FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Pierre Laherrere 283ème RI

 

Il y a 37 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Pierre Laherrere 283ème RI

n°78889
rotale
Posté le 16-07-2017 à 22:14:39  profilanswer
 

Bonsoir à tous,
 
Je fais actuellement des recherches sur le père d'une amie de la famille.
 
Il est né à Tarbes le 2 juin 1884. Voir ci-joint sa fiche matricule.  
 
Plusieurs questions :
- mon oncle possède une photo de lui avec un 13 sur le képi, pourquoi? (je tacherai de récupérer un scan).
 
- je regarde ses différentes adresses. Quel a pu être sa profession ?  
 
Tiré du JMO :  
15 juin 1916 : Par décision du Général commandant la 67ème D.I. une nouvelle organisation est apportée dans le service des renseignements du régiment.
L'officier de renseignements du Corps le s/s lieutenant Laherrere passe à l'Etat-major du régiment en qualité de Porte-drapeau et remplira ses fonctions avec celles du service de renseignement.  
 
Merci d'avance
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/7948/FicheMatricule1PierreLaherrere.jpg

n°78891
b sonneck
Posté le 16-07-2017 à 22:52:03  profilanswer
 

Bonjour,
 
Les photos de ce genre sont, par la force des choses, inexploitables. Il est toujours préférable de donner les codes d'accès à l'original, sur le site des AD concernées : bureau de recrutement, classe et numéro de matricule.
 
Cela dit, sa profession est écrite en rouge dans la marge en haut de la fiche : fondé de pouvoir, courtier en coton.
 
Pour le chiffre 13, rien ne l'explique dans sa fiche. Il a effectué son service militaire au 18e RI (Pau) ; a été affecté comme réserviste au 12e RI (régiment de Tarbes) puis au 83e RI (régiment de Toulouse et Saint-Gaudens), régiment dans lequel il a vraisemblablement été rappelé.
Lorsqu'il a été nommé chevalier LH, en 1920, il était affecté à un régiment de territoriale.
 
Cordialement
Bernard

n°78892
Olivier75
Posté le 16-07-2017 à 23:02:39  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Difficile de dire sa profession qui normalement figure sur sa fiche matricule. Comme il s'est engagé à 19 ans et qu'il est resté 17 ans dans l'armée, on peut dire que son métier était "militaire".  
D'après ses états de service de son dossier de légion d'honneur, il doit plutôt s'agir d'un 18 car son premier régiment était le 18ème RI. Vous y trouverez aussi ses différentes affectations ce qui doit expliquer ses différentes adresses.
 
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH09 [...] 54V001.htm
 
Bonne soirée
 
Olivier

n°78895
geryonesim​e
Amateur de généalogie
Posté le 17-07-2017 à 00:24:08  profilanswer
 

Bonjour,
 
Surtout que le site des archives départementales des Hautes-Pyrénées offre la possibilité de partager un permalien.
 
Voici donc le lien vers sa fiche et les deux autres vues suivantes : http://www.archivesenligne65.fr/ar [...] f3dbeb1036
 
À bientôt


Message édité par geryonesime le 17-07-2017 à 00:24:35

---------------
Jean-Marc
n°78900
b sonneck
Posté le 17-07-2017 à 14:41:43  profilanswer
 

Bonjour

Olivier75 a écrit :

Bonsoir,
Difficile de dire sa profession qui normalement figure sur sa fiche matricule. Comme il s'est engagé à 19 ans et qu'il est resté 17 ans dans l'armée, on peut dire que son métier était "militaire".  
Olivier


 
Il n'est pas resté 17 ans dans l'armée. Engagé pour 3 ans en 1903, par devancement d'appel (la durée du service était encore de 3 ans à cette époque), il a été libéré à l'issue de son contrat en 1906 et a exercé son activité professionnelle : courtier en coton, probablement pour le compte d'une entreprise de Mulhouse (siège de la maison DMC), dont il aurait été ensuite le fondé de pouvoir. D'où ses allers et retours entre Brême et Mulhouse.
 
Rappelé à l'activité en août 1914, il a été démobilisé en mars 1919.
 
Ce n'était donc pas un militaire de carrière
 
Cordialement
Bernard

n°78905
Olivier75
Posté le 17-07-2017 à 21:40:23  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Vous avez tout à fait raison Bernard, j'avais lu trop tardivement et donc trop rapidement ses états de service.
 
Bonne soirée
 
Olivier

n°78906
rotale
Posté le 17-07-2017 à 21:56:06  profilanswer
 

Bonsoir à tous et merci pour votre aide,
 
Honte à moi de ne pas avoir vu la mention en rouge qui mentionnait la profession.  
 
Donc sa profession serait courtier en coton brut.  
 
Le 10/02/1906, il finit son engagement dans l'armée (régiment de Tarbes).  
 
On le retrouve à Mulhouse en février 1906.  
Puis le 09/09/1907, il est à Brême.
Le 13/01/1908, il est à Hambourg.
Le 17/06/1908, il est de nouveau à Brême.
Il revient à Mulhouse le 9/10/1909.  
 
Marié le 26/07/1909 à Mulhouse à Marie Anne Dietrich.  
 
Il aura cinq enfants et mourra le 29/08/1926 à Mulhouse dès suite de ses blessures par gaz.  
 
C'est bizarre qu'il soit déjà à Mulhouse juste après son engagement (à Tarbes).  
On remarque qu'il était logé dans les ambassades et consulats (était-ce courant?)
 
Chez DMC, il faut que je me renseigne.  
 
Merci encore.

n°78907
b sonneck
Posté le 17-07-2017 à 22:15:00  profilanswer
 

re-bonjour,
 
Lorsqu'il s'est engagé, il était dit étudiant. Etant de la classe 1904, il avait vocation à être incorporé le 15 novembre 1905, pour 3 ans (du moins selon la loi en vigueur en 1903). On peut penser qu'il avait terminé ses études, qu'il savait ce qu'il allait faire ensuite (peut-être déjà un emploi à Mulhouse en vue) et qu'il s'est engagé pour en avoir terminé au plus tôt avec la formalité du service militaire.  
 
Cordialement
Bernard

n°78908
CD9362
Posté le 18-07-2017 à 00:01:24  profilanswer
 

rotale a écrit :


On remarque qu'il était logé dans les ambassades et consulats (était-ce courant?)


Il faudrait vérifier que les adresses mentionnées sont bien celles de consulats .  
La mention "consulat" signifie peut-être que le consulat représentant les "autorités françaises "  à été averti  de son changement d'adresse.
J'ai vu ce type d'indication sur la fiche de mon AGP qui était aussi à l'étranger .
 
AD-Line


Message édité par CD9362 le 18-07-2017 à 12:13:12

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°78909
b sonneck
Posté le 18-07-2017 à 10:29:13  profilanswer
 

Bonjour,
 
Autre possibilité : la mention pourrait peut-être signifier que le bureau de recrutement tient l'information du consulat.
Mais je suis de l'avis d'Adeline : il n'avait aucune raison d'être hébergé par le consulat.
 
Cordialement
Bernard


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Pierre Laherrere 283ème RI