Il y a 62 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  32  33  34  35  36  37
Auteur Sujet :

Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

n°82555
rugby-pion​eers
Posté le 22-11-2010 à 18:59:45  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

ALVF a écrit :

Bonjour,
 
Il faut absolument lire les quatre livres du Docteur Voivenel "Avec la 67e Division de Réserve" qui contiennent de nombreuses allusions aux Rugbymen, surtout du Stade Toulousain, ayant servi dans cette Division pendant la guerre.
Le récit de l'enterrement de l'international du Stade Toulousain Alfred Mayssonnié par son camarade Mounicq dans le premier volume est une page pleine d'émotion qui ne peut laisser insensible et témoigne de l'humanisme de ce Médecin qui fut lui-même Rugbyman et plus tard un haut responsable de la Fédération Française de Rugby.
Cordialement,
Guy François.


 
Guy, je relance (rapidement, car loin de mes archives...) votre commentaire : je déjeunerai vendredi prochain avec un représentant du Musée du Rugby de Twickenham qui m'apporte - pour que je puisse le photographier... - un fascicule illustré publié en avril 1919. Ce jour là, on joua un match entre les Vétérans et les Jeunes du Stade Toulousain en l'honneur des Stadistes disparus...  
 
Le fascicule (que je n'ai encore jamais vu...) contient la liste de tous les Stadistes MPF (plus de 80) et 11 photos individuelles... Je ne manquerai pas de le partager ici...

Message cité 1 fois
Message édité par rugby-pioneers le 05-08-2013 à 17:19:56

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82558
rugby-pion​eers
Posté le 22-11-2010 à 19:25:20  profilanswer
 

Stéphan, là encore, réponse rapide en images... je ne connaissais pas cette anecdote, mais je connais raisonnablement bien le Stade Français d'avant Guerre ("mon" club... en tant que supporter depuis 1892...)
 
Je propose quelques photos de Marcel Legrain en attendant plus d'infos... mon hébergeur http://www.flickr.com/search/?q=le [...] 5507%40N00 en trouve quelques unes où son nom apparaît explicitement, mais je dois pouvoir en trouver bien d'autres sous les couleurs du Stade Français, de Paris ou de l'Equipe de France... Here we go !
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/paris%20londres%20legrain.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/paris%20londres%201911.jpg
 
Marcel Legrain sous les couleurs de l'équipe de Paris (rencontre annuelle Paris - Londres... vive l'entente cordiale !)
Je n'ai pas les noms de joueurs : je reconnais Marcel Communeau (SF), Gaston Lane (RCF), Pierre Faillot (RCF), André Thieuret (SCUF), Raoul Paoli (SF - celui ci, il faut que je vous en reparle...)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/legrain%201911.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/guillemin.jpg
 
France - Pays de Galles 1911 - Marcel Legrain rangée du milieu, 1er en partant de la gauche. Pierre Guillemin que vous évoquez est présent : je crois que c'est le 4eme en partant de la G. au dernier rang (1.87m!). Guillemin me semble également présent sur la photo de "Paris" au dessus, au dernier rang, 3eme à partir de la g. (je cherche en même temps que j'écris cette note!)
 
Composition de l'équipe :  
T.Varvier (RCF)
P.Faillot (RCF) - J.Dedet (SF) (aka Leblond in some records) - C. du Souich (SCUF)- G.Lane (RCF)
o) R.Duval (SF) cap  m) A.Thieuret (SCUF)
F.Forgues (Aviron Bayonnais) - M.Legrain (SF) - J.Bavozet (FC Lyon)
J .Cadenat (SCUF) - P.Mouniq (Stade Toulousain - mentionné dans la discussion précédente...)
P.Guillemin (RCF) - R.Duffour (Stadoceste Tarbais) - P.Mauriat (FC Lyon)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/f%20eng%201913.jpg
 
France - Angleterre 1913 - Marcel Legrain debout, 1er en partant de la gauche entre Cyril Rutherford (arbitre de touche) et Marcel Communeau


Message édité par rugby-pioneers le 22-11-2010 à 23:55:40

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82560
Stephan @g​osto
Posté le 22-11-2010 à 20:53:12  profilanswer
 

Bonsoir, et merci Frédéric !!
 
Je ne m'attendais pas à découvrir sa trombine si rapidement !
Je me permets d'enregistrer ces images afin de les joindre à mon "trombinoscope général" du 74e.
 
Merci encore pour votre efficacité et bonne soirée !
 
Stéphan


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°82567
benoit0506
Posté le 23-11-2010 à 00:16:49  profilanswer
 

Bonsoir,
 
l'extrait cité par Stéphane est assez émouvant, même si les faits restent à vérifier. L'histoire me rappelle instantanément celle du film Gallipoli avec Mel Gibson sorti en 1982.
 
Par contre je retrouve dans ce récit un nom qui m'est familier : Jacques Dedet. Capitaine de l'équipe n°1 du Stade Français, il eut le "privilège", en tant qu'interne, de plâtrer Paul Andrillon à la suite d'une double fracture lors du match contre les Champions de Paris le 3 mars 1912.
 
On peut trouver le récit dans sa version originale manuscrite à l'adresse suivante :
http://119ri.pagesperso-orange.fr/Rugby.html
 
Paul Andrillon, sergent au 119e RI pendant la guerre, ne manquait pas d'initier ses camarades de tranchées aux joies du ballon ovale lorsqu'il en avait l'occasion, comme il l'écrit à ses parents en 1915 :
http://119ri.pagesperso-orange.fr/ [...] #1915_2_20
 
Après avoir été blessé par balle, il reviendra après sa convalescence dans  l'aviation, en Orient, aux cotés de Dieudonné Costes, mais ça c'est une autre histoire :
http://119ri.pagesperso-orange.fr/ [...] ilote.html
 
Cordialement
Benoit


Message édité par benoit0506 le 23-11-2010 à 00:48:05

---------------
Le site du 119e RI http://pagesperso-orange.fr/119RI/
Mes recherches : 119e RI & 22e RAC + Aviation d'Orient
n°82572
Stephan @g​osto
Posté le 23-11-2010 à 08:58:18  profilanswer
 

Bonjour Benoît,  
 
Je crains que cette anecdote ne soit que le fruit de l'imagination de son auteur... car si je me fie à "Mémoire des Hommes", ça ne colle pas... ou alors il y a quelque chose qui m'échappe...
 
