Forum Pages du Collectionneur : yvo35 Forum Pages d'Histoire : denis33 Forum Pages d’Histoire: aviation : claude 14 Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : Jean RIOTTE, 1 utilisateur anonyme et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Voiture ZEBRE...

n°97311
MuseeVoieS​acree
Posté le 30-12-2012 à 19:30:56  profilanswer
 

bonjour,
 
un ami déjà âgé m'écrivait récemment que son père (oui, mon ami est âgé...) conduisait au QG de Souilly en 1917 une voiture de marque Zèbre qu'il semblait apprécier. Auriez-vous des infos sur ce type de voiture en 1917 ? une photo ?

n°97321
mihansoldt​imer1
Posté le 31-12-2012 à 10:25:42  profilanswer
 

Voiturette Le ZEBRE la photo date de 1919 il doit s'agir d'un type C.  
Ce genre de voiturette devait servir de voiture de liaison au même titre qu'une moto mais avec plus de confort.  
Bonne Année  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/99.jpg

n°97323
Chamblet03
Posté le 31-12-2012 à 10:59:41  profilanswer
 

Étant nouveau sur ce forum, j'apporte ma petite contribution en signalant que des camions de la marque Saurer (Suisse) ont été utilisés lors de la guerre de 14-18. je possède une photo de mon grand-père posant devant un tel camion.
Pour l'anecdote, je signale qu'Antoine de Saint-Exupéry fut représentant de cette marque de camions et qu'il a vendu ce genre de camions dans la région montluçonnaise (03).
Chamblet03

n°97326
MuseeVoieS​acree
Posté le 31-12-2012 à 13:42:53  profilanswer
 

oh la belle photo mr mihansoldtimer !!! pour la petite histoire, je viens de contacter mr Schram, auteur d'un livre sur "le zèbre", afin qu'il puisse mettre en relation mon ami avec un propriétaire d'une Le Zebre. pour info, une expo de Le Zebre est programmée à Suresnes le 15 septembre 2013.
 
Chamblet... on attend la photo... :)
Bon réveillon à tous !
cordialement
jerome

n°97331
thierry767
Posté le 31-12-2012 à 17:31:46  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Belle photo en effet... Je n'y vois qu'un petit problème : le numéro matricule vient d'une tranche du C.A.M.A. de Lyon, alors que le Zèbre était situé à Suresnes. Il y a des contre-exemples comme cela, à la forte logique "territoriale" des émissions de numéros Vincennes vs. Lyon, pour les constructeurs de la région parisienne vs. lyonnaise. Contre-exemples qui sont impossibles à expliquer pour le moment.
 
Cela ne va surtout pas m'empêcher de vous souhaiter un bon réveillon !
 
Thierry

n°97338
mihansoldt​imer1
Posté le 01-01-2013 à 10:21:27  profilanswer
 

En ce jour de l'an neuf, voici qques Zébre ou Philos  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/81.jpg

n°97339
mihansoldt​imer1
Posté le 01-01-2013 à 10:22:19  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/m11.jpg

n°97340
mihansoldt​imer1
Posté le 01-01-2013 à 10:55:13  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/220.jpg

n°97343
mihansoldt​imer1
Posté le 01-01-2013 à 11:08:02  profilanswer
 

Voici qques photos de petites voiturettes de la période 14/18 Philos ou Zébre ?

n°97345
peyo
Posté le 01-01-2013 à 12:29:02  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Voici une publicité parue dans l'Almanach Hachette 1915
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/896/voiture%20zebre.jpg
Bonne fin de journée et bonne année à tous
Urte berri on
Peyo
 [:peyo]


---------------
http://407ricomtois.canalblog.com
http://mambiarritz.canalblog.com
n°97346
Tanker
Posté le 01-01-2013 à 12:33:16  profilanswer
 

Bonjour,
 
La zébre était en service dans l'Artillerie Spéciale, comme voiture de tourisme, dès le niveau Groupe de chars et Compagnie de chars Légers.
Au vu des TED-Guerre de l'AS, il y avait pas moins de 130 voitures "Le Zébre" en service.
 
Le nombre de Zébre en service, dans les structure permanentes des différents camps d'AS (Cercottes, Champlieu, Mailly et Martigny) n'est pas connu.
 
Très bonne année 2013 - Michel

n°97369
thierry767
Posté le 02-01-2013 à 18:19:18  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Pour éclairer nos discussions, je poste deux photos de Philos, tirées de deux sites automobiles : http://de.wikipedia.org/wiki/Philos et http://jacques-leretrait.blogspot. [...] -2002.html.
http://nsa32.casimages.com/img/2013/01/02/130102055354709688.jpg
http://nsa32.casimages.com/img/2013/01/02/130102055540613259.jpg
 
Avec leurs charnières de capot et leurs moulures sur les panneaux de ce dernier, de même que leur radiateur qui fait comme un bec, les 213618 et 41051 ressemblent bien à des Philos. La voiturette qui suit est une Zébre, rien qu'à voir le logo rond cabalistique qui orne le haut du radiateur. Pour la dernière, je ne sais pas...
 
Cela me permet de relancer aussi le sujet : à part - sans doute - leur moindre prix, quels étaient les avantages des voiturettes dans un conflit, entre la moto d'estafette et le torpédo "banalisé" ? Pas plus d'un passager, pas de coffre, l'usage est spécifique.  
 
Bonne Année,
 
Thierry  

n°97375
mihansoldt​imer1
Posté le 03-01-2013 à 11:54:49  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/106.jpg

n°97376
mihansoldt​imer1
Posté le 03-01-2013 à 12:01:39  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10328/189.jpg1..jpg
 
Deux photos de BB Peugeot l'une datée de 1916 et l'autre de 1914.

n°97395
lezebre
Le Zebre
Posté le 04-01-2013 à 14:57:16  profilanswer
 

Bonjour a tous,
 
Sympathique forum. En effet je suis l’historien de la marque Le Zebre. En un mot, c’était la jeep francaise. Les militaires appreciaient la legerete, agilite et fiabilite de la voiture.
J’inclus un lien vers mon site internet ou de quelques photos de voitures Le Zebre utilisees pendant la premiere guerre mondiale sont publiees.
http://www.lezebre.eu/car/le%20zeb [...] %20012.htm
 
 
Aux archives militaires de Vincennes, j’ai trouve des copies de commandes de 40 voitures par mois a la societe Le Zebre. La valeur comptable de la societe est multipliee par 3 entre 1914 et 1917 (archives du monde du travail a Roubaix) et par 10 entre 1914 et 1918. Le compte d’exploitation 1916/1917 est fortement positif. (dix fois les profits d’avant guerre). Au vu des numeros de serie, plus d’un millier de Type C ont été livres au ministere de la Guerre.
 
Les photos presentant une voiture a capot nervure sont des Philos. La confusion est tres facile, les deux modeles se ressemblaient beaucoup.
 
Pour ceux que cela interesse, le resultat de ces recherches a été publiee dans un livre intitulee « l’Epopee de la societe Le Zebre et sa contribution au lancement d’Amilcar et Citroen ». Le livre peut etre consulte gratuitement sur mon site internet www.lezebre.eu
 
Je suis a votre dispostion pour repondre a toute question que vous pouvez avoir. Je suis aussi chercheur d’anectdotes, photos, etc concernant Le Zebre.


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97396
lezebre
Le Zebre
Posté le 04-01-2013 à 14:59:11  profilanswer
 

Que veut dire TED-Guerre ?


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97397
lezebre
Le Zebre
Posté le 04-01-2013 à 15:03:31  profilanswer
 

Thierry767: l'avantage des voitures Le Zebre etaient leur legerete et le fait qu'elles ne s'embourbaient pas. Il faut se rappeler que les transports en 1900 etaient difficiles et tres liees a la meteo. Des qu'il pleuvait, les routes devenanient collantes et les vehicules n'avancient plus. L'ete les cours d'eau etaient a sec. Les deux grandes revolutions ont ete la voie ferree et le macdam (et dans une moindre mesure les paves).


