FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  A l'arrière

  Photo conscrits classe 1914 en Mayenne, votre avis

 

19 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Photo conscrits classe 1914 en Mayenne, votre avis

n°26761
chevalier
Posté le 02-04-2017 à 11:21:00  profilanswer
 

Bonjour,
 
j'ai trouvé dans les archives familiales la photo des 10 conscrits, classe 1914, du village de Saint Aignan de Couptrain, canton de Couptrain dans la Mayenne (53).
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16165/photoconscritarchivefamille.jpg
 
On y voit le garde-champêtre cantonnier avec son tambour et de belles moustaches. Pour la petite histoire c'est l'oncle du GP de mon épouse, n° 4 sur la photo ci-dessous. On remarque aussi les tenues, blouses des cultivateurs, costumes des autres (clerc de notaire, employé de commerce, galochier, bouilleur de cru, menuisier-brocanteur).
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16165/photoconscritarchivefamillenumerotee.jpg
 
En cherchant sur les registres matricules

  • je trouve 11 hommes qui sont soit originaires du village soit dont les parents y habitent. Cependant l'un d'entre eux s'est engagé dans le génie un an plus tôt. Première question est-ce normal qu'il soit absent sur la photo ?
  • 5 sont "bon pour le service" classé dans la 1ère partie", partis début septembre 1914 ; 4 autres sont ajournés 1 an, ils partiront en 1915 ; le dernier ajourné 2 ans partira en 1916. Si j'ai bien lu l'article d'Arneau Carobbi sur son site http://combattant.14-18.pagesperso-orange.fr/ , les 5 premiers arborent des rubans, ce sont donc les numéros 3, 4 (le GP), 7, 8 et 10. Qu'en pensez-vous ?
  • Dernière question, que représentent les cartons sur les coiffures ?  


Merci pour vos réponses, cordialement.
 
Serge
 
édité le 25/04/2017 pour compléter le titre.


Message édité par chevalier le 25-04-2017 à 11:07:33

---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26769
grain
Posté le 03-04-2017 à 19:35:42  profilanswer
 

Bonjour CHEVALIER;
 
Quel fut le destin de ces jeunes gens de la classe 14 ?
Le savez vous ?
 
Cordialement
 
Martial

n°26770
chevalier
Posté le 03-04-2017 à 20:21:44  profilanswer
 

Bonsoir Martial,
 
j'ai consulté les fiches matricules pour retrouver ces 10 jeunes. Il semble qu'ils soient tous partis à la guerre et l'un est MPLF.
 
J'attends la liste que va m'envoyer les archives de la Mayenne pour croiser les sources.  
 
Je vous tiendrai au courant.
 
Cordialement.
 
Serge


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26771
Ben El Meh​li
Posté le 04-04-2017 à 07:47:30  profilanswer
 

Dernière question, que représentent les cartons sur les coiffures ?  
Bonjour.
Il s'agit de vignettes en couleurs représentant assez souvent des sujets militaires achetées  ainsi que les rubans et cocardes à un colporteur présent ce jour. C'est une réminiscence du tirage au sort quand le conscrit portait bien visible, sur sa coiffure, le numéro qu'il avait tiré et qui le rendait bon pour le service.
Le forum est plein de richesses:
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 8711_1.htm
Au revoir.
Ben El Mehli


Message édité par Ben El Mehli le 04-04-2017 à 07:50:25
n°26772
chevalier
Posté le 04-04-2017 à 10:09:11  profilanswer
 

Bonjour Ben El Mehli
 
merci pour votre réponse et le lien.
 
Bien cordialement.
 
Serge


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26773
b sonneck
Posté le 04-04-2017 à 11:30:39  profilanswer
 

Bonjour Serge.
 
Selon le recensement de Madame Agnès Morenne, il n'y a qu'un seul soldat de la classe 1914 natif de Saint-Aignan-de-Couptrain MPLF : TRÉBOIT Fernand Joseph Eugène Jacques, né le 7 mars 1894. Soldat au 8e RI, tué à l'ennemi le 15 juillet 1918 à Coincy, dans l'Aisne.
 
C'est à partir de ce recensement, déposé aux AD53, que les archives de la Mayenne vous répondront.
 
