Forum Pages d’Histoire: aviation : claude 14, 2 utilisateurs anonymes et 33 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26
Auteur Sujet :

les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

n°121594
joel guyon​neau
Posté le 18-03-2017 à 08:29:23  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
voilà c'est fait
1- on a réglé quelques détails techniques pour "Ciel bleu à l'horizon"
2 - "lapidée" pièce très dure mais magistrale. salle MARMIGNON moitié remplie mais bon public.
cdlt
Jojo

n°121615
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 19-03-2017 à 22:01:46  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous,  
 
En septembre 2014, a eu lieu un colloque qui s’inscrivait dans l’ensemble des évènements marquants de la 1ère Guerre Mondiale, il a réuni trois historiennes : française, britannique et allemande.  
Voici un aperçu du sujet traité : « A la fin de la guerre, tout n’est-il pas revenu comme avant ? »  Stéphane Dehlert
un dossier de 40 pages : "Les femmes pendant la guerre 14/18 ou l’émancipation en marche ?" (Fondation Jean Jaurès)
tables rondes:  
*Françoise Thébaud : « l’expérience des femmes françaises »
*Silke Fehlemann :  « des femmes inquiètes pour leurs fils mais contraintes à être courageuses face à l’épreuve »
*Karen Hurt :  «  qui était la femme au foyer pendant la Grande Guerre ? »
*Florence Rochefort : «  dans le sillage des acquis égalitaires, comprendre ce que les études du genre ont à dire »… « une longue prise de conscience, un déferlement  réactionnaire…. »
*Barbara Stiegler : «  le regard d’une allemande sur l’Allemagne :  en 1918, les allemandes obtiennent le droit de vote mais un long chemin reste à parcourir »
*Patricia Thane : « le mouvement féministe en Grande Bretagne au lendemain de la 1ère GG »
*Michelle Perrot : « jusqu’à quel point la guerre 14 / 18 a-t-elle bouleversé les rapports entre hommes et femmes ? »
le lien : http://library.fes.de/pdf-files/bueros/paris/12637.pdf
bonnes lectures  (indexé au sommaire)
Brigitte

joel guyonneau a écrit :

une personne inscrite sur ce forum prépare un spectacle en avril mai à Vevey et Lausanne, à partir des lettres de ce soldat. le destin de Louise Philomene F... sera évoqué.


Pour Joël: je vis, en France mais à 5 mn de la frontière suisse romande, pourriez-vous m'indiquer les coordonnées du spectacle sur le destin de Louise Philomène F. (par avance, merci.Brigitte)  


Message édité par Skellbraz . le 02-04-2017 à 13:03:55

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121616
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 19-03-2017 à 22:05:56  profilanswer
 

re- à toutes et tous,  
Nous voici à la page 25 de ce sujet, par conséquent les interventions de la page 24 sont indexées au sommaire à : (nouveau, 19/03/2017)  .  
Si vous repérez des oublis, des erreurs de classement... n'hésitez pas à me les signaler. Par avance , merci.  
Bien à vous,  
Brigitte
PS : le sommaire est facile d'accès, il suffit de cliquer sur ma signature, en bas de mes messages


Message édité par Skellbraz . le 19-03-2017 à 23:34:42

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121627
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 21-03-2017 à 21:46:22  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous,
                          " infirmières et Gueules Cassées"
De nombreux hommes revinrent invalides à l’issue de la guerre. De nombreux blessés  l’étaient au visage. Pour ces soldats qui furent nommés les "gueules cassées", un combat de tous les jours commençait. Après l'horreur des tranchées, ils durent affronter l’exclusion : dans une patrie qui mettait tout en œuvre pour se reconstituer, il n’y avait guère de place pour eux, ni dans la sphère publique ni dans la sphère privée. Néanmoins, des infirmières furent à leurs côtés, elles étaient témoins des souffrances de ces hommes au visage ravagé.
lien :
http://information.tv5monde.com/te [...] ssees-3403
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 21-03-2017 à 21:48:15

