FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Noël 1915 en Lorraine

 

Il y a 67 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Noël 1915 en Lorraine

n°7562
Bachamois
Posté le 24-12-2012 à 11:53:16  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Voici ci-dessous deux clichés montrant des hommes du Ers. Inf. Regt. 32 (XIX Ersatz Division) avant et après la distribution de cadeaux probablement lors de la Noël 1915. Ces scènes se passent sur les arrières allemands du secteur du Chamois près de Badonviller.
 
http://i1266.photobucket.com/albums/jj526/gus1914/Sachsenruh3_zps4d12199f.jpg
 
http://i1266.photobucket.com/albums/jj526/gus1914/EIR321reacuteduit_zps4ff9310b.jpg
 
Joyeux Noël à vous tous !           Sébastien

n°7567
Martin
Posté le 24-12-2012 à 18:19:56  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
Personnellement j'adore la deuxième photo : fabuleuse !!!!
On est vraiment loin du paquetage réglementaire !!!!on dirait même un brasero accroché au ceinturon du Landser du milieu.
Joyeux Noël à tous.
Yves

n°7569
Martin
Posté le 26-12-2012 à 06:00:17  profilanswer
 

Re,
Je ne pense pas que la deuxième photo est un rapport avec la première.
Je pense qu'il s'agit d'un changement, programmé et préparé, de secteur.
Yves

n°7570
Bachamois
Posté le 26-12-2012 à 09:13:55  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Yves, vous avez peut-être raison. Comme le deuxième cliché a été édité en carte postale, il faut que je vérifie la mention au dos, peut-être cela permettra-t-il d'avoir un début d'explication. J'avais fait suivre ces deux clichés car ils proviennent de la même période (1915-16) et du même photographe. De plus on peut aperçevoir beaucoups de paquets, comme ceux disposés sur la table du premier cliché, attachés sur les sacs à dos.
 
Bien cordialement           Sébastien

n°7587
Fyrag
Posté le 27-12-2012 à 06:22:31  profilanswer
 

Bonjour Bachamois, bonjour à tous.
 
Les soldats français avaient-ils les mêmes attentions de leurs chefs ?
Très belles photos. Merci pour le partage de tous ces documents.
 
Joyeuses fêtes de fin d'année à tous !
 
François

n°7592
Bachamois
Posté le 27-12-2012 à 13:54:07  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
François, je viens justement de rentrer un témoignage du côté français, toujours dans le même secteur mais durant l'hiver 14-15. Il s'agit d'une carte photo provenant d'un soldat du 358e RI où celui-ci raconte à son frère la façon dont-il a passé Noël et Nouvel An. Je tiens à préciser qu'à cette période et ce jusqu'à la fin du mois de février 1915, les lignes dans le secteur Nord de Baccarat -Badonviller, sont mal définies et on assiste plus à une guerre de patrouilles qui se bornent à tester les défenses et harceler les petits postes qui formaient le front à cette époque.
 
http://i1266.photobucket.com/albums/jj526/gus1914/358ejanv15reacuteduit_zps3df9e5f8.jpg
 
Voici le texte au dos:
 
Le 03/01/1915
Mon vieux frangin,
Tiens nous voilà commencer la nouvelle année et tu sais qu’il ne fait pas beau, un temps de chien, l’orage et la pluie font rage. Je viens à l’instant de prendre le service, nous sommes dans un mauvais abri de feuillage. Il pleut, le vent passe à travers en maître. J’y suis jusqu’à 6h30 puis nous rentrerons. Nous n’( ?) pas la nuit. Ce matin, j’ai reçu ta carte qui m’a fait bien plaisir de voir que tu allais mieux. Va, ça viendra bien, tu me dis bien que tu cours comme un lapin. Je ne sais pas si c’est bien vrai, enfin tout de même ça doit pas t’ennuyer de pouvoir sortir. Tu me demande si j’ai passé un bon Noël. Oui, nous avons fait un bon petit banquet, nous nous sommes bien amusés. Nous l’avons passé à Baccarat. Pour le jour de l’An, il ne s’est pas trop mal passé. Nous l’avons passé aux avant-postes à Hablainville.
Nous avons acheté un bon lapin avec ce que la Cie nous avait donné. Nous n’avons pas trop mal vécu, nous avions Champagne, noix, pommes, mandarines, cigares, tabac. Tu vois tient, je suis obligé de m’arrêter, il pleut dans la cabane. Quel temps, je recommence.
Tu sais, il ne fait pas chaud, surtout les pieds. Tu me demande pour les paquets, j’ai tout reçu ainsi que l’argent, ça avais mis un peu de retard, provenant du changement.
Ce qui m’embête le plus, ça doit provenir un peu des fêtes, c’est que depuis le 26 je n’ai rien reçu d’Alexia. Enfin, pourvu qu’elle reçoive les miennes, c’est l’essentiel. Je termine en te disant courage. Je te sers fraternellement la main.          Michel

 
Bonne fin d'année à toutes et tous        Sébastien


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Noël 1915 en Lorraine