FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Maître d'Armes

 

Forum Pages d'Histoire : claude 14, Rutilius Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations : yann prouillet et 59 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Maître d'Armes

n°82995
FAB1
Posté le 06-12-2010 à 12:31:20  profilanswer
 

Bonjour à tous,
La fonction de "Maître d'Armes" (fleuret, épée, sabre, baionnette) existait toujours en 1914-1918. Savez vous s'il en existe une liste nominative ou pouvez vous m'aiguiller vers un site ou un livre qui pourrait me renseigner.
Cordialement
FABRICE

n°82996
FAB1
Posté le 06-12-2010 à 12:33:19  profilanswer
 

Re  
Je me suis trompé de rubrique, pouvez vous déplacer la question dans les Généralirés.
Merci d'avance.
FABRICE

n°82997
Gilles ROL​AND
Posté le 06-12-2010 à 13:02:02  profilanswer
 

Ce sujet a été déplacé de la catégorie Sites et vestiges de la Grande Guerre vers la categorie Forum Pages d'Histoire par Gilles ROLAND


---------------
-Ca sent le macchab, dit Le Moal. -J’te crois, y en a plein par ici. Jean Berthaud « 1915 sur les Hauts-de Meuse en Champagne »  
VESTIGES.1914.1918 MAJ le 4 novembre 2014
n°83003
marcel cle​ment
Posté le 06-12-2010 à 14:10:20  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je n'ai pas la réponse à la question, mais voici tout de même une belle photo d'un maître d'escrime.
 
Si quelqu'un sait qui était le colonel Flottes ????
 
Amicalement,
 
Alain MC
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2990/VL%201.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2990/VL%202.jpg

n°83008
FAB1
Posté le 06-12-2010 à 16:14:01  profilanswer
 

Bonjour Alain
Effectivement, la photo est belle, les moustaches aussi. Je ne connais pas de colonel Flottes.
Cordialement
FABRICE

n°83021
FAB1
Posté le 07-12-2010 à 08:17:05  profilanswer
 

Bonjour Mercadal
Merci pour ces précisions.
Cordialement
FABRICE

n°83393
Yv'
Posté le 17-12-2010 à 17:33:26  profilanswer
 

Bonjour Fabrice,
 
Quelques noms trouvés par hasard dans le journal Le Petit Parisien du 8 mai 1914 :
 
 
ESCRIME
 
LES CHAMPIONNATS MILITAIRES
 
Les épreuves militaires d'escrime qui, la veille, nous avaient permis d'applaudir la vic-
toire de Maudet (7e dragons), dans le championnat des sous-officiers, se sont continuées
hier, aux Tuileries, devant un public nombreux et vivement intéressé.
 
Deux importantes épreuves étaient au programme :
 
1° Le challenge d'épée par équipes de sous-officiers : 258 équipes de 3 tireurs avaient été exa-
minées dans les corps d'armée, et 15 retenues pour les demi-finales. La finale a donné le
classement suivant :
 
1. 55e d'infanterie, 9 touches ; 2. Ecole de
Saumur, 11 ; 3. 2e hussards, 17 ; 4. 46e d'infanterie, 20.
 
2° Le challenge d'épée des maîtres d'armes. Sur 98 engagés,
12 avaient été retenus pour la finale. Ils ont été classés dans cet ordre :
 
1. Gatineau, 2e dragons 2. Collin, Ecole de Joinville 3. Boucy, 162e d'infanterie 4. Renaud, Ecole de Join-
ville 5. Vincent, 6e chasseurs 6. Gauthier, Ecole de Vincennes 7. Tassy. 74e d'infanterie;
8. Besançon, 9e hussards 9. Durot, 16e dragons 10. Chautelat, 140e d'infanterie 11. Groussot, 14e hussards
12. Lampreux, 1er zouaves
 
La musique du 23e colonial a joué pendant les assauts. Aujourd'hui commencent les passionnantes épreuves de baïonnette, qui auront lieu concurremment avec la finale du championnat de sabre des sous-officiers.

