Forum Pages d'Histoire : rslc55, 3 utilisateurs anonymes et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  27  28  29  30  31  32  33  34
Auteur Sujet :

les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

n°122351
michelstl
Posté le 06-06-2017 à 21:03:40  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
re-bonjour
correction faites pour le lien
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6557636n
et
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6557622m
 
Salutations
Michel
 
P.S. (Édition)  puis en cherchant un peu, vous pouvez trouver les versions «texte brut», tel: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] /texteBrut


Message édité par michelstl le 06-06-2017 à 21:15:16

---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°122352
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 06-06-2017 à 21:10:54  profilanswer
 

Re- à toutes et tous
Merci Michel pour votre rapide réactivité : la lecture  du document étant maintenant accessible, je m'y emploie. Nous n'avions pas encore croisé ce document sur ce fil de discussions.
Très cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122370
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 14-06-2017 à 00:19:12  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous,  
Nous voici à la page 28 de ce fil. Les interventions de la page 27 ont été indexées au sommaire. Vous les trouverez facilement en cliquant sur ma signature,  en bas de ce fil. Si vous repérez des oublis ou des erreurs, merci de les signaler.
Cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 29-07-2017 à 16:15:27

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122384
Elise49
Posté le 17-06-2017 à 09:14:41  profilanswer
 

Bonjour à tous et à toutes
 
Je reviens lire tous vos commentaires intéressants , bravo à Brigitte et tous les intervenants :hello:  
 
 
 
Il est vrai que le sujet est complexe " remettre les femmes à leur place " ce pouvait être ainsi dans la bourgeoisie ,mais il faut nuancer pour les classes populaires et se projeter  dans le contexte  de l'époque.  
 
Un exemple personnel :
Après la guerre, début  1919  mes grand parents se marient ,mon grand père est démobilisé et a trouvé un travail en ville au ' chemin de fer' comme il était d'usage de dire .
Voilà donc ma grand mère , ayant vécu dans la ferme paternelle pendant la guerre , ayant énormement travaillé pendant l'absence de ses frères , seule dans un deux pièces dans un quartier très populaire de centre ville et pas grand chose à faire , elle s'ennuie ...Ma mère naitra 4 ans après.  
En observant la vie autour d'elle , elle a la révélation en voyant qu'il existait le métier de
 'porteuse de pain '  :wahoo:  . Super !' comme on on dirait maintenant,  :)  :" je vais pouvoir m'occuper tout en voyant du monde et connaître des gens "  
Las , mon grand père a refusé , il pensait que le quartier était trop mal famé ,qu'elle pouvait se faire harceler car venant de la campagne, elle était naive et trop confiante ,et puis elle avait assez travaillé comme cela chez son père .
Il y avait aussi un orgueil masculin : pouvoir entretenir seul sa famille .
Donc elle a pris sa machine à coudre pour faire quelques petits travaux pour les voisins ...
 Mais des années après , faisant cette confidence à ma mère ,tout en comprenant la réaction de mon grand père , elle avait une certaine nostalgie .  :(  
 
 On peut comprendre les deux attitudes , l'envie pour elle de sortir de son foyer,et lui la ménageant apres son travail éreintant à la ferme ,et la protégeant des mauvaises rencontres  Il y avait des prostituées (et des clients...) en bas de chez eux ,et des cafés avec des ivrognes.  
Voilà , c'était mon petit témoignage pour sortir un peu de l'ordinaire  . On ne peut pas faire fi des mentalités et du contexte socio-culturel.
 
Cordialement


---------------
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs
n°122388
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 18-06-2017 à 15:40:09  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,
Merci Elisabeth pour ce témoignage.  
Je suis un peu moins présente sur le forum sur le plan de l'écrit, mais je continue à le lire avec assiduité.
Bonne fin de Week-end :  cette "semaine anglaise" réclamée  les midinettes qui, pour nous,  est désormais dans l'ordre des choses.
amicalement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122397
demonts
Posté le 20-06-2017 à 08:45:46  profilanswer
 


Bonjour à tous!
Voici un article sur les marraines de guerre.
 
 
http://www.lefigaro.fr/histoire/ce [...] s-1915.php
 
Des marraines de guerre pour les soldats (1915) article du figaro du 22/8/2014.
 
