FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Service automobile - Train

  Immatriculation C.A.M.A. de Lyon - 1915

 

Il y a 67 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Immatriculation C.A.M.A. de Lyon - 1915

n°121052
thierry767
Posté le 30-01-2017 à 19:23:32  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
J'ai trouvé cette carte sur un site d'enchères, elle a l'intérêt de représenter une immatriculation de l'Intérieur inconnue - de moi - jusqu'à maintenant. Il s'agit sans aucun doute d'un véhicule de service du C.A.M.A. de Lyon, la correspondance au dos de la carte parle de Lyon et de camions dont il faut s'occuper.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5693/C.A.M.A.17Nov1915.jpg
 
Elle est datée de novembre 1915 : toutes ces immatriculations non purement numériques ont été remplacées à partir du début de 1916 par des matricules numériques, la tranche 96501 à 97500 ayant été justement attribuée au C.A.M.A. de Lyon pour cet usage.
 
Peut-être un forumeur saura-t-il la marque de l'auto, même si ce n'est pas le meilleur angle ?
 
Bonne soirée,
 
Thierry


Message édité par thierry767 le 30-01-2017 à 19:24:37
n°121093
michelstl
Posté le 01-02-2017 à 19:40:06  profilanswer
 

Bonjour Thierry
J'ai beau chercher, je ne trouve pas vraiment (je ne suis pas connaisseur en voiture).
Beaucoup de modèles des environs 1909 affichent un même profil.
Ce garde boue droit(plat) à l'avant est particulier; Ford modèle T par exemple (mais celle-ci n'en est pas une me semble-t-il; trop basse). Le modèle qui m'interpelle le plus et une Cottin-Desgouttes 1909 (construite entre 1909 et 1914... donc avec des variantes possibles j'imagine). Un de leur modèles moins ressemblant par contre, mais de 1909 montre ce type de garde-boue aussi.
Voir la 22CV la plus ressemblante, à quelques détails près (dernier modèle 1909 sur cette page)
    https://myntransportblog.com/2013/1 [...] is-france/
La 22CV et la 45CV pour garde-boue sur cette page
    http://www.en-noir-et-blanc.com/vm [...] uttes.html
Salutations
Michel


Message édité par michelstl le 01-02-2017 à 19:40:48

---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°121094
Ben El Meh​li
Posté le 01-02-2017 à 20:44:44  profilanswer
 

Bonsoir.
C'est un double phaëton , probablement pas une caisse d'usine mais sans doute réalisée selon les souhaits du client par un carrossier indépendant qui a ses propres carnets de modèles.
Quant à la marque rien ,ne permet de préjuger quelle soit lyonnaise.
Au revoir.
BeM
PS: à noter que les grosses Cottin et Desgouttes des années 10 ont une transmission par chaîne sous carter ce qui n'est pas le cas ici.


Message édité par Ben El Mehli le 01-02-2017 à 20:50:26
n°121096
michelstl
Posté le 01-02-2017 à 21:27:32  profilanswer
 

bonjour

 

Phaéton... bon, ma non connaissance s'instructionne ... ma vocabulation s'amieute!
Sans blague, merci BeM pour ces précisions
Salutations
michel


Message édité par michelstl le 01-02-2017 à 21:28:40

---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°121099
Ben El Meh​li
Posté le 02-02-2017 à 08:37:24  profilanswer
 

Bonjour.
Au début de l'automobile, les caisses ont pris tout naturellement les dénominations issues de la carrosserie hippomobile. On retrouve certaines de ces dénominations de nos jours: berline, limousine par exemple.
Mais dans les années 1910, certaines caisses vont disparaître en grande partie sous l'influence de la puissante industrie automobile américaine et ses productions en très grande série, ainsi le double phaëton va se muer en torpédo aux lignes beaucoup plus simples donc plus rapide et moins coûteux à construire.
A Lyon, puisqu'il en est question, le carrossier Faurax ( très ancienne maison ayant débuté ses activités à l'aube du 19° sièce et sise 5 avenue de Noailles, maintenant avenue Mal Foch ) a réalisé, par exemple, quelques phaëtons sur chassis Cottin & Desgouttes:
http://cottindesgouttes.free.fr/My [...] 28-05a.jpg
Et ici quelques pièces hippomobiles du carrossier Faurax ( et d'autres ):
http://www.attelagesposselle.fr/vo [...] index.html
Au revoir.
Ben El Mehli


Message édité par Ben El Mehli le 02-02-2017 à 18:20:58
n°123340
Ben El Meh​li
Posté le 09-09-2017 à 08:27:01  profilanswer
 

Bonjour.
La suspension arrière assurée par des ressorts 3/4 elliptiques ( nettement visible ici ) est une solution  technique employée sur les La Buire mais le capot à louvres est assez rare sur ces voitures (  mais il s'agit peut être dans ce cas d'une demande particulière du propriétaire au carrossier de ce double phaéton ) mais on peut penser, aussi, que la plaque en arrondi qui est fixée à l'arrière sous le chassis , sous les inscriptions, a pour rôle de protéger le système de freinage à bande ( comparable en son principe à celui utilisé sur les chars, au moins du début et même encore sur les AMX 13 des annéees 1950-1980) placé de manière très original à l'arrière du pont ( de manière plus courante ce système est installé sur l'arbre de transmission entre sortie de boîte et pont) ceci pour tenir compte de la présence d'une jambe de poussée ( ou si on préfère: de réaction ) entre pont et chassis, d'ailleurs assez longue ( comparé à ce qu'on verra chez Bugatti  ) et installée très près de l'arbre de transmission empêchant donc une situation plus classique .
Voyez là les détails techniques dont je fais état:
https://collections.museumvictoria.com.au/items/1517877
La Buire or not La Buire ?
Au revoir.
Ben El Mehli


Message édité par Ben El Mehli le 09-09-2017 à 15:10:13
n°123351
thierry767
Posté le 09-09-2017 à 15:15:48  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci Ben El Melhi pour l'analyse. La Buire et Lyon cela colle. Qui dit mieux ?
 
Bon week-end,
 
Thierry


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  Service automobile - Train

  Immatriculation C.A.M.A. de Lyon - 1915