FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Photo Garde Civile

 

Pages 14-18 : Les arts et la guerre : Inouk44, 3 utilisateurs anonymes et 28 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Photo Garde Civile

n°28156
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 12-09-2017 à 14:16:07  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Je possède cette photo d'une section de Gardes Civils, depuis pas mal de temps, mais je ne sais rien concernant cette photographie, juste le nom du Photographe =  Numa DROZ à Vesoul Haute-Saône 70.
Mais, parce qu'il y a un mais, un nom au dos de la photo Mr Francis MOHRING, une rue porte ce nom à Echenoz La Méline Haute-Saône 70.  
Sur les képis et vareuses apparaissent les n° suivants : 42e RIT casernement Toul et Nancy 20e Région, et 133e RIT casernement Toulouse 17e Région.
1ère interrogation pourquoi une photo à Vesoul, pour des régiments aussi éloigné de Franche-Comté, étaient-ils au repos.
Je dis RIT, en regard de l'âge de ces hommes, qu'en pensez-vous toutes et tous.
Sur le brassard apparaissent les lettres et chiffres suivants: B-2 GC B-9 ?. Le point d'interrogation correspond à un chiffre ou une lettre que je n'arrive pas à lire.Peut être un zéro, pas certain.
Je pensais au secteur de Vesoul, mais visiblement Vesoul 7e Région, faisait partie des trois chefs lieux de subdivision militaire n'hébergeant pas de RIT.  
BR et BC.
Votre aide à toutes et tous sera très précieuse.
PJ: la photo.  
Marc.
 
/GardesvoiesdecommunicationsVesoul001.jpg[/img]


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28157
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 12-09-2017 à 14:17:33  profilanswer
 

hansi du 152 a écrit :

Bonjour à toutes et à tous,
 
Je possède cette photo d'une section de Gardes Civils, depuis pas mal de temps, mais je ne sais rien concernant cette photographie, juste le nom du Photographe =  Numa DROZ à Vesoul Haute-Saône 70.
Mais, parce qu'il y a un mais, un nom au dos de la photo Mr Francis MOHRING, une rue porte ce nom à Echenoz La Méline Haute-Saône 70.  
Sur les képis et vareuses apparaissent les n° suivants : 42e RIT casernement Toul et Nancy 20e Région, et 133e RIT casernement Toulouse 17e Région.
1ère interrogation pourquoi une photo à Vesoul, pour des régiments aussi éloigné de Franche-Comté, étaient-ils au repos.
Je dis RIT, en regard de l'âge de ces hommes, qu'en pensez-vous toutes et tous.
Sur le brassard apparaissent les lettres et chiffres suivants: B-2 GC B-9 ?. Le point d'interrogation correspond à un chiffre ou une lettre que je n'arrive pas à lire.Peut être un zéro, pas certain.
Je pensais au secteur de Vesoul, mais visiblement Vesoul 7e Région, faisait partie des trois chefs lieux de subdivision militaire n'hébergeant pas de RIT.  
BR et BC.
Votre aide à toutes et tous sera très précieuse.
PJ: la photo.  
Marc.
 
/GardesvoiesdecommunicationsVesoul001.jpg[/img]


http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/22034/GardesvoiesdecommunicationsVesoul0011.jpg


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28158
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 12-09-2017 à 14:29:32  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Bonjour Hansi du 152,  
Voici des lectures qui peuvent vous aider. Si par hasard vous ne connaissez pas le site de Maestro Carobbi (il y traite des GVC) voici son adresse  : http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr/
Mr Carobbi nous donne aussi ce lien : mailto: gvc1418@gmail.com  
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 12-09-2017 à 14:31:48

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°28159
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 12-09-2017 à 14:37:30  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Bonjour Hansi du 152,  
Voici des lectures qui peuvent vous aider. Si par hasard vous ne connaissez pas le site de Maestro Carobbi (il y traite des GVC) voici son adresse  : http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr/
Mr Carobbi nous donne aussi ce lien : mailto: gvc1418@gmail.com  
bien à vous
Brigitte.
 
