FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  pertes du 2 août 1914 jusqu'a la fin de la bataille de la Marne

 

Il y a 87 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

pertes du 2 août 1914 jusqu'a la fin de la bataille de la Marne

n°71782
bm thiry
Posté le 13-12-2009 à 11:42:35  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
 
Pour la période allant du 2 août 1914 jusqu'a la fin de la bataille de la Marne à savoir le 15 septembre 1914,  
Beaucoup de sources d’informations présentent des estimations des pertes*  très différentes des unes des autres.  
Cette période s'avère de loin la plus meurtrière de la Grande Guerre et ce, en se doutant que la censure a peut-être sévèrement faussé les chiffres..  
 
Cela dit, les 2 informations trouvées et à mon avis fiables se trouvent :
http://www.grande-guerre.org/pertes.php?num=6
 
et à la page 221 (source officielle)
http://www.servicehistorique.sga.d [...] 08_0001_dc
 
 
* - tués sur le terrain, dans les formations sanitaires de campagne et dans les hôpitaux de l’intérieur,
- fait prisonniers,
- et ceux portés disparus.
 
Pour la même période en élargissant la définition de perte en incluant les blessés,
Selon mes estimation, les Français auraient eu 620 000  pertes :ouch: (chiffre à confirmer)
soit environ 80% de l'effectif de l'armée d'active..  
 
Pour la même période,  
Avez-vous des informations concernant les pertes subies par les Britanniques, Belges et Allemands?  
 
 
Merci de votre précieuse collaboration
Cordialement
Bertrand


Message édité par bm thiry le 13-12-2009 à 14:25:38

---------------
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !"  A TIRE  D'AILES, page303
n°71784
ANTONA Ant​oine
Posté le 13-12-2009 à 12:23:31  profilanswer
 

Bonjour le forum, bonjour bm thiry, dans l'ouvrage de 2004: " L'armée française de l'été 1914 ",Henry Ortholan et Jean-Pierre Verney indiquent les chiffres suivants :  
Pertes françaises : 21 000 morts, 122 000 blessés, 84 000 disparus.  
Pertes allemandes : 43 000 morts, 173 000 blessés et 40 000 disparus. Pertes anglaises : 3000 morts, 30 000 blessés et 4000 disparus.
Cordialement ,Antoine.

n°71785
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 13-12-2009 à 12:29:15  profilanswer
 

Bonjour Bertrand,
Bonjour Antoine,

 

Attention Antoine : les pertes indiquées dans le livre "L'arme française de l'été 1914" le sont pour la période du 5 au 13 septembre 1914 (page 147).

 

Amicalement,
Arnaud


Message édité par Arnaud Carobbi le 13-12-2009 à 12:29:59

---------------
Le parcours du combattant de 14-18  
Dernière mise à jour : 19/10/2014. Au 4e ETTEM de Chartres, 19/10/1914-19/10/2014.
n°71788
ANTONA Ant​oine
Posté le 13-12-2009 à 13:30:19  profilanswer
 

Bonjour Arnaud, justement, je suis en train de regarder ce que j'ai comme documents pour la période 02.08_05.09 1914.Amitiés; Antoine.

n°71794
garance.
Posté le 13-12-2009 à 18:25:01  profilanswer
 

bonsoir,
 
'l'armée française a gagné la Marne grâce à ses effectifs"
 
général Béthouart
 
je pense qu'aucune période de la GG n'a été aussi meurtrière que les premières semaines.
 
cordialement garance


Message édité par garance. le 13-12-2009 à 18:27:13

---------------
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."
n°71797
Profil sup​primé
Posté le 13-12-2009 à 19:18:18  answer
 

Bonjour
 
Je viens de regarder les chiffres que je pouvais sortir de mon étude sur la guerre 1418; mon échantillon total est de  28 675 fiches de Mémoire des Hommes et je trouve un peu plus de 131 000 morts (tués à l'ennemi, décès par blessure, décès par maladie, décès accidentel et disparus) entre le 02.08.14 et 15.09.14.
 
