FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Les photographies de Florence

 

Soldats de la Grande Guerre : michelstl et 21 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Les photographies de Florence

n°26852
marcus
Posté le 15-04-2017 à 10:35:11  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Suite à une offre faite sur le forum, j'ai reçu sept photographies de la part de Florence, que je remercie à nouveau pour sa gentillesse et sa confiance.
 
Ces clichés semblent majoritairement de provenance familiale, mais malheureusement, les soldats ne sont pas identifiés avec certitude.
Sur l'ensemble, une photo est antérieure à la Grande Guerre, cinq  datent bien de 14-18, le dernier cliché est postérieur. Une seule photo est annotée au dos. Quatre sont au format carte postale. Deux des clichés sont des portraits individuels, les autres des photos de groupe.
 
Il avait été convenu que ces clichés seraient présentés sur le forum afin d'en faire profiter la communauté. J'en posterai donc un à intervalle régulier sur ce fil (je ne veux pas tout mettre d'un coup, dans un  soucis de clarté).
 
Les commentaires et précisions (et corrections!) de chacun sont évidemment les bienvenus.
 
 
 
Photo n°1
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704142.jpg
Il s'agit d'un portrait de studio, malheureusement devenu assez pâle, vaguement colorisé. La pose sur le prie-Dieu est assez typique des conscrits de la Belle-Epoque. Une datation vers 1900 est confirmée par le port d'une tunique 1872.  
La colorisation est assez grossière au niveau des tournants d'épaulettes et des n° de col. Les galons de 1e classe aux bas des manches ont été blanchis pour la photo mais n'ont paradoxalement pas été colorisés ensuite, peut-être pour entretenir le doute avec un sergent. Cette mise en couleur permet cependant d'identifier un homme de la 6e Section d'Ouvriers Militaires d'Administration, comme l'indique cet extrait de planche d'uniforme tirée de Die französische Armee, Moritz Ruhl, Leipzig, sd. (vers 1900-1905).  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation2017041521.jpg
L'identification est confirmée par les boutons de la tunique, ornés de l'étoile à 5 branches.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170415.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/1001220.jpg
La 6e SOMA était stationnée à Chalons, mais le cliché a été réalisé par le photographe Laveuve, à Verdun. Peut-être cet homme était-il originaire de la Meuse, à moins qu'il n'ait été détaché sur Verdun (les deux villes dépendent du 6e Corps, auquel la 6e SOMA est rattachée).
 
A suivre...
 
Cordialement,
Marc
 

n°26853
Piou-Piou
jusqu'au bout
Posté le 15-04-2017 à 11:58:43  profilanswer
 

Bonjour Marc,
 
Superbe, quel chance nous avons sur ce  beau Forum qui est le notre de t'avoir, de partager tes connaissances et de rencontrer des personnes qui ont encore le sens du partage.
Pour ma part qui suis collectionneur j'en suis ravis.
 
Cordialement.
Phil.


---------------
Phil.
n°26854
zabmarcus
Posté le 15-04-2017 à 14:02:12  profilanswer
 

Bonjour,
Et oui Phil, heureusement que nous l,avons notre Marcus. ....


---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)
n°26855
lavande
Posté le 15-04-2017 à 14:03:31  profilanswer
 

Merci pour ce partage de connaissances. Bonne journée Lavande


---------------
nos jours ne sont beaux que par leur lendemain
n°26859
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 15-04-2017 à 19:58:39  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous,
 
raffinement suprême :  :jap: les exemples de choix qui accompagnent les explications.  
Merci Marc
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26860
joel guyon​neau
Posté le 16-04-2017 à 07:19:27  profilanswer
 

bonjour
oui avec Marcus y'a pas photo... ou plutot "si"
la photo représente donc un "riz-pain-sel"...
Il y a 40 ans dans mon régiment, le chef des services administratifs utilisait encore ce sobriquet.
cdlt

n°26862
marcus
Posté le 16-04-2017 à 10:44:14  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Merci pour vos encouragements.
 
