38 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

huile

n°115651
saco02
Posté le 11-01-2016 à 19:09:14  profilanswer
 

Bonjour
en lisant le JMO il est question pour graisser le treuil de cette compagnie d'aérostiers, de VALVOLINE, marque commerciale, que cette dernière est remplacée par l'huile D (je cherche et ne vois pas à quoi cela correspond)  
si quelqu'un pouvait me renseigner.
par avance merci
cordialement

n°115652
Yv'
Posté le 11-01-2016 à 19:38:14  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Si j'ai bien compris, pendant la guerre, l'expression désigne une huile épaisse. (Source : Manuel pratique du char Renault, 1922)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] /f26.image
 
A la page suivante, on peut voir que la désignation des huiles de graissage a été modifiée en 1921 :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] /f27.image
 
Cordialement,
Yves

n°115654
saco02
Posté le 11-01-2016 à 23:33:41  profilanswer
 

merci de ces renseignements
je comprend mieux au départ ils utilisent de la Valvoline mais cela a une incidence sur le fonctionnement du treuil, il le remplace par une huile D qui est plus fluide.
merci encore
saco02

n°115659
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 12-01-2016 à 10:07:56  profilanswer
 


   Bonjour,
 
 
                                                                                                      Valvoline Stern, graisse pour cylindres
 
 
                                                               http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/VALVOLINE.png
 
                                                                              L’Écho des Mines et de la Métallurgie, n° 10, Dimanche 10 mars 1895, p. 301.


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°115661
pierreth1
Posté le 12-01-2016 à 11:38:02  profilanswer
 

Bonjour
personellement je verrai pour un treuilsi il s'agit de graisser le cable une huile pas trop fluide, une huile fluide sur un cable expose aux intemperies et au vent aura tendance a disparaitre car elle aura un pouvoir adhesif moindre sur le cable. l'interet d ela vaseline est qu'elle peut se présenter sous forme fluide (huile d evaseline) ou epaisse et donc parfaitement adaptée  a de multiples usages
Cordialement
Pierre

n°115662
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 12-01-2016 à 12:00:47  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
   « Valvoline » : Marque formée par la réunion des mots « Valve » et « Oléine » qui fut déposée au greffe du Tribunal de commerce de la Seine le 27 octobre 1893 par les sieurs Léonard et Ellis, négociants à New-York.  
 
   Désignait des huiles pour le graissage des machines fabriquées à partir de distillats de pétrole ou de houille selon un brevet déposé aux États-Unis le 14 octobre 1873 ; huiles produites de 1873 à 1880 dans une usine sise à Edgewater (New-Jersey) puis, après cette date, à Broklyn (État de New-York).
 
   Par un arrêt de la Cour d’appel de Paris (4e ch.) en date du 3 mars 1899, rendu à la requête des sieurs Léonard et Ellis, interdiction fut faite à la Société Stern frères & Cie d’utiliser à l’avenir l’expression « Valvoline Stern » dans ses avis, prospectus et catalogues, au motif qu’elle constituait une « imitation abusive de la marque d’autrui » (Annales de la propriété industrielle, artistique et littéraire, 1899, p. 328 à 333.).  
 
   Dans le même sens :
 
   — Trib. civ. Seine, 9 nov. 1895, Hamelle, Léonard et Ellis c/ Société des huiles minérales de Colombes, ibid., p. 339 (6e esp.) – pour des huiles pour cylindre dénommées « Valvoline n° 2 » et « Valvoline extra ».
 
   — Trib. civ. Seine, 7 août 1897, Léonard et Ellis c/ Meyer et Bonneau, syndic Huet, ibid., p. 335 (5e esp.) – pour « La Valvoline ».
 
   — Trib. civ. Seine, 20 janv. 1898, Henry Hamelle, Léonard et Ellis c/ Marc & Cie, ibid., p. 335 (4e esp.) – pour « La Valvoline ».
 
   — Trib. civ. Seine, 3e ch., 8 févr. 1898, Léonard et Ellis c/ S.A. Vacuum Oil Company de Rochester, ibid., p. 334 (3e esp.) – pour « Vacuoline ».
 
   — Trib. civ. Seine, 8 déc. 1898, Léonard et Ellis c/ Meyer, ibid., p. 333 (2e esp.) – pour « Valvoéline réfrigérante ».
 
   _________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
    —> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] es%22.zoom  


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°115665
Ben El Meh​li
Posté le 12-01-2016 à 16:23:16  profilanswer
 

Bonjour à tous.
Je ne crois pas que ce produit soit utilisé pour graisser le câble d'un treuil; pour cela une graisse épaisse ordinaire comme il en existe déjà à l'époque fait l'affaire, d'autant que les conditions d'utilisation de ces câbles ne les amènent pas à traîner dans la boue . J'avance, peut être imprudemment, que l'huile en question, car il est bien question d'huile et non de graisse, sert à lubrifier  le système d'engrenages dont une partie est probablement sous carter ( mais pas tous car certains sont visibles sur les photos de l'époque )  et qui commande le tambour du treuil que ce soit un matériel Saconney ou Krebs.
Cordialement.
Ben El Mehli

n°115668
saco02
Posté le 12-01-2016 à 17:42:41  profilanswer
 

Bonjour à tous
effectivement l'huile ne sert pas à graisser le câble, mais  est utilisée pour la lubrification des pièces mécanique des toueurs, ainsi que les engrenages d'entrainement moteur véhicule/treuil.
A priori en hiver 15/16 la 49è cie d'aérostiers change son huile car les engrenages ne fonctionnent pas correctement, elle utilise de l'huile D, d'ou ma question.
cdlt
saco02


Aller à :
Ajouter une réponse