FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  autre

  Engagé volontaire ! A quel âge ?

 

24 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Engagé volontaire ! A quel âge ?

n°122354
olivierp54
Posté le 09-06-2017 à 14:31:16  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ai une question concernant les engagés volontaires.
 
A quel âge pouvait-on s'engager dans l'armée française juste avant et pendant la Grande guerre ? Fallait-il avoir 18 ans révolus ?  
 
Merci.
 
Olivier

n°122355
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 09-06-2017 à 19:23:51  profilanswer
 

Bonjour Olivier,
 
A partir de 17 ans avec l'autorisation du tuteur ou d'un parent.
 
Cordialement,
Arnaud


---------------
Le parcours du combattant de 14-18 14/08/2017 : Nicolas Balique, l'adieu aux pays. Compte-rendu de lecture.
n°122357
olivierp54
Posté le 09-06-2017 à 23:52:31  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Merci pour cette réponse claire.
 
Cordialement
 
Olivier

n°122358
garance.
Posté le 10-06-2017 à 11:43:33  profilanswer
 

bonjour
souvenez vous que la majorité à l'époque était à 21 ans
cdt   Garance


---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."
n°122359
Ben El Meh​li
Posté le 10-06-2017 à 12:55:30  profilanswer
 

Bonjour.
Et que la majorité des adolescents entraient dans la vie active à 13 ans, age de la fin des études pour le plus grand nombre.
Au revoir.
Ben el Mehli

n°122363
Pierre S
Posté le 12-06-2017 à 08:26:49  profilanswer
 

Bonjour,
Certains ont aussi un peu triché sur leur âge. Je pense à "un pays",Corentin Jean CARRE, engagé à 15 ans: né le 9 janvier 1900; MPF le 18 Mars 1918; Adjudant (pilote)

 

http://www.france24.com/fr/2014050 [...] gne-poilus


Message édité par Pierre S le 12-06-2017 à 08:33:31
n°122364
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 12-06-2017 à 15:25:39  profilanswer
 

.
   Bonjour à tous,
 
 
                                                                                                                Engagements volontaires
 
 
   • Loi du 21 mars 1905 modifiant la loi du 15 juillet 1889 sur le recrutement de l’armée et réduisant à deux ans la durée du service dans l’armée active, art. 50 (J.O. 23 mars 1905, p. 1.869).
 
         
                                                                                                                             « TITRE IV
 
                                                                                   Des engagements volontaires, des rengagements et des commissions.
 
                                                                                                                               CHAPITRE Ier
 
                                                                                                                  Des engagements volontaires.

 
 