Un salut particulier à Joël qui a justement rappelé le surnom des Commis et Ouvriers d'administration. S'il est peu flatteur, il a le mérite d'exprimer clairement la fonction d'approvisionnement de ces soldats, tâche bien éloignée de l'élégant portrait présenté ici.
 
Joyeuses Pâques et à demain pour la suite.
Cordialement,
Marc

n°26875
marcus
Posté le 17-04-2017 à 21:06:08  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Photo n°2
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704153.jpg
Groupe de 6 hommes du 153e régiment d'infanterie, dont un caporal (2e à gauche) encadré par un soldat de 1e classe (à sa gauche) et un tambour (à sa droite).
Les tenues portées sont celles du fantassin français de la fin de guerre: capotes croisées modèle 1915, fusils Berthier 1907/15 et baïonnettes 1886/15 notamment.  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704156.jpg
Pourtant, les galons en fer de lance au bas des manches du caporal et du 1e classe indiquent clairement un cliché pris en 1920 au plus tôt. Rappelons que le port d'uniformes bleus clairs datant de 14-18 s'observe jusque 1939, puisqu'il faut épuiser les importants stocks constitués pendant la guerre.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704155.jpg
On remarque également le port des galons de fonction du tambour.
 
Le 153e RI fait partie des unités décorées de la fourragère aux couleurs de la Légion d'Honneur, obtenue le 25/12/1918 pour avoir été cité à 6 reprises à l'ordre de l'armée. Ici, elle est arborée par tous les hommes. Toutes celles visibles sont du modèle fantaisie, avec trèfle en lieu et place de la patte boutonnable en drap. La fourragère du tambour comporte même des tours de bras supplémentaires.  
Le caporal ne porte étrangement pas de bretelles de suspension.  
Deux des fusils sont encore munis de l'ancienne bretelle avec boucle à ardillon (caporal et 2e homme à droite).  
Un des hommes semble de très grande taille, mais quand on sait que le fusil Berthier muni de sa baïonnette a une longueur de totale 182 cm, il ne doit en réalité guère dépasser 1.75m et ses "petits" camarades doivent faire aux alentours de 1.65m.  
Enfin, les vareuses sous les capotes aux pans rabattus indiquent un cliché pris en hiver.
 
Le 153e RI a été brièvement dissous à Sarreguemines en 1922, puis reconstitué en Sarre le 15 mai 1923 avant de rentrer en France à partir de 1927, d'abord à Forbach et Morhange puis à Bitche et Saint-Avold (1929). Le régiment est ensuite regroupé en 1931 à Bitche-ville avec une compagnie à Bitche-camp. En 1935, il devient 153e Régiment d'Infanterie de Forteresse, "Régiment de la Sarre". Un parcours pour le moins chaotique, mais dans des zones géographiquement proches, ce qui ne facilite pas la datation ni la localisation.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Bitche.jpg
Cependant, l'architecture visible à l'arrière-plan est assez similaire avec certaines façades du camp de Bitche, créé par les Allemands à partir de 1900-1901. Ce camp servait durant l'entre-deux-guerres pour les réservistes accomplissant leurs périodes militaires, et ces hommes me semblent avoir dépassé les 20-22 ans. Donc c'est je pense une piste possible de localisation. Toute confirmation/infirmation est la bienvenue à ce sujet.
 
A suivre... avec des photos datant cette fois de la Grande Guerre.
 
Cordialement,
Marc

Message cité 2 fois
Message édité par marcus le 17-04-2017 à 21:42:23
n°26877
taconet
Posté le 18-04-2017 à 08:33:56  profilanswer
 

Bonjour
 
Pour rebondir sur le 15-3 le bâtiment en arrière plan peut tout aussi bien être Sarreguemines ou Forbach ou Morhange...
La photo présenté par Marc est typique des casernes Est de la France ou plutôt Alsace Lorraine occupation Prussiennne.
 
Cordialement

n°26878
marcus
Posté le 18-04-2017 à 08:44:07  profilanswer
 

Bonjour,

taconet a écrit :


Pour rebondir sur le 15-3 le bâtiment en arrière plan peut tout aussi bien être Sarreguemines ou Forbach ou Morhange...
La photo présenté par Marc est typique des casernes Est de la France ou plutôt Alsace Lorraine occupation


Tout à fait. C'est bien pour cela que j'ai énuméré les garnisons mais que je suis resté vague en terme de datation et de localisation. En l'état, Bitche n'est qu'une possibilité parmi d'autres.
 