Bonne lecture.
 
François

n°122398
demonts
Posté le 20-06-2017 à 09:04:56  profilanswer
 

Un autre article de France24.
"Mode 14/18", la grande guerre a-t-elle vraiment transformé les femmes?
 
http://www.france24.com/fr/2017032 [...] -vetements
 
Bonne journée.
 
François

n°122400
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 20-06-2017 à 18:13:31  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous,  
merci François pour ces nouvelles recherches.  
Voici un lien qui nous vient d'Aline / CD9362 que je remercie. Il est question de la mode pendant la guerre.
http://gallica.bnf.fr/blog/03032017/mode-femmes-14-18
 
cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122401
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 21-06-2017 à 07:28:22  profilanswer
 

Bonjour,  
Ah ! la mode.
Durant la guerre vont apparaitre les robes "Jusserand" qui permettaient aux femmes de montrer les bottines... ce qui avait irrité les Poilus: "Pendant que l'on se fait trouer la paillasse, nos femmes montrent les bottines" (sic)!!!  
Et encore ils n'ont pas connu la mini jupe !!!
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°122402
demonts
Posté le 21-06-2017 à 08:46:10  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Reportage sur TV5 monde sur la mode des femmes.
 
Mode et Femmes 1914/1918 : miroir de la société, observatoire de la guerre
 
http://information.tv5monde.com/te [...] rre-158519
 
cordialement;
 
François

n°122404
demonts
Posté le 22-06-2017 à 09:08:25  profilanswer
 


Bonjour,
 
Voici u lien de "Dona RODRIGUE" sur la mode de 1890 à 1914.
 
 
http://un-certain-regard.eklablog. [...] 4-c1119545
 
Cordialement
 
FRançois

n°122405
demonts
Posté le 22-06-2017 à 09:19:36  profilanswer
 


 Re-bonjour,
 
Voici un travail sur la mode par des élèves d'un lycée.
 
La mode comme un moyen d’émancipation des femmes par :
 
GAUTHIER Marine, MATEOS Mathilde et BOUZOU Élisa sommes élèves de première ES. Notre TPE concerne les sciences économiques et sociales et l'histoire. Notre thème est : individuel et collectif. Notre sujet est : les rôles sociaux de la mode.
 
http://tpemode.canalblog.com/archives/2014/02/20/29261928.html
 
 
Bonne lecture
 
François

n°122406
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 22-06-2017 à 12:19:15  profilanswer
 

stcypre a écrit :


ce qui avait irrité les Poilus: "Pendant que l'on se fait trouer la paillasse, nos femmes montrent les bottines" (sic)!!!  


bonjour à toutes et tous
Merci Jean Claude pour votre intervention. Pourriez -vous donner des précisions au sujet de la citation ( auteur, date...)?  
Merci François pour les nouveaux liens.  
Cordialement
Brigitte
édité :  
après lecture de ce lien: http://tpemode.canalblog.com/archi [...] 61928.html, cette phrase me dérange :  " Concernant les femmes elles acquièrent une liberté dans les faits les plus grands"


Message édité par Skellbraz . le 09-07-2017 à 23:06:29

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122407
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 22-06-2017 à 13:57:35  profilanswer
 

Bonjour Brigitte,
 
Cette citation est issue de livres que j'ai lu et souvent conservé durant mes recherches.
A noter que le monsieur Jusserand était ambassadeur français aux États-Unis, et que dans ce même pays le premier soutien gorge fut breveté en septembre 1914.
En août 1916, la presse se faisait l'écho de "la Jeanne d'Arc violée".
En fait il s'agissait d'une certaine Joséphine Barthélémy, jeune domestique de 20 ans, violée par un boche, et qui avait tué l'enfant issu de ce crime, à sa naissance.
Arrêtée elle sera acquittée le 20 janvier 1917. Son avocat dans sa plaidoirie affirma: "L'infanticide deviendra un acte de guerre, un acte de soldat".
Enfin un citation qui me plait:
"Il y a plus inconnu que le soldat inconnu... sa femme"...  
CDLT.
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°122408
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 22-06-2017 à 14:10:35  profilanswer
 

merci Jean Claude,  
pour la réponse et les précisions concernant Monsieur Jusserand et Joséphine Barthélémy
cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122463
zabmarcus
Posté le 01-07-2017 à 07:32:23  profilanswer
 