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121645
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 23-03-2017 à 14:55:27  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Marie de Croÿ a déjà été citée sur ce fil mais j'ai décidé de m'attarder un peu plus longuement sur cette personnalité. Si vous disposez d'autres informations qui complèteraient ce petit exposé, je serais ravie de les lire.
Marie de Croÿ : un réseau de résistance
La princesse Marie de Croÿ a vécu une grande partie de sa vie au château de Bellignies dans l’Avesnois, à la frontière franco-belge, une zone rapidement conquise par les Allemands.  
Le château comporte une tour du XIIIème qui dispose d’un passage petit espace secret transformé en cachette, dont il sera fait usage.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/tourduBel1.png
 
 source image : la tour Le Bel  https://nord-escapade.com/annuaire/ [...] ellignies/
 
 En effet, avec Louise Thulliez, avec l'aide de son frère Réginald, ( plus tard ils furent en relation avec Edith Cavell) Marie de Croÿ met en place une filière d’exfiltration, véritable réseau qu'on nommerait, de nos jours,réseau de résistance. Il est au service des Alliés. Il évacue vers l’Angleterre (via la Belgique et la Hollande) des soldats alliés, des rapatriés des territoires envahis.  Le réseau tombe à l’été 1915, suite à une dénonciation. Marie de Croÿ, arrêtée en septembre 1915 est jugée les 7 et 8 octobre à Bruxelles. Condamnée à 10 ans de travaux forcés, elle est  incarcérée dans  la sinistre prison de Siegburg en Allemagne.  
Alphonse XIII, roi d'Espagne et Mgr Pacelli, alors nonce à Munich, interviennent auprès de l'empereur Guillaume II pour la faire relâcher, elle refuse. Dans ses mémoires, elle précise que lors des tractations pour sa libération, les allemands étaient bien trop gourmands.  
Elle est libérée, en même temps que ses compagnes d'infortune encore en vie, après la défaite de l'Allemagne. Au moment de sa libération, Marie n'est plus en prison, elle est à l'hôpital et plutôt bien traitée.
source Gallica :  http://data.bnf.fr/11275800/marie_croy/
 
A partir des années 1930, elle rédige ses mémoires qui paraîtront en 1933 chez Plon, sous le titre   : " Souvenirs de la Princesse Marie de Croÿ,  1914-1918 », mémoires actuellement introuvables.
Hélène Amalric, en effectuant des recherches pour l'un de ses livres, les a découvertes. Elle les a rééditées, nous permettant d'accéder à ce document historique. C'est en effet l'un des rares témoignages existant sur ces zones du nord et de l'est de la France sous domination allemande, entre 1914 et 1918  
« Princesse et combattante. Mémoires de Marie de Croÿ, 1914-1918 » ( présenté par Hélène Amalric, Omnibus, «Bibliomnibus Histoire»)
Portrait de Marie de Croÿ  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/mariedeCroy1.png
source photo : http://www.npg.org.uk/collections/ [...] 4672&rNo=0
 
Par le lien suivant : http://www.1914-1918.be/pri_croy.php, nous avons accès à des témoignages de  la princesse de Croÿ sur les conditions de son incarcération. Elle apporte aussi des témoignages qu’elle a recueillis auprès de ses compagnes d’infortune. Ces femmes auraient pu rester anonymes mais, Marie de Croÿ cite le nom de certaines d’entre elles.
autres liens :  
http://www.mnemosyne.asso.fr/mnemo [...] embre-2013
http://lhistoireenrafale.blogs.lun [...] de-guerre/
http://fondationprincessedecroy.mo [...] ____en.htm
Bonnes lectures
Brigitte
édité pour précision et correction.
source ultérieure : https://archive.org/stream/warmemor [...] 1/mode/2up

Message cité 1 fois
Message édité par Skellbraz . le 25-03-2017 à 17:46:34

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121646
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 23-03-2017 à 15:34:44  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

" Souvenirs de la Princesse Marie de Croÿ,  1914-1918 », mémoires actuellement introuvables.


Bonjour,
      Introuvables, non, mais l'inflation du centenaire est passé par là.....
A noter Bellignies est (était ?) le coin rêvé pour cueillir les jonquilles
Cordialement
Alain
Petit PS, nos amis néerlandophones me corrigeront, le nom ne se termine pas par un ÿ (i-grec tréma) mais par le digramme ij [ɛɪ] qui en cursive ressemble fort à la lettre utilisée en remplacement. Voir Rijsel pour ... Lille. On s'amuse beaucoup avec en généalogie du coin, ça engendre de nombreuses variantes ...
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/croij.jpg
P²S : "A la fin de la guerre, toutes les municipalités du canton de Bavay signèrent de concert une pétition pour demander que la princesse fût citée à l'Ordre de l'Armée". (...) Elle eut la même conduite en 1940, cachant le général Giraud évadé d'Allemagne. Elle fut arrêtée à Lille pour avoir aidé des prisonniers cachés chez elle ( généalogie des Croij)