Sur MdH, il existe trois Marcel Legrain MPF :
 
- le premier, né en 1894, soldat au 154e R.I., MPF le 27 juin 1915 au bois de la Grurie (Marne). Vue sa date de naissance, je pense qu'il ne s'agit pas du rugbyman évoqué ici.
- le deuxième, né en 1890, sergent au 74e R.I., MPF le 10 juin 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
- le troisième, né en 1889, soldat au 129e R.I., MPF le 30 septembre 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
 
Après recherches sur MdH, je ne trouve aucun Pierre Guillemin tué le même jour et au même endroit que l'un ou l'autre de ces trois hommes...
 
Bonne journée !
 
Stéphan
 
 
 


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°82575
rugby-pion​eers
Posté le 23-11-2010 à 11:50:01  profilanswer
 

Bonjour
 
Stephan, le rugby se prête bien à une certaine "mythologie" et à des histoires plus belles que la vie... la légende de William Webb Ellis inventant le rugby en 1823 "with a fine disregard for the rules of football" - apparue de nulle part en 1895 à l'initiative des Old Rugbeians pour entériner leur primauté sur ce sport - est déjà un sacré pêché originel !
 
Benoit, je suis sous le charme de votre site et de la richesse des témoignages que vous avez recueillis. Les lettres manuscrites de Paul Andrillon sont superbes... je me suis cru un instant sur le terrain de La Faisanderie à StCloud !
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/terrain%20faisanderie500.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/faisanderie500.jpg
 
Mais, entre nous, Paul Andrillon aurait mieux fait de suivre "à la lettre" les bons conseils de Jack Dedet parus deux ans plus tôt dans "La Vie Au Grand Air"... Dedet y signe un article illustré sur le jeu des trois-quarts où il explique que sauter par dessus l'arrière - la manoeuvre tentée par Andrillon dont il ressortit avec une double fracture - est "une fantaisie dangereuse" !  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/article%20dedet%201910.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/dedet%20fantaisie.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/dedet745.jpg
 
Jack Dedet fut un grand Stadiste, dans la lignée de son cousin Louis Dedet véritable pionnier du rugby à Paris. On lui doit également un livre de référence "Le Football Rugby" paru avant guerre et souvent ré-édité ensuite. Si cette période du club vous intéresse, vous trouverez en lien les premiers chapitres d'un excellent opus consacré aux temps héroïques du rugby au SF... malheureusement épuisé... (désolé pour les pages dans tous les sens... j'avais fait ça vite fait mal fait pour un étudiant... taille 5 Mo) http://dl.dropbox.com/u/3046214/le [...] 201%29.pdf
 
Pour ramener ce billet à la Grande Guerre, je signale qu'on doit à Jack Dedet l'hommage posthume à son camarade Marcel Burgun, centre du RCF et de l'équipe de France, Lt aviateur disparu en septembre 1916 ("La Vie Au Grand Air" lien vers image de grande taille http://farm1.static.flickr.com/213 [...] 9c51_o.jpg )
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/dedet%20burgun%201916.jpg1..jpg
 
Sincèrement


Message édité par rugby-pioneers le 17-12-2010 à 18:32:11

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82616
benoit0506
Posté le 23-11-2010 à 23:29:21  profilanswer
 

Bonsoir
 
merci Frederic pour ces documents très interessants, ça me permet de beaucoup mieux comprendre et ressituer dans son contexte cette période de la vie de mon grand oncle Paul Andrillon.
 
Ses courriers me livrent encore et toujours des secrets. Il y en a un certain nombre au sujet de l'aviation qui ne figurent pas sur le site, et que j'ai gardé en exclusivité pour les articles qui sont actuellement publiés en collaboration avec David Méchin dans le Fana de l'Aviation et Avion Magazine au sujet des escadrilles d'orient.  
 
Bonne soirée
Benoit
 
 
 


---------------
Le site du 119e RI http://pagesperso-orange.fr/119RI/
Mes recherches : 119e RI & 22e RAC + Aviation d'Orient
n°82625
11Gen
Posté le 24-11-2010 à 01:43:46  profilanswer
 

Bonsoir aux lecteurs et amateurs de rugby,
 

rugby-pioneers a écrit :

nota 1 : "gallica" présente près de 500 photos de rugby d'avant la Grande Guerre, toutes issues de l'agence ROL... tapez "rugby" dans la boite de recherche, puis "images"... il y en a de très belles!

Je peux poursuivre en me citant moi-même :

Citation :

nota 2 : "gallica" présente près de 76 unités, de 1916 à 1918, d'un journal intitulé:
Rugby. Hebdomadaire sportif :  
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32863377d/date

Peu ou pas de photos, mais des rubriques comme : le sport pendant la guerre, Nécrologie, les dates des grands match, aviation ...  
 
Bonne lecture  
Geneviève

n°82692
rugby-pion​eers
Posté le 26-11-2010 à 10:52:54  profilanswer
 

Stephan @gosto a écrit :

Bonjour Benoît,  
 
Je crains que cette anecdote ne soit que le fruit de l'imagination de son auteur... car si je me fie à "Mémoire des Hommes", ça ne colle pas... ou alors il y a quelque chose qui m'échappe...
 