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97410
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 09:56:59  profilanswer
 

Mercadal P a écrit :

Bonjour.
D'après " Chars & Blindés français "( Ed. Lavauzelle ), dans l'AS, en mai 18,  la Le Zèbre est la voiture de l'officier mécanicien; le commandant de compagnie dispose d'une Ford T.
Chaque AS dispose aussi:
-de deux camions Renault ( type non précisé )
-d'une camionnette FIAT ( type non précisé )
-d'un camion-atelier Saurer ( type non précisé ) équipé d'un groupe électrogène.
Au revoir.
P.Mercadal


 
 
Quel est le role de l'officier mecanicien?
Merci par avance.
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97412
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 10:19:39  profilanswer
 

Re bonjour,
J'aimerais avoir votre avis sur les points suivants:
- Il semble que les commandes de l'armee a la societe Le Zebre aient portees sur le modele principal en production de 1914 a 1918, qui est le Type C a radiateur coupe vent. Cependant on trouve aussi the photos de voitures avec radiateur plats qui etaient produites en 1913 seulement. Peut on faire l'hypothese que ces voitures avaient ete requisitionnees?
En clickant sur ce lien, vous verrez des voitures avec les deux types de radiateur:
http://www.lezebre.eu/car/le%20zeb [...] %20012.htm
- Dans le registre de voitures existantes aujourd'hui, on retrouve tres peu de voitures produites entre fin 1914 et 1918. Qu'etait la politique de l'armee? Ferrailler ou revendre au travers de surplus ou autres? Ou est tout simplement que ces voitures avaient une vie si tourmentee que peu on survecu. http://www.lezebre.eu/car/le%20zebre/inventaire.htm  
Je tiens a tous vous remercier pour votre contribution. La periode de la premiere guerre mondiale etait assez obscure pour Le Zebre et grace a vous, j'ai trouve de nombreuses informations.
CDT,
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97413
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 10:23:37  profilanswer
 

thierry767 a écrit :

Bonsoir à tous,
 
Belle photo en effet... Je n'y vois qu'un petit problème : le numéro matricule vient d'une tranche du C.A.M.A. de Lyon, alors que le Zèbre était situé à Suresnes. Il y a des contre-exemples comme cela, à la forte logique "territoriale" des émissions de numéros Vincennes vs. Lyon, pour les constructeurs de la région parisienne vs. lyonnaise. Contre-exemples qui sont impossibles à expliquer pour le moment.
 
Cela ne va surtout pas m'empêcher de vous souhaiter un bon réveillon !
 
Thierry


 
Thierry,
Pouvez vous expliquer plus en detail ce point et en particulier la/les tranches de numeros attribuee(s) a la societe Le Zebre. Cela m'aidera dans mes futures tri de photos militaires.
Merci par avance,
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97415
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 10:39:29  profilanswer
 

Je voudrais aussi parler d'une autre personne celebre pour qui je maintiens les connaissances historiques: Andre Morel. Certain elements cles:
- Concessionnaire et Directeur commercial Le Zebre (voici la relation);
- Sous officier instructeur puis moniteur general, ayant forme 1910 pilotes d'avions pendant le premiere guerre mondiale;
- Un des plus grands champions automobiles du XXeme siecle, sur les marques Amilcar, Delage Talbot, Voisin, etc...
Voici un resume de sa carriere.
http://www.lezebre.eu/car/andre%20 [...] 0morel.htm
Toute son histoire est disponible sur internet a:
http://www.lezebre.eu/car/andre%20 [...] 0morel.htm
Pensez vous que cela vaudrait une nouvelle page dans le forum et voir si d'autres membres ont plus d'information?
Bien CDT,
Le Zebrehttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/12226/andre%20morel%20093%20c%20Koeklin%20d.jpg


Message édité par lezebre le 05-01-2013 à 10:42:24

---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97416
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 11:36:25  profilanswer
 

Mercadal P a écrit :

Bonjour.
Pour ce qui concerne la disparition de beaucoup de voitures mises en service avant les années 20, une partie de la réponse est à chercher dans la politique de récupération des métaux, en particulier des non-ferreux ( création d'un impôt-métal ) sous l'occupation allemande de 40 à 45, d'autant que, pendant cette période ( et même après ):
-l'essence est contingentée
-les pneumatiques introuvables, les rechanges aussi
-les autorisations de circuler distribuées au compte-goutte
dans ces conditions conserver une ancienne devenait totalement inutile, voire représentait un manque à gagner...
Au revoir.
P.Mercadal


