FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Prisonniers

  Camp de Stuttgart

 

La Grande Guerre en photos : PEGHES et 14 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Camp de Stuttgart

n°122266
Guitardier​e
Posté le 24-05-2017 à 17:46:24  profilanswer
 

Bonjour,
Je travaille sur un soldat, Jules Samson, qui a été blessé à Ethe. Fait prisonnier, il se retrouve au Reserve-Lazarett de Stuttgart III. Ensuite, je le retrouve sur les listes du CICR à Stuttgart II.
Or d'après Alice, le camp II/Stuttgart II est réservé aux officiers et le camp I/Stuttgart I est réservé aux soldats.
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi ce soldat se retrouve dans un camp d'officiers ?
A moins qu'il n'y ait une erreur quelque part ?
Merci de votre aide - Juliette


---------------
Guitardiere
n°122270
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 25-05-2017 à 06:41:52  profilanswer
 

Bonjour Juliette,  
Deux explications:
- les camps d' Allemagne pouvaient abriter des officiers, des soldats et des civils... Chaque catégorie étant logés dans des blocks différents.  
- Les soldats prisonniers pouvaient aussi être dans les camps d'officiers en tant qu'ordonnance, c'est à dire chargés d'aider les officiers: nettoyer leur chambrée, cirer leurs bottes, aller chercher leur repas, etc ...
Je vais vous présenter ce que je possède sur ce camp.
J. Claude  


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°122271
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 25-05-2017 à 06:45:42  profilanswer
 

Voici ce que j'ai publié dans mon dernier livre"Les oubliés de l'Histoire":
 
STUTTGART
 
Le camp I avait été créé dans un lycée neuf, le camp II dans une ancienne fabrique de machines. De nombreux civils étaient parqués dans une aile du camp avec une majorité d’infirmiers.
4 500 prisonniers.
Kommandant : Oberst Huber, major von Braudenstein, puis Hauptman von Bälz (en 1918).
Lazarett: Reserve Lazarett Rollschutbahn.
Anecdote: les ¾ des détenus étaient des convalescents sortant des hôpitaux de la région. Louis Clémenceau, frère de Joseph, du 79 RI sera prisonnier dans ce camp.
Livre :  
Baraude H : Enfers d’Allemagne, 1921.
 
Il existe peu de carte photo de ce camp, mais je vais regarder ce que je possède....
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°122275
Guitardier​e
Posté le 25-05-2017 à 13:41:03  profilanswer
 

Merci Jean-Claude pour toutes ces précisions, car "les Barbelés des Bannis" ne m'ont pas donné les infos qui auraient pu répondre directement à ma question, comme vous venez de le faire.
Quant aux photos (CP), celles que j'avais trouvées, comme elles ne comportent aucun nom précis, elles étaient attribuées sur d'autres sites, à d'autres camps. Et là, je suis un peu perdue ...
Merci Jean-Claude de m'apporter votre aide.
Cordialement - Juliette


Message édité par Guitardiere le 25-05-2017 à 13:41:46

---------------
Guitardiere

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Prisonniers

  Camp de Stuttgart