Evidemment, il ne s'agit que d'une estimation basée uniquement sur Mémoire des Hommes
 
Patrice

n°71798
bernard be​rthion
Posté le 13-12-2009 à 19:42:30  profilanswer
 

Bonsoir,
               comme je travaille sur les combats d'août 14 dans les Ardennes, entre Meuse et Aisne, lors de la retraite, ce sujet lancé par Bertrand m'intéresse .
               Patrice, comment pouvez-vous à partir de 28675 fiches de MdH trouver 131000 morts  ? Il doit soit y avoir un 0 en plus ou en moins quelquepart ? Si vous avez des tués dans les Ardennes, dites le moi . J'en ai déjà quelques-uns surtout pour les 3 derniers jours d'août lors des combats de Tourteron-Ecrodal ....
               Bonne continuation, cordialement  BB
               

n°71800
chanteloub​e
Posté le 13-12-2009 à 19:53:26  profilanswer
 

bonsoir à toutes et à tous,
Il est inutile de chercher à savoir...pour l'instant, à mon humble avis, c'est encore impossible:
 
on sait que les chiffres d'origine "militaire" sont sans signification....Louis Marin l'avait déjà avancé
on sait que les chiffres dont notre ami Denis nous a donné la source et qui nous ont été communiqués par le Prince des altruistes sont plus que sujet à discussion...
J'ai moi même beaucoup travaillé  sur les ETATS de PERTES du GQG et je me suis rendu compte qu'ils étaient inutilisables parce qu'ils couvraient des périodes qui se chevauchaient....janv15 à avril15 puis état suivant mars15 à  juillet 15 par exemple et que la seule chose qui comptait, et on le comprend, c'était les pertes d'un mois et la capacité qu'on pouvait avoir de les combler ou pas...Le général Gras fait dire à Castelnau qu'on lui cachait les pertes ...et que Joffre s'étonnait qu'il puisse en avoir connaissance... (L'art de commander Denoel 1990)
Il me semble que le total de pertes peut être approché à 50 000 près en additionnant ce que l'on sait des MPLF, plus les NMPLF mais il faudra bien un jour recouper aviation et marine...il y a du pain sur la planche , ce qui me permet de dire que GenWeb, source inéstimable, doit être souvent contrôlé au crible "régiment et  réserve de ce régiment ..."
A mplf.provence14-18.org nous avons décompté 97 régiments à partir de MDH (uniquement) à 1,5% d'erreurs selon nos calculs actuels ( bientôt à moins de 1%). Le temps est peut être venu que ceux qui ont compilé un ou plusieurs régiments le fasse savoir et donnent leurs chiffres ou leurs estimations....
Cordialement
CC

n°71802
Profil sup​primé
Posté le 13-12-2009 à 20:06:42  answer
 

bernard berthion a écrit :

Bonsoir,
               comme je travaille sur les combats d'août 14 dans les Ardennes, entre Meuse et Aisne, lors de la retraite, ce sujet lancé par Bertrand m'intéresse .
               Patrice, comment pouvez-vous à partir de 28675 fiches de MdH trouver 131000 morts  ? Il doit soit y avoir un 0 en plus ou en moins quelquepart ? Si vous avez des tués dans les Ardennes, dites le moi . J'en ai déjà quelques-uns surtout pour les 3 derniers jours d'août lors des combats de Tourteron-Ecrodal ....
               Bonne continuation, cordialement  BB
               


Bonjour Bernard
 
Il ne manque pas de 0; je fais une règle de 3  : pour mes 28675 fiches je trouve n fiches de soldats décédés durant une période donnée; donc le nombre total de morts durant cette période = n multiplié par le nombre total de fiches MDH divisé par 28675.
 
Je vous envoie, en MP, les noms des Soldats décédés en Aout 14 dans les Ardennes.
 
Patrice :hello:  :hello:

n°71823
chanteloub​e
Posté le 14-12-2009 à 14:37:09  profilanswer
 

Bonjour,
A votre calculette :
 voici un travail sur les pertes journalières à partir de 90 000 fiches mdh accessibles mais je précise qu’il s’agit  des régiments du 15 ème Ca  plus quelques autres mais que la répartition alphabétique est normale ce qui est important pour une analyse statistique comme celle que vous proposez.
août 14 :
5
9
3
5
9
476
48
46
282
70
27
55
86
604
2782
115
224
401
33
550
494
868
639
177
113
111
Sept 14 :
424
182
265
167
120
254
444
381
369
683
157
77
95
91
256
265
Que donne la comparaison avec vos chiffres?
Cordialement.
CC


Message édité par chanteloube le 14-12-2009 à 14:38:15
n°71836
Profil sup​primé
Posté le 14-12-2009 à 21:23:36  answer
 

[quotemsg=71823,10,75]Bonjour,
A votre calculette :
 voici un travail sur les pertes journalières à partir de 90 000 fiches mdh accessibles mais je précise qu’il s’agit  des régiments du 15 ème Ca  plus quelques autres mais que la répartition alphabétique est normale ce qui est important pour une analyse statistique comme celle que vous proposez.
 
