FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Les recherches sur un ancètre : 1er DEF --> 5e SCFC --> Douanes

 

Il y a 42 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Les recherches sur un ancètre : 1er DEF --> 5e SCFC --> Douanes

n°78780
zoryx44
Posté le 07-07-2017 à 16:49:08  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je suis toujours en train de creuser le parcours des me ancêtres pendant la guerre. Grâce à l'aide de plusieurs d'entre-vous (et même en MP !!), je comprends déjà mieux comment chercher et comment être plus méthodique. Je partage avec vous ce que j'ai pour le moment sur mon AGP, Louis Jérôme Sauvage et mes axes de recherches pour en apprendre d'avantage et être bien guidé.
 
Voici les informations principales de parcours que l'on retrouve sur son feuillet matricule :
 

  • 13 avril 1914 ==> Placé en position de dispense (1 an de service accompli)
  • 3 Août 1914 ==> A rejoint le 1er Dépôt des Équipage de la Flotte (1er DEF) (Pas de numéro matricule ...)
  • 22 Juin 1919 ==> En sursis
  • 8 août 1919 ==> Congédié
  • 25 juin 1920  ==> Classé dans l’affectation spéciale 5ème section des chemins de fer de campagne (5ème SCFC) subdivision complémentaire comme Manœuvre à Calais
  • 5 novembre 1920  ==> Rayé des contrôles de l’affectation spéciale
  • 3 novembre 1921 ==> Classé dans l’affectation spéciale des Douanes comme préposé à Le Hourdel (Douanes de Boulogne)
  • 13 octobre 1927  ==> Passé en domicile subdivision d’Abbeville : Préposé à Saint Valery sur Somme


Après avoir réalisé 1 an de service militaire jusqu’au 13 avril 1914, Louis Jérôme Sauvage est rappelé quelques mois plus tard suite à la mobilisation générale, le 3 Août 1914. Il intègre alors le 1er Dépôt des Equipages de la Flotte (1er D.E.F.). D'après ce que j'ai, le 1er DEF était basé à Cherbourg, malheureusement ces archives auraient été incendiées pendant la seconde guerre mondiale. Si j'ai de la chance, il fait peut-être parti des cases matriculaires reconstituées à Toulon.
 
Mes axes de recherches :

  • Pour sa vie de marin, avant la guerre (et peut-être pendant quand même) ==> SHD de Cherbourg
  • Le BMM/CTIRH situé au Fort Lamalgue à Toulon pour espérer en apprendre plus sur son activité au 1er DEF
  • Les archives des Douanes car il semble y avoir fait une carrière après la guerre. Il est aussi mentionné comme étant Douanier à la naissance d'un de ses fils  en 1929


Quelques questions :

  • Je ne suis pas certain d'avoir bien saisi : une affectation spéciale c'est une sorte de poste de fonctionnaire après la guerre ?
  • Pourquoi la rédaction de ce feuillet matricule ne suit pas l'ordre chronologique ? Le coup de tampon en haut de la page indiquerait qu'il a été rédigé en 1921 ??


Si jamais  
 
Bastien

n°78785
b sonneck
Posté le 07-07-2017 à 18:58:10  profilanswer
 

Bonjour,

 

L'affectation spéciale concernait des réservistes appartenant à certaines administrations (comme les douanes) ou employés de compagnies privées remplissant une fonction particulière (comme les chemins de fer). Ce classement, qui résultait d'une intervention extérieure, signifiait au bureau de recrutement que l'intéressé n'était pas disponible pour une autre affectation que celle indiquée.

 

Edité pour ajouter qu'entre sa radiation des contrôles de l'affectation spéciale, le 5 novembre 1920, et son nouveau classement le 3 novembre 1921, il était retombé dans le lot commun et remis à la disposition du bureau du recrutement pour être affecté là où un besoin se serait fait sentir. Il aurait parfaitement pu recevoir une autre affectation. Inertie administrative ? le temps a visiblement manqué pour qu'il en soit ainsi.

 

Cordialement
Bernard


Message édité par b sonneck le 07-07-2017 à 19:03:33
n°78804
zoryx44
Posté le 10-07-2017 à 12:23:10  profilanswer
 

Ok merci c'est plus clair pour l'affectation spéciale.
Par contre je n'ai pas saisi le sens de votre paragraphe au sujet de l'édition. Ce que je cherche à comprendre c'est pourquoi, dans l'ordre, on trouve des informations concernant l'après-guerre, puis seulement après on revient en arrière sur 14-18 ?

n°78812
b sonneck
Posté le 10-07-2017 à 16:18:43  profilanswer
 

Bonjour,
 
Le paragraphe ajouté en "éditant" le message (fonction qui permet de reprendre et modifier le texte d'un message qu'on a déjà émis) signalait simplement qu'il n'avait aucune affectation de mobilisation entre le 5 novembre 1920 et le 3 novembre 1921. Ce qui peut s'expliquer par la lenteur de l'administration du recrutement à réagir après la radiation de l'affectation spéciale en 1920. Mais ce n'était qu'une remarque sans importance.
 
Quant à l'ordre dans lequel les informations sont inscrites sur une fiche matricule, c'est simple : il n'y en a aucun. Chaque renseignement a été inscrit au fur et à mesure qu'il parvenait à la connaissance du bureau du recrutement, et inscrit là où le scribe du moment trouvait de la place pour le faire. Eparpillement façon puzzle, qu'il faut alors reconstituer en remettant tout dans l'ordre chronologique.
 
Cordialement
Bernard

n°78847
zoryx44
Posté le 12-07-2017 à 22:10:10  profilanswer
 

Ah je n'avais pas compris ...
Ok pour l'ordre d'inscription !


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM pages 14-18
  Soldats de la Grande Guerre

  Les recherches sur un ancètre : 1er DEF --> 5e SCFC --> Douanes