FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  formulaire d'engagement

 

Il y a 56 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

formulaire d'engagement

n°84005
bebooz
Posté le 06-01-2011 à 20:05:04  profilanswer
 

bonjour,
je suis curieux de savoir sous quelle forme se presentait un "formulaire d'engagement"(si cela existait)
 
dans le cas d'une personne qui precedait l'appel de sa classe,j'ai tendance a imaginer qu'on lui faisait signer un papier ou au moins un registre d'engagement.
 
est ce que je me trompe ? si c'est bien le cas ou puis je voir sous quelle forme cela se presentait?
 
merci si vous pouvez m'aider

n°84059
bebooz
Posté le 08-01-2011 à 15:57:55  profilanswer
 

bonjour a tous,
je me permet d'en remettre une couche sur ce sujet car j'ai besoin d'en savoir plus sur l'officialisation d'un engagement a cette epoque pour un eventuel projet de bande dessinée.
 
si vous aviez un debut de piste cela m'aiderait beaucoup....
 
merci :hello:

n°84060
ACHACHE
Cimetière militaire de V D
Posté le 08-01-2011 à 16:12:47  profilanswer
 

Bonjour,
 
Histoire d'amorcer la pompe aux réponses, peut-être:
la seule choses que je sache, c'est que pour nous autres ruraux, les engagements étaient signés à la mairie du chef lieu de canton,
mais je ne sais sur quel formulaire ou autre...
Voir peut être aux Archives d'un de ces chefs lieux ?
 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]  
 


---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°84065
PEGHES
A moi AUVERGNE!!!!!!!
Posté le 08-01-2011 à 19:01:31  profilanswer
 

BJR à vous tous et meilleurs voeux pour cette nouvelle année, en ce qui concerne les engagements durant la grande guerre je ne connais pas la procédure exacte, mais étant passé par deux fois par là en principe on signe un acte d'engagement devant l'Intendant du bureau de garnison le plus proche de son domicile ensuite on est mis en route vers son Unité ou vers l'unité servant de centre d'Instruction de l'Arme. L'Engagé  reçoit une copie de son acte d'engagement. Je pense qu'il devait en être de même à l'époque. A°°+++++ Amicalement ROBERT EVAT 64

n°84067
bebooz
Posté le 08-01-2011 à 20:49:57  profilanswer
 

bonjour,
merci de vos réponses,je precise un peu ma demande:pour un plan d'image de bande dessinée j'ai l'intention de montrer la main du soldat signant l'engagement afin de pouvoir montrer:le nom du soldat,le regiment et la date d'engagement,car il me semble que ces information doivent etre mentionnées sur le papier signé. dans un soucis de detail realiste j'aurai voulu savoir si qlq 'un avait ce type de document afin d'en faire une espece de copié collé en changeant les noms.
 
si personne n'a ce type de document peut etre pourrez vous me preciser qlq detail:j'imagine que ça doit etre fait sur un papier individuel par soldat,probablement que ce papier presente des particularités du genre:en tete aux ordres de la republique française avec un drapeau ou une marianne ou peut etre du regiment avec l'insigne?   et certainement d'autres signes particuliers auquels je ne pense pas.
 
si vous etiez a ma place comment presenteriez vous l'affaire. beaucoup d'entre vous ont signé ce type de document,meme a plusieurs dizaines d'années d'intervalle j'imagine que c'est guere different.
 
je prescise que le soldat signe ce document au depot du regiment ou il s'est deplacé pour s'engager.donc sur le lieu meme du regiment
 
merci de votre aide
 :hello:

n°84070
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 08-01-2011 à 23:10:54  profilanswer
 

Bonjour Bebooz,
Bonjour à tous,

 

J'ai trouvé ! Je n'avais pas et en cherchant, j'ai réussi à remonter au décret qui organise l'engagement dans l'infanterie métropolitaine du 27 juin 1905, toujours valable en 1915 (puisque cité dans des textes de cette année, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6104154k/f265 ).
Source : Journal militaire, 1er semestre 1905, pages 908 à 928 (textes, formulaires). Vous y trouverez toutes les modalités, leur ordre, les documents à fournir. Les images de deux types d'actes d'engagement parleront mieux toutefois qu'un long discours :
Disponible sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54603457
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54603457/f913.highres
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54603457/f914.highres
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54603457/f915.highres
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54603457/f916.highres