 
 
Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k565059z/f6.image
Cordialement.

n°83419
FAB1
Posté le 18-12-2010 à 19:21:08  profilanswer
 

Merci Yves
Vos infos sont toujours précieuses
Cordialement
FABRICE

n°83740
Yv'
Posté le 30-12-2010 à 23:41:57  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Trouvé par hasard un article intitulé L'école de Joinville (par le lieutenant-colonel Dérué) datant de 1899.
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] pagination
 
Yves

n°83779
Yv'
Posté le 31-12-2010 à 16:07:47  profilanswer
 

Un beau portrait du capitaine Cordeau (du 5e...), escrimeur, en 1914 :
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6930515v
 
Cordialement.

n°83874
FAB1
Posté le 02-01-2011 à 19:27:01  profilanswer
 

Bonjour Yves et bonne année
Je réponds avec retard, mes fêtes de fin d'année s'étant déroulées du coté de La Rochelle.
Merci pour ces liens
Cordialement
FABRICE

n°87095
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 08-05-2011 à 10:45:49  profilanswer
 


   Bonjour à tous,
 
 
                                         
                                       http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3512/Ecole-militaire-de-Saint-Cy.gif
   _______________________
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.

n°87112
FAB1
Posté le 08-05-2011 à 20:01:48  profilanswer
 

Merci Daniel pour cette très belle photo.
Cordialement
FABRICE

n°88153
Yv'
Posté le 30-06-2011 à 22:01:11  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Je ne sais pas si vous connaissez cette belle photo : 10-5-14, championnat militaire d'escrime, équipe du 57e [vainqueur de l'épreuve de baïonnette]
 
Cordialement,
Yves
 
PS : Au fait, sur la photo dont je viens de donner le lien, cet officier est probablement maître d'armes. Reste à trouver son nom...  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4284/Escrime57e.jpg


Message édité par Yv' le 30-06-2011 à 22:12:48
n°88158
FAB1
Posté le 01-07-2011 à 10:18:29  profilanswer
 

Bonjour Yves
J'avais déjà vu cette photo sur Gallica mais je sèche quand au nom de ce maitre d'armes. Je n'ai rien vu dans les gazettes parisiennes, il faudrait voir les journaux locaux de Rochefort ou au musée militaire de cette même ville.  
Un forumeur du 17 a peut être l'info.
Cordialement
FABRICE

n°88173
Rutilius
Non solum in memoriam.
Posté le 01-07-2011 à 21:47:06  profilanswer
 


   Bonsoir à tous,
 
   Pierre d’HUGUES : « Les tournois militaires d’escrime », Armée & Marine, n° 21, 23 mai 1914, p. 553 à 555.
 
   [ V. ici : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] acq.langFR ]
 
    Selon cet auteur, l’introduction de l’ « escrime à la baïonnette » dans les exercices militaires serait due à un certain commandant Madacq.
 
   Bien amicalement à vous,
   Daniel.


Message édité par Rutilius le 01-07-2011 à 21:47:37
n°88174
yann proui​llet
Posté le 01-07-2011 à 22:15:25  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
une autre référence bibliographique qui colle au sujet
NIESSEL A. (Cdt) ENSEIGNEMENT PRATIQUE DE L'ESCRIME A LA BAÏONNETTE. Lavauzelle 1914 52 pages.
Bonne soirée
YP

n°88178
FAB1
Posté le 02-07-2011 à 11:54:35  profilanswer
 

Merci Daniel et YP
Ces indications étoffent mes maigres connaissances.
Cordialement
FABRICE

n°88433
Vanessa89
Posté le 16-07-2011 à 18:20:12  profilanswer
 

Bonjour,
J'ai lu avec grand intéret vos posts.
J'ai un arrière arrière grand-père qui était maître d'azrme au Bataillon de Joinville. Il s'appelait Joseph CHEVREUX. Il a du démisonné pour épouser une femme divorcée, avant 1899 !!! J'aimerai en savoir plus, où puis-je demander ses états de services...
Je vous remercie pour vos futurres suggestions.
Vanessa

