FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Le Souvenir Français à travers les siècles.

 

yvo35 Forum Pages du Collectionneur : Piou-Piou Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH : bernard berthion, 2 utilisateurs anonymes et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le Souvenir Français à travers les siècles.

n°121837
Jean RIOTT​E
Posté le 15-04-2017 à 15:37:46  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,  
Jean-Christophe DENIS, délégué général du Souvenir Français dans le Loiret, collecte depuis plus de 15 ans des informations sur cette association, l'une des plus anciennes de France (elle fête cette année ses 130 ans) dans le but de reconstituer son histoire qui n'avait jamais été écrite.
Cet ouvrage rassemble des informations, des biographies, des reproductions de documents et d'objets, rappelle l'action de l'association au cours des différentes époques de son histoire: la IIIéme République, la Première Guerre mondiale, l'entre-deux-guerres, la Deuxième Guerre mondiale, la IVéme République, les périodes de décolonisation, les guerres d'Indochine et d'Afrique du Nord et la Vème République. On y découvre son évolution en fonction des différentes transformations de la société française durant  ces 130 ans d'existence.
Bien que le livre ne soit pas exhaustif, rien d'aussi complet n'a été réalisé sur le Souvenir Français depuis la parution en 1929 du Livre d'Or du Souvenir Français de Jean-Pierre JEAN, principalement consacré à l'action de l'association en Alsace et en Lorraine.
Bernard Giovanangéli Éditeur. Prix préférentiel 37 euros (hors port) jusqu'au 30 avril 2017.
Pour tout renseignement: J-C DENIS, 12 rue Jules Ferry - 45530 Vitry-aux-Loges
Cordialement,
Jean RIOTTE


Message édité par Jean RIOTTE le 17-04-2017 à 09:27:35
n°121842
Jean RIOTT​E
Posté le 15-04-2017 à 23:30:54  profilanswer
 

Bonsoir à tou(te)s,
Le dernier numéro de la revue trimestrielle du Souvenir Français vient de sortir (n° 506 - avril 2017).
Quelques sujets intéressant notre période:
 - Bleuets pourpres, par René ROBERT - Classe 1917 - 31ème et 4ème RI - L'incorporation et les premiers combats des "bleuets".
 - Dans le ciel de France 1916-1918 - Maurice NOGUES par lui-même, à partir d'extraits de lettres qu'il rédigea durant la guerre.
 - Le lac - Général R. BASTEAU - 151ème RI -Un souvenir de Verdun.
 - Une brève biographie du Général Jean-Baptiste MARCHAND (1863-1934), ancien commandant de la 10ème DIC;
 - Autre biographie: Alfons VAN HECKE (1890-1981), un jeune Anversois devenu général français;
 - A Lure, bombardement aérien du 6 juillet 1916.
 - Histoire d'un monument, par le général Henri FOURNIER - Réédification d'un monument appelé "La Croix des Chasseurs".
Cordialement,
Jean RIOTTE

n°121846
b sonneck
Posté le 16-04-2017 à 09:18:31  profilanswer
 

Bonjour,
 
Pour le général Alfons Van Hecke, on peut également consulter sa biographie sur Wikipédia. On y apprend qu'il était le père du comédien Pierre Vaneck.
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Alphonse_Van_Hecke
Cordialement
Bernard

n°121848
Jean RIOTT​E
Posté le 16-04-2017 à 10:12:17  profilanswer
 

Bonjour,
Merci Bernard pour ce lien que je ne connaissais pas.
Cordialement,
Jean RIOTTE

n°121855
Jean RIOTT​E
Posté le 16-04-2017 à 19:55:44  profilanswer
 

Bonsoir à tou(te)s,
Certain(e)s d'entre vous ont peut-être eu leur attention attirée lors de leur passage dans un carré militaire ou une visite à un monument aux morts  par une croix en fonte fixée sur un support. Ces croix d'un mètre de haut environ et de 48 cm de large, pesant environ 9 à 10 kg portent le nom de "croix-épée".
" Durant les années vingt, après l'hécatombe de la Première Guerre mondiale, les autorités, les associations et des particuliers de notre pays se sont préoccupés de gérer les tombes des soldats "Morts pour la France". Le Souvenir Français a tout particulièrement oeuvré pour standardiser les tombes militaires et les croix implantées sur ces sépultures.
C'est à cette époque qu'est née la représentation matérielle du symbole qu'était la "croix-épée". Sur cette dernière ont été gravés en son centre, en plus du graphisme de la Croix de guerre, une palme et un cartouche qui portait le nom, le prénom, le régiment, la mention "Mort pour la France" ainsi que la date du décès du soldat enterré.
L'usure du temps faisant son oeuvre, ces croix en fonte qui étaient à l'origine peintes en bleu horizon, se sont dégradées et il devint nécessaire de leur trouver un support plus robuste (simili pierre). De nombreux carrés militaires dans les cimetières français ont été ainsi "restructurés" faisant disparaître bon nombre de ces "croix-épées" qui subsistent parfois ici ou là dans un état hélas! bien déplorable parfois.
Source: Les croix-épées dites russes des monuments aux morts des communes du canton de REIGNIER, par Yves DOMANGE;
https://www.la-salevienne.org/memoi [...] omange.pdf
Voir également: http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 1031_1.htm
Cordialement,
Jean RIOTTE


Message édité par Jean RIOTTE le 18-04-2017 à 19:34:15
n°121874
Guitardier​e
Posté le 18-04-2017 à 16:21:22  profilanswer
 

Bonjour Jean,
effectivement, j'ai été intriguée par ces tombes bleues particulières, vues à Pontarlier et à Montpellier.
Maintenant, grâce à vous, je sais que ce sont des Croix-Epées. Merci pour cette information.
Cordialement - Juliette


Message édité par Guitardiere le 18-04-2017 à 16:22:50

---------------
Guitardiere
n°121877
zabmarcus
Posté le 18-04-2017 à 18:20:59  profilanswer
 

Bonjour,
En effet ,info intéressante,  
Une explication à chaque chose....
Merci
À bientôt  
Marc


---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Forum Pages d'Histoire

  Le Souvenir Français à travers les siècles.