Message édité par Alain Dubois-Choulik le 23-03-2017 à 19:46:30

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121653
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 23-03-2017 à 20:53:25  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous,  
Merci Alain pour toutes ces précisions.  
En effet, les "Mémoires" de la Princesse, quoique réputées "introuvables",  furent néanmoins  "re"découvertes par Hélène Almaric. Nous pouvons les lires dans son ouvrage précité (11€). Nous pouvons toutefois lui être reconnaissant(e)s de les avoir ré-éditées ce qui n'est pas rien.
Pour ma part, je suis actuellement plongée dans des  recherches et lectures intéressantes au sujet de son frère, Réginald de Croÿ (Croij).
cordialement
Brigitte

Message cité 1 fois
Message édité par Skellbraz . le 23-03-2017 à 22:26:05

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121654
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 23-03-2017 à 22:19:04  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous
la famille de Croÿ ( suite)
 
Au XXème siècle, les femmes disposent de très peu d’autonomie. Il convient donc de rendre hommage à l'intelligence de ces hommes, pères, frères, époux, amis... qui, précurseurs, ont su les aider, les soutenir ou tout simplement leur faire confiance.
 
 
C’est avec son frère Réginald que Marie organise un réseau qu’on peut qualifier de réseau de résistance même si le terme n’existe pas encore. Dès août 1914, ils mettent leur château à la disposition de la Croix Rouge française.
Louise Thuliez, institutrice à Lille et Henriette Moriamé, se rendent au château (probablement vers la fin de septembre 1914) pour rencontrer le prince Réginald de Croÿ afin de lui demander ce qu’elles peuvent  faire de six soldats anglais cachés depuis fin août, non loin de Bellignies. Peu à peu  des villageois signalent aux de Croÿ  la présence de soldats qui se cachent. A partir de ce moment, Réginald et Marie de Croÿ entrent dans la clandestinité.
Louise Thuliez et Henriette Moriamé,  appelées  “Girls Guide” par Marie, se chargent de diriger les soldats égarés, les mobilisables “réfractaires” aux allemands, vers le château de Bellignies. Les déplacements sont difficiles et dangereux (couvre-feu, obligation de présenter une carte d’identité, un laissez-passer... ) Les expéditions se font donc de nuit, à travers champs.  
L’action de Marie est locale : elle se charge des hommes qui restent généralement  une nuit (parfois une semaine) au château. Les hommes sont ensuite conduits vers Bruxelles par Réginald qui s'occupe aussi des cartes d’identité et paye les logeurs.
Le rôle de Réginald est essentiel. Il est un personnage - lien qui se rend à Bruxelles, Londres, Le Havre, il fournit de l’argent au réseau.  
A force de déplacements, Réginald devient un suspect pour les Allemands. Dès juillet 1915, des poursuites sont menées contre lui, sa tête est mise à prix. Il est prévenu, passe la frontière et se rend aux Pays Bas puis à Londres.  
En octobre 1915, lorsque Marie passe en comparution devant la Cour Militaire Allemande, elle sait  que son frère est en sûreté.  
pour plus d'informations, lire ce lien : http://www.academia.edu/10240569/L [...] ith_Cavell
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-03-2017 à 11:39:51

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121655
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 24-03-2017 à 00:31:49  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

En effet, les "Mémoires" de la Princesse, quoique réputées "introuvables",


Bonsoir
    En dehors de l'original en français qui circule toujours (on le trouve en bibliothéque, exclu du prêt, je me demande si la raison n'est pas le prix actuel  :o ), il y a une version en anglais sur archive.org.
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121668
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 24-03-2017 à 17:36:44  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :

il y a une version en anglais sur archive.org.


bonjour à toutes et tous
Merci Alain pour cette information (Marie de Croÿ :site  "archives. org" )  
J'ai commencé la lecture et j'ai déjà pu apporter une correction à ce que je croyais.  
Le "passage" secret de la tour du château est en réalité un petit espace, aménagé par Réginald de manière à servir de cachette très provisoire pour un homme, tout au plus deux.  
cordialement
Brigitte
rajout : à la lecture des écrits de Louise Thuliez, je note que celle-ci parle d'un "passage secret" :??: (la cachette a peut-être été réaménagée pour accueillir davantage d'hommes?)