Cordialement,
Marc

n°26880
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 18-04-2017 à 12:08:06  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous,
Merci Marc pour ces explications et pour les agrandissements confortables pour les yeux, ils permettent de mieux comprendre. Par exemple, si le tambour était repérable ( :lol: ) le galon de fonction l'était nettement moins.

marcus a écrit :

On remarque également le port des galons de fonction du tambour.


J'ai bien apprécié la mise en relation: taille des soldats/ fusil. A 1ère vue le soldat du centre semblait avoir, en effet, une taille de géant.

Citation :

Un des hommes semble de très grande taille, mais quand on sait que le fusil Berthier muni de sa baïonnette a une longueur de totale 182 cm, il ne doit en réalité guère dépasser 1.75m et ses "petits" camarades doivent faire aux alentours de 1.65m.


 
Si je peux me permettre une question:  
malgré le zoom sur le caporal, je ne vois pas ceci : l'ancienne bretelle avec boucle à ardillon (caporal et 2e homme à droite).
 
Quand Marc aura analysé les 7 photos de Florence, nous allons nous sentir en manque!  
bien cordialement
Brigitte  
 
 


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26881
JeanMiche
Picarde maudissant la guerre.
Posté le 18-04-2017 à 12:33:10  profilanswer
 

marcus a écrit :


 
 
Deux des fusils sont encore munis de l'ancienne bretelle avec boucle à ardillon (caporal et 2e homme à droite)
 


 
Bonjour,
 
Je pense que Marc fait référence à ces deux boucles :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/4956/Capture34.jpg


---------------
  Cordialement               Jean Michel
n°26883
marcus
Posté le 18-04-2017 à 13:20:54  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci Jean Michel.  :jap: C'est tout à fait cela:
 
Le fusil du caporal est encore doté de l'ancienne bretelle à boucle à ardillon.  
L'arme du 1e classe comporte une bretelle plus moderne avec boucle coulissante, du modèle 1907, déjà observable en 1914 et qui s'est généralisé pendant la guerre (mais sans pour autant supplanter totalement l'ancien modèle).
 
Cordialement,
Marc

n°26886
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 18-04-2017 à 15:09:28  profilanswer
 

re- bonjour
Ah! merci Jean Michel,  :love: maintenant mes yeux voient, désormais, je trouve que la boucle  est visible sur le fusil du soldat de droite!  
Merci Marc pour les explications supplémentaires.
Cordialement  
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 18-04-2017 à 15:14:52

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26890
marcus
Posté le 19-04-2017 à 11:53:55  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Photo n°3
 
Première photo de la série datant effectivement de la Grande Guerre.  
 
A nouveau un cliché dépourvu de toute mention.
Il s'agit d'un portrait en pied d'un jeune soldat, dans un sous-bois, à la mauvaise saison, probablement en 1915. Les coins de la photo ont été légèrement repliés afin de mettre la photo au format d'un portefeuille.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170419.jpg
On remarque immédiatement le brassard de neutralité ainsi que le brancard. Il porte un veston en cuir du modèle porté dans les unités motorisées et qui sera ensuite étendu aux équipages de l'Artillerie Spéciale. Il s'agit donc semble-t-il d'un jeune ambulancier.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704192.jpg
Une petite croix rouge est également cousue sur le bonnet de police modèle 1891.  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation2017041931.jpg
Le reste de la tenue est dépourvu de drap bleu clair : pantalon en velours côtelé (les côtes sont bien visibles sur l'original) brun ou bleu foncé  et bandes molletières cintrées de teinte sombre également, brodequins du commerce (fermeture par œillets et crochets).  
 