Bonsoir Chanteloube
 
J'ai pris ma calculette et j'ai comparé. Pour une partie de mes données (13400 fiches sur 28700), j'ai fait l'erreur -surement de jeunesse-de ne pas noter la date exacte de décès, je l'incluais dans une période de 5 jours : par exemple un soldat mort le 12.08.14 est situé dans la même période que ceux décédés le 11, 13, 14 ou 15. Donc pour comparer j'ai utilisé des périodes de 5 jours (6 pour la fin Août). J'ai aussi extrapolé, par une simple règle de 3, mes résultats aux votres :
 
Période                                             Vos résultats                                         Mes résultats
 
06/08/14 au 10/08/14                         31                                                        126
11/08/14 au 15/08/14                          922                                                      192
15/08/14 au 20/08/14                          3554                                                     1039
21/08/14 au 25/08/14                          1323                                                     2550
26/08/14 au 31/08/14                           2402                                                     2141
01/09/14 au 05/09/14                           1158                                                     735
06/09/14 au 10/09/14                           2131                                                     1611
11/09/14 au 15/09/14                           673                                                       895
 
Pour la totalité de la période                  12194                                                    9289
 
Il existe une différence certaine (30%) sur la totalité; il va falloir continuer de travailler  :pt1cable:  et je m'en vais de ce pas faire mes petites recherches sur le département de l'Hérault.
 
Chers forumeurs, désolé pour cette avalanche de chiffres; cela peut paraitre parfois indigeste
 
Patrice :hello:  :hello:

n°71839
bernard be​rthion
Posté le 14-12-2009 à 21:43:35  profilanswer
 

Bonsoir,
                    très intéressante statistique .
                    Bonne continuation .
                    Merci Patrice pur vos deux longues listes en MP, super de me donner du travail avec la vérification des dates et lieux sur MdH .
                    Cordialement  BB
PS : dans l'Herault, vous croiserez peut-être des tués de La Réunion ...


---------------
- Août 1914 dans le département des Ardennes : débarquement et passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique et repli vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne et la Retourne
n°71840
charraud j​erome
Posté le 14-12-2009 à 22:00:23  profilanswer
 

Bonsoir
 
Histoire de faire simple et court:
17e DI (9e CA): 68 et 90e RI
1914-1918= 6971 MPF
2 Aout au 15 septembre 1914= 549 MPF ( 7,87%)
 
Répartition:
02/08/1914 1
16/08/1914 1
18/08/1914 1
20/08/1914 2
21/08/1914 2
22/08/1914 1
23/08/1914 92
24/08/1914 5
26/08/1914 3
27/08/1914 7
28/08/1914 3
29/08/1914 2
30/08/1914 117
31/08/1914 9
01/09/1914 6
02/09/1914 2
03/09/1914 2
04/09/1914 9
05/09/1914 1
06/09/1914 3
07/09/1914 46
08/09/1914 116
09/09/1914 30
10/09/1914 29
11/09/1914 17
12/09/1914 5
13/09/1914 6
14/09/1914 10
15/09/1914 21
 
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par charraud jerome le 14-12-2009 à 22:09:23

---------------
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la Grande Guerre le blog
n°71842
Gilles 61-​14
Posté le 14-12-2009 à 22:14:36  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Voici ma petite contribution de  :pt1cable:  des relevés sur MDH.
 
Ainsi après avoir "fait" l'Orne, le Calvados, l'Eure et un peu plus du quart de la Manche (soit plus de 38 000 fiches), j'arrive, après une règle de trois, à plus de 156 000 décès entre le 2 août et le 15 septembre 2009.
 
J'estime toutefois que le travail de Patrice doit être le plus proche de la réalité du fait de sa méthode d'échantillonage départemental.
 
L'idéal serait de dépouiller de manière exhaustive tout MDH.  
Pour ma part, je m'arrêterai aux cinq départements normands [:xavier_76] (enfin j'avais déjà dit cela à ma femme après avoir fini le relevé de l'Orne).
 
Cordialement.
 