P.S. Madame Morenne, infirmière en retraite, a consacré plusieurs années à recenser et identifier tous les MPLF de la Mayenne. Pour être la plus exhaustive possible et n'oublier personne, elle a pris en compte :
- les fiches MdH,
- les livres d'or,
- les inscriptions sur les MaM des communes,
- les inscriptions sur les pierres tombales (au prix de la visite de pratiquement tous les cimetières du département ; son mari a modérément apprécié...),
- les plaques mémorielles des églises, des administrations, des  clubs sportifs, des écoles, etc.
Un travail de fourmi bénédictine. Le fichier Excel qu'elle a transmis aux AD53 contient 14573 noms, dont certains restent encore à identifier.
 
Cordialement
Bernard

n°26774
chevalier
Posté le 04-04-2017 à 11:48:43  profilanswer
 

Bonjour Bernard,
 
merci pour ces précisions. En effet TRÉBOIT Fernand est MPLF et inscrit sur le monument de St Aignan mais il n'a pas été recensé dans le canton de Couptrain mais dans celui de Pré en Pail car il habitait à St Cyr en Pail !
 
Ce que j'ai trouvé aux archives est : archives communales de St Aignan   E-dépot 145 1 H 3 tableau recensement des conscrits 1894-1933.
 
C'est ce tableau pour 1914 dont j'ai demandé la copie.
 
J'ai compris que vous vous intéressiez aux régiments de la Mayenne, dommage car le GP a rejoint le 115 RI (Mamers) puis le 166 RI (Verdun).
 
Bien cordialement.
 
Serge


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26775
pierreth1
Posté le 04-04-2017 à 13:17:24  profilanswer
 

Bonjour,  
 
"Première question est-ce normal qu'il soit absent sur la photo"
Si il s'est engage un an plus tot, il ne pouvait pas passer le "conseil de revision" avec sa classe et donc ne pouvait pas participer à la fête avec ceux de son annee de naissance, il était déja sous les drapeaux au moment de cette photo et a été rattaché à la classe précédente  normalement  
Cordialement
Pierre


---------------
pierre
n°26776
b sonneck
Posté le 04-04-2017 à 13:50:48  profilanswer
 

re-bonjour,
 
Pour le 115e RI, c'est normal :les recrues de la Mayenne étaient, jusqu'en 1914, majoritairement incorporées dans un régiment autre que celui de leur subdivision. Beaucoup allaient en effet au 115e ou au 117e ; accessoirement dans le régiment de l'autre subdivision de la Mayenne : ceux du nord au 124e à Laval, ceux du sud au 130e à Mayenne. Un contingent assez important allait également dans les régiments de l'Est, trop nombreux sans doute pour être approvisionnés par la seule ressource locale.
Pour la petite histoire, le 166e RI n'est pas inconnu en Mayenne, puisque son dépôt s'est replié de Verdun sur Château-Gontier à la fin de février 1916.
 
Cordialement
Bernard

n°26777
b sonneck
Posté le 04-04-2017 à 13:59:09  profilanswer
 

Bonjour,

pierreth1 a écrit :

Bonjour,  
"Première question est-ce normal qu'il soit absent sur la photo"
Si il s'est engage un an plus tot, il ne pouvait pas passer le "conseil de revision" avec sa classe et donc ne pouvait pas participer à la fête avec ceux de son annee de naissance, il était déja sous les drapeaux au moment de cette photo et a été rattaché à la classe précédente  normalement  
Cordialement
Pierre


Pour le rattachement à la classe précédente, j'en suis moins sûr. S'il s'est engagé en 1913, il doit figurer sur la liste matricule de 1913, mais il continue d'appartenir à sa classe d'âge et doit normalement être inscrit sur le registre matricule de 1914. Toujours en principe, sa fiche ouverte dans la LM 1913 a dû être alors close, avec la mention "repris sous le numéro ... au registre matricule de la classe 1914".
 
Il y aurait moyen de vérifier si ce fut le cas en consultant les fiches de l'intéressé dans la LM 1913 et les registres matricule 1914 de la subdivision de Mayenne, qui sont tous les deux en ligne sur le site des AD53.
 
Cordialement
Bernard

Message cité 1 fois
Message édité par b sonneck le 04-04-2017 à 13:59:37
n°26779
pierreth1
Posté le 04-04-2017 à 15:57:46  profilanswer
 


 

b sonneck a écrit :


Pour le rattachement à la classe précédente, j'en suis moins sûr. S'il s'est engagé en 1913, il doit figurer sur la liste matricule de 1913, mais il continue d'appartenir à sa classe d'âge et doit normalement être inscrit sur le registre matricule de 1914. Toujours en principe, sa fiche ouverte dans la LM 1913 a dû être alors close, avec la mention "repris sous le numéro ... au registre matricule de la classe 1914".
 