Bonjour Brigitte,
 
Merci pour l'info, j'ai lu les écrits de Mr Carobbi, c'est pour cela que je me suis lancé à mettre cette photo en ligne.
BR et BC.
Marc.
PS: mon arrière Grand-Père Louis GUIGNARD était GVC en gare de Port sur Saône du 2 août 1914 au 24 décembre 1914.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28160
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 12-09-2017 à 15:24:20  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Il y a deux petites confusions.
Il ne s'agit pas de gardes civils mais bien de GVC. Le titre est donc erroné.
 
Je ne suis pas l'auteur du site incontournable sur les GVC http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr/ , c'est un autre membre du forum, Yannickck.  :hello:  :jap:  
 
Amicalement,
Arnaud (tout court...)  ;)  


---------------
Dernière mise à jour du Parcours du combattant 14-18 : 17/09/17 - Henri Pannard, transcription de sa biographie
n°28161
CD9362
Posté le 12-09-2017 à 15:36:05  profilanswer
 

Bonjour
la photo? avant guerre ? début de guerre ? Pas en plein été, même les enfants sont couverts! Les homme sont âges, en effet. mais ces hommes peuvent-ils avoir été photographié en gare de Port sur Saône ? Il faudrait lire les JMO pour voir s'ils ont pu transité par cet endroit ?  
Mais est-ce possible, tout simplement, que des 42 e RIT aient été affectés au GVG vers Vesoul, non?  
http://www.chtimiste.com/album/Inf [...] index.html
AD-Line


Message édité par CD9362 le 12-09-2017 à 15:52:27

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°28162
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 12-09-2017 à 15:36:25  profilanswer
 

Bonjour Arnaud,
Très bien pour la précision et merci.
Pour le titre faut-il que je modifie ??.
Quand à cette section de GVC, pouvez-vous m'en dire un peu plus par rapport aux données mises en ligne par mes soins.
D'avance merci pour la réponse.
Marc.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28165
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 12-09-2017 à 22:35:53  profilanswer
 

Arnaud Carobbi a écrit :

Je ne suis pas l'auteur du site incontournable sur les GVC http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr/ , c'est un autre membre du forum, Yannickck.  :hello:  :jap:


 
Bonsoir à tutti
  :)  Bonsoir Arnaud ... "tout court"  :)  
(le musical terme "Maestro" [:bobrah:9] convient trop bien à ma sensibilité perso)
 
Concernant le sujet des GVC, votre site est sans équivoque aucune, j'avais d'ailleurs retransmis l'adresse mail de Yannickck, c'est là que je l'ai retrouvée.  
bonne soirée
Brigitte
 


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°28166
Charraud J​erome
Posté le 13-09-2017 à 08:55:49  profilanswer
 

Bonjour
Autant le GVC est un militaire qui est mobilisé conformément à son livret individuel, le garde-civil (aussi appelé garde communal) est un volontaire qui se met à disposition de la commune pour assurer une fonction de police (surveillance et contrôle). Ils sont à la charge de la commune qui se fait rembourser par l'Etat.
Le projet de mise en place de garde civile fut mis en place en 1913.
Voici un extrait de document trouvé aux AD36
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/12/AD36283.jpg
 
La garde civile installe une chaine en travers de la "Route Nationale 20" en centre ville d'Argenton sur Creuse afin de contrôler les déplacements automobiles notamment.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/12/Capture38ArgentonGardeCivile.jpg
 
Cordialement
Jérôme Charraud


Message édité par Charraud Jerome le 13-09-2017 à 08:57:34

---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°28171
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 13-09-2017 à 14:32:43  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
 
Merci pour ces premières réponses.
Concernant les JMO, je n'en ai pas trouvé pour le 42e RIT, par contre pour le 133e RIT, oui, une partie de son effectif plus de 1000 hommes sont affectés à la Garde des Voies de Communications dans la région de Marseille, pour le reste ils sont en Alsace.
Je vais continuer d'éplucher les 28 pages restantes du JMO du 133e RIT.
Merci à toutes et toutes.
Marc


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28173
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 13-09-2017 à 15:53:42  profilanswer
 

Rebonjour,
Je viens de terminer le JMO du 133e RIT, rien ne laisse penser que le régiment soit passé par Vesoul.
Concernant les marquages du brassard B-2 GC B-9 ?.
J'ai trouvé un soldat de Chemilly en Haute-Saône 70 affecté aux GVC 2e section Vesoul, section B, Groupe 2, Poste 7.  
Je m'adresse là, aux spécialistes des GVC, existe t'il une liste des postes d'un secteur, avec la commune correspondante. ??
 