Sur MdH, il existe trois Marcel Legrain MPF :
 
- le premier, né en 1894, soldat au 154e R.I., MPF le 27 juin 1915 au bois de la Grurie (Marne). Vue sa date de naissance, je pense qu'il ne s'agit pas du rugbyman évoqué ici.
- le deuxième, né en 1890, sergent au 74e R.I., MPF le 10 juin 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
- le troisième, né en 1889, soldat au 129e R.I., MPF le 30 septembre 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
 
Après recherches sur MdH, je ne trouve aucun Pierre Guillemin tué le même jour et au même endroit que l'un ou l'autre de ces trois hommes...
 
Bonne journée !
 
Stéphan


 
Bonjour Stephan, boujour à tous,
 
Je tombe sur cette image que me pose question... on y voit "notre" Marcel Legrain dans l'équipe militaire du 103e R.I.... est-ce que ça "colle" avec la présence du même Legrain au 74e RI ?
La photo est parue dans un cahier spécial rugby de La Vie Au Grand Air de février 1914 mais elle n'est pas datée... certaines photos de ce cahier remontent à 1906.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/laffite%20legrain%20103.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/legrain%20103.jpg
 
@+


---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82694
Stephan @g​osto
Posté le 26-11-2010 à 11:22:54  profilanswer
 

Bonjour Frédéric,  
 
A priori, il n'y a pas d'incompatibilité... Marcel Legrain a très bien pu faire son service au 103e R.I. Mais pour le savoir, il faudrait avoir accès au registre matricule...
 
Seule certitude, c'est un de ces trois :
 
- le premier, né en 1894, soldat au 154e R.I., MPF le 27 juin 1915 au bois de la Grurie (Marne). Vue sa date de naissance, je pense qu'il ne s'agit pas du rugbyman évoqué ici.
- le deuxième, né en 1890, sergent au 74e R.I., MPF le 10 juin 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
- le troisième, né en 1889, soldat au 129e R.I., MPF le 30 septembre 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)  
 
Vu la date de naissance du premier, je pense que l'on peut l'éliminer. Reste :
 
- LEGRAIN Marcel, né en 1890, sergent au 74e R.I., MPF le 10 juin 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
- LEGRAIN André Marcel, né en 1889, soldat au 129e R.I., MPF le 30 septembre 1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais)
 
Histoire d'ajouter une pièce au dossier, voici l'acte de décès de celui du 74e R.I. :
 
http://monimag.eu/upload/596/legrainadc.jpg
 
A suivre, et merci de votre intérêt !
 
Bonne journée.
 
Stéphan
 
 
 
 
 
 


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°82695
Stephan @g​osto
Posté le 26-11-2010 à 11:29:58  profilanswer
 

Re,
 
En fouillant encore un peu mon disque dur... Trouvé dans le Livre d'Or de la Noblesse Française :
 
LEGRAIN Marcel, Médaille Militaire et Croix de Guerre, sergent au 74e R.I. :
 
Blessé une première fois à Courgivaux, le 7 septembre 1914, tomba au Champ d’Honneur, le 10 juin 1915, au Labyrinthe
Citation : « Sous un bombardement intense, a donné pendant cinq jours le plus bel exemple de sang-froid et de mépris du danger. A été tué au moment où il reconnaissait les abords de la position ennemie qu’il devait attaquer le soir »
 
A plus tard !
 
Stéphan


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°82697
Stephan @g​osto
Posté le 26-11-2010 à 11:59:34  profilanswer
 

Re de re,
 
Une photo de la plaque fixée en sa mémoire dans la basilique de Notre-Dame de Lorette :
 
http://monimag.eu/upload/596/legrainndl.jpg
 
Enfin, derniers petits machins glanés :
 
Son nom est brièvement cité dans l'historique du 74e R.I. :
 
Le 8 [juin 1915] une nouvelle progression est réalisée dans le boyau « B ». Plus à droite, dans un autre boyau, la section MONGIS, de la 8e compagnie, avance à la sape, malgré le bombardement ; sous l’énergique impulsion de son chef, elle arrive à proximité de l’ennemi et, derrière un fortin improvisé en sacs à terre, résiste sans faiblir à plusieurs contre-attaques. Le lieutenant GUASTALA, le sergent LEGRAIN tombent en héros.
 
Enfin, un poème de Paul Verlet ("De la boue sous le ciel", Plon) lui est dédié. Mais le poème en question n'a aucun lien avec Marcel Legrain.
 
Bonne journée !
 
Stéphan
 


---------------
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Le "Canard du Boyau - Nouvelle série" est dans les kiosques !
n°82699
rugby-pion​eers
Posté le 26-11-2010 à 13:12:04  profilanswer
 

Mon "encyclopédie du rugby" indique que "notre" Legrain est bien né le 14 juin 1890... pas de risques d'homonymie...


---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82701
rugby-pion​eers
Posté le 26-11-2010 à 14:40:47  profilanswer
 

rugby-pioneers a écrit :


 
Guy, je relance (rapidement, car loin de mes archives...) votre commentaire : je déjeunerai vendredi prochain avec un représentant du Musée du Rugby de Twickenham qui m'apporte - pour que je puisse le photographier... - un fascicule illustré publié en avril 1919 au moment de l'érection de la statue dédiée à Alfred Mayssionnié et aux Stadistes Toulousains MPF. Ce jour là, on joua un match entre les Vétérans et les Jeunes du Stade Toulousain...  
 
Le fascicule (que je n'ai encore jamais vu...) contient la liste de tous les Stadistes MPF (plus de 80) et 11 photos individuelles... Je ne manquerai pas de le partager ici...