Il y aurait moyen de vérifier si ce fut le cas en consultant les fiches de l'intéressé dans la LM 1913 et les registres matricule 1914 de la subdivision de Mayenne, qui sont tous les deux en ligne sur le site des AD53.
 
Cordialement
Bernard


 
Bonjour,
Tout a fait d'accord
En fait dans un premier temps il est inscrit sur les tables alphabetiques du contingent auquel il est rattaché (liste complementaire, liste des engages volontaires) si il s'est engage en 1913 il est sur les tables de 1912 et sur le registre matricule de 1912 mais dès que sa classe a été incorporee il est inscrit sur les tables de sa classe avec un nouveau numero et il apparait sur le registre de sa classe tout en suivant le sort de la classe correspondant à son engagement (ici 1912)  
on devrait donc pouvoir le retrouver sur deux tables alphabetiques et sur deux registres mais sur le premier ne devrait apparaitre que son incorporation  toute sa vie militaire apparaissant sur le registre de sa classe.  
 
Cordialement
Pierre


---------------
pierre
n°26780
b sonneck
Posté le 04-04-2017 à 18:33:20  profilanswer
 

re-bonjour,
 
Ce serait quand même bien que Serge nous communique le nom de cet engagé. Juste histoire d'en avoir le cœur net.  
 
Cordialement
Bernard

n°26782
chevalier
Posté le 04-04-2017 à 23:30:07  profilanswer
 

Bonsoir à tous, Bonsoir Bernard et Pierre,

b sonneck a écrit :

Ce serait quand même bien que Serge nous communique le nom de cet engagé. Juste histoire d'en avoir le cœur net.


en effet je peux vous donner le nom de ce jeune : Galy, Jean, Florentin, Joseph, matricule 776, pages 472 et 473 du registre des AD de la Mayenne R 2011. Il s'est engagé à Alençon dans l'Orne.
 
Je vous remercie de m'avoir conforté dans mon intuition qu'il ne peut pas être sur la photo.
 
Dès que j'aurai la copie demandée aux AD je vous fais part de la suite. Promis.
 
Cordialement.
 
Serge


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26783
b sonneck
Posté le 05-04-2017 à 10:01:08  profilanswer
 

Bonjour,
 
Une curiosité : il figure bien dans la liste matricule de la subdivision d'Alençon, mais en 1914  (vue 179/332) ! Alors qu'il s'est engagé en mars 1913.
 
Si on consulte, à titre d'exemple, la liste matricule de 1913 pour la subdivision de Laval, on y trouve bien les engagés en 1913, pas ceux de 1914. Avec la mention "Rayé et inscrit sous le numéro ... au registre matricule de la classe 1914 " pour ceux nés en 1894.
 
Cordialement
Bernard

n°26919
chevalier
Posté le 22-04-2017 à 19:12:16  profilanswer
 

Bonjour à Tous,
 
comme promis je vous fait part des renseignements obtenus par le tableau de recensement de la classe 1914. (voir plus haut pour la source)
En croisant avec le registre des naissances de 1894, le recensement de 1911, les 81 fiches matricules du canton de Couptrain et ce tableau on obtient :
Sur les 8 garçons nés à St Aignan, 7 ont atteint l'âge de 20 ans, le dixième est décédé à 7 mois. 5 seulement sont inscrits sur le tableau qui comporte 8 noms.  
pour les 3 autres jeunes hommes recensés deux sont domiciliés au village et le dernier est Galy Jean orphelin de père et de mère, dont le tuteur habite au village.
Cela fait donc 7 conscrits qui sont surement sur la photo car vous semblez d'accord que Galy ne peut y être puisqu'il est soldat.
Vous remarquez qu'il manque 2 garçons nés à St Aignan. l'un est TREBOIT évoqué plus haut et qui ne peut être présent puisqu'il est recensé dans le canton voisin, l'autre habite dans le département voisin de l'Orne et les parents résident dans un autre village proche de ce département, Lignière-la-Doucelle où il a été recensé.
Comme il y a 10 conscrits sur la photo, il manque donc 3 hommes. 2 habitent le village l'un est domestique l'autre employé de commerce. Je pense qu'il ont suivi leurs camarades. Il manque donc un homme et je ne sait pas qui c'est !! Sauf si Galy est venu !  
 