A suivre avec des photos de groupe cette fois.
Cordialement,
Marc

n°26892
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 19-04-2017 à 18:09:36  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Merci Marcus
Notre jeune soldat étant "motorisé", avec une telle tenue, je pense à un motard plutôt qu'à un conducteur automobile.  
Dans cette hypothèse, si ( et seulement "si" )nous avons affaire à un brancardier/ motard, voici, en exemple,  une photo non datée ( Delcampe). La date ne correspond probablement pas à celle de la photo de notre homme mais cette photo montre comment  les motards pouvaient transporter des blessés.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/MOTARD.png
En tous cas, je pense que la photo publiée et analysée ici par Marcus est assez rare.
bien à vous
Brigitte


Message édité par Skellbraz . le 19-04-2017 à 18:11:42

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26897
marcus
Posté le 20-04-2017 à 10:15:33  profilanswer
 

Bonjour Brigitte, bonjour à tous,

Citation :

avec une telle tenue, je pense à un motard plutôt qu'à un conducteur automobile.

 
Le veston de cuir était porté au sein des unités motorisées du Train, de l'Artillerie, mais aussi dans l'Aéronautique ou encore par les équipages d'automitrailleuses. Une diffusion assez vaste parmi les troupes motorisées, souvent exposées au froid des cabines ouvertes.  
Rien ne permet de penser qu'il s'agisse d'un motard. D'ailleurs dans ce cas, il aurait tôt fait de perdre son bonnet de police...  :whistle:  
 
Cordialement,
Marc

n°26898
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 20-04-2017 à 12:35:26  profilanswer
 

Bonjour à toutes et tous
Ah, merci Marc... j'étais donc sur une fausse piste.  
bien à vous  
Brigitte
 


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26899
Jean RIOTT​E
Posté le 20-04-2017 à 20:08:58  profilanswer
 

Bonsoir Marc,
Complètement "bluffé"!
Chapeau et bravo.
Des explications claires, concises, précises et très souvent argumentées et datées... que demander de plus?
Encore merci de partager avec nous vos connaissances.
Bien cordialement,
Jean RIOTTE

n°26902
alaindu512​010
Posté le 21-04-2017 à 09:23:16  profilanswer
 

Bonjour Marc et tous  
Superbe démonstration , justement argumentée  
  Voici le brancard pliant
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6576/816objetbrancardb.jpg
je suis content d'avoir vu l'uniforme du 153 ri que mon grand père aurait du porter  a cette date ;  empêché , car blessé début mars a Verdun il est rentré a la maison unijambiste  
amicalement
alain


---------------
alaindu 512010
n°26905
marcus
Posté le 21-04-2017 à 11:24:54  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
1000 vues en une 6 jours! Je suis heureux de voir que ce post intéresse autant de gens sur le forum. J'espère que Florence sera satisfaite également.
 
Encore merci à tous pour vos compléments et vos encouragements.
 
La suite demain.
Cordialement,
Marc

n°26915
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 21-04-2017 à 21:28:18  profilanswer
 

marcus a écrit :

1000 vues en une 6 jours!


Bonsoir à toutes et tous
Personnellement, connaissant la pertinence des analyses de Marcus, je ne suis guère étonnée de ce nombre pour le moins fabuleux! ( mais révélateur)
Je suis désolée pour mon interprétation de la photo n° 3 :  je n'avais pas su résister au fantasme de la moto... "shame on me" :p  
bien à vous toutes et tous
Brigitte :lol:


Message édité par Skellbraz . le 21-04-2017 à 22:25:47

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26917
marcus
Posté le 22-04-2017 à 10:18:28  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Photo n°4
 
Photo d'un groupe de trompettes d'un régiment d'Artillerie. Le contraste n'est malheureusement pas suffisant pour identifier l'unité de façon précise.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170421.jpg  
 
Les tenues mêlent effets en drap bleu clair (vareuses 1914/15 et pantalons-culottes 1914) et tenues de bourgeron (tenue de travail et de corvée) en toile teintées en bleu également. La majorité des hommes portent des houseaux de cuir, mais l'un au moins est en molletières (2e rang à droite).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704217.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704216.jpg
 
Les bonnets de police sont soit des modèles 1891-15 (forme « banane ») soit des modèles du commerce de forme « Empire » (plus hauts à 2 pointes) qui se généraliseront à la fin de la guerre et donneront naissance au modèle 1918.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704218.jpg
 
