FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Recherche information

 

Il y a 51 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Recherche information

n°43226
Sylvain-93
Posté le 20-07-2012 à 11:28:24  profilanswer
 

:hello:  
 
Bonjour à toutes et à tous ..
 
Je vous présente mon arrière-arrière grand-père (flèche bleue) : Anatole Bossange
 
http://uppix.net/0/6/1/de9a487aef9aff590e7f960821127tt.jpg
(Cliquez pour avoir la photo en taille réelle)
 
Il est né en 1870 à Montluçon et est décédé en 1918.
Concernant son décès, je ne sais pas si c'est en rapport avec le conflit.
J'ai posé la question dans la famille, mais pas de réponse à ce jour ..
 
Je n'ai aucune information concernant son parcours militaire mais j'ai récupéré ses médailles.
Je les posterai plus tard car je ne les ai pas en photo sur moi.
 
Le numéro 18 est visible sur les uniformes.
A partir de là, c'est l'inconnu pour moi ..  
 
Je suis donc preneur de toutes informations relatives à cette photo. Merci !
 
Je vous montre aussi le dos d'une carte postale qu'il a envoyé à sa fille ( mon arrière grand-mère ! )
 
http://uppix.net/7/9/3/5bd4efae1116a002517a3724a31f4tt.jpg
(Cliquez pour avoir la photo en taille réelle)
 
Très content de partager cela avec des passionnés.   :)  
 
Très bonne journée à vous !

n°43232
Valerie Q
Posté le 20-07-2012 à 21:44:42  profilanswer
 

Bonsoir Sylvain
Ah je sens que l'ami Arnaud aura des choses à dire sur cette très belle carte, carte avec de beaux "pépères". Je ne vais pas lui griller la politesse, d'autant plus que je serai moins prolixe et experte.
 Alors déjà il vous faut vous procurer sa fiche matricule, vous pouvez trouver la marche à suivre ici : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] 4840_1.htm
Le département de l'Allier n'a pas encore mis en ligne les fiches matricule, il vous faudra donc soit vous déplacer soit écrire.
Si vous ne l'avez pas encore fait, procurez vous son acte de décès, si il n'indique pas la cause du décès, il peut y avoir des indices intéressants.

 

Voilà déjà dans un premier temps.

 

Cordialement
Valérie


Message édité par Valerie Q le 20-07-2012 à 21:47:13

---------------
22e RIT : http://sites.google.com/site/22emerit
Les "Pommiers" : http://pommiers19141918.canalblog.com/
n°43233
Molitor
Généalogiste
Posté le 21-07-2012 à 00:48:52  profilanswer
 

Bonsoir,

 

Il n'a pas de fiche dans la base de données de SGA Mémoires des Hommes.

 

Il ne serait donc pas mort durant le conflit...? . La grippe espagnole peut être?

 

Cordialement.


Message édité par Molitor le 21-07-2012 à 23:38:42

---------------
"Chacun fait à un moment ou à un autre de sa vie, sa rencontre avec l'Histoire" Pierre Miquel (1930-2007)
http://notrehistoire-mamemoire.blogspot.fr
n°43234
michelstl
Posté le 21-07-2012 à 04:45:41  profilanswer
 

Bonjour Sylvain
 
Sur son acte de naissance, nom et ses prénoms sont
Gilbert Anatole Bossange, né le 3 octobre 1870 à Montluçon, fils d'Alferd.
À tout hasard: on retrouve un Gilbert Bossange décédé le 12-05-1918 au carré militaire du cimetière de Vaugirard à Paris (...peut-être 65e R.I.T.)...  
 
Né entre 1869 et 1874, il faisait partie de la réserve territoriale lors de la Grande Guerre.
 
Au plaisir


---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°43243
Arnaud Car​obbi
Alc ixh xan
Posté le 21-07-2012 à 15:37:49  profilanswer
 

Bonjour Sylvain,
Bonjour à tous,
 
Valérie a vu juste, il y a de quoi écrire sur cette photographie !
Il s'agit de soldats de la réserve de l'armée territoriale, comme l'a écrit Michel, appartenant au service des GVC (Garde des Voies de Communication). On peut l'affirmer grâce aux tenues dépareillées et surtout aux brassards où l'on voit dans un cas les initiales GC et qui sont tricolores dans d'autres cas.
Trois hommes portent une casquette qui peut faire penser à celle portées par les agents des chemins de fer (à confirmer), ce qui serait logique : les GVC étaient le plus souvent affectés à la surveillances des lignes de chemin de fer stratégiques.
Le 18 indique 18e RIT, mais il s'agit d'une unité de rattachement : ces hommes, au moment où ils sont photographiés, sont loin du front, probablement dans une zone autour d'Evreux. En effet, le dépôt du 18e RIT qui a fourni l'équipement est à Evreux.
 
Michel, la RAT en 1914 est composée des classe 1887 à 1892, donc des hommes nés entre 1867 et 1872.
 
Bien cordialement,
Arnaud


---------------
Le parcours du combattant de 14-18 20/04/2017 : Louis Deligné, officier vendéen et catholique.
n°43244
michelstl
Posté le 21-07-2012 à 17:07:11  profilanswer
 

Bonjour Arnaud
 
merci de me corriger... du coup j'ai ressorti mon petit tableau des classes et des appels ... où j'avais pourtant les bonnes dates.
 
Au plaisir


---------------
Le 95e R.I. :  http://www.michelsl.com/95e_RI/Bou [...] 14-18.html
n°43247
Sylvain-93
Posté le 21-07-2012 à 23:10:35  profilanswer
 

Bonsoir tout le monde ..
Merci pour ces informations !
Je suis plus qu'impressioné par la qualité et la précision de vos messages ..
 
Je sens que je ne vais pas m'ennuyer les prochaines semaines ..
 
Merci encore .. et bonne nuit !
 
Sylvain


Message édité par Sylvain-93 le 21-07-2012 à 23:11:18
n°43248
Yannickckc​k
Posté le 22-07-2012 à 02:58:45  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Très belle photo effectivement, en plus des détails déjà soulignés on peut ajouter :
- la présence d'un homme en veste bleu horizon (la plus claire sur l'un des hommes assis sur le banc) date la photo d'au plus tôt fin 1914 ou début 1915
- Beaucoup d'hommes portent des képis de régiment d'active d'infanterie, avec les numéros qui apparaissent en sombre sur la photo noir et blanc, il serait très intéressant de voir si sur un agrandissement un numéro était lisible , peut être sur l'homme debout derrière celui en veste bleu horizon, ou sur l'un des hommes de droite
Si nous sommes bien dans la région d'Evreux et du 18e RIT ce devrait être 28, les GVC étant normalement dotés de képis provenant de la collection d'instruction du régiment d'active de leur subdivision géographique,
- Au moins 2 hommes ne portent pas des képis rouge (d'infanterie de ligne ou de réserve ou territoriale) : l'homme le plus corpulant debout sur la gauche et l'homme juste derrière lui devant le volet de gauche, ils portent des képis entièrement dans un ton uniforme sombre (bien visible sur la version agrandie de la photo) comme ressortent sur les photos noir et blanc les képis bleu foncé d'artillerie ou génie (à cordonnet rouge) ou même parfois de chasseurs à pied à cordonnet jonquille (cette couleur ressort assez sombre sur certains procédés de photo noir et blanc) là aussi il serait très intéressant de voir si on peut en déchiffrer le N° sur un fort agrandissement
- la présence d 'un homme né à Montluçon sur un poste de GVC en Normandie est, sauf déménagement avant guerre, surprenante , elle pourrait s'expliquer de différentes façons que sa fiche matricule nous aiderait beaucoup à envisager, nous ne sommes peut être pas en Normandie même si les hommes aux képis marqués 18 sont peut être bien des Normands, puisque dès mars avril 1915 des hommes de toute la France ont été envoyés vers les départements les plus près du front pour relever une partie des GVC locaux (voir à ce sujet les derniers messages sur le sujet suivant : http://pages14-18.mesdiscussions.n [...] w=0&nojs=0  )
 
Amicalement,
Yannick


---------------
http://gvc.14-18.pagesperso-orange.fr
06/12/2016 dernière mise à jour du site.
n°43275
Sylvain-93
Posté le 25-07-2012 à 09:49:49  profilanswer
 

Merci pour vos informations .. :)

n°43281
alexandre
Posté le 25-07-2012 à 14:50:03  profilanswer
 

Bonjour ,
Je suis originaire de la région de Montluçon où était le dépôt du 98 ème R.I.T..  
Au 98 ème R.I.T. fut mobilisé l'écrivain/paysan Emile Guillaumin , né en 1873 à Ygrande (toujours dans l'Allier)et  auteur de "La vie d'un simple". J'ai eu l'occasion de lire des correspondances de Guillaumin qui était mobilsé dans le Sundgau au sud de Mulhouse, pendant la majeure parie de la guerre . Je n'ai pas consulté le JMO.
Peut-etre conviendrait-il , mais cela n'est qu'une hypothèse , de bien vérifier le n° du régiment,compte-tenu de la naissance à Montluçon de votre AAGP?
Cordialement,
Alexandre

n°43283
Achache
Cimetière militaire de V D
Posté le 25-07-2012 à 15:05:26  profilanswer
 

Bonjour,
 

Citation :

J'ai eu l'occasion de lire des correspondances de Guillaumin


 
cette correspondance est-elle accessible en ligne ? Sinon: où ?
 
Merci.
 
Bien à vous,
 
 [:achache:1]


---------------
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?/Un funèbre charnier, hanté par des fantômes./Tes doux sylvains ont fui, cédant la place aux hommes
Qui sèment autour d'eux la douleur et l'effroi. M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915
n°43284
alexandre
Posté le 25-07-2012 à 15:22:35  profilanswer
 

Bonjour Achache,
C'est grâce à un ami commun avec le petit-fils d'E.Guillaumin que j'ai pu lire ces lettres il y a 3/4 ans . A ma connaissance cette correspondance n'est pas acccessible en ligne .  
Guillaumin écrit à sa femme , à des amis . Il décrit sa situation, son quotidien, l'arrière et ses paysages , sa montée en première ligne ...Le document que j'ai eu entre les mains est une sélection de lettres ,plutôt même de passages de lettres . L'ensemble représentait 6/7 pages environ.Je vous mets un message privé .
Bien cordialement ,
Alexandre
Bien

n°43295
Sylvain-93
Posté le 26-07-2012 à 09:24:43  profilanswer
 

Merci Alexandre .. :)


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Recherche information