FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Au front

  Mitrailleuse légère MG 08/15 camouflée

 

1 utilisateur anonyme et 22 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Mitrailleuse légère MG 08/15 camouflée

n°26848
ALVF
Posté le 14-04-2017 à 15:11:57  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Au milieu du butin accumulé par une unité de la 1ère Armée française en septembre 1918, une mitrailleuse légère MG 08/15 se distingue par sa peinture de camouflage.
En effet, moins de deux mois auparavant, Ludendorff a prescrit de peindre les casques et les armes collectives au moyen de cette peinture de camouflage multi-tons qui nous semble étonnante aujourd'hui du fait de ses contrastes un peu trop appuyés.
Si les pièces d'artillerie commencent à recevoir ces couleurs dès 1917, il faut attendre l'été 1918 pour voir apparaître sur le front ce type de camouflage appliqué aux casques ou aux armes collectives d'infanterie.
En tout cas, cette MG 08/15, mitrailleuse légère sur laquelle s'appuie toute la tactique allemande de 1918, tant en offensive qu'en défensive, a reçu ce camouflage avant sa capture dont on peut situer la date au début de septembre 1918:
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/MG08et0815septembre1918.jpg
                        MG 08/15 capturée en septembre 1918 par la 1ère Armée française.
 
Cordialement,
Guy François.

n°26857
Uschen
Posté le 15-04-2017 à 16:27:48  profilanswer
 

bonjour à tous
Je me souviens d'un livre en allemand avec le titre "08/15" que j'avais lu, sans toutefois comprendre tous les aspects techniques et celles de la vie militaire décrite.
 Je pose ici les questions:
- es-ce sur sa base que fut développé la MG42, qui fut reprit pour l'AA52 français?
- comment la peinture pouvait-elle résister à l'échauffement du fût?
 
Je dépasse 14/18 mais le sujet intéressera peut être d'autres membres.  
 
cordialement


Message édité par Uschen le 15-04-2017 à 16:28:48

---------------
Uschen67
n°26858
ALVF
Posté le 15-04-2017 à 18:23:13  profilanswer
 

Bonsoir,
 
La mitrailleuse légère MG 08/15 équipée d'un manchon contenant de l'eau (radiateur) pour assurer le refroidissement du canon et utilisant l'appareil moteur de la MG 08 a évolué en fin de guerre pour devenir la MG 08/18 qui utilise un canon muni d'un manchon perforé permettant le refroidissement par l'air et donc de se passer du manchon contenant de l'eau.
Les mitrailleuses de l'Armée allemande ultérieures emploient des mécanismes différents (MG 34 puis MG 42), toutefois le canon à manchon perforé de la MG 34 porte l'empreinte de celui de la MG 08/18.
Le développement des mitrailleuses allemandes passe par différentes phases d'études et de réalisations. Il est souvent difficile d'établir la genèse exacte d'une nouvelle arme car les solutions techniques retenues, bien que fruit de l'expérience passée, sont très différentes.
Par contre, le concept d'utilisation des mitrailleuses légères allemandes de la seconde guerre mondiale est bien l'héritier des formules de la Grande Guerre (emploi général, mode d'alimentation par bande ou par chargeur-tambour en fonction de l'utilisation, etc...).
 
Concernant votre question sur la peinture de camouflage, celle-ci n'est étalée que sur le manchon contenant l'eau de refroidissement. Dans ces conditions, la paroi du manchon cylindrique n'est pas soumise à de très fortes températures et il n'y a pas de risque d'écaillement de la peinture.
 
Cordialement,
Guy François.

n°26861
Uschen
Posté le 16-04-2017 à 10:28:10  profilanswer
 

Bonjour et merci Guy François pour votre réponse qui éclaire ma "lanterne".
 
 J'ai trituré la photo à l'ordinateur et me rends compte de l'effort technique réalisé: crosse avec appui sur l'épaule, poignée en dessous, faible hauteur, enfin, que des caractéristiques qui seront retenues pour les modifications futures.
Je suppose que la pénurie en matières premières (et en hommes), obligea à repenser l'armement du fantassin.
 
Bonnes fêtes de Pâques à tous


---------------
Uschen67
n°26865
humanbonb
Posté le 16-04-2017 à 13:43:30  profilanswer
 

Bonjour,
Très intéressant détail que voilà, il faudrait nous faire profiter de la photo dans sa globalité pour encore mieux apprécier.
 
Collectionnant les photographies d'époque, j'ai déjà pu observer des MG 08 également camouflée, voire même leur affût.
On retrouve cette utilisation également pour l'artillerie de tranchée avec de très nombreux exemplaires de Minenwerfer légers peints de la sorte.
 
 
Je joins à ce sujet un cliché qui illustre le camouflage à la peinture des casques que l'on connait. Nous sommes ici me semble t'il du côté de Ypres avec le LIR 78 si mes souvenirs sont bons :
 
https://i37.servimg.com/u/f37/17/17/16/00/camouf12.jpg
 
 
Bon Dimanche.
Cordialement.

n°26866
ALVF
Posté le 16-04-2017 à 18:07:39  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Sur la même photographie figure aussi une mitrailleuse MG 08 camouflée mais les reflets de la prise de vue ne permettent pas de bien distinguer la nature du motif de camouflage:
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/MG08septembre1918.jpg
                                                    MG 08 septembre 1918.
 
Cordialement,
Guy François.

n°26867
ALVF
Posté le 16-04-2017 à 18:39:28  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Pour le camouflage des casques, voici une vue d'une barrière anti-char prise à Saint-Blaise (Vosges) fin 1918.
Outre l'intérêt de la barrière anti-char, l'allure de la sentinelle de droite, encore porteuse d'un casque à pointe à une date aussi tardive, tranche avec la tenue de celle de gauche, portant un casque camouflé!
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/SaintBlaise1918c.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/SaintBlaisea.jpghttp://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/2547/SaintBlaiseb.jpg
                                               Saint-Blaise (Vosges) fin 1918.
 
Cordialement,
Guy François.

n°26873
Uschen
Posté le 17-04-2017 à 18:07:43  profilanswer
 

bonsoir à tous
 
J'ai trouvé chez notre ami HUMANBONB une belle photo de la troupe à l'entrainement avec la MG08/15 sur le dos. Voir
 
https://i21.servimg.com/u/f21/17/17/16/00/mur10.jpg
 
On y distingue le chef de pièce, le tireur et le porteur de munitions = 3 hommes
Enfin, elle devait quand même peser son poids.


---------------
Uschen67
n°26876
humanbonb
Posté le 17-04-2017 à 21:29:36  profilanswer
 

Bonsoir,
La photo de Saint-Blaise est vraiment très belle, il fallait avoir l'oeil !
 
Bonne soirée.
Cdlt.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Au front

  Mitrailleuse légère MG 08/15 camouflée