Message édité par Skellbraz . le 02-04-2017 à 13:24:44

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121673
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 24-03-2017 à 21:40:57  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous
Marie de Croÿ ( suite)
Dans la préface de ses Mémoires, Marie de Croÿ précise qu’elle a tenu un journal quasi quotidiennement, dès le début des années de guerre.
Malgré toutes les sollicitations dont elle a fait l’objet après guerre, elle a attendu 12 ans avant de publier ses souvenirs de Guerre. Face aux affabulations dont elle a eu connaissance, elle a fini par se résoudre à les publier : « if I do so now, it is because my silence has allowed various fables to circule ».  
Elle rajoute que s’il y a eu beaucoup d’écrits du point de vue politique et militaire, peu nombreux sont ceux qui parlent de la vie des habitants dans les territoires occupés. Il me semble qu’à l'heure actuelle, on s’en préoccupe davantage. Elle rend  un bel hommage au peuple belge, "pacifique, travailleur et hospitalier". La première partie de son livre est consacrée à la cohabitation éprouvante avec les allemands, pour elle-même comme pour les habitants du voisinage.  
situation du château de Bellignies ( entre Valenciennes et Maubeuge), à environ 25km de Valenciennes:  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/plan.png
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/photodeMarie.png
source images :  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/warmemories.png  
 
Merci à Alain qui m’a communiqué ce lien : https://archive.org/stream/warmemor [...] 1/mode/2up  
 bonnes lectures.
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-03-2017 à 17:48:05

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121674
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 25-03-2017 à 06:32:13  profilanswer
 

Bonjour,  
Oui en effet on commence à parler de l'occupation allemande 14-18, et de la résistance durant cette guerre.
Il y a de nombreuses années que je travaille ce sujet, ainsi que celui des camps de PG en Allemagne, et jusque il y a quelque temps je me sentais bien seul....
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°121675
ALVF
Posté le 25-03-2017 à 08:57:52  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le paragraphe concernant la Princesse de Croÿ dans le livre de Mme Lea Bérard, professeur du lycée de Montpellier, "Au service de la France-Les Décorées de la Grande Guerre" Tome 1-(SADAG -sd):
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/DeCroy.jpg
 
Cordialement,
Guy François.

n°121677
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 11:26:27  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,  
merci Jean Claude /Stcypre  pour le témoignage de votre lecture  
Merci Guy François pour le document que vous offrez en partage, il apporte la précision que Marie de Croÿ est chevalier de la Légion d'honneur.  
Cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121678
Scolari
Posté le 25-03-2017 à 12:24:07  profilanswer
 

Bonjour,  
fantastiques recherches sur ce thème,
pour Marie de Croÿ, elle apparaît effectivement dans l'annuaire officiel de la Légion d'honneur  de 1929. Dans la partie chevalier, Belgique.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/14735/IMG07861.jpg
Cordialement
Frédéric


Message édité par Scolari le 25-03-2017 à 12:29:52

---------------
Le soldat et la mort dans la Grande Guerre
n°121679
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 12:39:59  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Merci beaucoup Frédéric pour votre intervention et vos recherches.
Si je comprends bien les choses ( je résume)
Marie est :
*de la Légion d'Honneur belge : chevalier de l'Ordre Léopold  
* titulaire de la Légion d'Honneur française,  je note au passage que le frère et la sœur ont été honorés en même temps, ce qui n'est que justice, à mon sens.
* titulaire de la Croix de Guerre, citation à l'ordre de l'Armée avec palme
- J'ai un souci : sur le document  qui nous a été posté par Guy François, deux dates sont indiquées (à gauche) : mai 1918 et juin 1919... je ne comprends pas.
cordialement
Brigitte

Message cité 1 fois
Message édité par Skellbraz . le 30-03-2017 à 16:13:59

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121680
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 13:09:06  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Marie de Croÿ, à la fin de ses mémoires, parle de l'état d'extrême chaos dans lequel se trouve l'Allemagne au moment de l'armistice de 1918. Elle l'a personnellement vécu lors de son trajet retour (Allemagne / Belgique)
Je n'ai pas souvent eu l'occasion de lire des informations sur ce sujet.
 :hello: Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-03-2017 à 13:09:34