n°88434
FAB1
Posté le 16-07-2011 à 18:39:23  profilanswer
 

Bonjour Vanessa
Le parcours de votre aïeul se trouve sur sa fiche de registre matriculaire.  
Lorsque vous êtes sur la page d'accueil du forum, cliquez sur "Soldats de la Grande Guerre" puis sur "Recherches 14 18 Petit Mémento".
Vous avez là tous les conseils pour faire votre recherche.
Cordialement
FABRICE

n°91374
Daneck
Posté le 04-01-2012 à 14:00:39  profilanswer
 

Bonjour à tous, j'ai une question pour faire remonter ce sujet :
 
les maîtres d'armes sont-ils nombreux dans chaque régiment ?  
 
Merci par avance pour votre (vos) réponse(s).  
 
Daneck


---------------
http://photos1418.blogspot.fr/
n°91381
ALVF
Posté le 04-01-2012 à 18:07:55  profilanswer
 

Bonjour,
 
D'après le "Manuel de l'Organisation de l'Armée" de 1899, il n'y a qu'un seul "Maître d'escrime" par Régiment et Bataillon de Chasseurs.
Des textes de 1894 et 1897 limitent d'ailleurs le nombre de "Maîtres d'escrime" pouvant être promus adjudant à 80 pour toute l'Armée (il y a aussi des "Maîtres d'Escrime" du grade de sergent ou maréchal des logis).
 
Il y a un nombre variable de "Prévôts d'escrime" et des "Elèves-Prévôts", respectivement de 3 à 5 pour les prévôts et de 3 à 6 pour les élèves-prévôts dans les régiments d'infanterie et de zouaves et de 1 prévôt et 1 à 2 élèves-prévôts dans les Bataillons (Chasseurs et BILA).
Ces chiffres sont de 4 prévôts et 4 élèves-prévôts dans les Régiments d'Artillerie et de 1 prévôt OU élève-prévôt dans les Compagnies d'Ouvriers d'artillerie et d'artificiers, mais de 1 ET 1 dans les escadrons du Train et Bataillon du Génie.
Deux exceptions, les Régiments de Tirailleurs algériens (6 prévôts, 11 élèves-prévôts) et les Régiments étrangers (6 prévôts et 14 élèves-prévôts).
 
Les Brevets de Prévôts sont accordés au niveau du Corps d'Armée par des jurys régionaux, les brevets de "Maîtres d'escrime" sont délivrés après le "concours général d'escrime" annuel organisé par l'Ecole normale de gymnastique et d'escrime à Joinville-le-Pont.
La nomination des "Maîtres d'escrime" est réservée à la décision du ministre mais les chefs de corps peuvent nommer aux emplois de "prévôts" et de "moniteurs d'escrime".Les chefs de corps des régiments de cavalerie peuvent nommer des "premier prévôt d'armes" (est-ce le nom des prévôts dans la cavalerie?).
Curieusement, le Manuel précité ne détaille pas la situation des prévôts et des élèves-prévôts dans la Cavalerie, les régiments de cavalerie n'ont eux-aussi qu'un seul "Maître d'escrime".
Cordialement,
Guy François.

n°91386
Daneck
Posté le 04-01-2012 à 19:50:19  profilanswer
 

Bonsoir,  
 
merci beaucoup Guy pour votre réponse rapide et complète. J'aimerais également savoir si l'insigne de spécialité de maître d'armes est porté par uniquement le maître d'escrime ou bien s'il est porté aussi par les élèves.  
 
De plus, quelle est la différence entre un soldat qui porte cet insigne au col (la plupart du temps un officier) et un soldat qui le porte à la manche (soldat ou sous-officier).  
 
Cordialement,  
 
Daneck


---------------
http://photos1418.blogspot.fr/

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Maître d'Armes