 
Tout a fait d'accord avec vous.  
Ma question etait legerement differente: environ 60% des Le Zebre Type C ont ete fabriques avant la premiere guerre mondiale et 40% pendant.
Aujourd'hui, 90% des voitures survivantes datent d'avant la premiere guerre mondiale et 10% seulement pendant.
CDT,
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97424
thierry767
Posté le 05-01-2013 à 17:28:30  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Merci à Philippe pour les précisions fournies sur la marque, que seul un spécialiste peut apporter…
 
Concernant vos questions posées sur les immatriculations, il y a sur le forum un fil – fleuve – qui vous permettra d’aborder le sujet sous différents angles – réquisitions – sections automobiles – identification de modèles – tranches de numéros, … http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 9073_1.htm Vous trouverez aussi en ligne un article complet sur le sujet http://plaque.free.fr/f_mil3.html, qui comporte à la fin un tableau complet des tranches de numéros attribués. Pour plus de détails sur le contexte militaire qui a déterminé les immatriculations – l’organisation du Service Automobile – et l’évolution de celles-ci pendant le conflit, vous pouvez vous rapporter au numéro 98 de la revue GBM (octobre-décembre 2011), qui y consacre un article de 16 pages.
 
L’Armée a commencé à se débarrasser de ses véhicules avant la fin du conflit, à partir de novembre 1917, en les revendant aux enchères sur une période qui a duré 18 mois, pour un produit dépassant « de beaucoup cent millions », mais on ne connaît pas par comparaison ce qui a été directement ferraillé.
 
Je partage l’avis de Pierre M. sur les effets de la Seconde Guerre mondiale quant à la disparition de modèles anciens. Je peux même y ajouter un facteur réglementaire, l’invalidation des cartes grises des voitures dont la réception du modèle était ancienne (antérieure au 1er septembre 1925), du fait que les raisons économiques listées par Pierre M. étaient encore aggravées, pour cause d'obsolescence avérée. Chez Le Zèbre, les types visés étaient les B et C (crédités de 10 et 6 CV, respectivement), et, pour les modèles postérieurs au 1er janvier 1919, les types D et Z (8 et 10 CV). Le type A ne figure pas sur la liste, sans doute du fait d’une réception encore plus ancienne (avant le 1er janvier 1909).
 
Les propriétaires avaient donc le choix entre garer leur vieille voiture et attendre que les choses se passent, ou la revendre à l’Etat. Mais tout cela ne nous explique pas pourquoi les modèles les plus rencontrés aujourd’hui sont les plus anciens…
 
Cordialement,
 
Thierry

n°97427
lezebre
Le Zebre
Posté le 05-01-2013 à 20:41:07  profilanswer
 

thierry767 a écrit :

Bonjour à tous,
 
Merci à Philippe pour les précisions fournies sur la marque, que seul un spécialiste peut apporter…
 
Concernant vos questions posées sur les immatriculations, il y a sur le forum un fil – fleuve – qui vous permettra d’aborder le sujet sous différents angles – réquisitions – sections automobiles – identification de modèles – tranches de numéros, … http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 9073_1.htm Vous trouverez aussi en ligne un article complet sur le sujet http://plaque.free.fr/f_mil3.html, qui comporte à la fin un tableau complet des tranches de numéros attribués. Pour plus de détails sur le contexte militaire qui a déterminé les immatriculations – l’organisation du Service Automobile – et l’évolution de celles-ci pendant le conflit, vous pouvez vous rapporter au numéro 98 de la revue GBM (octobre-décembre 2011), qui y consacre un article de 16 pages.
 
L’Armée a commencé à se débarrasser de ses véhicules avant la fin du conflit, à partir de novembre 1917, en les revendant aux enchères sur une période qui a duré 18 mois, pour un produit dépassant « de beaucoup cent millions », mais on ne connaît pas par comparaison ce qui a été directement ferraillé.
 
Je partage l’avis de Pierre M. sur les effets de la Seconde Guerre mondiale quant à la disparition de modèles anciens. Je peux même y ajouter un facteur réglementaire, l’invalidation des cartes grises des voitures dont la réception du modèle était ancienne (antérieure au 1er septembre 1925), du fait que les raisons économiques listées par Pierre M. étaient encore aggravées, pour cause d'obsolescence avérée. Chez Le Zèbre, les types visés étaient les B et C (crédités de 10 et 6 CV, respectivement), et, pour les modèles postérieurs au 1er janvier 1919, les types D et Z (8 et 10 CV). Le type A ne figure pas sur la liste, sans doute du fait d’une réception encore plus ancienne (avant le 1er janvier 1909).
 