Gilles
 
P.S. : désolé Xavier, je n'ai pas pu m'empêcher d'utiliser ton smiley  :ange:


---------------
"Les hommes, c'est des choses qui pensent un peu, et qui, surtout, oublient." Henri Barbusse - Le Feu.
n°71863
chanteloub​e
Posté le 15-12-2009 à 13:49:05  profilanswer
 

Bonsoir,
Aucune méthode statistique ne peut, à mon avis, donner un résultat probant pour une telle question. Il y a trop de paramètre à prendre en compte..
Il n'y a que le dépouillement total de MDH ou le relevé exact de tous les régiments qui ont été engagés entre 2/8 et 15/9 1914 et tenter de trouver dans les JMO, où ailleurs aux différents échelons de commandement, si l'on ne trouve pas de chiffres. Encore une fois je trouve dommage que les énergies  ne se soient pas fédérées autour de ce que mplf.provence14-18 proposait. Nous aurions fini aujourd'hui et disposerions de la plus grande base de données sur les pertes 14-18 et aurions des réponses à ce genre de question.  
Cordialement
CC  

n°71868
Profil sup​primé
Posté le 15-12-2009 à 16:25:17  answer
 

chanteloube a écrit :

Bonsoir,
Aucune méthode statistique ne peut, à mon avis, donner un résultat probant pour une telle question. Il y a trop de paramètre à prendre en compte..
Il n'y a que le dépouillement total de MDH ou le relevé exact de tous les régiments qui ont été engagés entre 2/8 et 15/9 1914 et tenter de trouver dans les JMO, où ailleurs aux différents échelons de commandement, si l'on ne trouve pas de chiffres. Encore une fois je trouve dommage que les énergies  ne se soient pas fédérées autour de ce que mplf.provence14-18 proposait. Nous aurions fini aujourd'hui et disposerions de la plus grande base de données sur les pertes 14-18 et aurions des réponses à ce genre de question.  
Cordialement
CC  


Bonjour Chanteloube et bonjour à tous
 
Je n'ai pas le même avis que vous :  
 
Je pense que l'étude de fiches de soldats originaires de différentes régions et des statistiques qui en sont tirées peuvent être fiables (30 000 fiches étudiées représentent 2.3% de la totalité des fiches de MDH ou 1 soldat sur 43). Je ne connais pas d'étude d'opinions en France qui ai regroupé 2.3% des plus de 20 ans de la population francaise de 2009 soit 1.1 millions de personnes. De nombreux sondages sont fait avec énormément moins de personnes (ils ne sont pas tous, il est vrai, d'une extrème précision, mais se sont de bons indicateurs).
 
Il y a tout de même des bémols :
 
-Le fichiers "MDH" comporte des erreurs.
- La présence d'un fichier "Non mpf", je ne connais pas son importance.
-Je ne suis pas encore arrivé à 30 000 fiches  :cry: , mais je m'en approche et j'espère même les dépasser; j'en profite pour féliciter Gilles est ses 38 000 fiches de soldats normands et pour vous féliciter pour vos 90 000 fiches de provençaux.
 
Une dernière question à tous les forumeurs; Il y a t'il un statiticien dans la salle? :lol:  
 
Patrice :hello:  :hello:  
 

n°71877
chanteloub​e
Posté le 15-12-2009 à 18:48:16  profilanswer
 

bonsoir,
Si je puis me permettre une petite remarque....
votre méthode serait peut-être plus probante si vous aviez un relevé des régiments existants en 1914 et si vous pouviez isoler ces régiments du total des pertes....Notons par exemple qu'en 1914 les troupes venues de notre empire colonial sont loin  d'avoir été toutes engagées et que leurs pertes seront assez importantes pour "fausser " le résultat .
L'analyse par département ne pondère pas, à mon sens, les résultats.
Votre comparaison avec les sondages d'opinion semble pertinente mais mais.....les sondés sont choisis soigneusement pour constituer un échantillonnage représentatif...et...et...ils se trompent assez souvent.
Mais bon ....  je ne suis qu'un modeste rechercheur pas un "spécialiste des stats".
Cordialement
CC

n°72252
Profil sup​primé
Posté le 24-12-2009 à 12:53:00  answer
 

chanteloube a écrit :

bonsoir,
Si je puis me permettre une petite remarque....
votre méthode serait peut-être plus probante si vous aviez un relevé des régiments existants en 1914 et si vous pouviez isoler ces régiments du total des pertes....Notons par exemple qu'en 1914 les troupes venues de notre empire colonial sont loin  d'avoir été toutes engagées et que leurs pertes seront assez importantes pour "fausser " le résultat .
L'analyse par département ne pondère pas, à mon sens, les résultats.
Votre comparaison avec les sondages d'opinion semble pertinente mais mais.....les sondés sont choisis soigneusement pour constituer un échantillonnage représentatif...et...et...ils se trompent assez souvent.
Mais bon ....  je ne suis qu'un modeste rechercheur pas un "spécialiste des stats".
Cordialement
CC