Voilà où j'en suis. Je vous détaillerai les parcours de ceux qui sont de façon certaine sur la photo.
 
Bien cordialement.
 
Serge.


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26920
chevalier
Posté le 22-04-2017 à 19:21:21  profilanswer
 

RE,
en attendant, je vous montre un gros plan sur les souliers. 4 km de chemins poudreux entre le chef lieu de canton et le village ont laissé de la poussière. Remarquez aussi le banc fait de tabourets du café et d'une planche.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16165/photoconscritarchivefamilleCopie.jpg
 
Cordialement.
 
Serge.


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26950
chevalier
Posté le 25-04-2017 à 11:32:16  profilanswer
 

Bonjour,
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16165/photoconscritarchivefamillenumerotee.jpg
5 jeunes hommes ont le ruban des "bon pour le service", voici leurs noms.
Le 4 et le 10 portent la blouse des paysans, ce sont :  
Richard Augustin, n° 4, 1,70 m, cultivateur à St Calais-du-Désert, matricule 805, le GP.
Brindeau Victor, n° 10, né à Gesvres le 26 septembre, 1,63 m, menton petit, parents à St Aignan, cultivateur à St Remy-les-Chevreuses, matricule 756, 103ème RI, plusieurs fois évacué pour maladie, croix de guerre.
Le 9 est en costume simple avec un manteau proche d’une blouse
Bourdin Émile, n°9, né à St Aignan le 18 mai, 1,62 m, teint coloré, cultivateur à la Tremblaie avec son père propriétaire cultivateur , matricule 755,14ème Hussard puis infirmier militaire, fait prisonnier en mai 1918.
Le 7 est nettement mieux habillé avec sa chaîne de montre juste au dessus du 7.
Le Marchand Henri, n°7, né à St Aignan le 8 février, 1,64 m, parents à Coulfrut, clerc de notaire à Pont Audemer (Eure), matricule 789, 104 RI 404 RI puis tirailleur indigène, blessé en juillet 1916, croix de guerre, rengagé en 1919.
Je suis certain de ces 4 futurs poilus car ils sont recensés au village.
 
J'ai un gros doute sur le n°3
Le 3 est aussi grand qu’Augustin sauf s’il s’est grandi car on ne voit pas ses pieds, il porte un chapeau et ne semble pas porter de blouse, dans l’état des recherche je pense que c’est :
Jarry Marcel, n°3, né à Neuilly-le-Vendin le 9 octobre, 1,57 m, parents à Neuilly, employé de commerce à St Aignan, matricule 780, zouave, blessé de guerre 40 % invalidité, croix de guerre.
OU
Galy jean, né à Paris le 4 novembre, 1,74 m, lèvres épaisses, serrurier à Alençon (61), orphelin tuteur Louis Huignard à la Gélinière à St Aignan, matricule 776, engagé volontaire pour 3 ans au 5ème Génie le 3 mars 1913 à Alençon, pas plus d’état de service.  
 
Donnez-moi votre avis sur les 4 premiers. Merci.
Cordialement.
 
Serge.


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26952
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 25-04-2017 à 16:01:42  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Bonjour Serge
Vous trouverez  une étude générale,  remarquablement réalisée par Maestro Arnaud, concernant le Conseil de révision ("bon pour le service" ), sur ce lien :
http://combattant.14-18.pagesperso [...] 08CdR.html
Bonne lecture
Brigitte :hello:


Message édité par Skellbraz . le 25-04-2017 à 16:02:11

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26954
chevalier
Posté le 25-04-2017 à 17:28:53  profilanswer
 

Bonjour Brigitte,
 
merci pour le lien que je connaissais. Vous avez raison c'est une mine de renseignement ce site. Bravo et merci à Arnaud, je m'inspire de ses analyses de photos pour décrypter celle-ci.
Cordialement.
Serge.


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx
n°26956
chevalier
Posté le 25-04-2017 à 20:19:32  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
pour ceux qui, comme moi, ne connaissent pas les tableaux de recensement et surtout les renseignements que l'on peut y glaner, voici celle du GP Richard.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/16165/recensementconscrit1914.jpg
source : archives communales de St Aignan déposées aux AD de la Mayenne cote :  E-dépot 145 1 H 3 tableau recensement des conscrits 1894-1933
 
Cordialement
Serge.


---------------
" Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre." Karl Marx

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  A l'arrière

  Photo conscrits classe 1914 en Mayenne, votre avis