yvo35 Forum Pages du Collectionneur : Piou-Piou Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : bernard berthion, 2 utilisateurs anonymes et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  33  34  35  36  37  38
Page Suivante
Auteur Sujet :

Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

n°121769
zelaian
... sur le plateau
Posté le 05-04-2017 à 10:04:12  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Bonjour à tous,
 
En partant de Biarritz (et après un long détour via l'Italie et une dernière étape à Cognac), tous les chemins mènent ... à Bayonne !
... et en repartent en sens inverse puisque Cognac fut après guerre une destination privilégiée pour plusieurs joueurs basques de renom :
LASSERRE, ETCHEBERRY et les frères Henri et André BEHOTEGUY.
 
Bien qu'ayant relevé ce nom sur la plaque commémorative de l'Aviron (http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t106599) je n'ai fait le lien que récemment en découvrant que Charles était leur frère, grâce à leurs fiches matricules respectives :
https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/142200
https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/164641
https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/176706
 
Caporal au 49e RI, Charles est porté disparu le 20 septembre 1914, lors des premiers combats au Chemin des Dames qui ont tué tant de rugbymen.
Son corps est retrouvé un an plus tard et il est inhumé à proximité de la ligne de front le 21 octobre 1915, tout près de l'endroit où s'élèvera plus tard le Monument des Basques et bientôt le Mémorial des Rugbymen.
 
Plutôt équipier second, il apparait parfois dans les compos de la une, comme ici pour la réception du BEC (avec Lhuerre à l'arrière) : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] viron.zoom.
 
Henri est lui-même mobilisé avec la classe 1918, et ce dès le 17 avril 1917 soit le lendemain de l'offensive Nivelle, et les nombreuses pertes qu'elle occasionna dès son engagement.
Faut-il y voir une relation de cause à effet ?
 
avec lui, ses coéquipiers "classards" :
ETCHEPARE, futur international : https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/166865
DUPLAA : https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/166857 (grand oncle de Claude, mon camarade Gadz'Arts)
 
et aussi Adolphe JAUREGUY : https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/164298
 
Ces trois-là se retrouvent un temps à l'US Tarbaise, aux côtés de Roger PITEU et François BORDE, de la classe 1919 quant à eux :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] uplaa.zoom
 
https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/173764
http://www.archivesenligne65.fr/ar [...] m_rotate=F
 
à bientôt
 


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
n°121890
rugby-pion​eers
Posté le 21-04-2017 à 11:57:06  profilanswer
 

zelaian a écrit :


Bonsoir à tous,
 
Je reviens sur le match de la "Coupe de la Somme".
J'ai donc identifié les 15 joueurs qui l'ont disputé, mais quelques questions se posent encore.
 
Sur la photo précédant la rencontre, ils sont 16 à poser en tenue. Or, MONNIOT est absent, il y a donc 2 remplaçants dont je n'ai pas trouvé trace, pour l'instant, dans les articles d'avant ou d'après match.
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] 998/f1.jpg
 
de gauche à droite,
debout : ARNAL, DE BEYSSAC, Jules FORGUES, BOYAU, ? , FELLONNEAU, FAVRE, ROUZIES, ELUERE
assis : STROHL, JUPPE, JAUREGUY, BASCOU, BECHADE, ? , DE FOZIERES
 
Les joueurs posent ensuite en ligne, face au public, certainement pour les hymnes :
 
http://images.mesdiscussions.net/p [...] 998/f2.jpg
 
Ils sont à nouveau 16, mais cette fois-ci MONNIOT est présent
 
de gauche à droite : STROHL, BASCOU, FELLONNEAU, FAVRE, ROUZIES, JAUREGUY, ? , BECHADE, Jules FORGUES, ARNAL, ELUERE, JUPPE, DE FOZIERES, DE BEYSSAC, MONNIOT, BOYAU
 
Qui sont les 2 remplaçants sur la photo avec les 14 titulaires ? Pourquoi MONNIOT n'y figure-t-il pas ? (arrivé en retard et encore en train de se changer ?)
 
Je suis preneur de tout indice permettant de répondre à ces questions.
 
à bientôt


 
 
Bonjour à tous,
 
Quand je pense que nous avons laissé passé le centenaire de la Coupe de la Somme, ce 8 avril, sans rebondir... !!
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/94008414892e6267da0eb.jpg
 
IL est vrai que ce forum, depuis l'ouverture de ce fil, a presque tout raconté sur ce match de gala hautement symbolique. Je rappelle toutefois que malgré les efforts de Francis (@encyclo) et Denis (@zelaian) deux hommes, remplaçants pour le match mais présents sur la photo d'équipe, n'ont pas été identifiés.
 
Trois ans ont passés depuis la dernière intervention de Denis... il est peut être temps de tenter une relance et voir si d'autres recherches entreprises depuis nous premettent d'aboutir !
 
Comme écrivait Denis, la photo de l'équipe montre 16 joueurs, sachant aussi que le titulaire Pierre MONNIOT (Racing CF) est absent du cliché.
 
debout (de G à D) : ARNAL, DE BEYSSAC, Jules FORGUES, BOYAU, remplçant 1 ? , FELLONNEAU, FAVRE, ROUZIES, ELUERE
assis : STROHL, JUPPE, JAUREGUY, BASCOU, BECHADE, remplaçant 2 ? , DE FOZIERES
 
J'ai zoomé sur les hommes à identifier:
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/francesomme1917remplacant2.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/francesomme1917remplacant1.jpg
 
A vos suggestions !
 