D'avance merci pour la réponse.
Marc.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28178
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 13-09-2017 à 18:35:24  profilanswer
 

Re à toutes et tous,
En passant par le site du Chtimiste, j'ai trouvé une photo du 133e RIT à Vesoul, il s'agit d'une photo de groupe ainsi libellé: Dépot d'éclopés.
Etablissement D. Pavillon caserne de Cavalerie Vesoul octobre 1916.
J'ai essayé de reconnaître des Soldats sur l'une ou l'autre photo, mais sans succès.
BR et BC.
Marc.  


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28190
Yannickckc​k
Posté le 14-09-2017 à 22:49:43  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Si les N° ne sont pas blancs, ce ne sont pas des N° de RIT, donc ce sont des N° de RI (régiment d'infanterie d'active)
voir : http://gvc.14-18.pagesperso-orange [...] piCol.html
 et ça tombe bien au cas présent car :
 

  • Bien que "vieux" réservistes de la territoriale les GVC n'en sont pas moins réglementairement habillés (au moins en théorie à  la mobilisation générale, ce cas de figure est toutefois loin d'être généralisé dans les faits...) avec des effets usagés fournis par le dépôt du RI de leur subdivision qui restent marqués au N° de ce RI
  • ce qui nous donnerait 42e RI Belfort 7e région militaire, 133e RI Belley 7e région militaire, la même que Vesoul 7e, nous revenons donc bien à Vesoul et en Franche-Comté !


Nos GVC , à part l'origine des uniformes, n'ont toutefois rien à voir avec ces RI en campagne dont les exploits sont retracés dans leur JMO, donc peu de chance de trouver des mentions relatives à ces hommes dans les JMO des 42e RI et 133e RI, à la mobilisation ils sont répartis sur des postes de surveillance essentiellement des voies ferrées au sein de leur région militaire selon des plans organisés bien avant guerre.
 
Administrativement ils sont en revanche rattachés au RIT ayant même ville de dépôt que ces RI qui fournissent les vêtements, donc pour ces hommes ce seraient les 50e RIT de Belfort et 56e RIT de Belley, là encore nos GVC ne font pas partie de la portion du RIT qui part en campagne, donc les déplacements du RIT ne concernent pas les GVC rattachés administrativement à ce même RIT, et les JMO de RIT n'évoquent parfois pas du tout les GVC, certains de ces JMO évoquent brièvement la mise en place des GVC à la mobilisation, ou des implications de GVC dans les zones traversées par les combats d'août septembre 1914, mais ne sont pas fait pour décrire le détail du service des GVC.
 
Le marquage des brassard est propre à l'organisation du service des GVC, voir :
http://gvc.14-18.pagesperso-orange [...] s1891.html
 
Des plans de détail du service des GVC à la mobilisation générale sont conservés pour certaines régions (pas toutes !!) au service historique de la défense, je n'y ai consulté à ce jour que celui de la 3e région militaire.
 
Vu les tenues votre photo peut dater de 1914 après la mobilisation, ou bien d'avant guerre lors d'une période d'exercice de GVC avec des réservistes rappelés quelques jours pour cela.
 
Le site sur les GVC doit tout de même beaucoup à Arnaud qui m'a bien encouragé à le lancer en m'inspirant d'ailleurs de son propre site, Arnaud avait d'ailleurs déjà bien commencé à débroussailler le sujet, sur ce forum, et aussi sur son site :
http://combattant.14-18.pagesperso [...] 15GVC.html
http://combattant.14-18.pagesperso [...] C1910.html
 
Merci à Jérôme pour cette superbe et rare photo de gardes civils !!
Sur ce sujet nous avions beaucoup échangé ici même :
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] w=0&nojs=0
mais aussi sur l'incontournable site d'Arnaud ;o)
http://combattant.14-18.pagesperso [...] ivils.html
 