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121681
Scolari
Posté le 25-03-2017 à 13:18:10  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

*de la Légion d'Honneur belge (je note que le frère et la sœur ont été honorés en même temps, ce qui n'est que justice, à mon sens)
* de la Légion d'Honneur française (sur le document fourni par Guy François elle lui a été remise par le Président de la République)
* de la Croix de Guerre, avec citation à l'ordre de l'Armée.  

 
je me suis mal exprimé, elle est titulaire de la légion d'honneur Française, mais en tant que personnalité étrangère, dans l'annuaire LH, elle est listée avec ses compatriotes.
l'annuaire comporte plusieurs parties, suivant les ordres de décoration et suivant les nationalités des personnes décorées.
Sinon j'ai croisé sur le net, les autres décorations étrangères de Marie de Croÿ mais je suis dans l'incapacité de vérifier les qualités de ses informations :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/14735/mariedecroy.png
source : Genealogie des Croy : http://mimi.decroy.free.fr/genealogie.htm
Cordialement
Frédéric
 
édition  
Citation à l'ordre de l'Armée :
J.O 21 juin 1919, page 6397 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] .item.zoom
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/14735/JOcitationordredelarmee.png
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/14735/JOcitationmariedeCroy.png


Message édité par Scolari le 26-03-2017 à 14:17:20

---------------
Le soldat et la mort dans la Grande Guerre
n°121682
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 13:23:56  profilanswer
 

Ah ! Grand merci Frédéric pour les précisions
dans le document que vous avez posté, selon les connaissances dont je dispose, je n'ai pas repéré de nombreuses  erreurs (elle ne fut pas condamnée à perpétuité mais à 10 ans), excepté pour les médailles et décorations ( je ne peux pas vérifier, suis bien ignorante en ce domaine)  
donc : Légion d'Honneur française.
 Le document que vous avez posté indique que Marie fut également honorée par le royaume de Belgique (Chevalier de d'ordre de Léopold : j'ai corrigé ;) )
 
Pour son futur classement dans "mon"  sommaire, je suis déjà  :pt1cable:  :pt1cable:  
Dans ses Mémoires, elle se montre clairement très proche des Belges, née en Angleterre, elle est de mère anglaise. Son château se situe en France..
 :whistle: je crois que je vais me résoudre à créer un chapitre " citoyens du monde" :sol: , d'autant que son frère Léopold est né... en Italie.
 :hello: Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 26-03-2017 à 21:56:05

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121683
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 17:33:42  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
action des femmes dans les territoires occupés: suite logique à mes recherches sur Marie de Croÿ, je me suis attachée à la personnalité de Marie Henriette Moriamé, elle est souvent citée mais son action est peu développée.  
Le 24 août 1914, lors de l’offensive allemande à Saint-Waast-la-Vallée, elle reste seule dans la maison familiale à Saint Vaast la-Vallée, une commune du Nord qui se situe à environ 4km de Bellignies, Marie de Croÿ et Marie Henriette se rencontrent et travaillent ensemble.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/saintvaastlavallee.png
 
Elle recueille des soldats anglais blessés, aidée par Louise Thuliez, par ses cousines, Lucienne et Pauline.
[… « Un peu plus grande que la moyenne, intelligente, énergique, ne voulant pas connaître la fatigue, d’une piété calme et profonde, Mlle Moriamé allait commencer son œuvre  au service des soldats alliés en pays occupé »…]   ( écrit par Louise Thuliez dans «  Condamnée à mort »)
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/moriame.png
 légendes : photo de gauche, Marie Henriette Moriamé.  Sur la photo de droite (vers 1910),  Marie-Henriette est en haut à gauche.
 
 A partir de juillet 1915, Louise Thuliez, Edith Cavell,  Léonie Vanhoutte, la Comtesse de Belleville et la Princesse de Croÿ  sont arrêtées les unes après les autres. Marie Henriette Moriamé  échappe à l’arrestation. Edith Cavell est exécutée, d’autres sont condamnées à la prison et aux travaux forcés.  
En octobre 1915, Marie Henriette décide d’entrer en religion, chez les Rédemptoristines de Maffles, en Belgique. Elle  meurt  deux mois avant l’armistice .
 « Elle était la seule avec laquelle j’aurais pu évoquer le souvenir de nos randonnées nocturnes. Une seule fois je lui écrivis de Siegburg sur la carte d’une de mes compagnes dont j’empruntai le nom afin qu’aucun rapprochement ne put être fait entre nous. Elle répondit à ma compagne, mais je compris que ses supérieures préféraient nous voir couper court à cette correspondance. Je cessai donc d’écrire. J’ai toujours considéré l’entrée d’Henriette Moriamé en religion comme un sacrifice ajouté à ceux qui l’avaient précédés et je reste persuadée que je lui dois, en partie, d’être rentrée saine et sauve de la guerre » ( Louise Thuliez)
 
