:13:08  profilanswer
 

Merci beaucoup pour votre réponse.  
J'ai pu enfin retrouver mes messages.  
 :pt1cable:  
Cordialement.  
Raphaël

n°123019
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 25-08-2017 à 13:56:14  profilanswer
 

Bonjour,  
Voici ce que j'ai publié sur ce camp:
 
GÜSTROW
 
Les prisonniers arrivaient en gare de Primerburg. Le camp avait été érigé sur une plaine sablonneuse entourée de forets à 5 kilomètres de la ville. Il était composé de 2 annexes : Holebüll et Osterrade. 30 000 détenus et de nombreux civils, hommes, vieillards, adolescents qui couchaient dans de grandes tentes semblables à des baraques foraines.
Kommandant : Oberst von Matheson, commandant Falk.
Lazarett : pour lutter contre le typhus, les infirmiers donnaient du Bolus, soit une dissolution d’argile blanche et effectuaient des enveloppements à la serviette mouillée !  
Journal : L’Ecole Française.
Anecdotes : à l’arrivée les prisonniers furent regroupés dans une baraque dite baraque des poux volants ! La soupe composée de rhubarbe, de choux rouges complétait un potage Maggi. Un témoin décrit la soupe : « L’ordinaire quelle misère ! Ici elle se composait de quartiers de chevaux à l’odeur repoussante, mal cuits ».
L’officier allemand adjoint Abraham, armé d’un gros gourdin frappait les pauvres diables, qui transits de froid, n’avaient pas le temps d’échapper à ses coups. Dans ce camp les coups de schlague, de chat à neuf queues, de trique ou de nerf de bœuf étaient le lot habituel pour les punis.
L. Postif, traducteur du célèbre Jack London sera détenu dans ce camp.
Livres :
Hemard J : Chez les fritz, croquis de captivité, 1919.
Trarieux J : Le livre des jours monotones, 1915.
V.L. : Prisonnier de guerre, 1936.
CDLT
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°123031
rapha
Posté le 26-08-2017 à 10:46:03  profilanswer
 

Bonjour Jean-Claude,  
 
Merci de m'avoir donné des précisions sur ce camp. J'imagine bien les conditions de vie et  d'hygiène dans cette région de Poméranie.  
Avez-vous une liste des prisonniers ou des photos car j'ai pu avoir l'information que mon AGP était prisonnier dans ce camp grâce à la gazette des Ardennes mais ce journal était un journal de propagande et son intérêt était de gonfler le nombre de personnes.  
Sait-on quand ce camp a été libéré ? Et le retour des soldats.  
Après ce camp, on m'a parlé de Maulde en Belgique et mon AGP est décédé à Tournai.  
Dans l'attente de vous lire, c'est très intéressant de connaître le parcours de son ancêtre.  
Cordialement.  
Raphael

n°123033
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 26-08-2017 à 13:40:01  profilanswer
 

Bonjour Raphael,  
Donnez moi votre émail et je vous enverrais des cartes photo de ce camp... (plus facile pour moi!!!!).
Merci  
Jean Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°123034
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 26-08-2017 à 14:37:21  profilanswer
 

rapha a écrit :

(peut-être un jour aurais-je le temps de faire pareil pour les nombreuses autres rubriques nominatives)


Bonjour,
   Histoire de voir, j'ai ajouté les références aux prisonniers blessés rapatriés.  
Cordialement
Alain


Message édité par Alain Dubois-Choulik le 28-08-2017 à 11:48:30

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°123044
rapha
Posté le 26-08-2017 à 20:08:40  profilanswer
 


Mon email est raphael.blaya@cegetel.net
 
Est-ce que le camp de Maulde était aussi un camp de prisonniers de civil aussi ?  
Merci.  
Raphael
 

n°123045
rapha
Posté le 26-08-2017 à 20:27:08  profilanswer
 

Bonjour,  
 
La GDA m'a permis de découvrir que mon AGP était prisonnier.  
Mais après il est mort en juillet 1918 et là je ne sais pas si c'est dans ce camp ou dans un autre à Maulde ? D'ou ma demande de savoir s'il existe une liste.  
Encore merci pour vos éclairages et votre aide.  
Moi je débute mes recherches et je m'intéresse maintenant au sort des soldats et des victimes après la guerre.  
J'ai commandé un livre "le ballet des morts", prix Goncourt 2013. A première vue, cela mérite la lecture avant le centenaire l'année prochaine.  
Cordialement.  
Raphaël

n°123046
rapha
Posté le 26-08-2017 à 20:28:24  profilanswer
 

Bonjour,  
 
La GDA m'a permis de découvrir que mon AGP était prisonnier.  
Mais après il est mort en juillet 1918 et là je ne sais pas si c'est dans ce camp ou dans un autre à Maulde ? D'ou ma demande de savoir s'il existe une liste.  
Encore merci pour vos éclairages et votre aide.  
Moi je débute mes recherches et je m'intéresse maintenant au sort des soldats et des victimes après la guerre.  
J'ai commandé un livre "le ballet des morts", prix Goncourt 2013. A première vue, cela mérite la lecture avant le centenaire l'année prochaine.  
Cordialement.  
Raphaël

 Page :   1  2
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse