FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Question soldat projet scolaire

 

Forum Pages d'Histoire : chatrou51 Forum Pages d’Histoire: aviation : bruno10, CTP, 3 utilisateurs anonymes et 44 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Question soldat projet scolaire

n°76867
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 20:01:39  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je m'appelle Lucie et je suis professeure des écoles. J'ai cette année une classe de CM2 et nous participons à un projet avec mes élèves. Il s'agit de choisir un soldat de notre commune (Champigny sur Marne) mort pour la France lors de la bataille du Chemin des Dames et de retracer en imaginant "son parcours" en rédigeant un "carnet de guerre". J'ai donc choisi mon soldat, il s'agit de Geroges Louis Cervini, mort le 16 avril 1917 à Craonne. Il avait tout juste 20 ans.
 
Cela m'amène à mes questions, mes connaissances sur la 1ère Guerre Mondiale ne me permettent pas d'y répondre.  
"Notre" soldat est de classe 1917, cependant j'ai lu quelque part que cette classe avait été appelée sous les drapeaux en janvier 1916. Quelqu'un peut-il me confirmer cela?
 
Et j'ai une autre question, une fois appelé, que ce passe-t-il pour un soldat? J'ai lu que ceux appelés en aout 1914 rejoignait d'abord une caserne et ensuite le front. Mais comment cela se passe-t-il pour les soldats qui rejoignent la guerre en "cours de route"? Mon soldat faisait partie du 208 RI, j'ai lu que ce régiment a tout de suite été mobilisé, comment cela ce passait-il pour ces jeunes soldats qui devaient rejoindre le régiment ?
 
Merci de vos réponses et de tous les détails qui pourront nous aider.
 
Mes élèves et moi vous remercions infiniment.
 
Lucie


---------------
Lucie
n°76868
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 20:13:22  profilanswer
 

bonjour  
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/13292/archivesC950114R.jpg
 
voici la fiche qui confirme son dc sur le chemin des dames  src memoire des hommes .
pour la classe de 17  elle correspond  a son incorporation pour ses vingt  ans  


---------------
fred
n°76870
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 20:22:59  profilanswer
 

un autre lien le registre de recencement
http://archives.paris.fr/arkothequ [...] em_zoom=55
 
page 10


Message édité par bill02 le 24-02-2017 à 20:25:43

---------------
fred
n°76871
CD9362
Posté le 24-02-2017 à 20:27:00  profilanswer
 

bonjour
vous trouverez des pistets de recherches dans  
http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 4840_1.htm
 
vous pouvez recherchez sa fiche matricule , qui retrace son parcours militaires, puis lire  les JMO journaux de marche des régiemnst dans lesquels il a combattu.
JMO 208 e RI  
http://www.memoiredeshommes.sga.de [...] f630d30001
la fiche matricule , il faut la demander ou aller la photographier aux archives de Paris. Verifiez d'abord que vous le trouvez bien sur la table alphabétique qui elle est numérisée . Pour votre soldat c'est Paris 4 eme bureau. matricule 4159
http://archives.paris.fr/arkothequ [...] m_rotate=F
 
bonne recherche


Message édité par CD9362 le 25-02-2017 à 07:59:25

---------------
http://1914-joseph-duchene.eklablog.com/
n°76872
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 20:27:06  profilanswer
 

Oui merci, j'ai bien sur trouvé ce document. Je voulais juste savoir quand est ce qu'il s'est vraiment engagé et comment cela s'est il passé? Je suppose que c'est pas un matin où il s'est dit "tiens je vais y aller, je prends le train et hop me voilà".


---------------
Lucie
n°76873
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 20:31:03  profilanswer
 

Merci beaucoup pour ces nouveaux détails !


---------------
Lucie
n°76874
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 20:35:08  profilanswer
 

sur sa fiche on lit que ce soldat est declaré dcd  aprés jugement en 1919
ce qui veut dire que l homme fait parti des non identifier ou encore dans la terre  du chemin des dames  
cordialement fred


---------------
fred
n°76875
b sonneck
Posté le 24-02-2017 à 20:39:07  profilanswer
 

Bonjour Lucie
 
La première chose à faire est de vous procurer la fiche matricule de l'intéressé. La fiche Mémoire des Hommes en fournit les coordonnées : classe 1917, 4e bureau de recrutement de la Seine, matricule 4159.
La fiche se trouve aux archives départementales de la Seine, à Paris. Venant de Champigny, il ne vous sera pas trop difficile d'y aller : vous êtes du bon côté par rapport à Paris.
Deuxième, opération : le jugement déclaratif de décès. Transcrit dans l'état civil de Champigny, vous l'avez donc déjà. Si ce n'est pas encore fait, c'est tout comme.
Troisième phase : le journal de marche de son régiment, entre le moment où il est arrivé "aux armées" (la fiche matricule devrait vous le dire) et le jour de son décès. Ce journal (JMO, pour journal des marches et des opérations) est en ligne sur le site Mémoire des hommes.
 
Pour la classe 1917, il est exact qu'elle a été appelée au service en 1916, le 7 janvier. Elle est d'abord restée dans les dépôts, à l'instruction, et n'a été utilisée que progressivement pour recompléter les effectifs des unités au front. La fiche matricule de votre soldat vour renseignera sur la date à laquelle il a quitté le dépôt, à "intérieur", où il faisait campagne simple (CS), pour rejoindre le régiment "aux armées", où il faisait campagne double (CD).
 
Bravo et bonne chance !
 
Cordialement
Bernard

n°76876
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 20:40:24  profilanswer
 

Merci beaucoup,
Sur le livre d'or de ma commune il est écrit qu'il est mort le 30 avril. Je suppose donc qu'ils ont fini par le retrouver puisqu'il a une tombe numérotée à Craonnelle. A votre avis, cela veut dire que sa famille a été mise au courant à quelle moment?
 
De plus il avait deux frères ainés, je n'ai trouvé aucune trace d'eux.


---------------
Lucie
n°76877
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 20:42:17  profilanswer
 

Merci, j'ai en effet consulté le JMO mais difficile de savoir par où commencé, mais je vais aller consulter sa fiche aux archives de Paris. Vraiment merci !


---------------
Lucie
n°76878
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 20:45:17  profilanswer
 

un lien sur la mobilisation  des soldats  
http://centenaire.org/fr/espace-sc [...] n-generale


---------------
fred
n°76880
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 21:14:59  profilanswer
 

http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/13292/archivesSHDGRGR26N7140130010T.jpg
 
ci joint le bilan du 16 avril  memoire des hommes  jmo


---------------
fred
n°76883
marpie
Posté le 24-02-2017 à 21:28:34  profilanswer
 

Bonsoir Luucie , Bonsoir à tous ,
 
Dans les archives du CICR ,une réponse négative à une demande de recherche de votre soldat disparu :
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/6916/cerv.jpg
https://grandeguerre.icrc.org/fr/Fi [...] es/cervini
Bien amicalement
Marpie

n°76884
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 21:38:05  profilanswer
 

Bonsoir Marpie,  
Merci de votre aide.  
Pouvez vous m'éclairez sur ce document...je ne le comprends pas


---------------
Lucie
n°76885
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 21:38:08  profilanswer
 

sur memoire des hommes pas de trace de sepulture  avez vous un numero de tombe  pour aller voir sur pace  
fred


---------------
fred
n°76887
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 21:46:51  profilanswer
 

Oui, le numéro de la tombe de Georges est 883.
 
J'ai une autre question, je lis actuellement un livre sur des frères engagés dans la guerre, l'un d'eux explique que dans sa section il y a d'autres personnes de son village. Pensez vous qu'il en soit de même pour Georges?


---------------
Lucie
n°76888
marpie
Posté le 24-02-2017 à 21:57:16  profilanswer
 

Re ,
 
Il s'agit d'une fiche établie par la Croix Rouge suite à une demande de recherche de la famille de votre soldat .La réponse est négative parce que celui-ci ne figure pas dans les listes de prisonniers à la connaissance du CICR .
Bon courage (vous avez choisi un bon exemple)
Bien amicalement
Marpie

n°76889
luucie94
Posté le 24-02-2017 à 22:05:35  profilanswer
 

d'accord très bien, merci beaucoup :)


---------------
Lucie
n°76891
bill02
que de souffrance
Posté le 24-02-2017 à 22:26:24  profilanswer
 

je vais aller voir car je trouve aucune trace de sa sépulture  
la possibilité d' avoir des personnes du même village  possible  
fred


---------------
fred
n°76892
geryonesim​e
Amateur de généalogie
Posté le 24-02-2017 à 23:06:58  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le lien vers sa fiche sur memorialgenweb : http://www.memorialgenweb.org/memo [...] id=3834620
Pas non plus de lieu d'inhumation.
Cela n'a rien de surprenant, la fiche MdH indique disparu et il y a un jugement déclaratif du tribunal de la Seine en 1919.
 
Le lien vers memorialgenweb : http://www.memorialgenweb.org/memo [...] /index.php
Georges louis Cervini apparaît sur le livre d'or, sur le monument aux morts et au carré militaire de la commune de Champigny-sur-Marne.
Il est également noté Croix de Guerre avec étoile d'argent 1 citation.
 
À bientôt


---------------
Jean-Marc
n°76896
serge
Posté le 25-02-2017 à 19:29:59  profilanswer
 


Bonsoir  
 
Où avez-vous trouvé ce n° de tombe 883 et dans quelle nécropole ?
Bizarre, il est porté disparu !
Cordialement
Serge

n°76900
charraud j​erome
Posté le 25-02-2017 à 20:46:18  profilanswer
 

Bonsoir
Juste un rapide aparté pour relativiser la valeur des mentions de disparus sur les fiches MDH et les actes suite à jugement.
Pour une liste de plus de 13000 noms concernant le département de l'Indre, j'ai 528 fiches MDH indiquant la mention "disparu", toutes ont des jugement compris entre 1919 et 1922. Jusque là rien d'anormal.
Là on cela se corse, c'est qu'au final des sépultures sont connues pour 98 cas parmi ces 528 (18,5%). Tout simplement, la dépouille a été très certainement retrouvée après le jugement. Sur les 98, 16 dépouilles ont été rapatriées au Pays.
 
Cordialement
Jérôme


---------------
Facebook: Indre Grandeguerre Twitter: @indre1418
Les RI et le département de l'Indre le blog - Les soldats de l'Indre le blog
n°76902
air339
Posté le 25-02-2017 à 21:27:07  profilanswer
 

Bonjour,
 
 
 
Pour situer l'action, sur cette carte (fond Géoportail) qui donne approximativement les directions d'attaque, le 208e RI est encadré à gauche par le 8e RI et à droite par le 110e RI.  
Ces 3 régiments constituent la 2e Division, ils attaquent à l'est de Craonne (en 1917 le village est au point 122 sur la carte), qui est un objectif de la 1ere Division.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/5009/208.jpg
 
 
9 avril 1917
Les régiments sont en place, et le bombardement des lignes ennemies commence. la date d'attaque prévue pour le 12 va être reportée 2 fois en raison du mauvais temps.
 
15 avril 1917
Simulation d'attaque, qui démontre que les mitrailleuses ennemies sont toujours actives sous leurs abris en béton, et que les réseaux de fils de fer sont peu démolis.
 
16 avril 1917
6h, les hommes du 208e régiment sortent des tranchées, suivant de près le barrage d'artillerie. Ils atteignent la première tranchée adverse, distante de quelques centaines de mètres, puis rapidement les mitrailleuses du bois de la Mandoline causent de grosses pertes en officiers et soldats. L'attaque est bloquée, les hommes doivent se cacher dans les trous d'obus, tout ce qui dépasse est fauché par les tirs. L'artillerie ennemie arrose le terrain d'obus.  
A 10h45 un second pilonnage des tranchées ennemies est repris, sans réussir à faire taire les mitrailleuses.  
A 15h, le 6e BCA est placé en soutien, mais ne peut intervenir.
A la nuit, des hommes reviennent en rampant, de trou d'obus en trou d'obus.
 
17 avril 1917
Le régiment très éprouvé est relevé de la 1ere ligne par le 27e BCP et se porte en 2e ligne, à la tranché de Vendée, où il subit encore un fort bombardement.
 
18 avril 1917
Le régiment est relevé du secteur.
 
19 avril 1917  
Le décompte des survivants donne :
- 13 tués (décès pour lesquels il y a témoin)
- 335 blessés (blessés recensés aux postes de secours et ambulances)
- 801 disparus (ceux dont on n'a plus de nouvelles : on en présume 250 tués sur la base de témoignages, pour les 550 autres, ils sont soit prisonniers, soit tués).
 
Mon arrière grand-père, qui avait rejoint le 208e RI en février 1917, a eu la chance de faire partie des survivants, à l'inverse du jeune Georges Cervini.
 
 
Cordialement,
 
 
Régis

Message cité 1 fois
Message édité par air339 le 25-02-2017 à 22:02:57
n°76904
air339
Posté le 25-02-2017 à 21:55:25  profilanswer
 

Concernant l'incorporation de la classe 1917 :  
 
Normalement, selon les lois sur le recrutement du 21 mars 1905 et du 13 août 1913, tout jeune français est recensé pour ses 20 ans et effectue son service militaire à cet âge. On parle de "classe" pour chaque nouveau contingent, un jeune né en 1897 appartient donc à la classe 1917, année pour laquelle il est prévu qu'il débute son service.
 
la guerre n'attend pas les échéances, l'armée a besoin de compléter ses effectifs : ce qui a été prévu par une loi - le service à l'âge de 20 ans - ne peut être modifié que par une autre loi.  
Ainsi une loi du 6 avril 1915 permet le recensement des jeunes hommes nés en 1897, ensuite ils passent en conseil de révision, entre avril et mai 1915, qui statue sur leur capacité à servir, mais ils restent encore à ce moment des civils.  
 
le 30 novembre 1915 est débattu à la Chambre des Députés le projet de loi (demande du gouvernement) sur l'incorporation de cette classe 17. Des députés tentent de s'y opposer, dont le futur Président de la république Vincent Auriol : il veut s'assurer que la loi du 17 août 1915 (dite loi Dalbiez), a déjà bien récupéré tous les hommes possibles des classes antérieures. Le projet de loi est finalement adopté, pour une incorporation des hommes le 5 janvier 1916.
 
Comme il a été dit plus haut, vous aurez besoin de la fiche matricule pour connaître la date effective (et le lieu) de l'incorporation de votre soldat, la durée de son instruction et sa date d'arrivée au 208e RI.
 
 
Cordialement,  
 
 
Régis


Message édité par air339 le 25-02-2017 à 22:02:10
n°77001
luucie94
Posté le 05-03-2017 à 21:45:40  profilanswer
 

Bonjour,  
Je n'avais pas vu toutes ces nouvelles informations n'ayant pas été alertée. Merci beaucoup Régis pour ces informations, à la fois sur les différentes attaques et sur les classes.  
 
Je vais aller aux archives de Paris consulter sa fiche de recrutement, je dois réserver ma venue mais je ne sais pas quel document demander entre ces trois là : http://archives.paris.fr/arkothequ [...] classement
 
Serge, vous me demandiez où j'avais eu ce numéro de tombe...je l'ai eu en consultant le livre d'or de ma commune, il est inscrit qu'elle se trouve dans le cimetière de Craonnelle...


---------------
Lucie
n°77002
b sonneck
Posté le 05-03-2017 à 22:47:57  profilanswer
 

Bonjour Lucie,  
 
En arrivant aux AD, il vous faudra consulter sur place les inventaires D4R, pour y découvrir, parmi les cotes correspondant aux registres de la classe 1917, celle du registre qui contient la fiche matricule de votre soldat (dont vous aurez en mémoire le numéro).
Quand vous aurez la cote du registre, vous pourrez le commander. Prévoyez une heure environ de délai de livraison.
N'hésitez pas à demander de l'aide au personnel en salle de lecture pour trouver où sont les inventaires.
 
Cordialement
Bernard

n°77004
bill02
que de souffrance
Posté le 06-03-2017 à 10:53:25  profilanswer
 

bonjour  
il n' y a pas ce nom sur cette tombe aux cimetière de Craonnelle je suis allé sur place .  
le secteur  d 'attaque  de ce régiment  est un des plus sanglant de l' attaque du 16 avril  
cordialement
fred


---------------
fred
n°77005
demonts
Posté le 06-03-2017 à 11:23:24  profilanswer
 

http://argonnaute.u-paris10.fr/sea [...] f196a6c3a2
 
Bonjour,
 
Sur le lien ci-dessus, vous trouverez l'album 32 département de l'Aisne, site de la BDIC. A partir de l'élément 58 jusqu'à 100 vous trouverez des photos de CRAONNE que vous pourrez joindre à vos recherches.
 
Cordialement
 
François

n°77006
demonts
Posté le 06-03-2017 à 11:27:49  profilanswer
 

http://argonnaute.u-paris10.fr/sea [...] ch-query=1
 
Re-bonjour,
 
Toujours sur le site de la BDIC, lien ci-dessus, vous trouverez 3 photos du 208e RI prises en février 1917 à EIKHOET en Belgique.
 
Cordialement
 
François

n°77007
DIDIER14-1​8
PlusJamais Cela
Posté le 06-03-2017 à 11:28:15  profilanswer
 

Bonjour Fred  
  Trés bien ta démarche d'aller voir sur Place  
 
 Sur le Relevé de cette Nécropole de Craonnelle  ce Nom ni figure pas  
 
http://memorialgenweb.org/memorial [...] 2&lettre=C
 
Votre Soldat repose dans ce Carré Militaire  
http://memorialgenweb.org/memorial [...] urce=50329
 
Amicalement  
Didier  
 Ps comment tu vas depuis la dernière fois  
si tu as des Photos des travaux sur le Chemin des Dames ...
 
 Édité pour rajouter un lien


Message édité par DIDIER14-18 le 06-03-2017 à 12:16:25

---------------
DIDIER 14-18
n°77008
bill02
que de souffrance
Posté le 06-03-2017 à 16:18:01  profilanswer
 

bonjour  
si vous desirez des photos des lieux ne pas hésiter a me le dire  
fred  


---------------
fred
n°77013
luucie94
Posté le 07-03-2017 à 17:28:27  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci à tous de votre investissement, je n'en reviens pas. Vous m'aidez tellement dans mes recherches.
 
Je voulais me déplacer à Craonnelle à titre personnelle pour voir sa tombe et éventuellement prendre en photo un cimetière militaire pour le montrer à mes élèves, Fred vous m'évitez ainsi le déplacement. Merci Didier pour les informations complémentaires.
 
François merci beaucoup pour ces photos, je les intégrerai dans notre travail.
 
Samedi je me rends à paris pour consulter sa fiche. En attendant j'essaie de trouver une piste pour savoir ce que sont devenus ses frères.
 
Autre question à laquelle vous pouvez peut-être répondre, en 1914, Blaise Cervini, le père de Georges, a 48 ans. Il est trop âgé pour être mobilisé? De plus, Blaise Cervini est né en Italie. J'ai lu que cela pouvait jouer.
 
Merci encore pour toutes vos réponses.

Message cité 1 fois
Message édité par luucie94 le 09-03-2017 à 22:32:53

---------------
Lucie
n°77014
dr3ei
Posté le 07-03-2017 à 19:53:07  profilanswer
 

Bonsoir Lucie,
 
Faites attention car il me semble que pour consulter des archives le samedi il faut les réserver le mercredi au plus tard.
 
Cordialement,
 
Arnaud


---------------
"Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage" (Jean Jaurès)
n°77015
b sonneck
Posté le 07-03-2017 à 20:21:33  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Lucie, il est à craindre qu'Arnaud ait raison. C'est généralement ainsi dans nombre de sites d'archives. Le personnel réduit qui accueille le public le samedi est en nombre insuffisant pour aller en magasin chercher des documents et le service se borne à communiquer ceux qui ont été commandés les jours précédents, ont été sortis des magasins et sont conservés "en réserve" derrière le guichet.
 
Ce qui veut dire qu'il vous faudra probablement vous rendre deux fois aux archives de Paris si vous ne pouvez y aller que le samedi :
- une première fois pour récupérer la cote du registre qu'il vous faut commander ;
- une seconde fois pour le consulter, après l'avoir expressément commandé en temps voulu.
 
Mais peut-être avez-vous aussi la possibilité de vous y rendre un mercredi après-midi ? Dans ce cas, un seul déplacement suffira et tout pourra être réglé dans la même demi-journée.
 