 

J'espère que cela vous sera utile. Vous constaterez qu'Achache a raison de vous indiquer le cher-lieu de canton comme lieu pour s'engager. Cependant, auparavant, il doit passer devant le commandant du bureau de recrutement.
Par contre, il n'est pas précisé que cela doit se faire dans le canton du domicile : par exemple, Eugène Carrias qui narre en détails les étapes de son engagement, se rend à Marseille (il y est domicilié mais n'y réside pas en raison de ses études) pour avoir tous les documents administratifs nécessaires et une autorisation écrite pour s'engager de son père car il n'a que 19 ans, puis il va à Montpellier pour s'engager au 40e RI.
http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/local/cache-vignettes/L215xH300/arton3847-eddd0.jpg

 

Bien cordialement,
Arnaud

 

NB : sans trop prendre de risques, je pense que vous pouvez reprendre exactement la présentation de ce type de formulaire ; les modèles présentés en annexe des circulaires, décrets et lois étaient ceux qui étaient ensuite imprimés.


Message édité par Arnaud Carobbi le 08-01-2011 à 23:16:56

---------------
Le parcours du combattant de 14-18  
Dernière mise à jour : 14/12/2014. Haches de guerre, les bûcherons canadiens dans les forêts normandes.
n°84072
bebooz
Posté le 09-01-2011 à 07:32:12  profilanswer
 

bonjour ,
merci pour ce document tres instructif je suis surpris du nombre de documents a fournir et des precisions a apporter pour pouvoir signer cet engagement....le certificat de bonne moeurs me fait meme un peu sourire.....
l'autorisation parentale me pose un leger probleme car dans un recit mon grand pere semble dire qu'il veut s'engager en 14 a 18 ans contre l'avis de sa mere seule parent qui lui reste ,mais probablement qu'il finit par obtenir son consentement car j'imagine mal que les conditions ne soient pas respectées.....
 
cela dit pour ll'utilisation que je comptais en faire je crains qu'il ne me soit d'aucune utilité,en effet il me parait impossible de faire figurer ce document dans une petite case de bd car il serait illisible.je me contenterai de montrer une signature avec une date sur le bas d'une feuille de papier.
désolé de vous avoir fait faire des recherches pour cette conclusion,mais je vous remercie encore pour votre aide desinteressée
 
bien cordialement
didier

Message cité 1 fois
Message édité par bebooz le 09-01-2011 à 07:33:23
n°84084
fredhall
Posté le 09-01-2011 à 17:32:16  profilanswer
 

Bonjour Bebboz, bonjour à tous
 
Voici un formulaire d'engagement. effectivement celui ci se faisait dans la mairie du du chef lieu de canton.
http://i54.tinypic.com/241a7oh.jpg
http://i56.tinypic.com/5f59bb.jpg
http://i56.tinypic.com/2ltflf.jpg
 
La première page est en deux morceau . Son format est supérieur à l'A4
 
Cordialement
frédéric


---------------
La "grande histoire" n'est faite que de petites histoires.
n°84087
ACHACHE
Cimetière militaire de V D
Posté le 09-01-2011 à 18:00:17  profilanswer
 

bebooz a écrit :

désolé de vous avoir fait faire des recherches pour cette conclusion,mais je vous remercie encore pour votre aide desinteressée
 
bien cordialement
didier


 
Bonsoir,
 
Pas de quoi être désolé, Didier; tout ce qui contribue à nous faire chercher, et trouver de la doc est bienvenu !  
Je suis sûr qu'Arnaud et Fredéric, et tous les "curieux de tout" de ce Forum partageront mon avis  ;) ,
 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]