 (sources :  http://vincent.boez.pagesperso-ora [...] oriame.htm  )
 
J'ai fait des recherches pour Maffle (ou Maffles) afin de retrouver le lieu où Marie Henriette est décédée.  J’ai trouvé des cpa du  moulin, des carrières, de la gare… mais rien sur le couvent (mystère)  
( l’apostolat des RÉDEMPTORISTINES est fondé sur une vie de prière et de contemplation, source : http://www.redemptoristes.ca/nos-soeurs.html )
bonnes lectures
Brigitte
son certificat d'inscription à la Légion d'Honneur ( ;) merci Frédéric)  
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH17 [...] 71V001.htm


Message édité par Skellbraz . le 02-04-2017 à 14:55:32

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121684
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 17:36:30  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous
Marie Henriette Moriamé ( suite)
Elle a été décorée de la Légion d'Honneur :  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/decorationmoriame.png
Extrait du journal "L'Illustration" du 28 juin 1919  (la source est citée dans le message précédent)
 :hello: Brigitte
merci Frédéric, pour votre aide,lien gallica pour accéder au journal officiel :  
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6382434x/f5.item


Message édité par Skellbraz . le 02-04-2017 à 18:39:14

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121685
ALVF
Posté le 25-03-2017 à 18:07:31  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Voici, provenant du livre de Lea Bérard, la page consacrée à Henriette Moriamé:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Moriame.jpg
 
Cordialement,
Guy François.

n°121686
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-03-2017 à 18:27:08  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Merci Guy François pour cet extrait du livre de Léa Bérard qui confirme et précise les informations que j'ai pu recueillir au fil de mes recherches. Marie Henriette Moriamé est bien titulaire de la Légion d'Honneur et aussi de la Croix de Guerre "avec palme".
Cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 25-03-2017 à 18:31:40

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121688
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-03-2017 à 06:22:49  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,  
Louise Thuliez :  ( résumé de lectures)
A l’été  1914, enseignante  à Lille,  Louise passe ses vacances à Saint Vaast - la – Vallée, dans le Nord. La  localité se situe à quelques km  de la forêt  de Mormal,  le château de la famille de Croÿ  est à environ 4 /5 km.  Dernière semaine d’août  1914 : après les combats de Mons, les forces britanniques battent en retraite. Elles laissent  derrière elles des blessés, des hommes qui se sont égarés,  Vaast-la-Vallée a été déserté par la majorité de ses habitants.
Quand les allemands envahissent Saint Vaast –la-Vallée, Louise cache six blessés britanniques  dans la maison de Marie Henriette Moriamé puis dans la forêt de Mormal. Ce n’est pas suffisant, il faut les nourrir, les soigner, les habiller, leur fournir de faux papiers et, dès que possible,  les évacuer.  Marie Henriette Moriamé et Louise Thuliez rencontrent Réginald et Marie de Croÿ à Bellignies.  C’est ainsi que prend naissance et s’organise, entre août 1914 et juillet 1915, le réseau Yorc ( anagramme de Croy) qui exfiltrera  environ 200 hommes vers la Belgique.  Louise  conduit les hommes,  de nuit,  chez les de Croÿ  pour faire des photos d’identité puis, par étapes,  jusqu’à Bruxelles  chez Edith  Cavell. Ils sont ensuite pris en charge par le réseau d’Edith Cavell, en direction de la Hollande et de l’Angleterre.  
 
Juillet 1915, Edith Cavell  avertit Louise qu’elle est étroitement surveillée et ne peut plus la loger. Louise loge chez Mr Bauq,  ils sont tous deux arrêtés le 1er aout au petit jour. C’est ensuite la parodie de jugement, la sentence de mort, puis  l’attente quotidienne de l’exécution.  Les interventions  du Roi d’Espagne et du Pape ont eu de l’influence sur le Kaiser, le 12 novembre, Louise apprend qu’elle est condamnée aux travaux forcés à perpétuité. (Edith Cavell fut fusillée très rapidement : quelques  heures après la sentence du tribunal).
 