Cordialement
Bernard
 

n°77018
serge
Posté le 08-03-2017 à 00:07:00  profilanswer
 


Bonsoir,
 
Voici le lieu des combats, la ferme n'existait pas encore mais les bois sont toujours là.
 
A gauche le plateau de Californie où l'on devine l'observatoire.
 
http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/222/LaRenaissance.jpg
 
Cordialement
Serge

n°77025
Scolari
Posté le 08-03-2017 à 12:17:02  profilanswer
 

luucie94 a écrit :

Autre question à laquelle vous pouvez peut-être répondre, en 1914, Blaise Cervini, le père de Georges, a 48 ans. Il est trop âgé pour être mobilisé? De plus, Blaise Cervini est né en Italie. J'ai lu que cela pouvait jouer.
Merci encore pour toutes vos réponses.


Bonjour, la réponse à votre légitime question est plus complexe qu'il n'y parait.
il y a de multiples possibilités, éventuellement, pourriez vous nous préciser si sa fiche matricule est classée dans la classe année de naissance +20 OU année de naissance +21 ? [édition oups, sa fiche MDH indique la concordance classe+20 et année de naissance]
voir cette recherche pour comprendre la question : Question sur la nationalité?
il est possible que son père a acquis la nationalité française avant 1900, de ce fait, il est possible que son fils a acquis la nationalité française  de droit, à sa naissance, issu de parent alors français et né sur le territoire national.
 
Cordialement
Frédéric


Message édité par Scolari le 08-03-2017 à 13:58:31

---------------
Le soldat et la mort dans la Grande Guerre
n°77026
bill02
que de souffrance
Posté le 08-03-2017 à 18:17:55  profilanswer
 

bonjour  
une carte  du secteur d' un regiment de chasseur alpin  qui reléve votre regiment le 17 avril  . sur le terrain la distance parcourue  représente  400 a 500 mètres http://images.mesdiscussions.net/pages14-18/mesimages/13292/chevreux3.jpg
 carte mémoire des hommes  
 la zone marquée  p1 p2  est située en face du bois en mandoline  
fred


Message édité par bill02 le 08-03-2017 à 18:19:50

---------------
fred
n°77033
luucie94
Posté le 09-03-2017 à 22:39:29  profilanswer
 

Bonjour,
 
Merci Fred pour votre document.
Bernard et Arnaud, merci de votre attention. J'ai appelé les archives de Paris mardi et normalement ils m'attendent :) J'ai hâte d'en apprendre plus et mes élèves également.
 
Encore une question (décidément), les classes 1907 et 1910 ont elles été mobilisés dès août 1914?
 
Merci à vous et bonne soirée
 


---------------
Lucie
n°77036
b sonneck
Posté le 10-03-2017 à 09:06:11  profilanswer
 

Bonjour Lucie,
 
Pour les classes 1917 et 1910 : oui, bien sûr. Elles étaient concernées par l'ordre de mobilisation générale. Toutes les classes mobilisables étaient concernées. Les classes les plus anciennes, faisant partie de la réserve de l'armée territoriale (1886 à 1892) ont été rappelées de façon plus ou moins sélective, en fonction des besoins. La classe 1886 n'a pas été rappelée à l'activité ; la 1887 très peu et pas longtemps ; la 1888 un peu plus ; etc.
 
Cordialement
Bernard
 
Cordialement
Bernard

n°77072
luucie94
Posté le 12-03-2017 à 14:51:23  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Hier je suis allée aux archives de Paris, j'ai pu consulter la fiche de recrutement de Georges... Il a en effet été incorporé le 11 janvier 1916 et envoyé au front le 12 janvier.
 
Par contre j'ai trouvé une information nouvelle et contradictoire avec celle que j'avais déjà. Dans le livre d'or de ma commune il est marqué que Georges faisait parti du 208ème régiment cependant, sur sa fiche de recrutement il est marqué qu'il faisait parti du 110 régiment d'infanterie et qu'en septembre 1916 il incorpore le 8ème régiment. Que comprendre?
 
Merci de votre aide et bon dimanche !
 
Lucie


---------------
Lucie
 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Question soldat projet scolaire