Les propriétaires avaient donc le choix entre garer leur vieille voiture et attendre que les choses se passent, ou la revendre à l’Etat. Mais tout cela ne nous explique pas pourquoi les modèles les plus rencontrés aujourd’hui sont les plus anciens…
 
Cordialement,
 
Thierry


 
Thierry,
Merci pour toutes ces explications. Je me regale.  
Concernant l'invalidation des cartes grises: avez vous des documents de reference?
Le Type A ete homolgue aux mines le 23 fevrier 1910.
Vous semblez etre un expert en homologation. Je suis sur que vous savez que le service des mines a des archives a Fontainebleau aux archives nationales. Un ami y a recupere pour moi toutes les homologations pour Le Zebre.
Bien CDT,
Philip


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97449
thierry767
Posté le 06-01-2013 à 18:38:00  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Pour Philip, ma compétence s'arrête aux immatriculations... Par rebond, cela englobe forcément la réglementation générale sur la circulation, mais là mon "expertise" est un peu plus limitée.
 
Pour les invalidations de cartes grises, celles-ci ont été mises en place par une "loi" de l'Etat français, en date du 14 octobre 1941 (J.O. du 21). Comme nous sommes quelque peu dans le hors-sujet, je peux vous transmettre les photos des deux pages du J.O. si vous me contactez en MP. Je viens de relire cette "loi", la récupération des vieux métaux, comme Pierre M. l'indiquait, est bien à l'ordre du jour...  
 
Bonne fin de week-end,
 
Thierry

n°97632
lezebre
Le Zebre
Posté le 17-01-2013 à 05:12:17  profilanswer
 

Mercadal P a écrit :

Bonjour.
J'avance, au demeurant sans preuve hélas, que le nombre de véhicules militaires du type Le Zèbre objets de réformes techniques (c'est à dire de réformes prononcées parce qu'il est trop onéreux de remettre ces véhicules en état : heures de main d'oeuvre excessives ou coût en rechanges trop élevé  ou bien encore cojugaison des deux) a été supérieure au nombre de véhicules objets d'une réforme de commandement ( réforme prononcée pour un type de véhicules en bon état mais obsolète ou devenu sans emploi )
Dans le premier cas les Domaines ont vendu de la ferraille, dans le second des véhicules en état de marche, sans doute peu nombreux
Au revoir.
P.Mercadal


 
Quels sont les elements qui permettent d'avancer ce raisonnement?
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97639
lezebre
Le Zebre
Posté le 17-01-2013 à 18:16:09  profilanswer
 

Mercadal P a écrit :

P.Mercadal a écrit: " sans preuve , hélas "


 
Desole, ma question n'etait pas claire. J'ai compris qu'il n'y a pas de preuve.  
Ma question aurait du etre: "quelle logique permet d'emettre cette hypothese?"
CDT,
Philip


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°97647
lezebre
Le Zebre
Posté le 18-01-2013 à 10:20:57  profilanswer
 

Mercadal P a écrit :

Bonjour.
J'ai émis cette hypothèse en faisant un parallèle avec ce qui se pratique depuis les années 50; mais:
- après les guerres les volumes des parcs de véhicules d'usage général sont très importants, immenses peut-on dire,
- la variété des matériel dans une même gamme mais devenus sans emploi est très grande et certains modèles sont, relativement, peu représentés,
- l'état général est très souvent médiocre, car le soutien guerre n' est pas comparable à celui du temps de paix, et certains modèles, très utilisés, n'ont plus guère de potentiel, sont " à bout de souffle ", sans parler des nombreuses épaves devenues ressources en rechanges mais souvent les mêmes,
-de plus, rien ne montre, toujours après une guerre, que les organismes chargés des ventes ( Domaines pour la France, autres organes liquidateurs pour les forces comparables à un corps expéditionnaires - USA par exemple: branche particulière de l'Ordnance Corps - Voir à ce sujet la naissance des camions Willème ) cherchent à tirer le meilleur rendement des ventes publiques, donc à vendre, par exemple, des véhicules au moins aptes à quitter les parcs par leurs propres moyens ce qui signifie une remise à niveau par les organismes de soutien, remise en état pratiquement impossible car les contraintes financières sont alors celles du temps de paix ( et puis il faut aussi des acheteurs, ce qui ne va pas de soi quand une partie du pays est dévasté)
Voilà, en quelques mots, ce qui motivait ma réflexion ( basée sur une petite expérience du soutien des matériels - sauf aériens il est vrai ), laquelle doit donc être lue et comprise comme telle: une simple réflexion.
Au revoir.
P.Mercadal