Louise connaîtra l’univers carcéral à Siegburg, le froid,  la faim,  la cohabitation avec des prisonnières de droit commun…jusqu’à sa libération le 8 novembre 1918 par …des marins allemands révolutionnaires ! « Mesdames, habillez-vous ; nous sommes en république : vous êtes libres.»
Source texte  :   « Condamnée à mort par les allemands. Récit d’une compagne d’Edith  Cavell » par Louise Thuliez.  
Lien  pour la lecture : https://fr.wikisource.org/wiki/Cond [...] iss_Cavell
 
Source photo :  https://faithinwartime.wordpress.co [...] r-heroine/
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/louise.png
 
Un autre lien : http://2c2m.avesnois.free.fr/2011_ [...] uliez.html
 
La forêt domaniale de Mormal que Louise a arpentée de nuit, pendant des heures ( les 2/3 de cette forêt ont été détruits  entre 1914 et 1919) :  
http://www.parc-naturel-avesnois.f [...] de-mormal/    
 http://2c2m.avesnois.free.fr/Foret_Mormal.html   ;)  
 
bonnes lectures
Brigitte

Message cité 1 fois
Message édité par Skellbraz . le 01-04-2017 à 22:01:32

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121689
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 26-03-2017 à 10:06:46  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

La forêt domaniale de Mormal que Louise a arpentée de nuit, pendant des heures ( les 2/3 de cette forêt ont été détruits  entre 1914 et 1919) :


Bonjour
    Pas par fait de guerre direct, mais par exploitation intensive ( y compris à l'aide d'éléphant(s)) ; en mai 1940 s'y déroulera un combat entre éléments blindés (39 BCC  vs Rommel), et Maubeuge sera incendiée et détruite bis repetita ....
Cordialement
Alain

Message cité 1 fois
Message édité par Alain Dubois-Choulik le 26-03-2017 à 10:18:46

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121690
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-03-2017 à 12:14:13  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :

et Maubeuge sera incendiée et détruite bis repetita ....


bonjour à toutes et tous,  
Alain, je ne sais plus où je l'ai lu  :pt1cable: mais, j'ai retenu l'expression : certains parlent d'une guerre de 30 ans.  
Cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121692
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 26-03-2017 à 13:51:26  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

Alain, je ne sais plus où je l'ai lu  :pt1cable: mais, j'ai retenu l'expression : certains parlent d'une guerre de 30 ans.


Bonjour,
   Non pas 30 mais 75 : 1870-1945 !  http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t29504 & http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t51188
Le temps de changer d'ennemi héréditaire......
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121693
ALVF
Posté le 26-03-2017 à 16:36:06  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Encore un peu de lecture!
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Lille1.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Lille2.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/Lille3.jpg
Cordialement,
Guy François.

n°121695
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-03-2017 à 20:36:58  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Merci Guy François pour ces nouveaux éléments de lecture . Puisqu'il est question de Louise Thuliez, j'ai fait quelques recherches sur Philipe Bauq chez qui elle fut arrêtée.  
Il ne convient pas, à mon sens,  de passer sous silence cette belle personne qui a oeuvré conjointement avec toutes ces femmes : "Carnet de Philippe Bauq", Revue des deux mondes
Pages 750 à 779 , le lien pour y accéder:  
https://fr.wikisource.org/wiki/Livr [...] me_15.djvu
 
Bonnes lectures
Brigitte
( lien corrigé)
encore mieux puisqu'à la source ! ( merci Alain) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] f748.image


Message édité par Skellbraz . le 26-03-2017 à 22:00:28

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121696
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-03-2017 à 21:34:41  profilanswer
 

Philippe Bauq ( suite)  
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/photobauq.png
 
source photo :  
http://www.bel-memorial.org/photos [...] _23794.htm  
pour continuer à connaître Philippe Bauq: merci Alain pour le lien vers ce site
 
https://www.rtbf.be/auvio/detail_l- [...] id=1938035
Le témoignage émouvant de sa fille
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 27-03-2017 à 00:05:59

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121699
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 27-03-2017 à 23:15:57  profilanswer
 

Bonsoir,
   Une Jeanne presque d'Arc :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/Lille.jpg
 