Au 1er rang, le 2e soldat à droite porte un chevron de grade sur son bonnet de police "Empire", l'identifiant comme un Maréchal-des-logis.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170422.jpg
 
Au centre, l'un des trompettes porte une barrette de rappel de croix de guerre sur la poitrine ainsi que 3 chevrons de présence au front (soit 24 mois) sur le bras gauche. Deux autres hommes arborent également 3 chevrons de présence au front (premiers à droite au 1er rang et au 2e rang). Cela indique que la photo a été prise au plus tôt en août 1916, mais l’ambiance générale me fait plutôt penser à la mauvaise saison, peut-être l'automne 16 ou l'hiver 16-17. Deux soldats au moins portent d'ailleurs des chandails, dont ils ont rabattu le col sur celui de la vareuse. Le fait que plusieurs hommes portent ainsi le même nombre de chevrons, m'incline à penser que la photo a été prise avant février 1917 (date du 4e chevron pour les soldats au front depuis le début de la campagne). Mais cela reste bien sûr très théorique et le cliché pourrait être plus tardif en réalité.  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704212.jpg
 
Tous les musiciens arborant leur instrument, le cliché a peut-être été pris à l'occasion d'une répétition. Une cérémonie est exclue du fait des tenues portées. On remarque la forme particulière de la trompette par rapport au clairon, et le fait que les instruments soient décorés - ou pas - du cordon avec glands tricolores.  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704214.jpg
 
Les galons de fonction ne sont visibles qu'au bas des manches de l'homme au centre du 1er rang, les autres bras étant soit masqués soit en veste de bourgeron.
 
A suivre...
Cordialement,
Marc


Message édité par marcus le 22-04-2017 à 10:54:23
n°26921
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 22-04-2017 à 23:20:46  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Merci Marc, mention spéciale pour les flèches  :love:  
cordialement "a tutti"
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26959
marcus
Posté le 25-04-2017 à 20:52:59  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Photo n°5:
 
Groupe de 8 artilleurs du 4e Régiment d'Artillerie de Campagne. Le numéro est à peine discernable sur le col du brigadier (debout au centre).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170425.jpg
 
La photo est au format carte postale, à nouveau dépourvue de toute inscription.
Les hommes semblent fêter quelque chose, comme en témoignent les bouquets de fleurs, les cigarettes et la distribution de pinard. Aucune pipe chez ces fumeurs, mais 5 d'entre eux ont des cigarettes (pas toujours allumées).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704256.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704255.jpg
 
Les uniformes sont homogènes en drap bleu clair. On remarque un pantalon de toile (homme assis à droite) et de nombreuses vareuses fantaisie à 4 poches. Les autres vestes réglementaires sont du modèle 1914-15. Si on ajoute à cela la présence d'un bonnet de police de forme Empire, on peut en déduire que le cliché date au plus tôt de 1916, plus vraisemblablement de 1917-18.  
 
La majorité des artilleurs portent le béret. Il est indifféremment incliné à droite ou à gauche et l'homme assis au centre en possède un de teinte bleu clair, comme ceux distribués brièvement à l'été 1915. Le béret est peut-être un effet de mode, mais également une référence aux troupes de montagne : le 4e RAC était pour partie caserné à Besançon avant la guerre et a combattu en Alsace au début du conflit. C'est certainement aussi un signe de vétérance, car seul le plus jeune artilleur porte le bonnet de police.  
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704252.jpg
 
Toujours au niveau des uniformes, l'homme debout à gauche porte des bandes molletières du commerce, dont la fermeture s'effectue non pas avec un long ruban de toile, mais à l'aide d'une sangle en cuir et d'une boucle à ardillon.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704254.jpg
 
Les bidons sont du modèle 1877 de 2 litres généralisé à compter de fin 1915. L'un d'eux est encore recouvert d'une housse en drap gris de fer bleuté. La boisson est versée dans des quarts en aluminium, dont un modèle allemand de prise (2e homme debout à droite).
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201704253.jpg
 
Gros plan sur l'homme assis au centre : On voit nettement la cigarette non allumée, ainsi que la plaque d'identité au poignet gauche ou encore le quart en aluminium qui porte des vestiges de peinture.
 