 
 
Voici le document !
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/st1.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/st2.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/st3.jpg
 
images grande taille ici :
1 http://farm6.static.flickr.com/512 [...] 002d_b.jpg
2 http://farm5.static.flickr.com/410 [...] 2e94_b.jpg
3 http://farm5.static.flickr.com/414 [...] 7b4a_b.jpg
 
Je reprends ici la liste des Stadistes MPF :
 
 
Abadie Henri
Barrau Jean-Marie
Barthès Thomas
Barthès Jean
Chal.
Cathala JB
Cazabon Henri
Coderch Joseph
Cuillé Jean Marie
Carayon René
Danès Albert
Delmas Marcel
Dartiguelongue H
Bongras
Bernard Jacaques
Barrat Marius
Boué Emile
Balleau Maurice
Duffiet
Déjean Jean
Dispons Jean
Dubreuil Georges
Dubarry
Delpech
Fauré Gabriel
Fauré Louis
Balans
Bosco
Charlionnais Louis
Charles Fernand
Ger Pierre
Gouzy Amédée
Garroté
Guittard Pierre
Ginesty Jeune
Huguet
Huc Louis
Jougla Louis
Labouche André
Laccassagne Henri
Lauth Henri
Lacq Edouard
Lafarie
Marty Pedro
Mulsi Charles
Mayssonnié Alfred
Montagnan
Moulines André
Mazeau René
Neuville JM
Pommarède Maurice
Peux Henri
Pujol Jean
de Lacvivier
Lescouzières J
Leygues
Labat Paul
Picard
Roumengou Pierre
Roumengou Marc
Roumengou Paul
Roujas John
Rossinès
Ribes
Sorano Charles
Saint-Paul Raymond
Schuller Raymond
Schuller Robert
Lacoste Henri
Maltète Jean Marie
Maltète Pierre
Maurel Clément
Soubiron Maurice
Seinion J
Soula Jean
Serisé
Scherb Camille
Saint-Félix R. de
Tauzy Alexandre
Verdier Charles
Vigneau
 
Je dois avoir quelque part (dans un livre du Dr Voivenel ?) la photo de ce monument...  je vais chercher...
 
@+


Message édité par rugby-pioneers le 26-11-2010 à 14:47:11

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82705
Tanker
Posté le 26-11-2010 à 16:40:33  profilanswer
 

Bonjour,
 
Concernant l'équipe britannique des "Tanks", il sera peut-être plus judicieux de regarder là :
 
      Sur World War 1 forum :
Une rubrique britannique sur les sportifs dans la guerre dans :
     - Military biographies - rubrique Sportsmen & women :
                  http://ww1talk.co.uk/forumdisplay. [...] -amp-women
 
Et un sujet sur le rugbyman Jean Conilh de Beyssac :
                 http://ww1talk.co.uk/showthread.ph [...] gby-Player
 
Pour Jean Conilh de Beyssac le forum avait déjà abordé ici le sujet  
               http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] _651_1.htm
 
Bonne soirée - Michel

n°82811
zelaian
... sur le plateau
Posté le 30-11-2010 à 08:49:47  profilanswer
 


Bonjour à tous,
 
Je découvre seulement aujourd'hui ce sujet très riche (je ne vais pas souvent dans la rubrique généralités)
Merci à Frédéric et à tous les contributeurs.
Je prendrai le temps de le lire plus en détail, mais voici dès à présent un lien complémentaire :
 
http://dictionnaireduchemindesdame [...] nnais.html
 
ainsi que ce sujet dans le forum :
 
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 8534_1.htm
 
Concernant "Avec la 67e DR" de Voivenel, il a été publié par épisodes dans les années 30 dans la revue l'Archer, consultable sur BNF Gallica
 
A bientôt
 
Cordialement
 


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82825
zelaian
... sur le plateau
Posté le 30-11-2010 à 22:02:01  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Jean Marie BARRAU, du Stade Toulousain, était l'oncle d'une tante de mon épouse.
Dans la salle à manger de la maison familiale qu'elle habite toujours à Cassagne (31), j'ai pu voir, entourée de ses décorations, la même photo que celle qui figure dans le programme du match de 1919 pour l'inauguration du monument.
J'ignorais jusque là qu'il jouait au rugby, et je viens de le découvrir sur ce document (encore merci Frédéric)
 
Sous-lieutenant au Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc, il est décédé dans un hôpital de Lyon le 1er ou 2 février 1917, des suites de blessures de guerre.
Il y a 2 fiches MPF à son nom (BARRAU Jean, né le 27 janvier 1895).
 
J'ignore le lieu et les circonstances de ses blessures. J'essaierai d'en savoir plus à l'occasion d'une prochaine visite à Cassagne.
Je n'ai pas réussi à trouver le JMO du RICM.
 
Je recherche donc toute information concernant ce régiment.
 
Cordialement.

Message cité 2 fois
Message édité par zelaian le 28-07-2015 à 09:25:39

---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82827
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 30-11-2010 à 22:23:41  profilanswer
 

zelaian a écrit :


 
Je n'ai pas réussi à trouver le JMO du RICM.
 
Je recherche donc toute information concernant ce régiment.
 


 
Bonsoir,
 
Le JMO RICM se trouve là:
 
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] qid=sdx_q3
 
pour autres infos: entrez RICM dans le moteur de recherche de ce Forum.
 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]


Message édité par Achache le 30-11-2010 à 22:23:56

---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°82829
zelaian
... sur le plateau
Posté le 30-11-2010 à 22:37:05  profilanswer
 


Merci beaucoup Achache.
Je n'ai plus qu'à chercher en remontant en arrière, en espérant que le JMO soit assez détaillé.
Si je trouve, je vous en ferai part.


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82830
rugby-pion​eers
Posté le 30-11-2010 à 22:45:39  profilanswer
 

zelaian a écrit :


Bonsoir à tous,
 
Jean Marie BARRAU, du Stade Toulousain, était l'oncle d'une tante de mon épouse.
Dans la salle à manger de la maison familiale qu'elle habite toujours à Casssagne (31), j'ai pu voir, entourée de ses décorations, la même photo que celle qui figure dans le programme du match de 1919 pour l'inauguration du monument.
J'ignorais jusque là qu'il jouait au rugby, et je viens de le découvrir sur ce document (encore merci Frédéric)
 


 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/barrau.jpg
 
Heureuse coïncidence !
(le programme de 1919 est disponible sur Flickr avec une meilleure définition http://www.flickr.com/photos/rugby_pioneers/
 
J'ai regardé mes documents "toulousains" d'avant guerre (principalement les équipes championnes en 1909 et 1912) sans apercevoir JM Barrau... dommage! mais le Stade Toulousain ne se résume pas à son équipe première...
 
Denis, je ne sais pas si vous êtes sur Paris mais je dois retourner au SHD pour des recherches familiales - sans doute en janvier. Dites-moi si vous souhaitez que j'en profite pour prendre connaissance du dossier de JM Barrau.
 
@+


---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82857
zelaian
... sur le plateau
Posté le 01-12-2010 à 21:59:58  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Le Sous-Lieutenant BARRAU, de la 3e Compagnie de mitrailleuses, est blessé le 15 décembre 1916 à l'attaque de Louvemont-Côte du Poivre (JMO du RICM 26N868/1 p.206).
Il décèdera donc à Lyon un mois et demi plus tard, à l'âge de 22 ans.
Le même jour est tué le Cdt NICOLAY du 8e Bataillon, qui avait pris Douaumont le 24 octobre.
 
Jean Marie BARRAU était trop jeune pour avoir participé à la conquête du titre de 1912. Le fait qu'il figure en photo sur le programme de 1919 laisse à penser qu'il faisait partie des joueurs les plus connus, et il est possible qu'il ait évolué en équipe première en 1914 (alors âgé de 19 ans) ou au début de la guerre, avant sa mobilisation.
Je vais essayer d'obtenir des renseignements du côté de sa famille.
 
Cordialement


Message édité par zelaian le 28-07-2015 à 09:27:31

---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82862
zelaian
... sur le plateau
Posté le 02-12-2010 à 09:56:28  profilanswer
 


Bonjour à tous,
 
La mort de JM BARRAU (orthographié avec un e) est mentionnée par Voivenel dans "Avec la 67e DR" :
 
[url]http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56581813/f82.pagination[/url]
 
On y apprend qu'il jouait ailier.
 
A bientôt pour d'autres informations sur le sujet.
 
Cordialement


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82863
rugby-pion​eers
Posté le 02-12-2010 à 10:14:35  profilanswer
 

zelaian a écrit :


La mort de JM BARRAU (orthographié avec un e) est mentionnée par Voivenel dans "Avec la 67e DR" :
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] pagination


 
découverte récente (pour moi...) : il faut désactiver les "smilies" ("options" de l'éditeur de texte) pour que les url de Gallica ne soient pas automatiquement modifiées...
 
Je me permets de redonner l'url du texte du Dr Voivenel http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56581813/f82


---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°82868
zelaian
... sur le plateau
Posté le 02-12-2010 à 12:13:40  profilanswer
 


Voir également la Revue Rugby :
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] ain.langFR


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82915
zelaian
... sur le plateau
Posté le 03-12-2010 à 22:16:04  profilanswer
 


Bonsoir à tous,
 
Pour compléter les messages concernant Julien DUFAU, associons à sa mémoire son partenaire Daniel IHINGOUE, digne représentant (comme POEYDEBASQUE de l'Aviron) de la confrérie des 3/4 centres basques.
Champions en 1911 avec le SBUC, ils furent sélectionnés ensemble sur leur aile pour l'ouverture du tournoi 1912 contre l'Irlande (voir photo plus haut), bien qu'entre temps IHINGOUE ait rejoint le BEC, et DUFAU le Biarritz Stade.
Pour le match suivant contre l'Ecosse, ils étaient associés au centre.
DUFAU terminera ensuite le tournoi 1912 sans son ancien partenaire du SBUC.
 
IHINGOUE, Médecin Aide Major au 63e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais, trouvera la mort le 16 avril 1917 au nord-est de Troyon, au 1er jour de l'offensive Nivelle sur le Chemin des Dames.
Une fois de plus (vous allez dire que çà devient une habitude !) je n'ai pas trouvé le JMO.
Je vais chercher dans Nobécourt des infos sur l'engagement des Tirailleurs au CDD.
Si vous en avez d'autres, je suis preneur.
 
Cordialement


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82918
zelaian
... sur le plateau
Posté le 03-12-2010 à 22:44:38  profilanswer
 


En complément, la fiche de Daniel IHINGOUE sur le Mémorial Virtuel du Chemin des Dames :
 
http://www.memorial-chemindesdames [...] t_id=63106
 
(le Conseil Général de l'Aisne a été plus rapide que moi ! Encore merci à eux pour ce site, belle initiative de mémoire)


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82942
zelaian
... sur le plateau
Posté le 04-12-2010 à 23:06:44  profilanswer
 


Bonsoir à tous,
 
Extrait de "XV de France : La grande aventure", page 46 : "La mêlée sanglante"
 
http://books.google.fr/books?id=OD [...] &q&f=false
 
Voir au bas de la page 47 la liste des 22 internationaux MPF
(Poeydebasque a honoré 2 sélections et non 12).
 
A venir, une liste complémentaire de joueurs Champions de France ou finalistes.
 
Cordialement.


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°82988
zelaian
... sur le plateau
Posté le 06-12-2010 à 12:17:08  profilanswer
 


Bonjour à tous,
 
Autre 3/4 centre basque, moins connu qu' IHINGOUE et POEYDEBASQUE :
 
Jean-Baptiste BRISE, finaliste avec le SCUF en 1913 contre l'Aviron Bayonnais.
(http://www.scuf.org/histoire-brise.htm)
 
Sous-lieutenant au 18eRI, il est MPF à Craonne, entre Casemates et Californie, le 3 juin 1917 lors d'une violente contre-attaque allemande sur le secteur.
Voir le JMO de l'ID36 (p25) : http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] iewer.html
(le JMO du 18e RI est manquant)
 
Cruelle ironie de l'histoire, il est tombé à quelques centaines de mètres de l'endroit où son vis à vis de la finale 1913 disparaissait en septembre 1914, lors des premiers combats au Chemin des Dames.
 