Même dans un état second avancé, ça méritait une médaille.... "inquiéter" les troupes allemandes à elle toute seule .... !!! Il est vrai que les finesses de la langue échappaient parfois aux maitres justiciers, auteurs des affiches.
(in Quatre ans avec les barbares; Lille pendant l'occupation allemande)
 
 Un privilège féminin ??
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/lille2.jpg
Cordialement
Alain


Message édité par Alain Dubois-Choulik le 27-03-2017 à 23:18:23

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121705
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 28-03-2017 à 14:33:24  profilanswer
 

Bonjour  à toutes et tous
Merci Alain pour ces témoignages : 6 semaines d'emprisonnement pour l'une, 3 mois pour l'autre... les faits reprochés semblent similaires mais, pas la sanction
La "logique" de l'occupant prussien ne s'inscrit pas dans une pure logique kantienne ( :D )
Cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121707
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 28-03-2017 à 19:54:11  profilanswer
 

Bonjour,
   Ce devait être fonction de l’inquiétude des troupes  ( et de la compréhension de l'arrière-pensée du juron !)  
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°121710
demonts
Posté le 29-03-2017 à 08:42:37  profilanswer
 


Bonjour à tous, bonjour Brigitte,
 
De retour après 15 jours en Bretagne.
 
Voici un peu de lecture /
 
http://www.bac-lac.gc.ca/fra/decou [...] front.aspx
 
Soigner au front : l'expérience des infirmières militaires canadiennes pendant la Première Guerre mondiale
 
Cordialement
 
François

n°121711
demonts
Posté le 29-03-2017 à 08:55:48  profilanswer
 

https://www.histoire-genealogie.com [...] er-episode
 
Un ange blanc dans la Grande Guerre » (1er épisode)
 
Encore un peu de lecture!!
 
François

n°121718
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 30-03-2017 à 16:35:37  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous,  
 
Bonjour François... Alors cette Bretagne, toujours aussi "magique" :sol: ?  Merci pour ces 2 liens qui proposent des éléments d'analyse sur les conditions de vie des infirmières.  
* Le premier lien, nous renseigne sur le vécu des infirmières qui officient dans les forces Canadiennes. Il s'agit, en effet, d'une étude approfondie
 
* A la lecture du 2nd lien, nous côtoyons une infirmière : Gabrielle Mézergue, surnommée Gaby.  Elle est au service de l'armée française, nous pouvons lire ce qu'elle a vécu grâce qux carnets qu'elle a tenus. Ils ont été transmis par son fils Yves Plasseraud.  
 
Bonnes lectures  
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 30-03-2017 à 17:10:59

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121719
demonts
Posté le 30-03-2017 à 18:00:56  profilanswer
 

http://france3-regions.francetvinf [...] 46285.html
 
La reine-infirmière », le nom restera dans la légende aux côtés du roi Albert mais l’épouse du roi des Belges fut bien plus que cela.
 
Bonjour!
 
Un reportage de France3 Hauts de France sur l'épouse du Roi Albert de Belgique surnommée "La reine-Infirmière".
 
Bonne soirée.
 
François

n°121720
demonts
Posté le 30-03-2017 à 18:17:30  profilanswer
 

http://champagne1418.pagesperso-or [...] malley.htm
 
Miss SMALLEY  Infirmière Américaine,
 
par la commune de BOUY en champagne.
 
Cordialement.
 
François
 

n°121721
demonts
Posté le 30-03-2017 à 18:28:14  profilanswer
 

https://www.youtube.com/watch?v=URcdQTTLGBk
 
Frances Cluett: infirmière de guerre
 
Reportage Télévision Canadienne sur Frances CLUETT, infirmière.
 
Bon visionnage.
 
François
 

n°121722
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 30-03-2017 à 19:07:11  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
 [:cd9362] François, au cours de mes recherches, j'ai en effet croisé plusieurs fois des témoignages au sujet de la Reine des Belges  
 :hello: Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°121723
demonts
Posté le 30-03-2017 à 19:54:01  profilanswer
 

http://www.lemonde.fr/societe/arti [...] _3224.html
 
 
 
14-18 : Six témoignages de centenaires européens
 
Les derniers combattants survivants sont morts. Mais il reste quelques femmes centenaires qui témoignent...
 

 
Bonne lecture.
 
François

 Page :   1  2  3  4  5  ..  21  22  23  24  25  26

Aller à :
Ajouter une réponse