A suivre...
Cordialement,
Marc

Message cité 1 fois
Message édité par marcus le 25-04-2017 à 22:57:28
n°26960
yvo35
Posté le 26-04-2017 à 12:20:23  profilanswer
 

Bonjour Marc,
 
Qu'en est-il de la vareuse du deuxième homme debout à droite?
Simplement repliée pour donner l'apparence d'une vareuse à col ouvert?


---------------
Cordialement
Yvonnick
n°26972
marcus
Posté le 26-04-2017 à 18:18:51  profilanswer
 

Bonsoir Yvo, bonsoir à tous,

yvo35 a écrit :

Qu'en est-il de la vareuse du deuxième homme debout à droite?
Simplement repliée pour donner l'apparence d'une vareuse à col ouvert?


Bonne question.
Je pense que oui.  
 
Mis à part la forme du col, la vareuse présente toutes les particularités d'un modèle toutes armes 14-15. Je ne pense donc pas que le col soit coupé (mais on aurait pu l'imaginer sur une vareuse d'achat personnel). Comme dit, je crois qu'elle est plutôt repliée pour créer artificiellement un col ouvert.
 
Cordialement,
Marc

n°26977
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-04-2017 à 22:08:40  profilanswer
 

yvo35 a écrit :

[...] d'une vareuse à col ouvert?


Bonsoir à toutes et tous
Donc il fait chaud ( :) ) .... nous ne sommes pas en hiver.  
Avec Marc, j'ai appris à regarder la végétation : avec les fleurs, c'est peut-être au printemps.
cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26978
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-04-2017 à 22:18:00  profilanswer
 

marcus a écrit :

On remarque un pantalon de toile (homme assis à droite)


re-
il s'agit peut-être d'un pantalon de travail? Sans la veste bourgeron... curieux!
cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°26979
marcus
Posté le 26-04-2017 à 22:27:28  profilanswer
 

Bonsoir Brigitte, bonsoir à tous,

Citation :

il s'agit peut-être d'un pantalon de travail? Sans la veste bourgeron... curieux!


Pas tant que cela. Il fait visiblement beau et ce pantalon de toile est moins chaud que celui en drap.  
C'est d'ailleurs une des raisons qui fait que les tenues de toile sont fréquemment portées par les artilleurs, car le service des pièces est souvent physique.
 
Cordialement,
Marc
 

n°26980
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 26-04-2017 à 23:10:44  profilanswer
 

re-
Merci Marc pour la réponse
cordialement
Brigitte


---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°27013
alaindu512​010
Posté le 01-05-2017 à 09:02:08  profilanswer
 

Bonjour
Brigitte  la costumière   attitrée de Marcus   a effleuré un point très important : les fleurs !  :love:    
Si quelqu'un pouvait identifier ces fleurs une date  pourrait être cernée , en approche et en confrontation  avec la lecture des jmo et ces tuiles mécaniques spécifiques d'une   région  ,  le lieu  et la date de cette photo serait trouvé ;
On attend  les botanistes avertis   , pour ma part , je verrais  bien des primevères  dont la date de floraison   est connue ; mais !!!!!
cordialement avec un brin de muguet . :hello:  
alain


Message édité par alaindu512010 le 01-05-2017 à 09:04:22

---------------
alaindu 512010
n°27014
zabmarcus
Posté le 01-05-2017 à 09:36:08  profilanswer
 

Bonjour,
Chapeau bas pour Marcus, explicationS fournies, décomposition des photos,de superbes analyses....... [:durand alain:2]  
 
Pour Marcus,  
Vous parlez de casernement de RAC à besancon,sauriez vous quelle caserne?
 