@+


Message édité par rugby-pioneers le 21-04-2017 à 11:58:05

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°121960
rugby-pion​eers
Posté le 27-04-2017 à 12:03:14  profilanswer
 

frisco a écrit :

Bonjour à tous,
Bonjour Frédéric ,
 
Je découvre avec enthousiasme ce fil particulièrement intéressant et documenté !
 
J'ai entamé depuis peu un travail de recherche sur mon Grand-Père Albert DAMBIES qui a participé à la Grande Guerre au sein du 88e Régiment d'Infanterie.
Joueur de rugby, il a transmis à sa fille, petit fils et arrière petit fils la passion de ce sport à travers lequel il a exprimé le même tempérament que celui qui lui a permis de surmonter les épreuves de Bertrix puis de Perthes les Hurlus et les blessures qu'il y a reçu.
 
Dans les documents et témoignages que j'ai pu collecter, une note manuscrite attire toute mon attention :
« Incorporé 88e Régiment d'Infanterie après démarches d'un Officier de ce régiment, qui se proposait de constituer un groupe de sport, Rugby et Cross country, groupe ayant figuré en bonne place dans des rencontres nationales et Internationales. J'ai été mobilisé le 02 aôut 1914 ... »
La suite de cette note et de son témoignage prendra davantage de sens dans un autre sujet auquel je ne manquerai pas de contribuer.
 
Sur ce sujet du rugby, je garde de mon grand-père le souvenir d'un homme qui bien plus tard suivait avec intérêt les matchs de rugby internationaux retransmis à la télévision et qui vivait et chantait alors notre hymne national toujours debout.
J'ai aussi le souvenir de promenade matinales où il me conduisait, main dans la main, sur les rives de la Garonne et en particulier sur la prairie des filtres où il avait jouer me disait-il quelques matchs mémorables.
Je détiens enfin ces deux photos qui me sont particulièrement chères et qui permettront peut être à certains d'entre vous de m'en dire un peu plus sur celui que ces coéquipiers appelaient amicalement, au regard de ses performance de coureur, « le cheval du Gers ».


 
Bonjour à tous,
 
Il y a trois ans, Frisco/François (je ne me rappelle plus votre prénom !!) évoquait le souvenir de son grand-père Albert DAMBIES, rugbyman au FC Auch, blessé devant Perthes les Hurlus en janvier 1915 sous l'uniforme du 88eme R.I. Ce régiment était doté d'une belle équipe militaire dont plusieurs hommes - c'est logique ! - jouaient également dans le club de la ville, à l'instar du capitaine GILBERT, balle en main sur les deux photos.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/22691459726d2bf062621z.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/88AUCHzoom1.jpg
 
Ce fut l'occasion pour nous d'évoquer le destin de plusieurs hommes, en particulier le Lieutenant SANS tué à Verdun en septembre 1916
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/sansauch88.jpg
 
Pour prolonger cette évocation, je viens de recevoir une jolie médaille qui récompense la victoire du 88eme R.I. au championnat de sa division en mars 1919.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/341457676519ed64b0b60z.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/334667201234204233988z.jpg
 
La médaille est gravé au nom de J.L.PEYET (si la famille vient à passer par ici...). Peut être est-il sur cette photo du 88eme de l'immédiate avant-guerre... que je n'ai toujours pas scannée trois ans après :(
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7143/88AUCH1.jpg
 
NB : le grand tout à droite sur la photo est le vétérinaire Octave LERY, arbitre du match, finaliste du championnat de France 1909 avec le Stade Toulousain... et pas encore premier président de la FFR en 1920...
 
@+


Message édité par rugby-pioneers le 28-04-2017 à 15:36:35

---------------
Frédéric
www.rugby-pioneers.com
n°121963
zelaian
... sur le plateau
Posté le 27-04-2017 à 16:34:32  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Merci Frédéric pour la "remontada" (c'est comme ça qu'il faut dire aujourd'hui ...) de ces messages.
 
Question pour ceux qui suivent :
Quel est le joueur qui fait le lien entre les deux ?
 
Réponse : le Béarnais JUPPE, qui une fois terminées ses études de chirurgie dentaire à Bordeaux quitta le BEC en 1913 pour rejoindre le FC Auch lors de son incorporation au 88e RI.
Lequel venait de perdre la finale du championnat de France contre le 54e RI de Compiègne.
Après-guerre, il s'établira dentiste dans le chef-lieu du Gers.
Sa fiche matricule : https://consultarchives.le64.fr/reg [...] res/106110
 
Concernant les deux remplaçants de la Coupe de la Somme, la presse ne nous apporte aucun indice, puisque même Le Journal, organisateur du match, n'est pas en mesure d'annoncer la composition se bornant à indiquer que "l'équipe sera formée pour la première fois sur le terrain même" :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] .item.zoom
 
L'Auto donne seulement quelques noms d'internationaux supposés présents, parmi lesquels seuls BOYAU et JAUREGUY joueront effectivement :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b [...] .item.zoom
 
Pour identifier nos deux joueurs, il ne nous reste donc que la reconnaissance faciale, ce en quoi les képis qu'ils portent ne nous avantagent guère.
Peut-être l'expertise des spécialistes en uniformes des différentes armes pourrait-elle nous y aider ?
 
à bientôt


---------------
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)
 Page :   1  2  3  4  5  ..  33  34  35  36  37  38
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse