FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  section de discipline

 

Soldats de la Grande Guerre : Piou-Piou Forum Pages d'Histoire : artillerie : ekz 17 et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

section de discipline

n°37056
philippe c​rozet
Posté le 18-05-2007 à 18:11:46  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Dans l’historique du 133e RI, un fait d’armes est mentionné qui concerne une action d’un sergent du 152e RI avec sa section de discipline. Cette dernière était elle réservée aux punis ? Existait il ce genre de section dans chaque régiment ?
 
Amicalement
 
Philippe


---------------
Amicalement
 
n°37059
belge
Pugna Nobilis Princeps
Posté le 18-05-2007 à 18:28:27  profilanswer
 

Bonsoir à tous,  
Lors de la II GM, mais ce n'était peut-être pas la même chose lors de la Ière., il existait ce genre d'unités dans l'armée allemande et dans l'armée soviétique.  Elles regroupaient  des militaires condamnés que l'on n'exemptait pas du front et que l'on destinaiit souvent aux coups les plus dangereux ou hasardeux.
Bon week-end à tous.


---------------
Clansman
n°37070
RV
Posté le 18-05-2007 à 21:40:08  profilanswer
 

Bonjour
La section de discipline autrement appelée SSPD (section de discipline de pionniers de division) a été mise en place courant 1916 si mes souvenirs sont bons. Les cadres étaient pris dans les régiments constituant la division. Ils étaient renouvelés tous les 6 mois. A l'arrière, la SSPD était privée de repos et devait réaliser des travaux divers (routes, baraques...), en ligne, les hommes étaient renvoyés dans les sections classiques. Les témoins nous renseignent parfois sur leur 1 ou 2 préventionnaire(s), les prévenus étaient donc tout simplement en ligne, avec les autres soldats...
 
A bientôt
 
Hervé FAURE

n°37072
charraud j​erome
Posté le 18-05-2007 à 21:44:59  profilanswer
 

Bonsoir
 
Merci Hervé pour l'intitulé SSPD que je ne connaissais pas.
Sur le sujet sur un autre forum: http://www.crid1418.org/forum/viewtopic.php?t=164
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par charraud jerome le 18-05-2007 à 21:45:09

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°37073
RV
Posté le 18-05-2007 à 21:46:02  profilanswer
 

Correction
SSPD Section Spéciale de Pionniers de Discipline
 
Hervé Faure

n°37075
RV
Posté le 18-05-2007 à 21:54:46  profilanswer
 

Effectif de la SSPD de la 28e DI
 
14 nov 16 : 2 off, 3 s/off, 5 caporaux, 2 ord, 17 pionniers
8 déc 16 : 1 off, 3 s/off, 5 cap, 1 ord, 23 pionniers
lieutenant Quilgus ORSINI du 99e RI
19 janvier 17 : 2 officiers, 3 s/off, 5 caporaux, 2 ordonnances, 15 pionniers
26 janvier : 2 off, 3 s/off, 5 cap, 2 ord, 19 pionniers
3 février : 2 off, 3 s/off, 5 cap, 2 ord, 22 pionniers
10 février : 2 off, 3 s/off, 5 cap, 2 ord, 21 pionniers
16 février : 2 off, 3 s/off, 5 cap, 2 ord, 17 pionniers
24 février : 2 off, 3 s/off, 5 cap, 2 ord, 18 pionniers
 
Hervé Faure

n°37078
Jean-Claud​e Poncet
Posté le 18-05-2007 à 23:16:02  profilanswer
 

Bonsoir,
La section de discipline est créée en 1916 pour ce qui concerne la 97e DIT.
Voici le détail, la lecture des ordres et commandements devrait vous satisfaire.
Bonne lecture, cordialement
JCP.
 