:hello:  [:durand alain:2]  [:daniel ruis:9] ,Brigitte pour ton post.
A bientôt
Marc


---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)
n°122525
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 09-07-2017 à 17:43:35  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Je relaie ici un post qui se trouve dans la rubrique "pages du bibliophile".  
Un livre est annoncé sous le titre : "  "Correspondances croisées" mais il aurait pu aussi s'appeler : "du Front à la Ferme et de la Ferme au Front",  il s'agit d'échanges épistolaires entre les soldats au front et les femmes restées à l'arrière.
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t12545
Cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 09-07-2017 à 17:46:15

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122529
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 10-07-2017 à 00:48:47  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Le lien que nous a transmis François ICI est intéressant. Voici un résumé de lecture agrémenté d'une petite analyse personnelle.
"La mode, un miroir de la société et des tensions de la guerre"
par Sophie Kurkdjian, historienne
Les infirmières ont un uniforme règlementaire et les munitionnettes portent souvent, pour des raisons de sécurité, une combinaison - pantalon. Néanmoins, la plupart des femmes n’ont pas de tenues adaptées à leur travail. Elles apportent des modifications à leurs vêtements, c'est ainsi qu'apparaissent les poches dans les robes et le tablier, accessoires fonctionnels.
Pour travailler, les femmes changent d’attitude et de style vestimentaire (on fait des économies sur le métrage des tissus, les tenues sont plus courtes et plus souples). Alors on soupçonne les femmes d’être frivoles, masculines ou encore de négliger leurs enfants. Leurs changements d'allure sont largement diffusés par les cartes postales que peuvent acheter ou recevoir les soldats. Bien sûr les cartes postales sont destinées à faire rêver, à distraire mais, elles donnent une image faussée et négative de la réalité de ces femmes qui travaillent dans de rudes conditions tout en tenant leur rôle de mère-ménagère. Même lorsque le travail féminin est évoqué, la représentation qui en est faite est édulcorée voire satirique.  
En exemple ces deux CPA : travaux aux champs, activité de "chauffeuse".
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/femmeauxchamps.pnghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/lachauffeuse.png
 
source photos : https://www.google.fr/search?q=cpa+ [...] X&ved=0ahU
 
Un point positif pour les femmes :  
Avant la guerre, les grands couturiers sont des hommes: Jean Patou, Paul Poiret ou Charles Frederick Worth. Ils ont été mobilisés et, même s'ils reviennent plus tôt que d'autres soldats, quelques femmes ont profité pour occuper la place :  Jeanne Lanvin et Gabrielle / Coco Chanel. C’est le début d'une présence féminine, en haut de l’échelle de la haute couture.
cordialement
Brigitte.


Message édité par Skellbraz . le 12-07-2017 à 08:29:58

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122534
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 10-07-2017 à 11:16:11  profilanswer
 

Bonjour
  Dans la carte de la chauffeuse ( c'est toujours pareil avec certains féminins : un chauffeur ( de maître), une chauffeuse ... pour les pieds Bref!) la dernière image en bas à droite, le verbe final a été remplacé par un autre plus ... séant.
Cordialement,
Alain
PS : vous avez dit chauffeuse : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t119369

Message cité 1 fois
Message édité par Alain Dubois-Choulik le 10-07-2017 à 11:23:51

---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122542
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 11-07-2017 à 00:20:20  profilanswer
 


Bonsoir à toutes et tous,  
La mode est un sujet que je n'aurais certainement pas eu idée d'aborder par moi-même tant il me semblait frivole... je suis trop sérieuse  :lol: .  
Le fil des discussions, les analyses qui en ont découlé, prouvent que la richesse des enseignements se cache dans les recoins les plus improbables... merci à vous messieurs !!! c'est vous qui y avez songé.
 
Alain :  
vous avez eu bigrement eu raison de rappeler les "chauffeuses" et le fil qui les concerne. A force d'être "dans le bain",  j'avais oublié que ce terme est plutôt -zarbi- (comme disent les d'jeunes) en tous cas, il est ambigu.
Pour le verbe utilisé dans la dernière image à droite, il va vous falloir m'expliquer ça en Mp, comme d'hab' je n'ai, évidemment, pas compris l'astuce :D  
 :hello: bonne fin de soirée à chacune et chacun.
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 12-07-2017 à 08:31:45

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122545
stcypre
retraité et Handicapé
Posté le 11-07-2017 à 10:43:01  profilanswer
 

Bonjour,  
Ma grand mère conduisait pendant la guerre les tramways... Ces femmes étaient alors surnommées les "Ponsinettes", car le propriétaire de ces moyens de transports s'appelait Mr Pons... Ah oui il s'agissait des tramways de Toulouse...
J. Claude


---------------
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
n°122546
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 11-07-2017 à 11:21:05  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Merci Jean Claude pour votre intervention. Les Ponsinettes avaient -elles une tenue spécifique à leur travail?  
D'après ce que j'ai pu observer, pour les travailleuses anglo-saxonnes, des tenues adaptées étaient plus répandues qu'en France.  
Bonne journée
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122547
lolo234
Posté le 11-07-2017 à 11:58:30  profilanswer
 

Skellbraz  . a écrit :

bonjour à toutes et tous
action des femmes dans les territoires occupés: suite logique à mes recherches sur Marie de Croÿ, je me suis attachée à la personnalité de Marie Henriette Moriamé, elle est souvent citée mais son action est peu développée.  
Le 24 août 1914, lors de l’offensive allemande à Saint-Waast-la-Vallée, elle reste seule dans la maison familiale à Saint Vaast la-Vallée, une commune du Nord qui se situe à environ 4km de Bellignies, Marie de Croÿ et Marie Henriette se rencontrent et travaillent ensemble.
http://images.mesdiscussions.net/p [...] vallee.png
 
Elle recueille des soldats anglais blessés, aidée par Louise Thuliez, par ses cousines, Lucienne et Pauline.
[… « Un peu plus grande que la moyenne, intelligente, énergique, ne voulant pas connaître la fatigue, d’une piété calme et profonde, Mlle Moriamé allait commencer son œuvre  au service des soldats alliés en pays occupé »…]   ( écrit par Louise Thuliez dans «  Condamnée à mort »)
http://images.mesdiscussions.net/p [...] oriame.png
 légendes : photo de gauche, Marie Henriette Moriamé.  Sur la photo de droite (vers 1910),  Marie-Henriette est en haut à gauche.
 
 A partir de juillet 1915, Louise Thuliez, Edith Cavell,  Léonie Vanhoutte, la Comtesse de Belleville et la Princesse de Croÿ  sont arrêtées les unes après les autres. Marie Henriette Moriamé  échappe à l’arrestation. Edith Cavell est exécutée, d’autres sont condamnées à la prison et aux travaux forcés.  
En octobre 1915, Marie Henriette décide d’entrer en religion, chez les Rédemptoristines de Maffles, en Belgique. Elle  meurt  deux mois avant l’armistice .
 « Elle était la seule avec laquelle j’aurais pu évoquer le souvenir de nos randonnées nocturnes. Une seule fois je lui écrivis de Siegburg sur la carte d’une de mes compagnes dont j’empruntai le nom afin qu’aucun rapprochement ne put être fait entre nous. Elle répondit à ma compagne, mais je compris que ses supérieures préféraient nous voir couper court à cette correspondance. Je cessai donc d’écrire. J’ai toujours considéré l’entrée d’Henriette Moriamé en religion comme un sacrifice ajouté à ceux qui l’avaient précédés et je reste persuadée que je lui dois, en partie, d’être rentrée saine et sauve de la guerre » ( Louise Thuliez)
 
 (sources :  http://vincent.boez.pagesperso-ora [...] oriame.htm  )
 
J'ai fait des recherches pour Maffle (ou Maffles) afin de retrouver le lieu où Marie Henriette est décédée.  J’ai trouvé des cpa du  moulin, des carrières, de la gare… mais rien sur le couvent (mystère)  
( l’apostolat des RÉDEMPTORISTINES est fondé sur une vie de prière et de contemplation, source : http://www.redemptoristes.ca/nos-soeurs.html )
bonnes lectures
Brigitte
son certificat d'inscription à la Légion d'Honneur ( ;) merci Frédéric)  
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH17 [...] 71V001.htm


 
 
bonjour a Maffle il y a eu 2 lieu de couvent ou habitat de soeurs  
1 la ou se situe le clos du couvent  des soeurs francaise des 1902 mais elles devaient etre partie au debut de guerre; Jean Pierre Ducastelle d'Isiere doit pouvoir renseigner
l'autre  actuellement institut st joseph  il y a eu 4 congregations de religieuses qui se sont succedées     l'ancienne maison de madame watrin qui habite place de Arbre elle sait peut etre queque chose

n°122549
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 11-07-2017 à 12:31:53  profilanswer
 

Bonjour,
 Selon l'archiviste communal, c'est le bâtiment du clos :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/26/maffles3.jpg
 donc ICI  
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122551
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 11-07-2017 à 15:01:35  profilanswer
 

lolo234 a écrit :

bonjour a Maffle il y a eu 2 lieu de couvent ou habitat de soeurs  
1 la ou se situe le clos du couvent  des soeurs francaise des 1902 mais elles devaient etre partie au debut de guerre; Jean Pierre Ducastelle d'Isiere doit pouvoir renseigner
l'autre  actuellement institut st joseph  il y a eu 4 congregations de religieuses qui se sont succedées     l'ancienne maison de madame watrin qui habite place de Arbre elle sait peut etre queque chose


Bonjour à toutes et tous
Merci Lolo234 pour ces informations,  
Avec ce que vous nous avez communiqué, je vais pouvoir affiner les recherches
Cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122552
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 11-07-2017 à 15:23:00  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :

Selon l'archiviste communal, c'est le bâtiment du clos :
http://images.mesdiscussions.net/p [...] ffles3.jpg
 donc ICI


re-bonjour à tutti,
houla, ça va vite par ici :  
à peine le temps de lire un post qu'un deuxième se présente :bounce:  
Merci Alain
amicalement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122595
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 18-07-2017 à 08:52:38  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
concernant ce lien : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t122529
 "la mode un miroir de la société et des tensions de la guerre"
quelques précisions qui nous viennent de Régis /Air339  que je remercie:
*il n'est pas certain que les infirmières bénévoles aient bénéficié d'un costume règlementaire
* c'est la mode qui s'est inspirée des tenues de travail, pas l'inverse, bien entendu... D'ailleurs, chez Jeanne Lanvin, les poches sont  fausses  :D elles ne servent strictement à rien...C'est juste pour "faire joliiiii".
* Il n'est pas certain non plus (voire tout à fait incertain) que les munitionnettes aient toutes bénéficié d'une tenue adaptée à leur travail.
* le poilu de la CPA N°1 porte un Adrian tout à fait fantaisiste ;) , son bidon est du mauvais côté, mais, songe-t-il seulement à se désaltérer???
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 28-07-2017 à 00:50:48

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122665
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-07-2017 à 12:48:57  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous,
Avec André Ret, je propose de nous mettre à la recherche de Rosine Cahen, artiste peintre et portraitiste. Parmi les questions qui se posent : quelle était sa fonction, dans quels hôpitaux fut-elle pendant la GG?  Nous avons déjà le nom des hôpitaux Villemin et Rollin.
 
Parmi les lecteurs/lectrices de ce sujet sur les femmes, quelqu'un(e) a peut-être des informations? Je me permets donc de relayer, ici, ce post : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] htm#t2711.
Pour avoir accès à quelques unes des oeuvres de Rosine, il faut poursuivre la lecture du document "the sensory war" qui est attaché au post d'André Ret.
voici l'une des oeuvres de Rosine:
 http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/rosinecahen2.png
cordialement
Brigitte
PS : le texte est en anglais mais des oeuvres graphiques, fort intéressantes au demeurant, n'ont pas besoin de traduction.


Message édité par Skellbraz . le 26-07-2017 à 13:11:28

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122667
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-07-2017 à 14:14:02  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,  
Je poursuis la discussion entre Régis/ Air 339 et Alain Dubois-Choulik au sujet des infirmières décédées (sur ce fil) , je cite Régis et Alain:
« ...c'est tout de même étonnant de voir si peu d'infirmières décédées aux armées ne pas être indexées sur les listes du ministère»...
"...Pour les civils, il y a une triste subtilité : il faut être victime de violence de l'ennemi. Il faut attendre l'ordonnance de 1945 pour que soient considérées les victimes de tirs amis.  
Et pour une infirmière décédée en milieu hospitalier militaire, la démarche d'attribution est faite par l'officier d'administration, alors que la famille de la victime civile doit monter un dossier...»

 
A partir d'autres informations que nous a cherchées et trouvées Michel/michelstl, sur Gallica, voici le nom d’autres infirmières décédées ( lien : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t122351 ). Il y a plusieurs pages à lire dans les deux liens que Michel nous a communiqués    
                         (un exemple) :
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/mmeBoisseau.png
cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 30-07-2017 à 23:56:07

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122668
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-07-2017 à 14:27:05  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous,  
si nous observons la liste des dames faisant partie du comité central, nous constatons... sans étonnement d'ailleurs, qu'elles appartiennent toutes à la haute société.
 http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/croixroougefrancaise.pnghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/comitedesdames1.png
( merci Michel, pour les précieux liens gallica, ils se trouvent dans la discussion précédente)
cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 28-07-2017 à 01:16:06

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122676
demonts
Posté le 27-07-2017 à 18:40:50  profilanswer
 

http://www.dailymotion.com/video/x [...] shortfilms
 
Les femmes et La guerre 14-18
 
Voici un film sur les femmes dans divers pays au cours de la grande guerre.(film Gaumont)
 
Bon visionnage.
 
François

n°122677
demonts
Posté le 27-07-2017 à 18:52:09  profilanswer
 

Une autre vidéo : Frances CLUETT - canadienne.
 
http://www.dailymotion.com/video/x7wpeo
 
Frances Cluett: infirmière de guerre  
 
Reportage de Newfoundland and Labrador Heritage Website
 
Bonne soirée
 
François

n°122678
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 27-07-2017 à 19:16:35  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
"François, le Retour"  :D  
merci de te remettre à la tâche!
Amicalement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122682
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 28-07-2017 à 00:50:05  profilanswer
 

bonsoir à toutes et tous,
merci François, ces petits films sont intéressants à regarder et décrypter.  
Avec ce film dont tu nous as donné le lien : http://www.dailymotion.com/video/x7wpeo ,on peut vérifier que Régis /Air 339 avait raison d'émettre des doutes sur une tenue de travail adaptée pour les munitionnettes : certaines portent une blouse, d'autres sont en robe, certaines ont un fichu protecteur sur la tête, d'autres ont les cheveux libres (en tous cas, pas de pantalon-combinaison)  
( http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t122595 )
Si on regarde de plus près : les femmes s'activent à la chaine, les hommes passent derrière elles et surveillent le travail.
ce film montre d'autres activités ( les casques Adrian...)
cordialement
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 29-07-2017 à 17:24:06

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122691
demonts
Posté le 29-07-2017 à 11:18:37  profilanswer
 

Bonjour,  
Je pense que pour la France il n'y avait pas de tenue de travail adaptée contrairement aux Etats Unis et l'Angleterre  comme le prouve cette photo prise n 1917.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6514/330pxWomenshellworkersChilwell1917IWMQ30015.jpg
 
Cordialement.
 
François

n°122692
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 29-07-2017 à 13:27:03  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
 En fait, je me suis trompée de terme, au lieu de tenue "adaptée", le terme exact aurait dû être : tenue "règlementaire" ou tenue "obligatoire".
A mon avis, les femmes se sont débrouillées pour adapter au mieux leurs vêtements à leur travail.
Cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122693
demonts
Posté le 29-07-2017 à 14:03:24  profilanswer
 

Re-bonjour,
 
Un extrait d'un article sur les munitionnettes canadiennes
 
"Mais le travail n'empêche pas d'être jolie. Le démon de la coquetterie ne perd pas ses droits, même à l'usine.
 
On avait voulu, les premiers temps, imposer aux femmes une sorte d'uniforme : blouse et culotte. Cet uniforme-là a été accueilli en Angleterre, avec un véritable enthousiasme : les ouvrières anglaises en sont folles !... En France, dans la zone
 des armées, les femmes, de même, le portent volontiers : Malgré tout, d'ailleurs, la blouse ou le sarrau continuent à être de rigueur: impossible, du moins à celles là qui travaillent à des besognes salissantes, de ne pas en recouvrir leurs robes. Elles se rattrapent en choisissant chacune la blouse qui va le mieux au teint de son visage ou à la couleur de ses cheveux. Il y a des blouses grises, des blouses sombres, des blouses à pois, sans parler des blouses noires. Et on a vite fait de remarquer que ces blouses sont toujours de la forme la plus " flatteuse ". Mais que d'autres détails où se trahit la coquetterie féminine!... D'abord, il y a le petit bonnet, imposé aux femmes pour éviter que leurs cheveux se prennent dans les courroies, ou soient englués de gouttelettes et de poussières. Elles le portent gentiment, un peu en arrière, de façon à laisser toujours passer quelques mèches légères sur le front... Certaines ne portent que la résille, une résille qui s'aperçoit à peine, en soie."
Cordialement
François

n°122694
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 29-07-2017 à 14:46:41  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Merci François pour ton intervention et un extrait de l'article (dont il nous manque la source).
Après avoir lu pas mal d'articles au sujet des munitionnettes, j'ai bien du mal à imaginer que ces femmes qui parfois commençaient leur travail à 6h du matin pour le terminer  10 heures plus tard, se souciaient de "miroir, oh mon miroir". Elles avaient encore à accomplir leur rôle de mère/ménagère.
Il me semble que la presse a voulu minimiser la rudesse de leurs conditions de vie, en tous cas sur le territoire français. Pour des tas de raisons: faire de jolies photos afin de mieux vendre les articles, rassurer les soldats au front, déformer la réalité afin d'éviter le découragement. Une manière, peut-être de lutter contre un défaitisme qui aurait pu s'installer?  
cordialement
Brigitte
je parie 2 carambars que l'article a été écrit par un Monsieur


Message édité par Skellbraz . le 30-07-2017 à 00:52:49

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122695
demonts
Posté le 29-07-2017 à 15:01:42  profilanswer
 

http://ancetres-metiers-conditions [...] 51603.html
 
Voici la source! - par contre je ne sais si c'est un homme qui l'a écrit! il n'est pas signé...
Dommage! pour les carambars!
 
Ok pour le "miroir".
François

n°122696
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 29-07-2017 à 15:11:02  profilanswer
 

demonts a écrit :

http://ancetres-metiers-conditions [...] 51603.html Voici la source! - par contre je ne sais si c'est un homme qui l'a écrit! il n'est pas signé...
Dommage! pour les carambars!


merci François pour ta preste réactivité.
 [:arnaud carobbi:2] erreur : j'ai gagné mes carambars! (j'le savais :ange: )
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/unhomme.png
amicalement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°122697
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 29-07-2017 à 15:31:55  profilanswer
 

Bonjour
    Ne perdons pas de vue que tout cela est empreint (doux euphémisme) de propagande ..... Je voudrais bien être petite souris temporelle -non pour les effrayer- mais pour voir par moi-même sur place ! En plus (peut-être !) d'un 1/4 d'heure de pause, il y a le sourire inévitable face à l'opérateur et son appareil, être photographié n'était pas si fréquent (et réservé aux cérémonies) ; ce n'était pas encore le "vu à la télé", mais c'est le même réflexe ... avec les egoportaits, il n'a pas vraiment disparu.
Je suis certain que vous n'en doutez pas, mais il y a des lecteurs de passage qu'il ne faudrait pas leurrer.
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
 Page :   1  2  3  4  5  ..  27  28  29  30  31  32  33  34

Aller à :
Ajouter une réponse