---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°84218
bebooz
Posté le 13-01-2011 à 07:23:34  profilanswer
 

bonjour,
un point me laisse perplexe:le fait de signaler que l'engagé ne doit pas etre marié .je comprends le pourquoi de veuf avec un enfant, mais pourquoi ne devrait il pas etre marié?
 
merci :hello:

n°84221
pierreth1
Posté le 13-01-2011 à 11:06:56  profilanswer
 

Bonjour,  
Non marie pour ne pas avoir de charges de famille lors de l'engagement, et donc pas de problèmes financiers du fait de soldes de "misère" ne permettant pas de subvenir aux besoins de sa famille et donc risquer des opérations "frauduleuses voire plus" pour survivre... à titre indicatif il n'y a pas si longtemps c'était encore en vigueur y compris pour les engagement spéciaux en qualité d'élève officier de recrutement direct.
ce système n'était pas aussi incohérent que cela dans une armée de temps de paix.. Car pour le rappel sous les drapeaux il n'y avait pas les mêmes préoccupations
Cordialement
Pierre


---------------
pierre
n°84222
bebooz
Posté le 13-01-2011 à 12:06:42  profilanswer
 

bonjour,
si je vous suis bien la faible solde empechait potentiellement l'engagé d'entretenir une femme et donc encore plus une famille.
je comprends l'argument (meme si on peut objecter que la dite femme puisse avoir un travail.)...la logique aurait donc voulu qu'on interdise a l'engagé de se marier par la suite :lol: ce qui aurait comdamné le militaire a etre celibataire le temps de sa carriere.
vous soulevez un point:"en temps de paix",est ce qu'en temps de guerre cette directive etait abrogée?
 
j'avoue que parfois certaines subtilités du monde des armées m'echappe.   :??:  
 
cordialement  
didier

n°84227
philippe c​rozet
Posté le 13-01-2011 à 19:24:20  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Est il possible de consulter ce genre de document ? Dans l’affirmative, a-t-il été maintenu aux archives de la commune, ou transféré aux archives du département ?  
 
Merci de me renseigner
 
Amicalement,
Philippe


---------------
Amicalement
 
n°84229
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 13-01-2011 à 19:31:25  profilanswer
 

Bonsoir Philippe,
 
Pas de traces de ces documents aux AD49 par exemple, que ce soit dans une série ou dans les archives communales déposées. Peut-être ces documents étaient ils ensuite transmis à un bureau de recrutement ?
 
Amicalement,
Arnaud


---------------
Le parcours du combattant de 14-18  
Dernière mise à jour : 14/12/2014. Haches de guerre, les bûcherons canadiens dans les forêts normandes.
n°84254
MP 92
Posté le 15-01-2011 à 08:59:32  profilanswer
 

bebooz a écrit :

bonjour,
un point me laisse perplexe:le fait de signaler que l'engagé ne doit pas etre marié .je comprends le pourquoi de veuf avec un enfant, mais pourquoi ne devrait il pas etre marié?
 
merci :hello:


 
Bonjour bebooz, bonjour à tous,
 
Je sais que dans les années 1885/90, un engagé volontaire dans l'Infanterie de Marine (qui devient l'Infanterie Coloniale en 1900) ne devait pas être marié car il était susceptible par définition d'être envoyé outre-mer et ne pouvait donc y emmener sa femme ... Une fois engagé et monté en grade, de toute façon tout militaire doit demander l'autorisation par la voie hiérarchique à son chef de corps et ça remonte jusqu'au général qui commande la G.U. ou la RM. Bien entendu, l'appréciation du chef de corps oriente fortement la suite: favorable ou accordé, sont les mentions usuelles.
 
Il en est de même pour un officier, avec en prime, enquête de la gendarmerie sur le pedigree de la future qui doit être de "bonnes moeurs", ne pas tenir de débit de boissons, de salle de billard, etc. Le rapport mentionne également sa profession, comment elle est considérée par le voisinage ou le village et une appréciation sur sa "surface" financière, si une dot est prévue, etc, etc. La philosophie est que la femme d'un officier doit l'aider à tenir son rang !
Fermer le ban ...
 