 
*Section de discipline. – Une section de discipline est créée à la 97e DIT. ; y seront envoyés, très prochainement, les quelques rares individus, tarés, condamnés, ivrognes, qui, la plupart venus de corps étrangers, font tâche au régiment qui ne se compose que d’honnêtes gens.
Le 5 novembre 1916 :
Chaque chef de bataillon enverra au colonel, demain matin, les noms de : un sergent et deux caporaux très énergiques, proposés pour faire le service à la section de discipline de la 97e DIT.
Le 6 novembre 1916
*Section de discipline. – Remise est faite à chaque chef de bataillon et chaque commandant de compagnie, de l’ordre général n° 107, de la 97e DIT. relatif à l’organisation d’une section de discipline dans la division.
Cet ordre sera lu dans toutes les compagnies, à trois appels consécutifs de manière que les hommes sachent bien dans quelles conditions, ils accompliront dorénavant les punitions de prison et de cellule.
Section de discipline. – Le sergent Michelini Paul cl. 1893, 9e Cie, les caporaux Merey Albert cl. 1896 de la 7e Cie. ,et Flachaire Noël cl. 1893 de la 3e Cie. sont désignés pour l’encadrement de la section de discipline de la 97e DIT. Ces gradés alterneront par semaine, pour leur service, avec 1 sergent et 2 caporaux du 300e RIT. ; ils rejoindront leur nouveau poste à une date qui sera fixée ultérieurement.
Le 7 novembre 1916
Les militaires affectés aux sections de discipline divisionnaires ne bénéficieront d’aucune permission tant qu’ils en feront partie. En les quittant, ils seront inscrits sur la liste de départ de leur nouvelle unité, compte tenu en leur faveur du temps écoulé depuis leur dernière permission jusqu’à leur entrée à la section.
Le 9 novembre 1916
Section de discipline. – La section de discipline. – La section de discipline créée par l’ordre général n° 107 du 3 novembre 1916 fonctionnera à la date du vendredi 10 novembre inclus.
Les cadres désignés ainsi que les militaires dont les noms suivent qui doivent être affectés à cette section soit en raison de leur mauvaise conduite habituelle, soit pour y purger une punition de cellule, seront dirigés dans l’après-midi d’aujourd’hui sur l’ouvrage 6 ( quartier du Bois des Zouaves ) où ils devront être rendus avant 16 h. 30.
Ils seront pris en subsistance par le 300e RIT. qui leur fournira le repas du 9 au soir.

n°37093
philippe c​rozet
Posté le 19-05-2007 à 10:42:08  profilanswer
 

Bonjour à tous
 
Merci pour toutes ces réponses :jap:  
 
Amicalement
 
Philippe
 


---------------
Amicalement
 
n°37096
belge
Pugna Nobilis Princeps
Posté le 19-05-2007 à 14:35:08  profilanswer
 

Bonjour à tous,  
Ainsi, pareille chose existait déjà lors de la Première Guerre Mondiale, dans l'Armée Française...
Lors de la IIème., dans les armées allemandes et russes, les hommes  
de ces unités, aussi encadrés par des cadres autoritaires, n'étaient pas non plus exempts de tâches quand "en repos" : ils devaient aussi fournir ce genre de travaux.  Ils n'avaient plus leur grade, mais pouvaient éventuellement le récupérer en cas de bravoure exceptionnelle...
Bon dimanche à tous.
Cordialement


---------------
Clansman
n°112041
151 RI
Posté le 25-03-2015 à 16:17:52  profilanswer
 

bonjour à tous
Dans le JMO du 151 RI en date du 17 septembre 1916 je lis....
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/10560/sectionspecialeJMO.jpg
 
Alors pouvez vous m'en dire plus?
MERCI
Gérard


Message édité par 151 RI le 25-03-2015 à 16:21:46
n°121576
b sonneck
Posté le 13-03-2017 à 20:37:41  profilanswer
 

Bonjour,
 
Relevé ce jour dans le JMO de la 132e DI, à la date du 3 juillet 1917, alors qu'elle vient de redescendre du front (Mont Cornillet) pour aller au repos dans la zone de Mairy-sur-Marne, au sud de Chalons :
 
" Les hommes de la section de discipline de la 132e DI sont enlevés en camions-autos et transportés à Suippes, pour être détachés à la section de discipline de la 23e DI pendant la durée du repos de leur division ".
 
La 23e DI était alors en ligne et tenait le secteur de Souain.
 
Cordialement
Bernard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  section de discipline