Amicalement,
Yannick
 


---------------
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
21/08/2017 dernière mise à jour du site.
n°28228
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 18-09-2017 à 09:01:41  profilanswer
 

Bonjour à toutes et à tous,
Merci à Yannick et Arnaud, pour les renseignements donnés Merci.
J'ai réussi à trouver quelques renseignements sur les G V C de Haute-Saône.
Vesoul : 2e section ou secteur, section B, Groupe 2, Poste 7.
Autet, vers Gray : Poste 7 également.
Je pensais que l'on pouvait identifié une commune ou une gare avec le n° de poste, mais je réalise que ce n'est pas le cas, deux poste 7 à 50 kms de distance??.
J'aurais encore besoin d'un petit éclairage.
J'ai également découvert qu'il y avait un article dans l'Echo de la Timbrologie de janvier 2016, qui relatait les GVC de Haute-Saône, j'essaie de me procurer cet article.
Bien à vous toutes et tous.
Marc.


---------------
Comment ont-ils tenu
n°28261
Yannickckc​k
Posté le 18-09-2017 à 22:12:16  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Effectivement le N° de poste ne suffit pas à l'identifier, de multiples postes portent les mêmes N° de poste, N° de groupe, et même lettre de section
 
Pour la seule IIIème Région militaire (qui couvre en gros 3 départements) le plan d'organisation du service des GVC recense pas moins de :
38 postes N°1 : http://gvc.14-18.pagesperso-orange [...] GVC01.html
12 postes N°7 : http://gvc.14-18.pagesperso-orange [...] GVC07.html
pour ne citer que 2 exemples
 
Chaque Région militaire est divisée en plusieurs subdivisions territoriales (pour la plupart 8), qui chacune gère et organise le service des GVC sur son territoire, selon la densité de voies ferrées qui le traverse il peut y avoir au sein d'une même subdivision un nombre très variable de sections de GVC (pouvant couvrir chacune jusqu'à une cinquantaine de km de voies ferrées), ces sections sont elles mêmes divisées en plusieurs groupes chacun composés de plusieurs postes de garde en nombres variables d'un groupe à l'autre.
 
Certaines subdivisions numérotent les postes en repartant au N°1 au sein de chaque groupe, il y a donc autant de postes N°1 que de groupes et ainsi de suite...par exemple la subdivision d'Evreux avec 12 postes N°1 sur autant de groupes répartis sur 3 sections ; effectivement ces postes portant les mêmes N° peuvent êtres assez proches géographiquement : sur un tronçon de 50 km de voies on peut en compter facilement 4 ou 5 !!
 
D'autres subdivisions utilisent une numérotation continue quels que soient le groupe ou la section du poste, ainsi si le dernier poste du groupe 1 de la section A porte le N°7, le premier poste du groupe 2 a le N° suivant = le N°8 et ainsi de suite...par exemple la subdivision de Caen avec des postes numérotés de 1 à 35 au sein de groupes répartis aussi sur 3 sections, et pour toute la subdivision il n'y a donc là qu'un seul poste N°1 etc...
 
A l'échelle nationale cela signifie que des postes de GVC portant des petits N° (disons à 1 chiffre) sont extrêmement nombreux, ce qui rend leur identification plus difficiles au vu de ce seul N° de poste, tandis que les postes avec des grands N° (disons à 2 chiffres) sont multiples aussi mais beaucoup  moins nombreux
 
Cordialement,
Yannick LG


Message édité par Yannickckck le 18-09-2017 à 22:17:22

---------------
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
21/08/2017 dernière mise à jour du site.
n°28262
hansi du 1​52
Honneur aux Poilus
Posté le 18-09-2017 à 23:24:57  profilanswer
 

Bonsoir Yannick,
Là, la réponse est claire, j'ai bien compris et avec les liens, c'est encore plus édifiant.
J'ai trouvé aujourd'hui, d'autres n° de postes.
Fresnes St Mames : Poste n° 10.
Mersuay : Poste n° 5, section B.
Encore merci pour vos réponses.
BR et BC.
Marc.
PS: je recherche le n° de Poste de Port sur Saône, là où mon A G-Père a servi en 1914.


---------------
Comment ont-ils tenu

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Photo Garde Civile