Toute une époque !
 
Bon w-e,


---------------
Michel PINEAU
 
n°84274
yves
Posté le 15-01-2011 à 20:27:30  profilanswer
 

bonsoir a tous
 
 Mon père c'est engagé a 18 ans en 1913 mais je n'ai pas l'acte d'engagement . Mais celui de son réengagement pour 2 ans en 1919
 Bien cordialement Yveshttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/1612/13%2021%20565.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/1612/13%2021%20565.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/1612/13%2021%20565.jpg

n°84298
PEGHES
A moi AUVERGNE!!!!!!!
Posté le 16-01-2011 à 11:07:14  profilanswer
 

BJR :l' EVAT doit être capable de faire campagne en tout lieu en toutes circonstances et sans aucune restriction celà peut expliquer qu'il ne doit pas être chargé de famille- Lors de mon premier engagement je devais être célibataire - lorsque j'étais S/OFF avant de me marier j'ai demandé l'autorisation à mon Chef de Corps et celà ne date pas de la première guerre mondiale. On pouvait se marié à partir de Caporal/chef au mieux Sergent mais pas avant. Il faut préciser qu'avec les déplacements la vie de famille était vite faite. Il y avait le problème des Soldes contrairement à d'autres Armées la France régle au minimun ses Soldats ce qui est encore valable de nos jours,  il faut signaler qu'à chaque engagement il y a une prime qui est proportionnelle au temps de service.A++++ bonne journée à vous tous.

n°84299
John_FR
Posté le 16-01-2011 à 11:33:06  profilanswer
 

l'AGP de ma compagne, né et résident en Algérie, a été affecté au 58ème RI à Avignon à son engagement (à son incorporation, il venait d'avoir 18 ans). Je me posais en effet des questions à propos de l'engagement et de l'affectation, mais d'après ce que je comprends s'il a été affecté au 58ème à Avignon, c'est qu'il avait quitté l'Algérie et qu'il s'était rendu là-bas pour s'engager ? Sinon, il aurait été affecté à un régiment dont le dépôt se situerait à Alger, non ?

n°84334
John_FR
Posté le 16-01-2011 à 23:53:44  profilanswer
 

En relisant son registre matricule, sous la section "décision du conseil de révision et motifs" j'ai noté : "Inscrit sous le n°3 de la liste du canton de la commune de Blida (en Algérie)"
 
Ceci signifie-t-il qu'il s'est engagé en Algérie ? Si c'est le cas, comment a t-il atterri à Avignon au 58ème ?

n°84340
PEGHES
A moi AUVERGNE!!!!!!!
Posté le 17-01-2011 à 10:49:50  profilanswer
 

BJR : je pense que vous AGP s'est engagé au titre du 58° RI ce qui explique qu'il a été envoyé à Avignon, il se serait engagé au titre d'un régiment présent sur le sol Algérien il serait resté en Algérie. On s'engage toujours pour un régiment. A++++++ Amicalement RP

n°84341
John_FR
Posté le 17-01-2011 à 11:00:21  profilanswer
 

Merci pour cette information ! On pouvait donc s'engager pour n'importe quel régiment ? Je vais essayer de me renseigner sur ce choix alors :-)
 
Merci beaucoup,
 
Jonathan

n°84371
MP 92
Posté le 17-01-2011 à 21:24:27  profilanswer
 

bebooz a écrit :

bonjour,
un point me laisse perplexe:le fait de signaler que l'engagé ne doit pas etre marié .je comprends le pourquoi de veuf avec un enfant, mais pourquoi ne devrait il pas etre marié?
 
merci :hello:


 
Re, Bonsoir à tous,
 
Le texte officiel:
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4522/E.%20V.%20non%20marie.jpg
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4522/loi%20de%201889%20signee%20CARNOT.jpg
 
Bonne soirée,


---------------
Michel PINEAU
 
n°84377
bebooz
Posté le 18-01-2011 à 07:28:50  profilanswer
 

bonjour,
merci a tous pour toutes ces precisions
 
 :hello:


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  formulaire d'engagement