FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  autre

  Des morts et des kilomètres

 

23 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Des morts et des kilomètres

n°122247
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 21-05-2017 à 17:58:12  profilanswer
 

Bonjour,  
     C'est une de ces questions qui demande réponse  : " Si on compte les morts (militaires) le long du front de l'ouest, de la mer à la Suisse uniquement,  les alliés d'un coté, les autres de l'autre, du 2/8/1914 au 11/11/1918, quel est le total ( les deux en fait)" et - c'était la question d'origine- "au bout du compte combien de morts au kilomètre sur la longueur (moyenne) du front ????"
Cordialement
Alain
 
 
 


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122251
garance.
Posté le 22-05-2017 à 10:54:00  profilanswer
 

bonjour
premier point : une longueur de front de 600 km vous parait-elle exacte ?
cdt  Garance

n°122253
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 22-05-2017 à 12:34:46  profilanswer
 

Bonjour,
   Étant donné ses variations, difficile de fixer une longueur, mais si on va d'Ostende à Bale à pied pour fixer les idées, 600km oui. Si l'on ajoute quelques variations du chemin direct pour ressembler au front, on approche vite les 700. J'ai lu quelque part 800km, en tenant compte des détours de la ligne.  
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122254
b sonneck
Posté le 22-05-2017 à 13:14:35  profilanswer
 

Bonjour,
 
De plus, la longueur du front a évolué au fil des mois, après sa stabilisation à la fin de la course à la mer. Ne serait-ce qu'avec le repli allemand sur la ligne Hindenburg en mars 1917.
De mémoire, je crois avoir lu quelque part un chiffre dans les 750 km. Avant ou après le repli allemand ? çà, c'est une autre histoire.
 
Cordialement
Bernard

n°122256
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 22-05-2017 à 18:00:23  profilanswer
 

Bonjour
   La longueur en soi n'est pas vraiment le problème, un ordre de grandeur suffit, encore faut-il avoir les chiffres des morts le long de celui-ci...
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122257
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 23-05-2017 à 18:29:30  profilanswer
 

Bonjour Alain Dubois-Choulik,

 

Comme on le voit, il n'y a pas de réponse exacte à la question posée, la longueur du front ayant changée durant tout le conflit, repli Alberich, offensive réussie en perçée avec déplacement du front sur des dizaines de kilomètres (Michael, Fridensturm), etc...

 

Par contre, je me pose moi aussi, et depuis longtemps, une question, qui, elle, devrait avoir une réponse entièrement exacte et très précise !

 

===> Question : combien de milliers de kilomètres de tranchées et de boyaux ont-ils été creusés ? Etant entendu qu'on parle uniquement du front ouest, de la mer du Nord à la Suisse. On ne compte pas les creneaux, ce qui rallongerait encore de beaucoup la longueur. La tranchée est considérée comme linéaire.

 

Exemple de réseau de tranchées :
http://gallica.bnf.fr/proxy?method=R&ark=btv1b530673086.f1&l=6&r=1080,1392,1198,2784&save

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 23-05-2017 à 18:30:11

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°122259
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 23-05-2017 à 22:28:36  profilanswer
 

monte-au-creneau a écrit :

combien de milliers de kilomètres de tranchées et de boyaux ont-ils été creusés ?


Bonjour,
   Et (c'est la question que je me pose en fin de bêchage) combien ai-je soulevé ??
Le kilométrage n'est pas la question la plus cruciale, mais le nombre de morts est quand même une inconnue - apparemment- plus importante ... La longueur du front n'est là que pour ramener le résultat à une donnée plus compréhensible,  vous saisissez, vous, la nuance entre 500.000 et 600.000 morts ?
Pour le Commonwealth ( et encore on peut sélectionner : United Kingdom Forces, Australian Forces, New Zealand Forces, Canadian Forces, Indian Forces, South African Forces) partant du principe que ne pouvant les ramener tous ils n'en ramèneraient aucun, le résultat sur CWGC  pour la 1ère guerre, inhumé en France, est : 538 769, même si ça tient compte par exemple d'un forestier canadien inhumé bien loin du front.
Restent les autres ...
 On fait beaucoup de cas d'un non-ministre des AC, un de la mémoire serait utile !!!
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122265
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 24-05-2017 à 16:08:09  profilanswer
 

Bonjour,

 

Pour ma part, je reste impressionné par la densité et la profondeur de certains réseaux de tranchées et de boyaux, dont il ne reste plus aujourd'hui aucune trace de leur existence, hormis quelques débris métalliques dans la terre et quelques morceaux de béton ou abris bétonnés ça et là.

 

Je me demande même parfois, après 4 ou 5 générations passées, si certains habitants de ces lieux soupçonnent simplement ce qu'étaient les paysages de l'époque et ce qui s'est passé en ces lieux.

 

Par exemple, le réseau de tranchées sur le secteur de Chaulnes, qui n'était pas l'un des plus agités, s'étend sur au moins 2 kilomètres de profondeur et avec une bonne dizaines de lignes de tranchées successives, rien que du côté français. Et presque autant du côté allemand.

 

Et donc, sur 800 kilomètres de front, de la mer du Nord à la Suisse, ça fait des dizaines de milliers de kilomètres de tranchées excavées, qu'il a fallu ensuite reboucher ! Des millions de morts dans des dizaines de milliers de kilomètres de tranchées !

 

Cliquez pour agrandir, une fois puis une deuxième fois !
http://img15.hostingpics.net/pics/771713SHDGRGR26N8510050003T.jpg

 

EDIT : ce qui m'a aussi toujours passionné et intrigué, c'est le changement des noms de lieux, parfois dû au conflit de 14/18. On connait quelques exemples : "les lignes", "les morts", "le cimetière anglais", etc...
Sur la carte donné de Chaulnes, je constate par exemple que le Bois de Dreslincourt de 1916 s'appelle désormais sur Géoportail le "BOIS DES MEURTRIERS" ! Qu'a-t-il pu se passer pour que ce lieu soit rebaptisé ainsi ?


Message édité par monte-au-creneau le 24-05-2017 à 19:25:41
n°122272
air339
Posté le 25-05-2017 à 08:26:53  profilanswer
 

Bonjour,
 
En  retenant les chiffres donnés dans le "Larousse de la Première Guerre mondiale", 1964, la mortalité sur le front occidental serait de :
 
1 500 000 Allemands
1 300 000 Français
684 000 Britanniques
114 000 Américains
44 000 Belges
8 000 Portugais
 
Sans compter une proportion des
62 000 Canadiens
60 000 Australiens
18 000 Néo zélandais
Et aussi des Italiens, des Autrichiens...
 
Pour un total de 3 600 000 hommes sur un front de 900 km cela fait un macabre coude-a-coude de 4 hommes par mètre linéaire.
 
Ceci ne reste qu'une estimation faute de chiffres précis et fiables.
 
 
Cordialement,
 
Régis
 
 
NB : pour la distance de 900 km, mesure prise à la ficelle sur la carte IGN de la grande guerre.

n°122278
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 25-05-2017 à 18:03:55  profilanswer
 

air339 a écrit :

Bonjour,

 

En  retenant les chiffres donnés dans le "Larousse de la Première Guerre mondiale", 1964, la mortalité sur le front occidental serait de :

 

1 500 000 Allemands
1 300 000 Français
684 000 Britanniques
114 000 Américains
44 000 Belges
8 000 Portugais

 

Sans compter une proportion des
62 000 Canadiens
60 000 Australiens
18 000 Néo zélandais
Et aussi des Italiens, des Autrichiens...

 

Pour un total de 3 600 000 hommes sur un front de 900 km cela fait un macabre coude-a-coude de 4 hommes par mètre linéaire.

 

Ceci ne reste qu'une estimation faute de chiffres précis et fiables.

 


Cordialement,

 

Régis

 


NB : pour la distance de 900 km, mesure prise à la ficelle sur la carte IGN de la grande guerre.


Merci pour cette estimation qu'on peut retenir : 4 morts par mètre linéaire du front ouest.

 

De mon temps, il existait une sorte de petite roulette qu'on faisait rouler sur les cartes pour mesurer la distance, du même principe que les roulettes de l'Equipement des routes DDE quand ils mesurent une longueur de chaussée. Mais je pense qu'à l'heure de l'informatique et d'internet ça n'existe plus et ça doit être aussi ringuard et dépassé que la règle à calcul ! :lol:

 

Dans le même genre de décompte macabre, il y a celui en fin du film "la vie et rien d'autre" où le Commandant Delaplane compte le temps qu'il faudrait aux morts pour défiler ...

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 25-05-2017 à 18:05:26

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°122279
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 25-05-2017 à 18:33:17  profilanswer
 

monte-au-creneau a écrit :

Mais je pense qu'à l'heure de l'informatique et d'internet ça n'existe plus et ça doit être aussi ringuard et dépassé que la règle à calcul !


Bonjour
   Encore faut-il avoir une carte, numérisée, et intégré à un instrument de mesure. On y arrive aussi avec GGl par exemple, mais je ne l'ai jamais fait que pour un petit bout. N’empêche que curvimètre et règle à calcul, ça fonctionne sans autre énergie que la notre  :kaola:  :kaola: . Faute de ficelle, un lacet de rando sur une carte au 1/25000, c'est pas mal non plus .....
L'estimation de Régis me semble bonne ( j'avais une fourchette dans laquelle elle se trouve, mais c'est difficile à étayer) 4 par mètre, il faut déjà en placer 2 de chaque coté, et encore ça en tient pas ..... Une idée de reconstitution pour le 11/11/1918 .... :ange:
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122283
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 26-05-2017 à 07:47:51  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :


 ..... Une idée de reconstitution pour le 11/11/1918 .... :ange:
 


 
Trois millions six cent mille personnes au coude à coude, le 11/11/2018, entre la mer du nord et la Suisse, et donc une personne tous les vingt-cinq centimètres en se serrant bien, afin de marquer l'esprit des gens sur ce que fut ce massacre. Ca serait exceptionnel !
Il y a beaucoup de monde intéressé par 14/18, mais je doute qu'on puisse réunir autant de monde ! [humour :lol: ]
Dans le même genre de commémoration, il y avait eu tous les habitants d'une petite ville qui s'étaient allongés dans les rues de leur village, pour stigmatiser le nombre de morts annuel dus aux accident routiers, c'était il y a longtemps...


---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°122289
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 26-05-2017 à 15:21:04  profilanswer
 

monte-au-creneau a écrit :

une personne tous les vingt-cinq centimètres en se serrant bien,


Bonjour
     A la queue leu-leu ??? Et on passerait par Eleu-dit-Lauwette ......
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122292
monte-au-c​reneau
Maudite soit la guerre
Posté le 26-05-2017 à 16:30:05  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :


Bonjour
     A la queue leu-leu ??? Et on passerait par Eleu-dit-Lauwette ......
Cordialement
Alain


Oui, la première fois que j'ai vu ce nom de Bled (sur une pancarte auto-routière), je n'avais pas bien compris ! Ce secteur n'est pas très gai ni très drôle ! Ca grouille ! Mais c'est proche de ce secteur de Loos en Gohelle, et donc j'y suis passé ! Un secteur dur. En moins de 3 minutes, dans les champs le long de la route et de la piste cyclable qui la jouxte, entre Haisnes et le crématorium, j'avais déjà une grenade non explosée sous le pied ! Pauvres agriculteurs obligés de vivre avec ça !

 

Cordialement.

Message cité 1 fois
Message édité par monte-au-creneau le 26-05-2017 à 16:32:04

---------------
- "Honte à la gloire militaire, honte aux armées, honte au métier de soldat, qui change les hommes tour à tour en stupides victimes et en ignobles bourreaux."  (Henri Barbusse)
n°122299
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 26-05-2017 à 20:04:40  profilanswer
 


 Des leus ????


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°122304
LABARBE Be​rnard
Posté le 27-05-2017 à 22:10:49  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Nombre de morts rapporté à la longueur du front, difficile calcul compte tenu de la profondeur du front (1ères lignes, deuxièmes, boyaux etc, comme cela a été dit plus haut)
Par contre, plus facile le rapport non pas au linéaire mais au jour...
1562 jours, ça doit faire à la louche 870 morts par jour.  
(En 3 semaines de combats en juin 1940 environ 100 000 tués, 4760 par jour qui dit mieux ?)
 :jap:  
Bernard


---------------
Le blog  et   Le site Mémoire du 57
n°122305
garance.
Posté le 28-05-2017 à 12:49:38  profilanswer
 

Bonjour,
Cette idée de rassemblement pour 2018 est excellente !
Les stats des tués doivent être bien curieuses : il y a peut-être des jours sans aucun tué sur le front occidental, forts rares mais pourquoi pas ?
cdt  Garance


---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire
  autre

  Des morts et des kilomètres