Bonjour
 
Je ramène cette vieille discussion parceque j'ai été quelque peu vexé par Chanteloube.
 
Mon travail a commencé il y 5 ans, j'ai relevé 13398 fiches de "Mémoire des Hommes" de facon alphabétique et régulièrement réparties (c'est toute une technique mais c'est possible). De ces 13398 fiches (un peu plus de 1%) de la totalité j'ai tiré des statistiques.Je précise, pour Chanteloube, que dans mes fiches, il y a de nombreux soldats des anciennes colonies françaises.
 
Mon travail sur les cantons et villes de France ne m'a servi en rien à mes statistiques
 
Que valent ces statistiques, avec quoi comparer? il ny a pas de décomptes fiables des pertes.......; il existe cependant une solution. Dans "Mémoire des Hommes", on peut compter le nombre de fiches par département et trouver le nombre total de décès. J'ai compté toutes les fiches de MDH par département (en tenant compte des fiches doubles)et j'ai comparé avec mes stats.
 
Pour les départements où le nombre de morts est de moins de 5000, j'ai 22% d'erreur; c'est beaucoup
Pour les départements où il y a plus de 20 000 morts, j'ai 4.8% d'erreur ; c'est mieux.
 
Ensuite j'ai raisonné par région. Voici les résultats pour 3 régions.
 
Bretagne (sans Loire Atlantique) : mon estimation 97919 morts  décompte de MDH 97013  différence : 0.9%
Pays de Loire : mon estimation 82 209 morts  décompte MDH 81984  différence 0.3%
Aquitaine : mon estmation 67 763 morts décompte MDH 66 905 différence 1.3%
 
 
Cette discussion est partie des pertes entre le 02.08.14 et le 15.09.14 inclus.
 
J'ai donné 131 000 morts, je pense que ce chiffre est fiable à 1 ou 2% près.
 
Mais comme je l'ai déjà précisé, mon travail de départ n'a été effectué qu'à partir de MDH.
Je sais que ce fichier comporte des erreurs et des oublis et je n'en connais malheureusement pas l'importance.
 
Bon, maintenant, je pars en vacances.
 
Bonne journée et tous mes voeux.
 
Patrice :hello:  :hello:  
 
 
 
Bonne journée et tous mes voeux

n°72307
chanteloub​e
Posté le 25-12-2009 à 16:55:29  profilanswer
 

Bonjour Patrice,
 
Je vous aurais vexé..? Si tel est le cas je m'en excuse...sincèrement. Telle n'était pas  mon intention...
Je me pose toujours la question de la pertinence de l'application des méthodes statistiques aux disciplines des sciences humaines. Certes les outils sont au point, me semble-t-il, mais en ce qui me concerne je ne maîtrise pas assez leur pratique pour faire vraiment confiance aux résultats que j'obtiens.
C'est la raison pour laquelle j'ai pris la précaution de dire "peut-être plus probante",  
 
Vos explications détaillées montrent que vous avez calculé avec discernement, vos chiffres sont donc pertinents.
Encore une fois je vous prie de me pardonner si je vous ai froissé.
Cordialement
CC


Message édité par chanteloube le 26-12-2009 à 18:59:03
n°72376
bm thiry
Posté le 27-12-2009 à 10:33:23  profilanswer
 

Bonjour à tous,  :hello:  
 
Merci à tous pour vos interventions
A titre indicatif, nous avons tenté de dresser 2 bilans chiffrés selon 2 hypothèses :
 
• la première avec comme définition de perte tous ceux qui ont été :
      - blessés et donc évacués vers l’arrière,
      - tués sur le terrain, dans les formations sanitaires de campagne et dans les hôpitaux de l’intérieur,
      - fait prisonniers,
      - et portés disparus.
Peu de sources d’informations présentent ces estimations. Cependant nous avons pu estimer en six semaines de conflit les pertes des différents belligérants avec cette décomposition :
     - 620 000 Français, en tenant compte de la capitulation du camp retranché de Maubeuge,
     -   25 000 Britanniques,
     -   65 000 Belges, en tenant compte des redditions des camps retranchés de Liège et de Namur,
     - et 490 000 Allemands.
 
• Et la deuxième avec une définition de perte limitée à tous ceux qui ont été :
    - tués sur le terrain, dans les formations sanitaires de campagne et dans les hôpitaux de l’intérieur,
    - fait prisonniers,
    - et portés disparus.
Beaucoup de sources d’informations présentent des estimations différentes des unes des autres mais dans l’ensemble nous avons estimé en six semaines de conflit les pertes des différents belligérants à plus de  616 000 hommes  :heink: avec :
   - 329 000 Français,  
   -   12 000 Britanniques,
   -   15 000 Belges,
   -  et 260 000 Allemands.
 
Le nombre de tués tous belligérants confondus devait proche de 440 000 hommes. :ouch:  
 
 
Cordialement
Bertrand


Message édité par bm thiry le 27-12-2009 à 12:00:19

---------------
"Quelle héroïque simplicité dans ce salut de la Patrie à ses fils blessés pour Elle, que de souffrances fait oublier cette glorieuse minute ! Quiconque ne l’a pas vécue ne comprendra jamais l’émotion de pareils moments !"  A TIRE  D'AILES, page303
n°72390
garigliano​1
Posté le 27-12-2009 à 16:33:28  profilanswer
 

bonjour à tous
 
La détermination des pertes françaises sur telle ou telle période et la tenue de statistiques sur ces pertes n'est pas une chose facile pour plusieurs raisons : les chiffres donnés par les différentes sources posent de nombreuses questions, voir les documents trouvés par Denis Rolland sous la côte 7N 574.
Voici un autre document du même type qui ne simplifie pas le débat
 http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2785/5N%20577%20-18.jpg
 
Les statistiques des pertes du début de la guerre étaient fausses (voir le message de Bernard labarbe : méthodes pour statistique des pertes)
 
Par contre, il existe une source fiable: les registres matricules.  
Ces registres ont été utilisées par Jules Maurin pour l'établissement de sa thèse "armée-guerre-société-soldats languedociens". Jules Maurin indiquait que ces registres étaient une "source d'histoire quantitative excellente parce que répétitive, contenant des informations simples, nombreuses et variées" pour réaliser un traitement statistique. Ces registres comportent des erreurs mais ils ont le mérite d'exister.
 
Pour sa thèse, Jules Maurin a opté pour un sondage au 1/10, ce choix lui a semblé représentatif de l'ensemble des soldats de l'ouest Héraultais et de la Lozère. Ce choix a été utilisé par d'autres chercheurs. D'autre part, pour Jules Maurin, il était matériellement impossible de traiter les 42000 et 42250 individus des centres de recrutement de béziers et de Mende
 
L'utilisation des fiches du site "mémoire des hommes" peut également servir de base de référence ( il est dommage que le moteur de recherche ne comporte pas de mode de recherche par régiment à la place ou avec celui du département) , cela aurait permis de faire des comparaisons plus facilement sans avoir à compulser des centaines de fiches.  
 
L'objectif de certains d'entre-nous est de déterminer les pertes nominatives (tués, blessés, disparus, prisonniers) de leur régiment préféré, en l'absence des fiches de position des soldats, il nous reste à croiser les sources fiables. Il reste que la consultation des registres matricules n'est pas aisée et de toute façon très importante. La thèse de Jules Maurin est une étude sociale et militaire des conscrits mais sa source de base est solide.
 
Personnellement, je n'ai pas opté pour une étude par région (un soldat est un soldat d'où qu'il vienne). Je n'aime pas beaucoup ces "régionalismes" qui ont été trop souvent dans l'histoire de nos sociétés, source de conflit. De plus, au début de la guerre si les recrutements étaient majoritaires régionaux, cette notion va disparaître rapidement suite aux pertes de 1914.
 
En définitive, pour chacun, quelque soit la méthode retenue, il reste beaucoup de travail surtout si on veut un état des pertes au niveau du CA, de l'armée dans la mesure où on ne retient pas les chiffres officiels  
 
cordialement
 
bonnes fêtes à tous
 
yves


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  pertes du 2 août 1914 jusqu'a la fin de la bataille de la Marne