A bientôt pour d'autres joueurs.


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°83014
zelaian
... sur le plateau
Posté le 06-12-2010 à 21:28:11  profilanswer
 


Bonsoir,
 
Raymond SCHULLER, qui figure sur la liste des Stadistes Toulousains MPF, était en 1914 le talonneur de l'A.S.Perpignan, avec laquelle il a conquis le dernier titre d'avant guerre. Soldat au 53e RI, il a été tué à l'ennemi le 20 août de la même année à Rorbach.
 
Tragique coïncidence, les talonneurs des deux dernières finales sont tous les 4 MPF. Comme SCHULLER :
 
Emmanuel IGUINIZ, champion 1913 avec l'Aviron Bayonnais, caporal au 49e RI, tué le 20 septembre 1914 à Craonne
Joe ANDURAN, finaliste 1913 avec le SCUF, soldat au 226e RI, tué le 2 octobre 1914 à Bois Bernard
Félix FAURE, finaliste 1914 avec le Stadoceste Tarbais (je n'ai pas d'autres informations le concernant, merci pour votre aide éventuelle)
 
Ces trois derniers ont également été internationaux.
 
A bientôt


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°83205
zelaian
... sur le plateau
Posté le 12-12-2010 à 21:25:18  profilanswer
 


Bonsoir à tous,
 
Avec 3/4 centre, le poste le plus emblématique du rugby basque est sûrement celui de pilier (ceux de ma jeunesse s'appelaient Azarete et Iraçabal...)
Deux représentants de cette confrérie sont également tombés au Chemin des Dames :
 
Achille FORTIS, champion 1913 avec l'Aviron Bayonnais, soldat au 249e RI, MPF le 21 septembre 1914 à Craonnelle, le même jour que POEYDEBASQUE :
 
http://www.memorial-chemindesdames [...] t_id=63102
 
Jean LASTEGARAY, finaliste 1914 avec le Stadoceste Tarbais, Maréchal des Logis au 224e RAC, MPF le 31 juillet 1917 à Cuissy et Gény :
 
http://www.memorial-chemindesdames [...] t_id=52140
 
Concernant ce dernier, il est mentionné dans le JMO en tant que brigadier (se peut-il qu'il ait été promu à titre posthume ?)
 
A bientôt.
 


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°83299
rugby-pion​eers
Posté le 14-12-2010 à 22:25:35  profilanswer
 

Merci Denis/Zelaian pour nous rappeler le souvenir de ces hommes. Voici leurs portraits :
 
Les Piliers Basques : Achille Fortis (Aviron, 1913) et Jean Lastegaray (Tarbes, 1914)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/aviron%20achille%20fortis%201913.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/tarbes%20lastegaray%201914.jpg
 
Les Talonneurs : Joe Anduran (SCUF, 1913), Emmanuel Iguiniz (Aviron, 1913), Raymond Schuller (US Perpignan, 1914) et Felix Faure (Tarbes, 1914)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/anduran%20scuf%201913.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/aviron%20iguiniz%201913.jpg  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/schuller%201914.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/tarbes%20felix%20faure%201914.jpg
 
Le Basque de Paris : Jean-Baptiste Brisé (SCUF, 1913)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/brise%20scuf%201913.jpg
 
Le Basque de Bordeaux : Daniel Ihingoué (SBUC, 1911)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/ihingoue.jpg
 
Pour marquer le souvenir de la finale US Perpignan - Stadoceste Tarbais de mai 1914, voici les deux équipes au complet.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/tarbes%201914%20640.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/us%20perpignan%201914.jpg
 
(le jeune Aimé Giral est assis, à droite)
 
à bientôt,


Message édité par rugby-pioneers le 14-12-2010 à 22:36:08

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°83301
rugby-pion​eers
Posté le 14-12-2010 à 22:39:55  profilanswer
 

En complément aux images précédentes, voici la superbe "une" de l'hebdo sportif "La Vie Au Grand Air" qui montre les deux capitaines Barbe (US Perpignan) et Duffour (Tarbes) devant le bouclier de Brennus.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/lvga%201914.jpg2..jpg
 


Message édité par rugby-pioneers le 14-12-2010 à 22:40:36

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°83302
rugby-pion​eers
Posté le 14-12-2010 à 22:53:02  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/80RI%201914.jpg
 
Voici l'équipe du 80eme Régiment d'Infanterie de Narbonne, championne de France militaire 1914
 
A lire les gazettes, nombreux sont les rugbymen du Languedoc-Roussillon à s'être retrouvés au 80eme pour leurs classes au début des années 1900.
 
Ce même 80eme fut également à l'origine du RC Narbonne... quelques extraits glanés sur le ouèbe...

Citation :


Equipe de rugby du 80eme RI (lieutenant GAUSSE et sergent BEC) qui fusionne avec le Sporting de Narbonne en 1907 pour créer le RC Narbonne (Spanghero, Maso, Codorniou...) partenaires.rcnm.com/index.php?option=com_wrapper&Ite...
 
cf Aimé Cassayet "le Boulanger" www.flickr.com/search/?q=cassayet&w=27925507@N00
 
"La création du club commence par un affrontement entre les joueurs du Sporting et les militaires du 80ème régiment d’infanterie. La grande rivalité entre les équipes se soldait par une victoire des joueurs du Sporting et la fusion entre les deux équipes est décidée à l’unanimité en 1907. Le club troque rapidement sa tunique grenat pour de l’orange et sort vainqueur en 1912 de l’AS Perpignan pour devenir champion du Languedoc. La 1ère guerre mondiale fut tragique pour le club puisque 22 de ses membres succombaient dans les tranchées."
www.lerugbynistere.fr/clubs/rcnm-narbonne.php


Deux Perpignanais champions de France 1914 sont MPF sous l'uniforme de ce régiment : le  Ss Lt Joseph Couffe (arrière) et l'Aspirant Aimé Giral (ouvreur)
 
(image grand format http://www.flickr.com/photos/rugby [...] otostream/ - je trouve que le joueur debout à gauche a des faux airs à Giral avec les cheveux courts... mais bon... )
 
A bientôt,


Message édité par rugby-pioneers le 14-12-2010 à 23:01:47

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°83394
Boyau
Posté le 17-12-2010 à 18:03:26  profilanswer
 

Bonjour à vous tous, admirateurs de Maurice ;)  :pt1cable:  ;)    
 
Je viens vous apporter quelques réponses aux questions que vous pouvez vous poser. :p  
 
   Maurice est bien né à Mustapha, le 8 mai 1888, mais dès la fin de l'année, sa famille arrive à Brétigny-sur-Orge, au château de Rosières. Son père originaire de Castets, un village des Landes, à une vingtaine de Km de Dax, est entrepreneur de travaux publics et sa mère est la fille d'un médecin aveyronnais. Il va y vivre jusqu'en 1907. Durant son adolescence, il fréquente le Lycée Carnot de Paris où il découvre surtout la pratique des sports et notamment du Football Rugby. Quand il revient à Brétigny, le dimanche, il s'adonne à tous les sports, notamment la bicyclette dont il devient très vite un bon spécialiste. Avec deux collègues, il crée le Club Sportif de Brétigny en 1905; il n'a que 17 ans. Il est le capitaine de l'équipe de Football qui joue le premier match de l'histoire du CSB.
   En 1907, la famille Boyau descend dans les Landes, à Saint-Paul lès Dax où ils ont fait construire une belle "villa" et Maurice va jouer au rugby à l'Union Sportive Dacquoise et en être le capitaine durant deux saisons.( 1907-1908 et 1908-1909); puis il part à Bordeaux faire son service militaire et signe au SBUC. Dès janvier, 1911, il intègre l'équipe fanion et en 1911-12 et jusqu'à la Guerre, il en sera le capitaine, car après le service, il était resté à Bordeaux ... pour jouer au rugby!!! 6 sélections plus tard il se retrouve dans la guerre, d'abord à Versailles et avec le Bayonnais Fernand Forgues, il signe pour 1914-15 au Sporting Club Versaillais. En 1917, quand les autorités re-encourage les pratiques sportives et notamment le rugby, il signe au Racing Club de France.
 
Voici quelques éléments qui pourraient vous intéresser  :pt1cable:  
 
A+
 Boyau, le retour :hello:    

n°83398
rugby-pion​eers
Posté le 17-12-2010 à 19:50:18  profilanswer
 

Boyau a écrit :

Bonjour à vous tous, admirateurs de Maurice ;)  :pt1cable:  ;)    


 
Merci à vous, "Boyau" (Monsieur ? Madame ?) pour toutes ces précisions. Les signatures de Maurice Boyau au SCV et au RCF m'étaient totalement inconnues... même si on imagine qu'il n'a pas du souvent porter ces couleurs...  
 
Je vous remets un portrait de Maurice Boyau avec l'équipe de Bordeaux (SBUC) championne de France 1911 (tirée de cette carte que j'ai déjà publié ici pour présenter J.Dufau)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/boyau1911.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/sbuc%201911.jpg
 
Et pour rester sur les terres Bordelaises, je reprends un message précédent de Guilhem pour lui proposer une autre photo de Marc Giacardy, bien meilleure que la précédente, prise avec l'équipe du SBUC 1907-08 (défaite surprise en finale du Championnat 1908 contre "mon" Stade Français  :D )
 

bretelles jaunes a écrit :

Ami(e)s du Rugby-football bonjour,
 
Je m’adresse aux spécialistes pour tenter d’en savoir un peu plus sur Marc GIACARDY, capitaine au 6e RI tué à l’ennemi le 20 août 1917 lors de l’offensive de la 123e DI sur la rive droite de la Meuse (Côte du Poivre).
...
Guilhem.


 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/giacardy.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/sbuc%201908.jpg
 
Sincèrement,


Message édité par rugby-pioneers le 17-12-2010 à 19:53:14

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°83401
SPAD VII
Posté le 17-12-2010 à 23:50:49  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Merci pour ces infos sur Maurice Boyau.
 
Ci joint une photo de sa belle demeure à Brétigny.
Le hasard (?) faisant bien les choses, cette belle demeure a par la suite longtemps appartenu au monde aéronautique via le CEV.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2604/IMG_7172net.jpg
 
Cette villa squattée par des Rom à pris partiellement feu le soir de mon passage...après que j'ai eu pris cette photo...
 
Savez vous si la famille l'a vendue dès son départ ou si Maurice Boyau l'occupait pendant ses perms alors qu'il était affecté à proximité ?
 
Cordialement
Luc

n°83410
Boyau
Posté le 18-12-2010 à 13:29:11  profilanswer
 

Bonjour   :)  
Quelques précisions qui pourraient vous être utiles.
Même si je ne peux pas l'affirmer totalement, je pense que les Boyau n'étaient plus propriétaires de Rosières après leur départ pour Saint-Paul lès Dax où ils venaient de faire construire leur fameuse "villa".
Par ailleurs, je sais, par ses propres écrits, que Maurice (veuillez m'excuser pour cette familiarité avec ce grand homme mais il se trouve que mon épouse et moi avons vécu deux ans en sa compagnie ou plutôt dans la compagnie de son souvenir, ce qui m'a permis d'écrire sa biographie sous le titre "Maurice Boyau, le Dacquois - Une Légende" ) a eu plusieurs pied-à terre dans Paris pendant la Guerre à tel point qu'il se faisait adresser son courrier Chez Maxim's qui était "sa cantine" préférée.
Quant aux matches de rugby joués pour le Racing au stade de Colombes durant les saisons 1916-1917 et 1917-1918, ils ont été beaucoup plus nombreux que certains ont l'air de le penser. J'en veux pour preuve que le dimanche de septembre qui a suivi sa disparition à l'orée de la saison 1918-1919, il devait jouer avec le Racing (qui joua à 14, ce jour-là). Sinon, nombreuses ont été les permissions de 24 h pour permettre à Maurice de jouer. Petit Rappel, il était à la SPA 77 dite des sportifs avec Decoin comme patron mais aussi un peu plus tard Mouronval, grand rugbyman, lui-aussi.Et lorsqu'il n'avait pas de perm, il venait jusqu'au Bourget avec son Spad, allait jouer à Colombes avant de regagner son aérodrome d'accueil ... et le lundi matin, en grand soldat qu'il a été, il était toujours volontaire pour les missions les plus dangereuses.
 
A+
Cordialement  :na:  
 
Gérard   :hello:  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

SPAD VII a écrit :

Bonsoir à tous,
 
Merci pour ces infos sur Maurice Boyau.
 
Ci joint une photo de sa belle demeure à Brétigny.
Le hasard (?) faisant bien les choses, cette belle demeure a par la suite longtemps appartenu au monde aéronautique via le CEV.
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] 172net.jpg
 
Cette villa squattée par des Rom à pris partiellement feu le soir de mon passage...après que j'ai eu pris cette photo...
 
Savez vous si la famille l'a vendue dès son départ ou si Maurice Boyau l'occupait pendant ses perms alors qu'il était affecté à proximité ?
 
Cordialement
Luc


http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/8323/13-VillaBoybon.jpg


---------------
Boyau
n°83422
SPAD VII
Posté le 18-12-2010 à 23:57:37  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Merci Gérard pour toutes ces précisions
 
Cordialement
Luc

n°83750
zelaian
... sur le plateau
Posté le 31-12-2010 à 09:47:21  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
31 décembre 1913. Dernier réveillon de Paix. Pour les 15 sélectionnés pour débuter le Tournoi contre l'Irlande le lendemain, c'est "la veillée d'armes" comme disent souvent les chroniqueurs sportifs, expression qui prendra un tout autre sens quelques mois plus tard.
 
Voir les articles de Gaston Bénac dans le numéro de l'Aéro de ce jour là :
 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] que.langFR
 
5 joueurs sur les 15 disparaitront à la guerre :
 
Conilh de Beyssac, Fauré, Legrain, Poeydebasque, déjà évoqués ici, et le demi de mêlée LARRIBAU.
 
Ce dernier, sergent au 12e RI, sera tué 3 ans plus tard jour pour jour, le 31 décembre 1916, à la Côte du Poivre.
 
Hommage à lui en ce dernier jour de l'année.
 
Bon réveillon à tous, et bonne année 2011.
 
Cordialement.


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°83775
peyo
Posté le 31-12-2010 à 14:14:19  profilanswer
 

Bonjour à tous Bonjour Zelaian
Merci pour l'hommage rendu au soldat Biarrot Léon LARRIBAU , le stade du Biarritz Olympique s'appelle Stade Léon LARRIBAU depuis 1953, voici une photo de la plaque , elle était sur la tribune Henri HAGET aujourd'hui disparue pour une nouvelle tribune
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/896/A%20=%20Tribune%20Haget%20.%20015.jpg
Bon reveillon, et meilleurs voeux pour 2011
Cordialement
Zorionak
Peyo


---------------
http://407ricomtois.canalblog.com
http://mambiarritz.canalblog.com
n°83889
rugby-pion​eers
Posté le 03-01-2011 à 11:31:52  profilanswer
 

peyo a écrit :

Bonjour à tous Bonjour Zelaian
Merci pour l'hommage rendu au soldat Biarrot Léon LARRIBAU , le stade du Biarritz Olympique s'appelle Stade Léon LARRIBAU depuis 1953, voici une photo de la plaque , elle était sur la tribune Henri HAGET aujourd'hui disparue pour une nouvelle tribune


 
Bonjour à tous,
 
Ainsi, nous débutons l'année au Pays Basque... ça me paraît de bon augure :)  
 
Je m'aperçois que le Sergent Jean Larribau avait déjà son portrait sur ce "fil" (photo de l'Equipe de France 1914 contre l'Angleterre, publiée le 18/10/2010 page précédente).  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/larribau.jpg http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/fiche%20mpf%20larribau.jpg
 
Amis Basques, pourriez-vous nous dire comment "notre" Jean Aimé Larribau (7 sélections en Equipe de France, né le 2 mars 1889 à Anglet, MPF le 31 décembre 1916 à Louvemont) est relié à Léon Larribau ?
 
Google est d'une immense discrétion s'agissant de Léon Larribau (et le site du BOBP aussi...). Il n'y a que le Wikipedia Anglais http://en.wikipedia.org/wiki/Jean_Larribau pour suggérer que Léon, également joueur du B.O., fut le frère de Jean. Cette "info" peut-elle être confirmée ? avec la fiabilité habituelle de Wiki s'agissant des rugbymen français, on peut se méfier... vous y lirez d'ailleurs que Jean L. est mort en Belgique...
 
Et au risque de faire répétition : Heureuse année à vous !


Message édité par rugby-pioneers le 03-01-2011 à 13:52:54

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
 Page :   1  2  3  4  5  ..  32  33  34  35  36  37

Aller à :
Ajouter une réponse