Meric bcp.
Le Zebre


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°103469
lezebre
Le Zebre
Posté le 21-12-2013 à 15:46:39  profilanswer
 

Il y a 100 ans exactement, Le Zebre lancait la voiture Type C avec calandre profile. Cette voiture allait devenir la "jeep" francaise grace a son faible poids.
De nouvelles photos de Zebre militaires sont visibles a:
http://www.lezebre.eu/car/le%20zeb [...] %20013.htm
CDT,
Philip


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°103475
thierry767
Posté le 21-12-2013 à 18:57:13  profilanswer
 

Merci Philip pour la mise à jour, j'ai été glaner quelques numéros sur votre site...
 
Bonnes fêtes à tous,
 
Thierry

n°115611
lezebre
Le Zebre
Posté le 09-01-2016 à 12:39:19  profilanswer
 

Je viens juste de trouver cette photo.  Qui peut m'aider?
99% des voitures Le Zebre militaires sont des Type C, cabriolet deux places. Il est tres rare de trouver un Type B cabriolet 4 places.
Merci pour les informations.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/12226/lezebreb003d.jpg


Message édité par lezebre le 09-01-2016 à 12:40:14

---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°115613
Ben El Meh​li
Posté le 09-01-2016 à 16:11:26  profilanswer
 

Bonjour à tous.
Mais est-ce vraiment un véhicule militaire ?
Au revoir.
Ben El Mehli

n°115617
lezebre
Le Zebre
Posté le 09-01-2016 à 18:26:28  profilanswer
 

Ben El Mehli a écrit :

Bonjour à tous.
Mais est-ce vraiment un véhicule militaire ?
Au revoir.
Ben El Mehli


Bonne Remarque. En fait la voiture appartient a l'Union des Femmes de France, une organisation parallele a la Croix Rouge.


Message édité par lezebre le 09-01-2016 à 18:27:41

---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°115620
mihansoldt​imer1
Posté le 10-01-2016 à 08:48:44  profilanswer
 

Est il possible de nous indiquer l'immatriculation, non lisible sur cette copie.

n°115671
thierry767
Posté le 12-01-2016 à 20:49:30  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Quand je mets mes lunettes, je vois un U à la fin de la plaque, immatriculation civile de la Seine.
Mais le véhicule a bien été donné - ou réquisitionné -, si j'en crois les inscriptions "Croix-Rouge" sur le pare-brise.
 
Cordialement,
 
Thierry

n°115693
lezebre
Le Zebre
Posté le 14-01-2016 à 15:36:54  profilanswer
 

Ma copie 'est pas de tres bonne qualite. J'arrive a lire K 926 U 0u R 932 U.


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
n°115697
thierry767
Posté le 14-01-2016 à 17:53:47  profilanswer
 

Heu, la lettre au début doit être un chiffre, le format est nnnn-X.
 
Thierry

n°115715
mihansoldt​imer1
Posté le 16-01-2016 à 16:03:54  profilanswer
 

De 1 U à 999 U Région Paris du 27/05/1902 au 20/09/1902
De 1000 U à 9999 U Région Paris du 22/04/1914 au 12/05/1916  
 
Si ma lecture est bonne.... Comité de Meudon Belleville

n°115716
mihansoldt​imer1
Posté le 16-01-2016 à 16:05:24  profilanswer
 

Cette Zèbre n'est pas militaire, elle possède une immatriculation civile
CQFD

n°115730
lezebre
Le Zebre
Posté le 16-01-2016 à 23:52:12  profilanswer
 

Merci pour cette aide. J'arrive a lire 2933 U.


---------------
Historien Le Zebre et Andre Morel
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse