FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Au détour d'un JMO (5) - Ponts à faire sauter

 

peyo Forum Pages d’Histoire: marine : biliki Pages 14-18 : Les arts et la guerre : Inouk44, 3 utilisateurs anonymes et 29 utilisateurs inconnus
 

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Au détour d'un JMO (5) - Ponts à faire sauter

n°67764
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 30-08-2009 à 01:19:01  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Pas de long discours ou de longue étude aujourd'hui. Juste un document qui m'a surpris et quelques commentaires. "Quelques", promis.
Qu'il ait été rédigé non loin du front, un peu plus à l'arrière, qu'il soit bien ou mal écrit, complet ou indigent, le JMO est un document officiel, répondant à une norme, des règles (rappelées sur chaque cahier lorsqu'il s'agit de ceux fournis officiellement). Alors la vue de cette page m'a surprise : des calculs et leurs résultats, cela ne pose pas de problèmes, mais les opérations posées comme s'il s'agissait d'une page de brouillon, voilà qui est on ne peut plus inhabituel.  
http://img198.imageshack.us/img198/8607/ponterft.jpg
 
Et cette page est "propre" si on la compare à d'autres, toujours dans le même JMO et pour le même projet.
 
Plus de peur que de mal lorsqu'on regarde l'ensemble du JMO : il s'agit à n'en pas douter du brouillon d'une étude qui a été reliée avec le JMO.
 
Source : SHD,JMO Compagnie du génie 7/2, pages 35 à 75.
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] iewer.html
 
¤ La mission :
La Compagnie 7/2, de la 41e DI, participe à l'occupation d'une partie du territoire allemand après l'armistice. Elle arrive à Elsen le 14 décembre. Pour la troupe commencent revues, exercices... Parmi ces exercices, des exercices extérieurs comme des marches de 15 à 20 kilomètres mais aussi "le simulacre de destruction de ponts sur l'Erft" et l'"étude faite par les chefs de section des moyens de destruction des ponts sur l'Erft depuis Grevenbroifs au Rhin". (voir carte : http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] iewer.html ). Plus d'une trentaine d'ouvrages sont concernés : de la simple passerelle au pont béton en passant par le viaduc ferroviaire.
 
Extrait de la carte montrant le cours de l'Erft et la totalité des ouvrages, page 35 du JMO :
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] iewer.html
http://img17.imageshack.us/img17/1540/pontserft.jpg
 
Dans ce dossier sont exposés les détails des opérations nécessaires :  
 
Procédé de destruction : la destruction sera effectuée en 3 points (...)
1° à la clef et une 2e pour la rupture des fers ;
2° sous chaque culée
Mise à feu : (...)
Quantités approximatives d'explosifs et d'artifices
 
C'est là qu'interviennent les calculs. Les calculs du premier document portent sur le pont n° 2, pont de chemin de fer en brique.
 
Vue longitudinale du pont, page 51 du JMO.
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] iewer.html
http://img26.imageshack.us/img26/3538/ponterft2.jpg
 
 
On est bien loin tout de même du "fil vert sur le bouton vert, le fil rouge sur le bouton rouge"
 
 
¤ Et le pont aujourd'hui ?
Pas facile de se repérer sur Google Earth en mettant en parallèle la vue actuelle et celle de la carte de 1918 ! L'urbanisation a fortement modifié les paysages mais la voie de chemin de fer suit exactement la même direction.
 
http://img338.imageshack.us/img338/318/ponterft.gif
 
 
"Eisenbahnbrücke über die Erft"
 
http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/14980887.jpg
 
Le tablier original succomba soit aux destructions de la Seconde Guerre mondiale, soit aux nouveaux aménagements des Trente glorieuses (un site allemand indique "L'ancien pont ferroviaire sur la Erft est démonté" )... peut-être les piles (deux piles, comme sur le dessin) appartenaient-elles à ce pont qui a subi un « simulacre de destruction » dont il reste les calculs et le dessin ?
 
La traditionnelle question : le rédacteur du JMO a-t-il fait une erreur dans ses calculs ? A vos calculatrices, je relève les messages avec les réponses dans une heure.
 
A la semaine prochaine,
Arnaud


---------------
Dernière mise à jour du Parcours du combattant 14-18 : 17/09/17 - Henri Pannard, transcription de sa biographie
n°67767
armand
Posté le 30-08-2009 à 09:49:27  profilanswer
 

Arnaud Carobbi a écrit :

le rédacteur du JMO a-t-il fait une erreur dans ses calculs ? A vos calculatrices, je relève les messages avec les réponses dans une heure.


Arnaud
Belle trouvaille.
Si tu l'avait posté dans le Genie, les sapeurs auraient regardé........  Louis si tu m'entends :hello: . En sachant qu'apres les calculs théoriques, on en rajoute par "sécurité"
Je suis sur qu'Alain (Dubois) va s'y coller. [:alain dubois:9] Cela commence par un calcul de volume d'un cylindre....me semble t il ...
Amicalement
Armand

Message cité 1 fois
Message édité par armand le 30-08-2009 à 09:59:25

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°67773
geojeff
Posté le 30-08-2009 à 12:31:21  profilanswer
 

Bonjour,
 
Ce JMO, c'est que du bonheur : photos aériennes, cartes diverses en haute résolution... dont une de Ypres que je cherchais depuis quelque temps dans les JMO. Et je n'en suis qu'à la page 20.
 
Merci beaucoup Arnaud pour l'info. En revanche, un JMO de plus à étudier dans le détail, ça commence à être dure à gérer cette histoire là   :bounce:   :pt1cable:  
 
Amicalement
Jean-François

n°67801
le begue
Essayons
Posté le 31-08-2009 à 10:14:43  profilanswer
 

Bonjour à tous,
Bonjour Arnaud,
 
Pour la petite histoire, les formules sont toujours valables !
Elles ont été établies par observation. Il faut comprendre par là qu'elles ont été réalisées en constatant l'effet d'explosions de charges de mélinite sur une plaque de plomb, puis sur de l'acier, du bois, au sol, enterrées etc. Les effets (cratères, déformations, ligne de moindre résistance, foisonnements etc.) ont été mesurés et on a parcouru le chemin inverse, prévoir le résultat et validation des formules.
Aujourd'hui encore, la mélinite est l'explosif de référence (base 100). A titre de comparaison, les fioul-nitrate sont à 80, les dynamites (gommes A à G) entre 140 et 145, le Plastic à 150. Les explosifs les plus récents culminent à 221.
Les formules actuelles ont été adaptées en ajoutant un coefficient pour diminuer la charge tout en obtenant le même résultat.
Il s'agit là, bien évidement, de raccourcis.  
 
Pour le JMO, les calculs permettent de définir le poids total d'explosifs pour différents profils de rupture.  
Un profil type comprend la destruction d'une pile, de deux travées et d'une culée.  
Une destruction complète n'est que rarement envisagée. Le profil réalisé est un compromis entre les délais de mise en œuvre (perforation des culées, aménagement des piles et mise en place des explosifs sur les travées) et le tonnage d'explosif livré.  
D'autres critères sont pris en compte, entre autre ceux qu'imposent la stratégie et la tactique.
 
Cordialement,
Louis.

n°67942
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 03-09-2009 à 19:23:47  profilanswer
 

armand a écrit :

Je suis sur qu'Alain (Dubois) va s'y coller.

Bonjour,
Bin tiens ! Et pourquoi moi ??? Et puis il a de la chance le gars, sa première racine carrée tombe pile-poil ! (D)étonnant non ? D'ailleurs s'il y a quelques opérations, il n'y a pas les compliquées, bizarre ... Parce que le scripteur n'a pas sorti sa calculette pour faire l'extraction, il n'a pas non plus tapé
javascript:Math.sqrt(16.81)
dans la barre d'adresse du brouteur ( essayez, ça fonctionne)
Alors, si vous ne savez plus extraire cette fameuse racine, un petit coup de pouce

SWF file


Cordialement,  
Alain, qui émarge au grand livre de la dette publique depuis 3 jours, et qui s'en f... un peu  [:alain dubois:7]


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°67947
armand
Posté le 03-09-2009 à 21:38:32  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Je vous l'avez bien dit !!!!  
Avait il une régle à calcul en 1919 ? moi c'est une Grapholex, qu'on m'a donnée parceque j'étais boursier
Merci pour le cours sur la racine carrée. Je crois que C'est le calcul d'un cylindre : Pi X D²/4 par hauteur
 
Amicalement
Armand

Message cité 1 fois
Message édité par armand le 03-09-2009 à 21:46:00

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )
n°67956
Alain Dubo​is-Choulik
Tchiot quinquin de ch'nord
Posté le 04-09-2009 à 10:28:25  profilanswer
 

armand a écrit :

Avait il une régle à calcul en 1919 ? moi c'est une Grapholex,

Bonjour,
Armand : une Graphoplex, please ! la 620 ??? Quoique en 1919 ... je plaisante. Par contre à la date qui nous intéresse, c'est tout à fait possible (voir ici), avec une table de logarithmes. Pour les Bleuets, je n'ai rangé la mienne qu'un peu après la première calculette, 1976.
Cordialement
Alain


---------------
http://civils19141918.canalblog.com http://ggfamille4d.canalblog.com http://theywerethere.canalblog.com "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
n°67974
armand
Posté le 04-09-2009 à 23:17:42  profilanswer
 

Alain Dubois-Choulik a écrit :

Bonjour,
Armand : une Graphoplex, please ! la 620 ??? Quoique en 1919 ... je plaisante. Par contre à la date qui nous intéresse, c'est tout à fait possible (voir ici), avec une table de logarithmes. Pour les Bleuets, je n'ai rangé la mienne qu'un peu après la première calculette, 1976.
Cordialement
Alain


Bonjour
Ma question c'est precisement : est ce qu'on l'utilise en 1919 ?
Les grapoplex ne supporte pas bien, l'environneemnt des labo de chimie (mauvaise résitance au solvant organique) vécu qui parle.
Table de log, les petits ou les grands ? Bouvard & Ratinet ? quelle couleur ? Laissons la peur du rouge pour les betes à cornes ! mais la j'interpole !!!!
Attention à "la bite de cygne dans la cul nu"
Amities
Armand


Message édité par armand le 04-09-2009 à 23:22:48

---------------
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4" )

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Au détour d'un JMO (5) - Ponts à faire sauter