   Art. 50. — Tout Français ou naturalisé Français, comme il est dit aux articles 11 et 12 de la présente loi, ainsi que les jeunes gens qui doivent être inscrits sur les tableaux de recensement ou qui sont autorisés par les lois à servir dans l'armée française, peuvent être admis à contracter un engagement volontaire dans l'armée active, aux conditions suivantes.
   L'engagé volontaire doit :
    – S'il entre dans les troupes métropolitaines, avoir dix-huit ans accomplis.
   S'il entre dans les troupes coloniales, avoir dix-huit ans accomplis et contracter un engagement de durée telle qu'il puisse séjourner deux années aux colonies à partir du moment où il aura atteint vingt et un ans.  
  Cette, dernière condition ne s'applique pas aux jeunes gens résidant aux colonies ou dans les pays de protectorat, si les troupes coloniales où ils s'engagent sont stationnées dans leur colonie ou pays de protectorat ;
    – N'être ni marié ni veuf avec enfants ;  
    – N'avoir encouru aucune des condamnations tombant sous le coup de l'article 5 de la présente loi, à moins qu'il ne veuille contracter son engagement pour un bataillon d'infanterie légère d'Afrique ou qu'il ne justifie d'une décision prise par le ministre de la guerre, après enquête sur sa conduite depuis sa sortie de prison. Dans ce dernier cas, l'engagement dans tout corps autre que les bataillons d'infanterie légère d'Afrique ne sera reçu que pour cinq ans. La demande de l'intéressé sera transmise par le préfet, qui y joindra son avis motivé ;  
  – Jouir de ses droits civils ;  
  – Être de bonnes vie et mœurs ;  
  S'il a moins de vingt ans, être pourvu du consentement de ses père, mère ou tuteur ; ce dernier doit être autorisé par une délibération du conseil de famille.  
 En cas de divorce ou de séparation de corps, le consentement de celui des époux auquel la garde de l'enfant aura été confiée sera nécessaire et suffisant.
   Le consentement du directeur de l'assistance publique dans le département de la Seine, et du préfet dans les autres départements, est nécessaire et suffisant pour les enfants désignés au paragraphe 3 de l'article 2 de la loi du 27 juin 1904.
  L'engagé volontaire est tenu, pour justifier des conditions prescrites aux paragraphes 3°, 4° et 50 ci-dessus, de produire un extrait de son casier judiciaire et un certificat délivré  
par le maire de son dernier domicile.  
   S'il ne compte pas au moins une année de séjour dans cette commune, il doit également produire un autre certificat du maire de la commune où il était antérieurement domicilié.  
  Le certificat doit contenir le signalement du jeune homme qui veut s'engager et mentionner la durée du temps pendant lequel il a été domicilié dans la commune.  
  Les hommes exemptés ou classés dans le service auxiliaire peuvent, jusqu'à l'âge de trente-deux ans accomplis, être admis à contracter des engagements volontaires s'ils réunissent les conditions d'aptitude physique exigées.  
  Les conditions relatives soit à l'aptitude physique et à l'admissibilité dans les différents corps de l'armée, soit aux époques de l'année où les engagements peuvent être contractés, soit au nombre maximum d'engagements à recevoir chaque année dans les différents corps de troupe, sont déterminées par décrets insérés au
Bulletin des lois.  
  Il ne pourra être reçu d'engagements volontaires que pour les troupes coloniales, pour les corps d'infanterie, de cavalerie, d'artillerie, du génie et pour le train des équipages militaires.
   Tous les ans, mais seulement dans une proportion qui ne pourra dépasser quatre pour cent (4 p. 100) de l'effectif de la dernière classe incorporée, les jeunes gens âgés d'au moins dix-huit ans, remplissant les conditions d'aptitude physique ainsi que les autres conditions énumérées au présent article, et pourvus du certificat d'aptitude militaire institué par la loi du 8 avril 1903, seront admis par ordre de mérite à contracter, au moment de l'incorporation de la classe, un engagement spécial de trois ans — dit de devancement d'appel — avec la faculté d'être mis en congé après deux années de service, s'ils ont :  
  – Obtenu le certificat d'aptitude aux fonctions de chef de section ;  
  – Pris l'engagement d'effectuer tous les trois ans, pendant la durée de leurs obligations militaires, des périodes de quatre semaines dans la réserve et de deux semaines dans la territoriale.  
   Leur affectation aux divers corps de troupe sera faite par les bureaux de recrutement.
   Les engagements pour l'armée de mer sont réglés par les lois spéciales à cette armée.
»    


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°122365
Stephan @g​osto
Posté le 12-06-2017 à 15:41:37  profilanswer
 

Bonjour,
 
En complément à l'intervention d'Arnaud : c'est un décret du 6 août 1914 qui autorise les engagements volontaires des mineurs de 17 ans.  
 
Bonne journée.
Stéphan


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°122366
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 12-06-2017 à 18:46:50  profilanswer
 

.
   Bonsoir à tous,
 
 
   Complément :
 
 
    Décret du 6 août 1914 autorisant l’engagement des jeunes gens de dix-sept ans pour la durée de la guerre (J.O. 7 août 1914, p. 7.229).
 
       —> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65213417/f9.item
 
 
    Instruction du 15 août 1914 pour la réception des engagements volontaires des Français pour la durée de la guerre (J.O. 16 août 1914, p. 7.457).
 
       —> http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65213506/f9.item


---------------
Bien amicalement à vous,
Daniel.
n°122385
Putine
Posté le 18-06-2017 à 06:30:59  profilanswer
 


Bonjour a tous !  :hello:  
 
C' est interessant ! Existaient-ils d' autres exemples pour les enfants qui a battu sous les drapeaux francais ?  
 
Bien cordialement  
Igor
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  autre

  Engagé volontaire ! A quel âge ?