Pour alain,
Les primevères sont moins haute même en pleines floraisons pour mon avis.
Concernant les fleurs, je penserais a des fleurs dites " sauvages" poussant seules un peu partout sans que l'on s'en occupe,et qui serait donc gratuite,seulement une ceuillette et non un achat par nos soldat.désireux de mettre leurs argent ailleurs.
vue la teinte pâle et la forme de la fleur à proprement dite,sa taille, ( en haut de cheville) et nos poilus,habillés mais veste ouvertes,donc mi chaud ,mi frisquet.rentrant d'une petite promenade dominicale en forêt.  
Je penche pour tout début primptemps  donc 17 ( explications fournies par marcus)
Je pense a des jonquilles ou narcisses.  
A bientôt  
Marc

Message cité 1 fois
Message édité par zabmarcus le 01-05-2017 à 09:43:02

---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)
n°27015
marcus
Posté le 01-05-2017 à 10:05:02  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
@ Zabmarcus: J'ignore quelle caserne était occupée par le 4e RAC. Peut-être qu'un spécialiste de l'artillerie ou de Besançon (le cumul n'est pas interdit) pourra combler cette lacune...
 
Concernant les petites fleurs, comme je l'ai dit à Alain en mp, la botanique et moi, cela fait trois... De toutes façons, si elles peuvent nous renseigner sur la saison, elles ne donneront pas l'année, 1917 ou 18.
Par contre, on remarque à l'arrière plan un mur de briques et les tuiles mécaniques pourraient correspondre aux tuiles pannes que l'on rencontre près de la mer du Nord. En mai 1918, le 4e RAC était à Locre, dans les Flandres belges. Mais ce n'est qu'une hypothèse.
 
Cordialement,
Marc

n°27017
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 01-05-2017 à 16:56:37  profilanswer
 

zabmarcus a écrit :

Concernant les fleurs, je penserais a des fleurs dites " sauvages" poussant seules un peu partout sans que l'on s'en occupe


Bonjour à toutes et tous
 Comme Alain, j'avais aussi pensé, en tout premier lieu, à des primevères, mais en y regardant de plus près  :??:  
Je voulais juste soumettre cette hypothèse :  selon un article dont je dois retrouver la source, durant la Grande Guerre (après la bataille de la Marne, 1914), le coquelicot, le bleuet et la pâquerette sont devenues des fleurs / symboles.
(Ultérieurement, en 1930, la pâquerette deviendra officiellement la fleur du souvenir pour la Belgique)
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/paquerette.png
hélas, comme le dit Marc/Marcus, la reconnaissance florale ne nous donnera pas l'année de floraison.
Bien cordialement
Brigitte
source : http://www.paysagesenbataille.be/l [...] -de-14-18/


Message édité par Skellbraz . le 01-05-2017 à 17:00:23

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°27020
zabmarcus
Posté le 01-05-2017 à 18:53:13  profilanswer
 

Salut Brigitte,  
En regardant tes 3 fleurs citées,  
Pâquerettes, beaucoup trop courtes,
Coquelicots fanent de suite,aucun intérêt à les cueillir
Bleuet,ce n'est pas la forme de pétale et corolle.
Non j'y crois pas,je reste sur mes jonquille.ou marguerite peu etre ( intérieur foncée, bord clair)c'est une des 2 oui, je pense.
 [:daniel ruis:9]  
Marc


---------------
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)
n°27021
CD9362
Posté le 01-05-2017 à 19:08:56  profilanswer
 

jonquilles pas du tout! pâquerettes ou marguerites dans la nature peuvent avoir des longues tiges  ! primevères pourquoi pas.
https://www.google.fr/search?q=jonq [...] 02&bih=992
https://www.google.fr/search?q=prim [...] 02&bih=992
https://www.google.fr/search?q=paqu [...] 02&bih=992


---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°27022
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 01-05-2017 à 19:38:05  profilanswer
 

bonjour à toutes et tous
Décidément, sur ce super forum, on fait aussi de la botanique. Merci à  Adline dont les liens permettent de faire des révisions en matière de fleurs  :love:  
Marc/ Zab : je pensais surtout à la pâquerette, parce qu'elle est la  fleur/ symbole de la Belgique, en particulier si la photo a été prise dans ce territoire. Néanmoins, pourquoi pas la marguerite qui lui ressemble (en plus grand  ;) )
Merci à Alain pour le rappel du muguet, du coup, j'ai appris ceci : originaire du Japon, il fut importé en Europe au Moyen Age.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/muguet.png
source de l'image :  
https://www.google.fr/search?q=mugu [...] uwgfhwW4M:
 
En ce 1er mai, bien amicalement à chacune et à chacun
Brigitte :hello:


Message édité par Skellbraz . le 01-05-2017 à 19:39:02

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
n°27033
marcus
Posté le 02-05-2017 à 21:09:05  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Photo n°6:
 
Photo au format carte postale, dépourvue de toute mention au dos.
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation20170502.jpg
Un groupe de jeunes recrues pose autour d'un sous-officier, probablement mi-1915.  
 
Ces jeunes soldats appartiennent au 17e Bataillon de Chasseurs à Pied, caserné historiquement à Rambervillers puis à Baccarat à partir d'avril 1914. Le dépôt du bataillon est déplacé à Tournus (Saône-et-Loire) pendant la guerre, c'est peut-être là que le cliché a été pris.
Le 17e BCP, surnommé « Bataillon de Fer » (le 16e BCP est quant à lui le "Bataillon d'Acier" ),  méritera la fourragère aux couleurs de la médaille militaire au cours de la guerre, son fanion étant décoré de 5 palmes (citations à l'ordre de l'Armée), 1 étoiles de vermeil (citation à l'ordre du Corps d'Armée) et deux étoiles d'argent (citations à l'ordre de la Division).
 
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201705022.jpg
Tous les hommes portent une tenue intégralement bleu chasseur, sauf le sergent au centre. Ce dernier est vêtu d'une capote en drap bleu clair, du modèle 1914, simplifiée par suppression de la poche de poitrine gauche (décision du 2 novembre 1914). Les marques de grade au bas des manches de grande taille ne sont pas cousues à demeure, mais restent amovibles grâce à un système de boutonnage. On remarque également que ses pattes de col et son képi sont du modèle de la troupe.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201705025.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201705024.jpg
L'équipement réduit est constitué du ceinturon, des cartouchières, des bretelles et d'une baïonnette. Si certains équipements sont en cuir (ceinturons 1903, cartouchières 1888 ou 1905), d'autres sont des fabrications de circonstance en toile. Les équipements en toile correspondent à des fabrications d'urgence de la fin 1914. Trop fragiles pour supporter une utilisation en campagne, ils ont été très vite relégués à l'instruction des recrues.
Flèche bleue: cartouchière en cuir simplifiée par rivetage
Flèche rouge: ensemble ceinturon - bretelles - cartouchières en toile
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/3384/Numerisation201705023.jpg
Les recrues portent des tuniques modèle 1897. Destinées à la tenue de sortie avant guerre, elles sont désormais reléguées à l'instruction. Tout est bon à récupérer et certaines ont même des parements de manches dépouillés de leurs boutons (flèches rouges). Pour le reste, tous les hommes portent le képi du modèle d'entrée en guerre (1884) et des bandes molletières. Les baïonnettes sont du modèle 1874 pour fusil Gras (flèche bleue).
L'homme debout à droite porte une montre gousset montée en bracelet (flèche verte).
 
A suivre (pour la dernière)...
Cordialement,
Marc

Message cité 1 fois
Message édité par marcus le 02-05-2017 à 21:11:30
n°27034
Skellbraz ​ .
l'idée est debout. Hugo
Posté le 02-05-2017 à 23:01:48  profilanswer
 

Bonsoir à toutes et tous
Ah,  des flèches en couleur, c'est " top"! Merci Marc pour toutes ces explications.  
 :??: J'ai encore une petite question : ce soldat ne serait- il pas équipé de l'ancienne ceinture qui a  une plaque pour fermeture? A force de regarder :pt1cable: je ne sais plus si je vois ou non une plaque (juste sous le bouton).
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/17061/ceintureavecplaque.png
Bien à vous
Brigitte
je corrige :  ceinturon remplace "ceinture" et,  boucle remplace "plaque"


Message édité par Skellbraz . le 02-05-2017 à 23:08:51

---------------
Sommaire "femmes pendant la Grande Guerre : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] tm#t120715
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  La Grande Guerre en photos
  Divers

  Les photographies de Florence